Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Nos différences, entre les hommes et les femmes

#
Profil

Dreltak

le samedi 04 juin 2011 à 15h49

Heureusement, toutes les femmes féministes ne sont pas comme tu le décris, fleur ("tous pourries"). Sinon, je pense qu'aujourd'hui ma vie amoureuse serais encore plus compliqué qu'elle ne l'est aujourd'hui (voir littéralement inexistante).

Après, tout les hommes sont effectivement en position "dominante" (dans le sens oppressif du terme), de part leur place dans la société patriarcale. Ça ne nous transformes pas tous en salauds ni en machistes en puissances (j'espère en être un exemple assez potable), mais ne nous donnes pas non plus le "bon" point de vue en terme de libération des femmes (même si j'espère qu'on a notre mot a dire). "La libération des femmes ne serras l'œuvre que des femmes elles mêmes", et toute ces sortes de choses.

#
Profil

Boucledoux

le dimanche 05 juin 2011 à 22h04

Fleur

indifférente. Je suis d'accord avec l'auteure mais je revendique aussi pouvoir plaire aux hommes et (aussi) avec des accessoires, même s'ils peuvent paraître futiles...

que je retrouve chez certaines femmes féministes : puisque j'ai eu une expérience malheureuse avec un ou des hommes, alors ils sont tous pourris.... C'est oublier que chaque individu est différent et que tous les hommes n'ont pas la même valeur et les mêmes valeurs.

Ben je n'ai pas l'impression que Despentes dise ça justement. Au contraire, elle a tout une partie dans King Kong théorie pour expliquer comment la domination masculine est une arnaque pour les hommes aussi et inviter à une réflexion sur la masculinité et sa construction aussi d'un point de vue masculin. Par contre c'est sur que ça nécessite un certain nombre de retour sur soi pas toujours facile et agréables...

#
Profil

prince_lutin

le lundi 06 juin 2011 à 08h26

Je n'ai pas lu King Kong théorie, mais je pense que, comme Fleur dit pour une femme avoir envie de plaire et d'utiliser parfois des accessoires, je pense qu'un homme peut aussi être respectueux des femmes tout en restant viril et se conduire en "male dominant".

Un exemple pour illustrer mon propos et montrer qu'il y a du positif en tout : inviter une femme à déjeuner peut paraitre déplacé aux yeux d'un féministe, et pourtant, c'est à mes yeux un geste naturel de galanterie ou de courtoisie qui, de plus, plait aux femmes. De mon coté, j'adore voir qu'une femme s'est faite belle pour moi, pour me plaire, et qu'elle joue de sa féminité.

Pour moi, ce qui est important, c'est de comprendre les femmes, voire de me mettre à leur place, sans pour autant perdre mon identité masculine. Je suis un homme et je l'assume en gros :)

#
Profil

Junon

le lundi 06 juin 2011 à 13h34

Deville, je suis totalement d'accord avec toi!
Je suis profondément convaincue que l"identité" masculine ou féminine est un leurre et résulte presque totalement des éducations, très largement sexuées que nous recevons.
Et pour conclure sur cet insupportable ouvrage qu'est les Hommes machin ...., un bouquin qui valorise le quickie à destination uniquement masculine (parce que les hommes ont des "besoins", eux. Le genre de justification qui sert également à imposer une tenue ou un comportement camouflage à une minorité/un genre pour les protéger de ce genre de pulsions irrépressibles, par exemple) ne mérite pas le papier sur lequel il est imprimé.
Malheureusement, c'est un bestseller où je bosse, que ce soit parmi mes collègues ou mes lectrices!

#
Profil

Clown_Triste

le lundi 06 juin 2011 à 15h32

@Junon :
Ce que tu dis m'interpelles. Il y aurait vraiment une valorisation du "quickie" dans Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus ?!
J'ai lu ce livre, il y a longtemps certes, mais je n'ai aucun souvenir d'une telle info. Ça ressemble à une sorte de mythe urbain mis en avant par ceux qui détestent cet ouvrage. Mais comme c'est toi qui en parle et qu'en matière de livres tu en connais un rayon(nage), je suis intrigué...

C.T.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Junon

le lundi 06 juin 2011 à 21h39

Mais je t'assure...je vérifie demain, s'il est en rayon :-D

#
Profil

Junon

le mardi 07 juin 2011 à 12h25

Evidemment cette daube est empruntée...ceci dit, je me demande si ce n'est pas plutôt dans Mars et Vénus sous la couette, ce fameux passage?

#
Profil

prince_lutin

le mardi 07 juin 2011 à 12h30

J'ai vu le dvd de "Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Venus", et je confirme que le narrateur parle de trois types de rapports sexuels qu'il compare à trois types de repas :
- le quickie, => macdo
- le rapport normal, => resto standard
- le super rapport (me souvient plus le nom employé) => resto gastronomique.

En gros, il dit que pour qu'un couple soit épanoui, il préconise d'avoir ces trois types de rapport.

Il est loin de faire l'apologie du quickie, il dit juste que parfois, cela peut-etre fun et qu'il faut impérativement que la femme y trouve son compte également.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 07 juin 2011 à 13h41

Ben à part le fait que le but n'est pas seulement de maintenir le couple mais plus globalement de vivre bien, j'approuve. Menfin c'est vrai que si dans le bouquin ou dans une déclinaison du concept il place que "le quickie, bon, c'est le plus souvent pour satisfaire le mec, faut te sacrifier un peu chérie sinon notre couple est more", ça la fout mal...

#
Profil

ladymarlene

le mardi 07 juin 2011 à 13h53

On en revient à cette putain de théorie du '"bon", cette connerie de mythe du prince charmant et cette destructrice mentalité troisième mi temps.......
Si on laissait les gens mener la vie qu'ils veulent ? Ce serait pas mal, non ?

#
Profil

Fleur

le mardi 07 juin 2011 à 17h21

ladymarlene
Si on laissait les gens mener la vie qu'ils veulent ? Ce serait pas mal, non ?

Tiens ! c'est marrant cette petite phrase, ici, sur un forum où c'est bourré de conseils.
ça m'interpelle, tu voudrais dire par là qu'il y a des personnes ou des oeuvres qui "dictent" ta vie ?

#
Profil

LuLutine

le mardi 07 juin 2011 à 20h12

Moi le Mac Do ça m'intéresse pas... ;)

#
Profil

ladymarlene

le mardi 07 juin 2011 à 21h44

Je pense qu'il y a des normes, des règles et des gens toujours prompts à juger ceux qui essaient de vivre selon leurs propres règles. Et je pense aussi que donner un conseil n'est pas "dicté" la vie de quelqu'un surtout quand le conseil est demandé. (dit celle qui demande des conseils et ne les suit jamais....)

#
Profil

Clown_Triste

le mercredi 08 juin 2011 à 17h47

prince_lutin
J'ai vu le dvd de "Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Venus", et je confirme que le narrateur parle de trois types de rapports sexuels qu'il compare à trois types de repas :
- le quickie, => macdo
- le rapport normal, => resto standard
- le super rapport (me souvient plus le nom employé) => resto gastronomique.
Il est loin de faire l'apologie du quickie, il dit juste que parfois, cela peut-etre fun et qu'il faut impérativement que la femme y trouve son compte également.

Mea culpa, j'avais bêtement associé dans mon esprit "quickie" et "cinq à sept adultère", ce qui me paraissait hors de propos par rapport au reste du livre. Je devais être fatigué.
Cela nous aura ceci dit permis de faire ressortir le discours exact de l'auteur (merci Prince Lutin).

C.T.

#
Profil

lam

le jeudi 09 juin 2011 à 13h14

Whaouh.
Je reviens faire un tour par ici, et la lecture de ce fil me laisse très mitigée.

Le point de départ hyper essentialisant, comme ça a déjà été mentionné.
Je voudrais juste dire qu'il n'y a pas que des fâmmes et des hômmes sur terre... que cette binarisation des genres est justement l'outil sur lequel la norme patriarcale repose. (norme de laquelle découle entre autres l'appropriation des partenaires et la fidélité obligatoire)

Des points de vue exprimés ensuite nuancent peut-être cette vision binaire du monde, mais je suis étonnée que l'homosexualité, la bisexualité, les transgenre ne soient pas évoqués dans la réflexion.

Dire les femmes aiment ceci, les hommes sont comme ça est pour moi aussi débile que faire une généralité sur les polyamoureu-ses-x, d'autant plus dans un contexte où l'on part du principe que les femmes sont forcément attirées uniquement par les hommes et vice versa.
Où est le naturel dans la galanterie? si c'est pas une construction sociale ça....

Bref,
Sortir de l'injonction à la fidélité et continuer à prêcher l'hétéronorme, cela me semble vraiment contradictoire.

#
Profil

Junon

le jeudi 09 juin 2011 à 13h35

Lam, je me suis fait la même réflexion...et je ne suis pas intervenue parce que ce fil entier me paraît en décalage avec mon vécu ou mes convictions.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 09 juin 2011 à 14h43

Ben je sais pas, je suis galant quand j'ai envie de séduire, là dessus c'est sans complexe : le reste du temps je suis courtois, et ça ne fait pas de distinction de sexe...

Un article à ce propos de la galanterie.

#
Profil

Boucledoux

le jeudi 09 juin 2011 à 23h29

Siestacorta
Ben je sais pas, je suis galant quand j'ai envie de séduire, là

pas galant alors, séducteur plutôt non ? :)

Sinon coucou Lam, ça fait toujours plaisir de te lire de temps en temps, particulièrement sur ce genre de choses.... (+) (+) (+) <3 <3 <3

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 10 juin 2011 à 07h38

Oui, disons : marquer son attention par désir de plaire. J'assume le désir de plaire. La seule chose, c'est de pas être lourd avec, de respecter la limite, lele moment où je fais chier.

Mais avec mes petites inhibitions persos, ça va, je serai plutot dans le "bon, il m'a pas vue, là ? Je dois le ligoter et le prendre sur le capot, ou quoi ?" (oui) (mais seulement si tu aimes Nietzsche et les films d'action).

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

ladymarlene

le vendredi 10 juin 2011 à 08h57

C'est amusant, la différence entre la galanterie et la courtoisie, on en parlait hier avec l'homme qui me rend dingue.....je disais que les femmes ne peuvent pas exiger la galanterie et l'égalité et il me répondait que ça s'appelait aussi la courtoisie......
Je connais tes inhibitions, siestacorta, j'ai les mêmes.....Genre "mais putain, tu vas te décider un jour à m'embrasser au lieu de me regarder avec tes yeux verts et de me sourire comme ça !!!!" Des fois, je dois littéralement me ligoter pour ne pas lui coller ma langue au fond de la gorge mais j'ai trop peur qu'il me dise "hey, ça va pas, espèce de nympho !!!!!"

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion