Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Le polyamour comme échappatoire à des moments plus moroses ?

#

Popol (invité)

le dimanche 24 juillet 2011 à 20h38

@ Cap'tain'HoCap'tain (excuse, j'écorche ton pseudo, mais l'intonation à y mettre me plait, je me souviens du film)...

"Popol, au tout début, disait avoir vécu du polyamour pour lui-même fuir (prendre l'air je crois disais-tu ?). Ce polyamour là était-il "meilleur" qu'un autre ? Le pur, le vrai, un peu dogmatique non parfois ? ?"

Meilleur, je ne sais pas. Mais stricto sensu, c'était du polyamour, tout le monde était au courant sans avoir les détails.

(Je résiste du fond du cœur et de toutes mes forces à un aspect dogmatique, à trop de définitions, qui ne seraient que des carcans là où nous crions tous pour plus de liberté. Ca ne mène qu'au risque de faire de l'élitisme, et à hiérarchiser les relations, à les juger)

Toutes sortes de relations se nouent pour un tas de raisons différentes; celles qui se sont mises en route plus pour me permettre de fuir que pour elles-mêmes, si elles n'avaient pas évolué entretemps, se défaisaient toutes seules et d'elles-mêmes.
Ca n'enlève rien à leurs fraîcheurs, rien aux élans, très sincères. Mais sur le moment, je ne voyais pas toujours ces relations clairement comme des fuites, c'est ensuite que le "bilan" se faisait, à travers ce que cela avait révélé de ma relation principale, de ses difficultés... et de ses mieux-être.

#

(compte clôturé)

le dimanche 24 juillet 2011 à 23h05

Concernant le père .. Une intuition à la lecture de ton histoire .. Une femme dominatrice, tu fais aussi référence à une autre femme qui semble très affirmée (la mère de ton copain d enfance), et tu fais référence à l'armée en parlant de ton couple.. Ça m'a fais penser à un transfert ..
Toi, tu sembles plutôt t'effacer.. Peut être devrais tu réfléchir à cela.. Il y a une prédominance féminine dans ton histoire.
Tu n'as certainement pas choisi cette femme par hasard..
Bonne chance Oh Capitaine !

#

(compte clôturé)

le dimanche 24 juillet 2011 à 23h11

Le polyamour est une chose, mais si tu as quelque chose de personnel à résoudre, il reste en effet un échappatoire et, avis perso, je ne pense pas que le polyamour doit être vécu de cette manière, il ne résoudra pas un problème plus profond. Après, l'un n'empêche peut être pas l'autre. C'est toi qui vois..
Amicalement.

#
Profil

OhCapitaine

le mardi 26 juillet 2011 à 16h57

@Pouet le lutin
Merci tout d'abord pour tes apports et la compréhension de mon aspiration à ouvrir mon univers devant le constat d'impossibilité de se trouver épanoui sur tous les domaines qui nous importent dans le cadre d'une seule relation.
Au lieu d'avoir la chance de la vivre spontanément (pour le moment !) je le conceptualise...

Ce que je voulais dire sur les situations transférentielles, bon un peu de psy..., c'est que :
- Nous avons tous des événements vécus antérieurement avec des proches pour lesquels nous n'avons pas pu trouver d'issue à notre expression de nous-même.
En gros, ce sont des situation de blocage.
- Spontanément, nous semblons rechercher à nous remettre en scène avec de nouveaux venus pour rejouer ce moment et ainsi nous donner l'occasion de procéder à la bonne expression de nous même.
C'est le transfert.
Est-ce plus clair ? ;-) ;-)

#
Profil

OhCapitaine

le mardi 26 juillet 2011 à 17h13

@Maya
Concernant le manque du père, ce n'est pas par hasard que je t'ai demandé de préciser.
Vois si dessus ma réponse à Pouet sur le sujet du transfert... ;-)
J'ai bien conscience de me retrouver dans une situation transférentielle sur certains points. comme je l'ai été avec d'autres par le passé. Et je chemine avec pour y trouver ma réponse adéquat.
Non, je suis bien persuadé de ne pas avoir choisi mon amie par hasard ;-)
C'est bien pourquoi je n'envoie pas tout balader mais cherche à y trouver des solutions qui m'apprennent sur moi et nous font progresser tous les 2 ensemble.
Il y a en effet de nombreuses femmes sur ma route et en effet l'absence d'un père à des périodes cruciales de développement ;-)
Tu lis en moi à livre ouvert ???? ;-)
Ces femmes, je les observent depuis 10 ans et j'essaie de reconstituer le puzzle de ma vie. C'est un travail de longue haleine, qui demande du temps mais qui avance.
Là où peut-être tu m'éclaires, c'est de rapprocher le manque du père à la relations aux femmes de ma vie.
Il y a des 2 mais pour le moment, je n'ai pas encore reliés les 2 choses. Parce que ce n'est pas si évident que cela à mettre en phase...
Peut-être l'étape à venir...

Pour le Polyamour, je pense que c'est en dehors de tout cela.
C'est plus une aspiration à s'ouvrir à plus de possibles... C'est dans ma nature d'être curieux de 1001 choses et d'aimer apprendre toujours plus... Aimer parcourir des chemins nouveaux.
Intellectuellement, Emotionnellement, Sensuellement, Physiquement mais sans que l'un ne soit plus important que l'autre.

Bonne fin d'aprem !!

#

(compte clôturé)

le mardi 26 juillet 2011 à 20h20

;-)! Bonne chance Oh Capitaine ! Je chemine aussi donc je te comprends je crois très bien !

#
Profil

oO0

le mardi 26 juillet 2011 à 22h32

Salut,

je ne me sens pas en forme de répondre quoi que ce soit et je me suis posés la question de la fuite il y a dix ans de cela déjà. Enfin soit, ton questionnement m'évoquait - exception faite de cette question - celui de Colvert, ici :

/discussion/-nL-/Faire-evoluer-son-couple-du-stand...

- ou ailleurs.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion