Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Spiritualité et polyamour

#
Profil

prince_lutin

le dimanche 05 juin 2011 à 09h14

dragonphoenix
liberté et religion font rarement bon ménage

Certes, liberté ne fait pas bon ménage avec la religion qui cadre les droits et les libertés de l'individu.

Mais évoquer la spiritualité n'est pas forcément évoquer la religion...

Ne peut on pas placer sa croyance au dessus des différentes religions existantes, ne pas s'y conformer comme un poly ne se conforme pas à la sacro-sainte religion de la monogamie ?

Etre poly c'est croire en l'amour tout comme un mono y crois, mais différement.

Pour moi être spirituel, c'est croire en Dieu différemment des religions existantes. Personne ne m'impose comment j'y crois et comment je vois l'après-vie.

#

Sonny (invité)

le dimanche 05 juin 2011 à 10h52

Considerons donc Dieu comme un PolyAmoureux - sans sexe bien sur !!!
Nous sommes tous poly amoureux, avec une differente notion d'amour pour chacun d'eux.
Aimer vous les uns, les autres comme je vous aime...
Par contre, des qu'il y a la notion de contact charnel, bcq d'entre nous sortent les griffes .... -> jalousie !!!
Et les mormmons ?

#
Profil

dragonphoenix

le dimanche 05 juin 2011 à 21h27

prince_lutin
Certes, liberté ne fait pas bon ménage avec la religion qui cadre les droits et les libertés de l'individu.

Mais évoquer la spiritualité n'est pas forcément évoquer la religion...

Non, effectivement, religion et spiritualité ne sont pas la même chose.

Mais quand on parle d'un catholique extrémiste, on parle bien de religion pour moi...

#
Profil

prince_lutin

le lundi 06 juin 2011 à 08h16

D'accord avec toi Dragonphoenix, je voulais juste recentrer la discussion sur le fil initial qui parlait de spiritualité.

Tiens d'ailleurs, j'ai appris lors de la visite d'un chateau ce week end qu'au moyen age, les recensements ne comptaient que les hommes, les femmes et les enfants étaient des données trop "fluctuantes" pour être comptées !!!! lol ! Ceci explique sans doute en partie les infos du catholique extremiste :)

#
Profil

dragonphoenix

le jeudi 09 juin 2011 à 00h27

Les recensements n'ont pendant très longtemps compter que les hommes pour une raison toute simple : ils étaient faits par les autorités militaires dans le but de monter des armées.

Mais bon, c'est encore du hors sujet.

Effectivement, Sonny, ton idée de dieu polyamoureux n'est pas absurde du tout.
Si on prend les préceptes religieux au pied de la lettre, ils incitent souvent au polyamour. Après tout, n'est-il pas dit dans la Bible "Aimez-vous les uns les autres" ?

Mais bon, n'étant pas moi-même chrétienne, j'ai du mal à me sentir concernée, bien que je connaisse plus d'athés qui "aiment leur prochain" que de chrétiens... Mais peut-être est-ce tout simplement parce que je connais plus d'athés que de chrétiens...

#
Profil

prince_lutin

le jeudi 09 juin 2011 à 17h08

En tout cas, il est clair qu'en tant que poly, on peut objectivement appliquer le "Aimez vous les uns les autres" ! Ca me va :)

Donc si Dieu est polyamoureux, on va aller direct au paradis ? cool !!!! (+)

#

(compte clôturé)

le samedi 11 juin 2011 à 20h10

on ira tous au paradis.........

#
Profil

dragonphoenix

le samedi 11 juin 2011 à 21h19

capucine
on ira tous au paradis.........

j'espère bien que non !

#
Profil

wolfram

le dimanche 12 juin 2011 à 01h00

voilà bien du socio-centrisme :)

vous semblait assimiler la religion au monothéisme... je vous rappelle qu'il est largement minoritaire dans le monde par rapport aux religions polythéistes... nous avons tendance à limité notre rationalité à ce que nous connaissons...

je vous trouve aussi un peu dur pour mon copain (peut-être parce que c'est un copain) mais parler d'extrémisme pour remplacer traditionalisme ou intégrisme fait un peu dialectique... il n'est pas extrémiste, il suit un dogme (une religion c'est souvent un dogme) qui n'a pas évolué depuis le 12ème siècle... il n'a donc pas vécu le tour de vis de Louis 9. et ses deux copines s'aiment aussi... l'une est athée et l'autre boudhiste... de leur point de vue (qu'on ne peut ignorer) il s'agit bien de polygamie puisqu'elles aiment un homme et une femme.

la spiritualité peut se passer de religion mais ne s'accorde pas avec l'athéisme. la spiritualité c'est percevoir un sens profond à nos existence, la conscience de faire partie d'un ensemble cohérent... il faut donc reconnaître l'existence d'architectes (pas forcément un seul) ou de forces...

je vois l'amour ainsi... je me sens pris dans un lien étendu qui boucle autour de mes amoureuses, une sorte d'enchevêtrement... le fameux noeud d'Odin sans doute : croyance-nordique.cultureforum.net/t43-que-represe...

quand j'aime, j'ai l'impression de reconnaître une âme et il me parait évident que celle que j'aime déjà ressentira la même chose que moi...et effectivement, c'est bien ainsi que cela se passe...

je ressens donc, pour ma part, un lien entre ma spiritualité et ma vision du polyamour.

#

(compte clôturé)

le dimanche 12 juin 2011 à 09h27

prince_lutin
Tiens d'ailleurs, j'ai appris lors de la visite d'un chateau ce week end qu'au moyen age, les recensements ne comptaient que les hommes, les femmes et les enfants étaient des données trop "fluctuantes" pour être comptées !!! ! lol ! Ceci explique sans doute en partie les infos du catholique extremiste :)

Pour les femmes, je ne sais pas, mais le fait est que vu le taux de mortalité juvénile, oui, les données devaient être horriblement fluctuantes. Et les morts en couche pour les femmes ne devaient pas être tristes non plus.

wolfram
la spiritualité c'est percevoir un sens profond à nos existence, la conscience de faire partie d'un ensemble cohérent... il faut donc reconnaître l'existence d'architectes (pas forcément un seul) ou de forces...

Entre les deux parties de la phrase, malgré le « donc », je ne perçois pas le lien de causalité, ni même de corrélation.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

wolfram

le dimanche 12 juin 2011 à 10h46

@BenjamenL : j'ai dû aller trop vite.

la conscience de faire partie d'un ensemble cohérent... la cohérence signifie soit qu'il y a un dessein et s'il y a un dessein, il y a un ou plusieurs auteurs. soit il y a un équilibre et des interactions alors, on parle de forces.

suis-je plus clair ?

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 12 juin 2011 à 11h50

Tiens, ma lecture c'était "si je ressens une conscience de faire partie d'un tout, donc je vais accorder la responsabilité de cette cohérence à un architecte/des forces.".

Bon, imagine une pierre qui s'éveille à la conscience sous une montagne. Elle se dit :"ho, je ne peux pas bouger, ya plein d'autres pierres autour de moi, ça dure depuis mémoire de pierre, c'est donc cohérent, le monde est bien fait puisque je peux y trouver ma place, il y a donc une intelligence planificatrice".
Ou pas !

(je titille. Pour être honnête, les questions de spiritualité m'intéressent et me concernent. La Foi est une fonction innée, comme la curiosité, l'imagination, la mémoire, l'abstraction... Donc je m'en sers.
Mais comme j'ai du mal à éteindre ma cervelle face aux ressentis spirituels, je ne veux croire qu'à partir de mon expérience personnelle.
Qui jusqu'ici se résume à l'envie qu'il y ait quelque chose, mais aucune expérience même "seulement" affective d'être en rapport avec).

#
Profil

dragonphoenix

le dimanche 12 juin 2011 à 11h58

wolfram
voilà bien du socio-centrisme :)

vous semblait assimiler la religion au monothéisme... je vous rappelle qu'il est largement minoritaire dans le monde par rapport aux religions polythéistes... nous avons tendance à limité notre rationalité à ce que nous connaissons...

Nous avons développé la discussion autour de l'exemple d'un catholique, donc, forcément, on parle de monothéisme.


Wolfram
je vous trouve aussi un peu dur pour mon copain (peut-être parce que c'est un copain) mais parler d'extrémisme pour remplacer traditionalisme ou intégrisme fait un peu dialectique... il n'est pas extrémiste, il suit un dogme (une religion c'est souvent un dogme) qui n'a pas évolué depuis le 12ème siècle... il n'a donc pas vécu le tour de vis de Louis 9. et ses deux copines s'aiment aussi... l'une est athée et l'autre bouddhiste... de leur point de vue (qu'on ne peut ignorer) il s'agit bien de polygamie puisqu'elles aiment un homme et une femme.


désolée de t'avoir heurté par ces appellations, ça n'était pas le but, et tu as raison, c'est un raccourci un peu rapide, d'autant plus rapide que je n'avais pas du tout compris ton explication de cette façon.
J'avais au contraire compris que cet homme avait deux femmes, mais sans qu'il y aie de relations affectives entre elles, qu'elles subissaient cette relation à 3, un peu comme dans certaines communautés de mormons où les hommes épousent plusieurs femmes sans demander l'avis des précédentes, que ça leur plaisent ou non (il y a aussi des communautés de mormons où ce genre de décision se prennent ensemble, et d'autres qui sont résolument monogames...).
Ce que tu en dis change totalement la donne, et le fait qu'elles aient des croyances religieuses qui leur sont propres prouvent aussi qu'elles ne sont probablement pas dans une logique de domination par un intégrisme religieux.

Wolfram
la spiritualité peut se passer de religion mais ne s'accorde pas avec l'athéisme. la spiritualité c'est percevoir un sens profond à nos existence, la conscience de faire partie d'un ensemble cohérent... il faut donc reconnaître l'existence d'architectes (pas forcément un seul) ou de forces...



d'accord et pas d'accord.
Difficile d'avoir une spiritualité sans avoir la conscience d'appartenir à un ensemble cohérent, mais cette conscience n'est pas forcément lié à la croyance en une/des force(s) supérieure(s). Et peut donc être cohérente avec un athéisme profond.
On peut avoir une spiritualité liée à une vision extrêmement scientifique du monde, considérant faire partie d'un tout d'un point de vue scientifique, qu'il s'agisse d'une science "dure" (biologie par exemple, avec la conscience de son appartenance à un écosystème, une biosphère) ou humaine (ethnologie, sociologie, anthropologie, avec la conscience de faire partie d'un groupe humain, d'une société humaine, voire de l'humanité dans son ensemble).
Cela peut donner une spiritualité tout à fait palpable, visible, dans le premier cas par un investissement dans l'écologie ou la protection animale par exemple, dans le deuxième cas par un investissement dans la vie de la collectivité ou la participation à des actions humanitaires.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

wolfram

le dimanche 12 juin 2011 à 12h31

bon, en tout cas, la discussion repart :)

croire en certaine force, ressentir leur existence ou la démontrer... ce sont les étapes qui mènent vers la démarche scientifique... l'existence de dieu n'est pas scientifique car on ne peut la tester avec une expérience renouvelable... si nous y arrivons un jour, alors on passe dans la science...

il y a pire en science... les deux théories qui régissent la physique aujourd'hui sont incompatible... la théorie des quanta et la relativité... pour l'une, le temps est un paramètre qui disparaît dans l'équation de l'énergie et pour l'autre, il est indispensable...

tout ça pour dire que même ce qui est scientifique n'est pas forcément vrai :)

alors, pour le spirituel...

l'idée d'une force est spirituelle mais peut devenir scientifique aussi :)

#

(compte clôturé)

le dimanche 12 juin 2011 à 12h36

La seule croyance que j ai c est de croire a ce qui m arrange.
Le spirituel est bien plus realiste que le reel!

#

(compte clôturé)

le dimanche 12 juin 2011 à 12h38

dragonphoenix
j'espère bien que non !

alors ou est ce quon vas se retrouver??

#
Profil

LuLutine

le dimanche 12 juin 2011 à 14h40

capucine
alors ou est ce quon vas se retrouver? ?

Nulle part ?

#

(compte clôturé)

le dimanche 12 juin 2011 à 17h16

.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

wolfram

le dimanche 12 juin 2011 à 18h50

j'aurai essayé au moins ;)
bon je retourne parler aux arbres :D

#
Profil

dragonphoenix

le lundi 13 juin 2011 à 10h36

capucine
alors ou est ce quon vas se retrouver? ?

Le paradis est une notion chrétienne, et, n'étant pas chrétienne, je n'y crois pas et n'aspire pas à ce genre d'après-vie, que ce soit au paradis ou en enfer.
Pour moi, me retrouver au paradis serait en quelque sorte un échec de ma vie, puisque ça voudrait dire que je me suis plantée sur toute la ligne pendant ma vie et, en plus, que mon après-vie n'a pas le sens que je lui donne.

Mais c'est sûrement pas très clair ce que je dis là.

wolfram
croire en certaine force, ressentir leur existence ou la démontrer... ce sont les étapes qui mènent vers la démarche scientifique... l'existence de dieu n'est pas scientifique car on ne peut la tester avec une expérience renouvelable... si nous y arrivons un jour, alors on passe dans la science...

wolfram
l'idée d'une force est spirituelle mais peut devenir scientifique aussi :)

En clair : dans le cas d'un lien entre spiritualité et science, selon moi, "la science peut être la cause de convictions spirituelles", et selon toi, "la spiritualité peut être la cause de convictions scientifiques" ? Ai-je bien compris ?

Au fond, ce n'est qu'une question d'inversion de la causalité... Mais pour tout ce qui est spiritualité, le lien entre la spiritualité et les raisons de cette spiritualité est trop étroit pour savoir lequel cause l'autre (c'est un peu l'histoire de l’œuf et la poule tout ça).
Cependant, il y a une grosse différence entre celui qui va essayer de prouver scientifique que ses croyances soient vraies (comme Descartes qui s'entendait à vouloir prouver l'existence de Dieu), et celui qui a des connaissances scientifiques (prouvées par d'autres, pas forcément par lui-même) et qui bâtit sa spiritualité sur ces connaissances. Ce qui implique, évidemment, que cette personne accepte de remettre en cause cette spiritualité si les connaissances scientifiques sur lesquelles elle s'appuie s'avère fausses...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion