Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Un candidat polyamoureux pour 2012 !

#

Syntaxerror (invité)

le mardi 03 janvier 2012 à 01h11

pour la hongrie?

Je me suis toujours questionné sur le rôle et les collusions de la grande finance (George Soros, chantre du capitalisme sauvage et grand donateur patriotique), de la mafia (investissements massifs dans le pays pour blanchiment), des banques de tous poils intermédiaires (dont celle du Vatican) et de l'ordre moral/politique/religieux/populiste le vent en poupe (ça ne vous rappelle rien tous ces ingrédients?)

et dont on a un représentant zélé à la tête de notre gouvernement, qui a pourtant eu une vie sentimentale plus que mouvementée à en faire pâlir un pape Borgiesque...c'est peut être lui en fait notre candidat polyamoureux déguisé en Torquemada?????Ou Strauss Khan le libertin de la finance??? Damned! Noooon!

#
Profil

Mysterhill

le mardi 03 janvier 2012 à 01h11

J'avais bien prevenu que je me lançais dans le politiquement incorrect :-)

Pourquoi ? Parce j'ai cette impression que les politiques qui n'ont pas plus de vision de l'avenir que tout un chacun essaient de nous faire croire que notre modele de croissance continue est viable à long terme, faut faire +xx % de plus chaque annee.

Quant au bacile, ce n'est pas pour faire peur mais maintenant y a des endroit ou la fausse manip est interdite.

www.lexpress.fr/actualite/sciences/sante/un-virus-...

Cela dit : vous pensez sincerement qu'en ne changeant rien dans nos modes de vies tout finira par s'arranger tout seul ?
Je ne demande qu'à etre convaincu.

#

Syntaxerror (invité)

le mardi 03 janvier 2012 à 01h58

ah ouais quand même! fortiches là les zolandais. Ils comptent le revendre au supermarché? Rabais sur votre ebola pour relancer la sécu, promotions sur la peste noire pour aider le secteur du bâtiment

Sinon les chiffres à plusieurs 0 c'est de la propagande pour épater la galerie et tirer les tarots pour les astrologues de wall street. Un pays avec une croissance négative ne cesse jamais de vivre ; plus mal soit vu que la BM ou le FMI ne prêtent plus ou a des conditions d'usurier voire vous tapent dessus pour rembourser alors que vous pouvez pô

la chine en est la preuve vivante qui est en train de vivre à vitesse grand V en moins de 20 ans toutes les problématiques qu'on a mis deux siècles à développer et avec un gouvernement plutôt...réac

et que dire de nos pays qui produisent quasiment plus rien que des services et avec des chiffres positifs??? le principe de réalité s'est noyé sous celui de la réalité comptable qui transforme des pertes en gains ou des gains parfaitement virtuels en or ; ils sont forts nos magiciens!

A moins que la matière noire devienne exploitable finalement et la fusion une routine? A suivre

laisser faire? Non/oui...il y a déjà assez de matière pour résister et s'opposer, proposer

maintenant tant qu'on aura des magiciens dans les coulisses qui nous sortent des lapins du chapeau et des articles parfaitement (pseudo)scientifiques sur les bienfaits de la stagnation sociale ou sentimentale, du scandale des pauvres qui osent aimer et survivre sous les fenêtres des banques...j'ai des doutes sur la pérennité de toute entreprise de polyamourage au bout de la rue ; m'enfin! dans le Larzac peut être?

#
Profil

tentacara

le mardi 03 janvier 2012 à 14h41

Pour revenir à la question d'origine, je pense en effet que les principes que revendiquent les poly ont droit de cité (au sens propre). Nous commençons tout juste à nous faire connaître comme mouvement de pensée. Bien que nous ne soyons pas tous du même bord politique, je crois qu'il serait utile de créer une personne morale (une association loi 1901 par exemple) qui puisse représenter notre discours. Mes chéris et moi aimerions fonder une telle association afin de pouvoir travailler notamment avec les associations LGBT. Toutes les bonnes volontés sont bienvenues que ce soit au niveau logistique ou sur la définition des missions de l'association.

#
Profil

LuLutine

le mardi 03 janvier 2012 à 20h26

Mysterhill
nous sommes passés de 4 milliard à 7 milliard en 12 ans...

Euh.
Environ 35 ans plutôt.
4 milliards en 1975, 7 milliards en 2011.

fr.wikipedia.org/wiki/Population_mondiale

#
Profil

Dakhla

le mardi 03 janvier 2012 à 21h08

Le temps d'un dodo et d'une journée de travail et la discussion prend une tournure parfois bien loin du sens et des attentes du premier topic. Mais c'est le jeux du différé. Je retiens cependant l'idée associative (outil de la démocratie participative) que propose tentacara. Des associations de polyamoureux existent-elles ?

#
Profil

Jena

le mardi 03 janvier 2012 à 23h13

Pas encore en France à notre connaissance !

#

Popol (invité)

le mercredi 04 janvier 2012 à 23h24

Je vote DSK ! mdr !

#

Popol (invité)

le mercredi 04 janvier 2012 à 23h33

Oh, encore quelqu'un qui s'invite en mon nom... LittleJohn, ce serait pas toi qui essaie de m'inciter à m'inscrire? ;-)

#
Profil

LittleJohn

le jeudi 05 janvier 2012 à 09h47

Popol
LittleJohn, ce serait pas toi qui essaie de m'inciter à m'inscrire ? ;-)

Ce ne sont pas mes manières.

#
Profil

lam

le jeudi 05 janvier 2012 à 10h58

Salut à tou-te-s

J’apporte deux trois grains de sel à cette discussion.
D’abord j’ai l’impression qu’il y a un énorme fouillis dans ce fil sur ce qu’on entend par ‘politique’ et ‘anarchisme’ ou ‘anarchie’.

Mysterhill
Je pense clairement qu'on ne devrait pas melanger polyamour et politique. Sauf quand le politique s'invite et entend restreindre nos libertés.

A propos de politique donc, est-ce qu’on parle de politique politicienne, des pantins sur-médiatisés qui font mine de donner une direction à la société ?
Ou bien est-ce qu’on parle des questions qui concernent le vivre ensemble, les individus et leur interrelations au sein d’une société donnée ?

Syntaxerror
l'anarchiste n'est pas apolitique... il est agouvernance

il ne nie pas la cité ou la gestion de la cité (polis en grec ===> police et politique viennent de cette éthymologie d'ailleurs), il renie par contre le pouvoir qui aurait main mise sur la gestion elle même et sur le groupe puisqu'il compte sur une autogestion harmonieuse presque télépathique du "groupe" sans ordre "supérieur"...

Alors sur l’anarchie je suis d’accord pour la première partie mais il me semble que la deuxième est complètement erronée. Pour moi l’anarchisme (et son versant pratique : l’anarchie) ne renie absolument pas le pouvoir mais cherche plutôt à le mettre en évidence pour pouvoir combattre les rapports de pouvoir et de hiérarchie.
L’anarchisme ne compte pas sur la magie mais entre autres sur l’essai-erreur et la critique constructive et non bridée pour élaborer une société où les rapports de pouvoir sont en permanence soulignés, analysés, critiqués, pour pouvoir les éliminer.
Tous les courants de l’anarchisme ne sont pas contre la représentation, tant qu’elle est encadrée (mandats impératifs…)

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

lam

le jeudi 05 janvier 2012 à 11h17

Donc le 'polyamour' est pour moi une manière de vivre mon anarchisme en pratique par la non appropriation de l'autre, la mise en lumière des enjeux de pouvoir et de domination et l'énergie déployée à les éliminer.

#
Profil

lam

le jeudi 05 janvier 2012 à 11h17

En ce qui concerne le fait de changer le monde, beaucoup de penseuses et penseurs ne sont pas misogynes comme Proudhon.

immortel
Dans son travail, Proudhon avait fini par mettre en évidence les paradoxes les plus élémentaires de notre système comme le fait que la liberté était elle même, la cause des inégalités (Système des contradictions économiques - 1846).

Bon sur cette citation il faudrait revenir sur ce qu’on appelle liberté et égalité. Qui est libre, qui sont les égaux ?

Parce qu'à l'époque où parle Proudhon, comme à la notre d'ailleurs on raisonne pas mal à partir d'un sujet théorique homme, blanc, valide, hétéro, capable d'abstraction complète (non soumis aux affects).... Peut-on être libre si d'autres sont opprimé-e-s dans notre société? Si l'égalité n'est pas recherchée et mise en pratique?

#
Profil

lam

le jeudi 05 janvier 2012 à 11h28

Sinon, pour boucler ce monologue matinal, je préfère passer du temps à réfléchir et mettre en place d'autres possibles plutôt que de soutenir la mascarade politico-médiatique que les gens appellent l'élection présidentielle.
Je ne crois pas que l'état du monde changera en fonction de ça, sauf pour accélérer la tendance actuelle à la paupérisation des masses et l'enrichissement d'une oligarchie. Dit autrement la question posée par ces élections c'est pas de pouvoir penser nos vies, mais de penser à l'intérieur du libéralisme. Ou comment on va se faire ramoner avec plus ou moins de vaseline. Comment on va aménager ce modèle pour lui faire gober un peu plus d'égalité (pour les pauvres, les femmes, les malades, les immigré-e-s,les homos, les polys...), sans pour autant réfléchir aux raisons intrinsèques qui font que le libéralisme a besoin d'inégalités pour se développer.

Il n'y a qu'à regarder comme on nous bourre d'informations creuses sur cette élection creuse depuis plus de 6 mois. La preuve que ça marche, on a même de l'incitation à aller voter sur polyamour.info... Mais depuis quand les élections nationales changent-elles vraiment la vie?

La question qui s'impose est à mon sens: de quoi ne parle-t-on pas pendant ce temps là?

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion