Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Votre opinion m'intéresse...

Témoignage
#
Profil

bettina

le jeudi 08 septembre 2011 à 16h53

Bonjour à tous,

J'ai découvert récemment ce site, suite à un article lu dans le Nouvel Obs. Je suis rassurée sur le fait de ne pas être la seule à regarder d'autres hommes et en avoir envie tout en aimant mon mari.
J'ai vécu 2 situations assez similaires récemment. Je vous les raconte... 1re histoire : je suis tombée sous le charme d'un homme que je croisais tous les jours. Je lui ai fait comprendre que je souhaitais le rencontrer et nous avons bu un verre ensemble. Il était évidemment marié de son côté et plutôt heureux en ménage. Mais nous nous sommes revus, échangés des mails, etc. Nous avons très vite eu une attirance l'un pour l'autre. Et, tout à coup, il a souhaité stopper nos rencontres car je lui plaisais mais il avait peur de ne pas être capable de gérer une relation "extraconjugale".
2e histoire, cela s'est passé, il y a quelques mois, rencontre avec un homme attirant, quelques rencontres dans un café, baisers, caresses... Attirance mutuelle et du jour au lendemain, message téléphonique pour me dire qu'il préférait que nous arrétions de nous voir car après réflexion, ça n'allait pas si mal avec sa femme...
Dans les deux cas, je ne souhaitais qu'une relation épisodique sans aucun engagement sérieux d'un côté ou de l'autre. J'ai été très claire sur le sujet : je ne souhaite pas me séparer de mon mari. Je suis très heureuse avec ma famille mais j'ai juste envie de savoir si je peux plaire encore, être désirée... On entend toujours dire que les hommes sont infidèles ! Est-ce que je n'ai pas eu de chance ou est-ce une fausse réputation.
J'attends vos réponses, ça m'intéresse.

#
Profil

Paul-Eaglott

le jeudi 08 septembre 2011 à 17h10

Bonjour Bettina,

juste pour éviter des malentendus : ce site est consacré au polyamour et aux questions qui y sont liées. Il n'y a aucun jugement de ma part quand je dis ça, mais je ne vois pas de question liée au polyamour dans ton post.
Le polyamour, dans ton cas, ce serait si tu abordais ces questions avec ton mari (ou si tu te demandais comment les aborder avec lui.)
C'est là-dessus que tu t'interroges ?

#

Popol (invité)

le jeudi 08 septembre 2011 à 17h11

Oh Bettina, je vais être un peu vache, mais... tu voulais les utiliser pour te rassurer, on dirait... et ça me fait bizarre, cette étiquette comme quoi l'homme est par essence infidèle... comme s'ils étaient en disponibilité sexuelle permanente...

#
Profil

bettina

le jeudi 08 septembre 2011 à 17h22

Oh là là, je me suis mal exprimée...
Pour Paul-Eaglott, j'ai abordé ces questions avec mon mari. Il comprend que je puisse avoir envie de partager quelque chose avec un autre homme. Par contre, moi je ne suis pas sûre d'être capable d'aimer 2 hommes complètement sans me perdre en route.
Pour Popol, je sais que ma conclusion n'était pas sympa mais j'avoue que j'ai un peu de dépit par rapport aux hommes en ce moment. Profondément, je ne le pense pas.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 08 septembre 2011 à 17h25

bonjour, bettina.

Je serai moins catégorique que paul, je crois... Pour moi la séduction même "épisodique" est parfaitement intégrable au goût pour le poly.

Pour moi, tu penches donc vers le poly, tu as peut-être un aspect polyamoureux, mais ton fonctionnement, pour l'instant, on ne sait pas bien : tu as dis à ton mari que tu faisais ces rencontres, ou pas ? C'est ce point qui différencie l'adultère (au sens légal) et les pratiques poly.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 08 septembre 2011 à 17h30

ah ben t'as répondu.
Donc, hop.

D'un point de vue de personne qui ne juge pas les désirs amoureux multiples, les hommes ne sont pas supposés infidèles, ni certaines femmes, ni les pédés, ni les bi, rien de tout ça. C'est juste que l'amour ne devrait tellement pas se définir par la fidélité comme c'est si courant, que du coup, personne n'arrive à s'y tenir, puisque c'est pas du tout une définition réaliste de ce sentiment.

Bref..
Tu trouves dont pas assez d'hommes infidèles ? Tu as essayé les sites d'annonces ? Parce que maintenant, yen a deux ou trois spécialisés sur les gens mariés qui veulent une aventure. Je les cite pas, je t'enjoins à ne pas le faire non plus parce que pas de pub ici, mais ça existe, au pire en MP en tout cas je peux t'endonner un.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

bettina

le jeudi 08 septembre 2011 à 17h35

Merci de me rassurer Siestacorta.

J'ai raconté à mon mari quand c'était fini et que j'étais très malheureuse. A chaque fois, il m'a pris dans ses bras pour me consoler. Je sais que je peux me confier à lui et lui parler de ce que je ressens, il me comprends et est prêt à me partager car il m'aime pour moi.

Pour les sites de rencontre, j'avoue que je n'ai pas essayé et que je ne connais pas de site dans ce domaine...

#
Profil

LittleJohn

le jeudi 08 septembre 2011 à 17h39

Tiens, moi j'ai envie de faire de la pub ! : www.okcupid.com, bien connu ici, n'est pas un site de rencontre adultérin mais poly-friendly.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 08 septembre 2011 à 18h11

vil opportuniste, va :-D

#
Profil

LittleJohn

le jeudi 08 septembre 2011 à 18h12

Siestacorta
vil opportuniste, va :-D

Quoi, ça s'est vu que j'essaie de recruter ? ^^

#
Profil

wolfram

le jeudi 08 septembre 2011 à 19h01

juste un petit rappel... être polyamoureux est un choix que nous faisons mais que nous ne devons pas imposer....

l'infidélité n'est pas du polyamour... séduire un homme ou une femme qui n'est pas ouvertement poly et qui vit en couple, c'est nier sa propre morale et prendre le risque de le mettre en souffrance lui ou son couple... il ne semble pas que ce soit ça le polyamour...

je ne veux pas être moralisateur et refuser aux polyamoureux des amours adultérins mais le chemin de l'infidélité mène vers un monde irréméable... pour le moins faut-il expliquer à l'impétrant sur quel chemin il chemine... il ne faudrait pas qu'il se méprenne et croit substituer à une relation mono à une autre...

#
Profil

LittleJohn

le jeudi 08 septembre 2011 à 19h59

wolfram
[...] séduire un homme ou une femme qui n'est pas ouvertement poly et qui vit en couple, c'est nier sa propre morale et prendre le risque de le mettre en souffrance lui ou son couple... il ne semble pas que ce soit ça le polyamour...

Elle a quand-même la peau dure cette image de la victime de la séduction... Personnellement, je ne vois pas comment on peut être séduit contre sa volonté (sauf cas extrême de manipulation mentale, cf un post précédent dont j'ai la flemme de chercher le lien ^^ ). Du coup, si quelqu'un en couple se laisse séduire - ou plutôt participe au jeu de la séduction - je le laisse responsable de ses actes vis-à-vis de son conjoint, ses enfants et de son éventuelle souffrance... (en gros, on est pas responsable de la vie des autres).

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 08 septembre 2011 à 20h01

wolfram

séduire un homme ou une femme qui n'est pas ouvertement poly et qui vit en couple, c'est nier sa propre morale et prendre le risque de le mettre en souffrance lui ou son couple... il ne semble pas que ce soit ça le polyamour...

Autant pour le risque de souffrance, j'admet, mais je crois que toutes les conditions de relation ont leur risque de souffrance, même quand on est dans un cadre monogame : si l'autre souffre pas ou ne fait pas souffrir parce qu'il est déjà en couple, il va souffrir ou faire souffrir parce qu'il peut refuser à d'autres amoureux une relation, parce qu'il va devoir choisir entre sa famille et ses amours, parce qu'il y a des gosses qui comprennent pas que leurs parents continuent à vivre...
Bref.

Pour ce qui est de "le polyamour c'est pas ça"... C'est à dire : "pas un truc avec une personne adultère", et donc forcément un polyamoureux ne rencontre que des poly ou des célibataires : NON.
Il mesure ses actes dans la rencontre (comme le fait bettina en ne cherchant que des "aventures", par exemple), il cadre en fonction de la sensibilité, de la situation si possible, mais on va pas se faire une règle de contrainte aussi bête et rigide que la fidélité mono. Jouer "tout le monde pareil ou rien".

L'égalité sentimentale entre un polyamoureux et un de ses amoureux ne se situe pas dans l'équivalence des situations, mais dans la liberté d'action de chacun... (oui, ça se relit et on en fait une constitution, tiens...)

#

(compte clôturé)

le vendredi 09 septembre 2011 à 00h52

bettina
On entend toujours dire que les hommes sont infidèles ! Est-ce que je n'ai pas eu de chance ou est-ce une fausse réputation.
J'attends vos réponses, ça m'intéresse.

Bouh l'affreuse préjugeuse! Toi, femme, tu cherches des aventures extraconjugales auprès d'hommes qui les refusent tous les deux et tu sors ça? Spice di coquine!!

Bon, je ne sais pas si c'est la première fois que tu prends des râteaux, mais moi je n'avais pas la notion que les tentatives de drague marchaient forcément plus d'une fois sur deux!

Essaye encore! Et si ton but principal est de vérifier ton potentiel de séduction, les hommes honnêtes flaireront l'arnaque. Une bonne solution est sans doute les sites de rencontre, comme le dit LittleJohn (surtout que pour les femmes c'est souvent gratuit) : là au moins tout le monde vient dans un but clair, et tu peux faire ton marché auprès des volontaires. Une femme mariée qui veut le rester et qui cherche une aventure, je pense que tu vas avoir des dizaines de propositions! (pas toutes de la même classe, bien sûr...).

#

(compte clôturé)

le vendredi 09 septembre 2011 à 09h35

.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

LittleJohn

le vendredi 09 septembre 2011 à 11h00

Eclisse
Ce qui est un profond manque de respect des personnes.

Je pense plutôt que considérer les gens pour responsables de leurs actes c'est les respecter. Proposer n'est pas obliger et la tentative de séduction n'est jamais qu'une proposition.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 09 septembre 2011 à 11h19

Eclisse
"un profond manque de respect des personnes

Beaucoup moins que de dire : "renonce aux autres" pour moi. Là, on irrespecte aussi, on fait souffrir aussi, on se fait souffrir, et on va devenir très difficile à vivre...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#

de passage (invité)

le vendredi 09 septembre 2011 à 12h06

Ce qui m'interpelle, c'est l'argument du second homme disant qu'il préfère renoncer à cette relation parce que ça ne va pas si mal avec sa femme. Cette idée que l'amour ailleurs est signe que ça ne va pas dans le couple initial reste décidément forte, alors que aimer ailleurs signifie seulement qu'il n'y a pas sur terre une seule personne digne d'être aimée d'amour, mais plusieurs. De plus, "aller voir ailleurs" parce qu'on est malheureux en couple signifierait que la personne rencontrée est un pansement, une compensation... Bettina a encore envie de séduire: en quoi est-ce criticable? Même si les polyamoureux nouent des relations sentimentales et souvent durables, je parie qu'elles commencent généralement par une relation de séduction. C'est ensuite qu'on voit si on aime, non?

#

(compte clôturé)

le vendredi 09 septembre 2011 à 18h15

tout pareil que LittleJohn et Siestacorta : pour moi c'est accepter l'irresponsabilité qui est condescendant. Dire à quelqu'un "pour toi c'est déjà pas si mal" ou "tu fais ce que tu peux, c’est pas terrible mais qui suis-je pour juger?" c'est méprisant.
Alors que dire "tu as le choix entre faire ci et ça, tu assumes" c'est peut-être agressif, mais c'est reconnaitre l'autre comme être pensant et adulte plutôt qu'en petite chose ha que c'est pas ça faute le pauvre.
De plus, toute expérience menant à la connaissance, nos aspirations à des choses imprévues ou borderline parlent de nous : si on ferme les oreilles, ça agira au lieu de parler, jusqu'à ce qu'on ouvre les yeux.

#

(compte clôturé)

le samedi 10 septembre 2011 à 10h52

;

.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion