Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Médias divers : appels à témoins, témoignages, etc.

#
Profil

bonheur

le mercredi 03 avril 2019 à 14h55

Non, je demandais de définir polyamoureux LGBT ! L'un et l'autre étant différent, je me demande pourquoi lier les deux ou si ça répond à une demande très précise ? C'était en vue d'une précision, justement.

Différentes formes de couple... c'est pas précis. Un poly n'est pas obligatoirement caractérisé par la définition du LGBT et par ailleurs, les personnes qui sont caractérisées LGBT ne sont pas nécessairement poly.

Donc, il faut être dans ces deux cases, en fait, pour être défini comme étant dans une forme de couple différente... sauf qu'en polyamour, la notion de couple est particulière, différente, voir non reconnue. Non ? C'est juste que ça m'interpelle et que je ne comprend pas.

Bon après, c'est peut-être polyamoureux, qui doit être défini (voir page d'accueil et la rubrique poly-quoi ?)

#

Journaliste Têtu (invité)

le jeudi 04 avril 2019 à 11h24

Bonjour,

Effectivement, mon post précédent mérite une petite précision. Je parle de personnes polyamoureuses qui n'aiment que le même sexe qu'elles. Donc de femmes aimant plusieurs femmes ou d'hommes aimant plusieurs hommes.

J'espère que ma démarche est plus claire maintenant ;)

#
Profil

bonheur

le jeudi 04 avril 2019 à 11h26

Merci pour l'éclaircissement (+)

#

Lina Rhrissi (invité)

le jeudi 20 juin 2019 à 12h24

Bonjour,

Je suis journaliste indépendante. Pour le magazine Antidote, un bisannuel de mode et de société qui s’intéresse notamment aux droits des LGBT (mais pas que), j’écris un article sur les nouvelles formes de familles. Je m’intéresse aux familles homoparentales, à la coparentalité, aux femmes qui décident de devenir mères seules ou encore aux foyers de polyamoureux, en France mais aussi ailleurs en Europe et aux États-Unis.

L’idée du papier est d’aborder le quotidien de ces familles, l’épanouissement qu’elles en retirent, mais aussi les difficultés auxquelles elles font face, notamment le regard d'une société pas toujours progressive. En amont, le chemin semé d'embûches pour construire leur foyer (PMA, adoption, la citoyenneté de l’enfant née d’une mère porteuse à l’étranger) et les chemins parfois singuliers qu’elles empruntent. Enfin, j’aimerais interroger ce qui a permis leur apparition et relative acceptation ainsi que l'influence qu’elles ont en retour sur la société.

C’est la raison pour laquelle j’aimerais rencontrer ou discuter au téléphone avec une personne faisant partie d'un foyer non-monogame, avec ou sans enfant, pour évoquer tous ces sujets. L'anonymat tout à fait possible.

Si vous êtes intéressez, n'hésitez pas à m'écrire à l'adresse [e-mail, cliquer pour voir l'adresse] ou au 06 81 19 50 67.

Pour info, voici le site web du magazine :
www.magazineantidote.com

Nous réservons les long articles d’analyse, comme celui-ci, à la version papier qui sort deux à trois fois par an :
https://www.kdpresse.com/fr/12-2631-magazine-antid...

Merci beaucoup.

Bien à vous,

Lina Rhrissi

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion