Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment gérez-vous les écarts entre vos désirs sexuels et ceux de vos partenaires ?

#
Profil

LuLutine

le dimanche 20 mars 2011 à 23h20

Wazaaa
Qui c'est qui te dit que tu devrais faire quelque chose ?

L'autre.

#

anna (invité)

le dimanche 20 mars 2011 à 23h22

Lulutine, la façon dont tu en parles, il ne semble pas avoir de solution. Si la personne qui à mal ne veux rien faire pour lui, se n'est pas à sa compagne si elle n'en a pas envie de le faire, de le soulager. Après j'imagine très bien que c'est difficile de voir l'autre souffrir, mais là on est dans une impasse.

#

(compte clôturé)

le dimanche 20 mars 2011 à 23h25

Ouaw.

Alors il essaie de te faire régler son problème. Comme si tu en étais responsable.

Ah, je capte: quelque part, c'est ta faute, à son idée.

Bon, dans ce cas-là, pour mézigues, je renvoie le paquet à l'expéditeur: c'est pas marqué "La Poste", sur ton front. Enfin... je sais pas :-)

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

anna (invité)

le dimanche 20 mars 2011 à 23h29

Après s'il te demande de faire quelques chose, il faut qu'il soit précis et en accord avec tes envies, et là je vois pas trop se qu'il pourrais demander. Mais l'imagination de l'homme est impénétrable ;p
Et sinon cela sonne un peu comme de la culpabilisation, si tu ne fais rien je souffre ! pas très sympa.

#
Profil

lam

le lundi 21 mars 2011 à 18h38

Oui, ca pourrait se régler s'il arrive à dire explicitement ce qui lui manque, ses attentes ce qu'il attend de toi.
Et si toi ca ne te va pas (si ca ne correspond pas avec tes attentes), ben c'est comme ça, point. mais ca vaut le coup de poser le constat à deux.
C'est pas méchant ni de la part de l'un-e ni de l'autre mais c'est pas en phase.

Au sujet du problème d'espace pour s'autogérer sa sexualité, je crois que la vie est bien plus simple si chacun-e dispose d'un espace personnel d'intimité.

Une chambre à soi comme disait Virginia il y a si longtemps déjà.

#

(compte clôturé)

le lundi 21 mars 2011 à 18h44

Oui. Et, perso, savoir que l'autre sort pour aller se palucher le mignonnet, y a pas de drame,

#
Profil

LuLutine

le lundi 21 mars 2011 à 18h58

lam
Et si toi ca ne te va pas (si ca ne correspond pas avec tes attentes), ben c'est comme ça, point.

Visiblement, le côté aléatoire et imprévisible du désir, le "c'est comme ça, point", ça ne passe pas....

Pourtant, de mon côté, je l'ai toujours accepté...

#

(compte clôturé)

le lundi 21 mars 2011 à 19h04

Dommage pour l'autre. Pourtant, le travail de deuil c'est essentiel, dans la vie!

Bon mais quoi, il se roule par terre, il fait un scandale?

Pour moi, c'est son histoire, mais visiblement, il arrive à t'en faire faire à toi tout un plat...Pourquoi c'est à toi de t'occuper de ça? Qu'est-ce qui se passerait si tu ne t'en occupais plus?

Excuse-moi, mais quand on n'a pas de public, on fait moins de cinéma...

#
Profil

LuLutine

le lundi 21 mars 2011 à 20h05

Wazaaa
Pourquoi c'est à toi de t'occuper de ça ?

Ben, je me pose aussi la question...

#

(compte clôturé)

le lundi 21 mars 2011 à 20h21

Bon, cogitons zensemble ... :-)

#

anna (invité)

le mercredi 23 mars 2011 à 08h23

lulutine : Ben, je me pose aussi la question...

Peut être que dans le fond c'est toi qui est le plus dérangé quand cela arrive. Je dis pas que tu ne supportes pas la frustration, je préfère préciser ;).
Mais j'imagine, qu'on doit se sentir impuissant face à l'autre dans ce cas là et c'est jamais agréable de savoir que l'autre souffre:(.

#

(compte clôturé)

le mercredi 23 mars 2011 à 17h05

Humour: se sentir impuissant face à quelqu'un qui bande trop, ça équilibre, quelque part?

C'est peut-être même le nœud du problème...

Je sooooooors.... :-)

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

lam

le vendredi 25 mars 2011 à 14h48

LuLutine
Visiblement, le côté aléatoire et imprévisible du désir, le "c'est comme ça, point", ça ne passe pas....

Pourtant, de mon côté, je l'ai toujours accepté...

Hmmm, pour moi c'est là que ça cloche. Tu acceptes qu'il ne soit pas en phase avec tes envies mais lui "exige" que tu sois en phase avec les siennes.

Dure asymétrie, où est-ce que tu/il positionne(s) le respect et l'écoute de l'autre...?

J'aurais envie d'ajouter que je suis sensible aux stéréotypes de genre qu'on voudrait nous faire passer pour naturels. J'en ai mare de ces constructions tout le temps ravivées (par exemple via le porno de masse) où on nous fait gober que le désir masculin serait irrépressible. Et je trouve que tomber dans le piège est facile: il bande donc il doit éjaculer, donc la femme hétéro à l'écoute du désir du mâle doit "sentir", "comprendre" et le "traire" :-/ et l'autonomie et le désir de l'autre dans tout ça?

Pour sortir de ça dans une relation hétéro que j'avais (sortir de ma propre propension à m'oublier dans son désir, dans une forme assez pauvre de sexualité basée sur un schéma préliminaires-pénétration vaginale- éjaculation) ca nous avait bien aidé de faire du sexe sans pénétration justement. J'ai trouvé que ça nous avait aidés à explorer nos corps/sensibilités, à être plus à l'écoute et plus volubiles et plus créatifs ensemble du coup.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 25 mars 2011 à 20h18

lam
Hmmm, pour moi c'est là que ça cloche. Tu acceptes qu'il ne soit pas en phase avec tes envies mais lui "exige" que tu sois en phase avec les siennes.

En fait, il ne m'est pas arrivé avec lui d'avoir envie alors qu'il ne le voulait pas (du moins, pas sur ce sujet-là, par contre c'est arrivé sur plein d'autres sujets).

En revanche, ça m'est déjà arrivé avec quelqu'un d'autre.

Mais c'est vrai que si lui n'avait pas envie, je l'accepterais aussi, probablement (même si on ne peut pas vraiment préjuger de notre réaction dans une situation qui n'est qu'hypothétique).

lam
ca nous avait bien aidé de faire du sexe sans pénétration

Bah, parfois c'est ce qu'on fait mais parfois je n'ai pas envie de ça non plus, et c'est mon droit !
C'est surtout dans ce dernier cas que ça devient difficile.

#

(compte clôturé)

le samedi 26 mars 2011 à 19h51

J avais des choses a dire mais wazaa m a coupé mes envies!!!!
Si je dis un mot de travers je vais me faire allumer

#

(compte clôturé)

le samedi 26 mars 2011 à 20h09

#

anna (invité)

le lundi 28 mars 2011 à 22h19

Lulutine,
"Bah, parfois c'est ce qu'on fait mais parfois je n'ai pas envie de ça non plus, et c'est mon droit !
C'est surtout dans ce dernier cas que ça devient difficile. "

Oui c'est tout a fait ton droit, du coup je ne vois pas où est vraiment le problème pour toi?
Comment ça concrètement cela devient difficile ? A part qu'il a mal...

#
Profil

LuLutine

le lundi 28 mars 2011 à 22h24

anna
du coup je ne vois pas où est vraiment le problème pour toi ?

Il s'en plaint systématiquement, alors je me demandais si je pourrais envisager des solutions auxquelles je n'aurais pas pensé...je me suis dit : "Je passe peut-être à côté de quelque chose, là ? Qu'est-ce que j'ai loupé ? Il y a quelque chose d'autre que je peux faire ? Est-ce que d'autres l'ont vécu, comment ont-ils fait ?" Et hop, un sujet sur le forum. C'est pas plus compliqué que ça...

Mon objectif dans la vie n'est pas d'aider que moi. Il est d'aider les autres aussi, et même parfois avant tout (ceux qui connaissent mon métier en savent quelque chose). Lorsque ces autres semblent en avoir besoin bien sûr !

#

(compte clôturé)

le lundi 28 mars 2011 à 22h36

Bon, t'es pas au boulot quand tu es dans ta vie privée, important de bien faire la nuance même si c'est le même trait de caractère qui conditionne, dans une sphère comme dans l'autre, les choix des situations / des personnes.

Dans la sphère pro, tu es "au service de". Pas dans ta vie privée. En principe. Et en groooooosse généralité.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

LuLutine

le mardi 29 mars 2011 à 05h51

Wazaaa
Bon, t'es pas au boulot quand tu es dans ta vie privée, important de bien faire la nuance même si c'est le même trait de caractère qui conditionne, dans une sphère comme dans l'autre, les choix des situations / des personnes.

Dans la sphère pro, tu es "au service de". Pas dans ta vie privée. En principe. Et en groooooosse généralité.

Euh, ça n'empêche pas d'aider les autres.
Quand j'ai un ami qui va pas bien, si j'en ai envie, je l'aide.

Dans mon boulot, même quand j'en ai pas envie, je n'ai pas le choix, je suis payée pour ça.
Donc y a quand même une nuance.

Mais heureusement que ce n'est pas interdit de faire des choses pour les autres sans être payé pour ! Dans quel monde on vivrait !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion