Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Vasectomie : votre avis m'intéresse

#
Profil

bohwaz

le dimanche 27 juin 2010 à 21h59

#

homme39ans (invité)

le mardi 24 août 2010 à 15h47

bonjour,je pense que dans un couple qui ne veut plus d'enfant la meilleur solution est la vasectomie a la fois pour la femme qui n'aura plus a utiliser de contraceptif et a la fois pour l'homme qui pourra abandonner la capote. J'utilise la capote depuis 20 ans avec madame et je viens juste d'être vasectomisé et depuis pas de problème. Alors messieurs n'hésitez pas si vous ne voulez plus d"enfants, rasez vous les c**** et direction l'urologue.

#
Profil

bohwaz

le mercredi 11 mai 2011 à 14h03

Je fait remonter la discussion car ça semble avancer cette histoire : www.wired.com/magazine/2011/04/ff_vasectomy/

Ça semble très intéressant : une seule injection dans le canal déférent (cela nécessite une intervention chirurgicale quand même, comme la vasectomie, sauf qu'ici on ne coupe pas le canal, on y injecte une substance à base de polymère qui va rendre le sperme stérile), et c'est valable à vie et réversible !

#
Profil

Deville

le mercredi 11 mai 2011 à 14h23

Gin
...mais avant de lui faire un tel choc (enfin, je ne sais pas, ce ne serait peut-être pas un tel choc pour lui, mais je me demande....) j'aimerais savoir comment vous voyez ça, vous messieurs, et vous aussi mesdames si vous avez une expérience de ce côté-là...

Pourquoi cela lui ferai un choc?

S'il ne veut sincèrement plus d'enfant, cela me semble une excellente idée. En plus ce n'est pas irréversible avec le sperme congelé, l'adoption etc.

Plusieurs de mes amis l'on fait. Ils n'ont eu aucun problème de santé. Par contre des problèmes pour celui de 39 ans avec des médecins puritains qui ont tenté de forcer sur lui leurs valeurs natalistes moyenâgeuses. C'est consternant de voir que l'idolâtrie de la fécondité permettent encore en 2011 en France aux médecins de refuser de pratiquer un tel acte benin.

#
Profil

Fraise

le mercredi 11 mai 2011 à 14h27

Ça fait des décennies que la femme assure entièrement la Contraception en prenant la pilule qui lui fait courir de gros risques cardiovasculaires , ou en ayant un stérilet au cuivre qui lui donne des règles tellement abondantes qu elles entrainent une anémie ...ou bien en se faisant ligaturer les trompes , donc opérer l abdomen , donc anesthésier , et prendre des risques hémorragiques et infectieux ...alors s il existe des hommes assez réfléchis et courageux pour enfin assumer le rôle contraceptif , en mettant des capotes avec enthousiasme ou alors en se faisant vasectomiser moi je leur dis bravo . En plus la vasectomie , contrairement a la ligature des trompes est une opération externe , simple , rapide et qui peut se faire sous anesthésie locale. Donc risque bien moindre pour la santé de l homme que tout ce que subit la femme .......

#

nouvelancien (invité)

le mercredi 11 mai 2011 à 15h53

mon epouse a subi une ligature des trompes lorsqu'elle avait 36ans, ns avions deja 3 enfants et pas l intention d en avoir d autres, mais ns étions un couple libre et nous desirions que ma femme continue d avoir des amants etd es rappots sexuels libres sans crainte de grossesse, j'étais ce qu on appelle maintenant un mari CANDAULISTE et ça m'excitait et ma femme était ravie
depuis elle est tombée vaillent amoureuse d un de ses partenaires et nous vivons une histoire polyamoureuse à trois, ma femme, moi et lui, cela dure depuis 8 ans et ça continue our notre bonheur

#
Profil

bohwaz

le vendredi 13 avril 2012 à 17h39

Aller hop on remonte, sur les difficultés d'accès à la stérilisation :

offensivelibertaire.over-blog.com/article-je-ne-ve...

#
Profil

Becka

le mercredi 11 juillet 2012 à 01h40

Un peu en marge, la seule expérience de vasectomie autour de moi fut un oncle, aucun problème durant l'opération ni après , 7 années calmes et parfaites..mais voilà qu 'un divorce et un mariage plus tard ô surprise sa nouvelle femme se retrouva enceinte de sextuplés [on est certes ici dans du très anecdotique...]

#

thiver (invité)

le dimanche 22 juillet 2012 à 20h37

le tonton est-il le père des sextuplés ?
Pour ma part, j'ai fait une vasectomie il y a plus de 12 ans, j'avais 40 ans.
A cette époque c'était encore interdit par la loi française,il fallait biaiser.
Depuis, ma sexualité s'en porte mieux, plus de crainte de procrééer contre son gré. Le plaisir est plus détendu.
Bref, que du bon,je le conseille à tout homme qui ne veut pas d'enfant.

#

Leptiperstef (invité)

le lundi 22 septembre 2014 à 10h31

Bonjour,
Et voilà, à l'aube de ma quarantaine, père de trois magnifique enfants et en bonne santé, j'étais sûre de ne plus vouloir d'enfants après mes 40 ans.

Ce qui est venu tout changer c'est la santé fragile de ma compagne, 13 ans plus jeune que moi et après notre dernier bébé , grosse chute de plaquettes et aucun moyen de stopper ça, l'allaitement et la pillule ne font pas bon ménage , et question hormones c'était le bordel, et risqué pour la suite des événements ....
J'ai donc pris la décision de pratiquer cette intervention pour la santé de ma femme et la perinité de notre couple.
J'ai pu lire certain commentaire totalement fous parlant de la légalité de cette acte et surtout de l'obligation de traiter le problème de la contraception uniquement chez la femme... Je dis "faux"...
Si vous saviez le risque énorme que prennent les femmes en prenant des hormones durant des années, du risque de cancers de l'utérus et autres Soucy grave émanant des différentes contraceptions féminine .
Donc à mon avis la contraception n'est pas qu'une histoire de femme , et dans le siècle dans lequel nous vivons je pense qu'il est temps d'ouvrir un peu son esprit et de vivre avec son temps.
Ma vasectomie date maintenant de 15 jours, toute petites gènes on disparus, cicatrisation parfaite, et j'attend maintenant les résultats du spermogramme pour que ma femme puisse enfin arrêter ces saletés d'ormones et retrouver une certaine sérénité .
Si quelques questions subsistent, ou un point de vie perso à partager, des doutes, des avis à partager, n'hésitez pas ;-)
Stef

#

durga (invité)

le lundi 22 septembre 2014 à 16h23

Mon compagnon a choisi la vasectomie il y a 17 ans déjà..il avait 33 ans seulement.
Anesthésie locale , aucune complication, aucun accident type grossesse non désirée, aucune répercussion sur le désir ou l'érection , aucun regret ou questionnement éthique.
C'est une décision à la fois individuelle et de couple , celui ou celle qui ne veut plus se reproduire passe à l'acte. Et des centres militants qui pratiquent en milieu hospitalier , cela se trouve aisément. Si c'est un sacrifice ou vécu comme une mutilation , autant oublier :)

#
Profil

Cendre

le lundi 22 septembre 2014 à 22h09

Par ailleurs, les solutions semi-permanentes pour les hommes semblent se développer :

fr.wikipedia.org/wiki/Risug

www.konbini.com/fr/tendances-2/contraception-mascu...

www.huffingtonpost.fr/2014/09/10/contraception-mas...

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

MagentadeMars

le mardi 23 septembre 2014 à 11h06

Les plusieurs hommes que j'ai connu d'avoir une vasectomie n'ont eu aucune souci, sauf celui qui cherchait à la défaire. Cela lui faisait mal, et il n'a pas fonctionné non plus, mais ce n'est pas une critique. Ce n'est pas vendu comme réversible.

Il reste une raison souvent citée pour que la responsabilité tombe plus souvent chez les femmes, surtout en dehors des couples traditionnels : si un homme dit à une nouvelle copine "je suis stérilisé", il lui faut un certain niveau de confiance à y croire. Au pire des cas c'est elle qui reste avec un enfant dans les bras.

Est-ce que c'est un bon argument ? Je ne sais pas... dans une relation stable, que ce soit un couple ou autre, on espérait bien que ce niveau de fiabilité soit présent. Bien sûr, un homme ne peut pas vérifier non plus que sa partenaire ait pris son pilule, et il n'est pas hors possibilité qu'elle "oublie" pour des raisons pas complètement saines : voir le cas récent de Rachida Dati et son procès contre son copain friqué... Il y a aussi les avantages du capote pour protection contre la maladie.

#
Profil

bohwaz

le mardi 23 septembre 2014 à 13h15

Ça fait bien 15 ans qu'on nous promet l'arrivée "imminente" d'une stérilisation temporaire masculine, mais toujours rien. Même si le RISUG voyait le jour ça serait aux USA, et il faudrait sûrement encore 10 ou 20 ans pour que ça arrive en France… :(

#
Profil

MagentadeMars

le mardi 23 septembre 2014 à 13h56

Je pense plus probablement en Inde ou en Chine, où le demande est plus lourde (n'oublions pas la loi chinoise d'un enfant par famille...).

#

(compte clôturé)

le samedi 27 septembre 2014 à 23h19

Pour les femmes, plus besoin de se faire opérer, googlez "Essure" pour une description de la procédure qui peut se faire sans anesthesie.

#

Patgers (invité)

le vendredi 18 octobre 2019 à 06h56

Ça fait 15 ans que je me suis fait stériliser par vasectomie, 2 enfants et pas envie de plus, la décision avait été vite prise, et quelques temps après me voilà stérile, dans ma sexualité rien n à changé, mêmes sensations, même plaisir, mais plus de spermatozoïdes
Opération simple, rapide, perte des fils resorbables après 10 jours, et rien d autre
Je suis très satisfait de mon nouvel état, j ai fait une conservation de sperme au cas où et également fait un don de sperme auprès du cecos

#
Profil

JulienPoly

le samedi 19 octobre 2019 à 22h01

bohwaz
Ça fait bien 15 ans qu'on nous promet l'arrivée "imminente" d'une stérilisation temporaire masculine, mais toujours rien. Même si le RISUG voyait le jour ça serait aux USA, et il faudrait sûrement encore 10 ou 20 ans pour que ça arrive en France… :(

Et la testostérone alors? Dans beaucoup de cas (mais pas 100%), la testosterone en pillule ou en injection a pour effet de rendre l'homme stérile. Il suffit d'acheter un petit microscope pas cher pour vérifier régulièrement à la maison que son compte de spermatozoïdes est bien nul. Mots clés, hormones, TRT, thérapie de remplacement de la testostérone, HRT, énanthate de testostérone

www.contraceptionmasculine.fr/la-methode-hormonale/

Les femmes prennent des pilules contraceptives qui ont des effets secondaires positifs et négatifs. Refuser de prescrire ou de prendre des injections de testostérone à cet effet me parait complètement hypocrite de la part du corps médical et des hommes. Il n'y a aucun argument qui permet d'après ce que je comprend, et je ne suis pas médecin, de dire qu'il vaud mieux que ce soit les femmes qui prennent des hormones pour la contraception plutôt que les hommes.

L'Organisation Mondiale de la Santé a publié un document qui indique:
L’énanthate de testostérone à la dose hebdomadaire de 200 mg en intramusculaire a été administré par différents auteurs lors de nombreuses études antérieures portant sur l’homme normal. Toutes ces études ont fourni une masse importante de données quant aux analyses de sperme, aux taux et aux profils hormonaux sériques et aux effets secondaires. Les effets secondaires qui paraissent assez bien établis sont les suivants : tendance modérée à prendre du poids (2 kg en moyenne), légère augmentation de l’hématocrite (2 %) et survenue de temps à autre d’acné ou d’une gynécomastie décelable. Ces réactions ont rarement conduit les sujets à interrompre le protocole d’expérience.

Interview du docteur Jean-Claude Soufir en 2014, médecin alors à l'hôpital Cochin à Paris, qui prescrit la contraception hormonale masculine:
https://youtu.be/c0e2D8QNewg

Pourquoi la contraception hormonale masculine n'est pas autant répandue que pour les femmes? Selon lui la raison n'est pas médicale ni technique, la méthode existe, la raison est purement psycho-sociale. En décrypté: hypocrisie qui fait que les hommes préfèrent ne pas s'emmerder à prendre des contraceptifs hormonaux et que ce soit les femmes qui continuent de se coltiner des hormones.

Enfin il y a cette autre méthode "thermique", très efficace et sans hormones, sans chirurgie, rien, il suffit juste porter un slip différent ou un élastique pendant plus de 15h par jour.
www.contraceptionmasculine.fr/la-methode-thermique/

Quels arguments contre cette méthode à part un ridicule: "oh non je ne veux pas parce que c'est bizarre de porter ce sous vêtement, je préfère que les femmes mangent des hormones par voie orale ou vaginale (anneau), se fasse poser un stérilet ou ligaturer les trompes". Je crois que c'est bien clair qu'en fait la raison principale est l'hypocrisie sociale.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

thatsonlylove

le samedi 19 octobre 2019 à 23h25

Je ne peux que conseiller la vasectomie, qui concerne à peu près 50 millions d'hommes dans le monde. Opération bénigne qui n'est autorisée (dans ce pays arriéré) que depuis 2001 ! https://wikimonde.com/article/Vasectomie.
C'est presque indolore. Chez moi, environ une semaine un peu douillet, je veux dire avant de reprendre une activité sexuelle confortable.
L'opération ne fait perdre (en France) qu'une journée : anesthésie totale. Ça ne change en rien la libido, ni même la quantité de sperme, je n'ai pas vu la différence (il faut dire que je n'ai jamais mesuré !) et surtout les rencontres sont facilitées et ne font plus peser sur la femme seule la question du risque de la procréation. Bref, que des avantages. Il faut dire que j'ai été vasectomisé à 54 ans et que j'ai 4 enfants... Mon médecin a antidaté la visite, qui oblige à 4 mois de réflexion, pour que je sois stérilisé la semaine suivante. Si vous ne voulez plus d'enfant, n'attendez plus ! Heureusement que le sujet de la vasectomie est mis sur le tapis : je ne me souvenais plus de cet heureux avantage dont je bénéficie !

#

(compte clôturé)

le dimanche 20 octobre 2019 à 23h15

Perso, j'ai décidé de ne pas avoir d'enfants depuis un bon moment mais pour autant, je n'ai pas du tout envie de passer par la case vasectomie.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion