Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Découverte?

#
Profil

Drya

le mercredi 22 septembre 2010 à 16h59

Woaw! Encore un bel exemple de solidarité (+)

#
Profil

Romy

le mercredi 22 septembre 2010 à 17h03

Merci pour les nouvelles Verdad!
J'ai toujours pensé aussi que le polyamour se vivait mieux lorsque les partenaires avaient tous deux des amoureux "bis" comme tu dis. Je sais que moi, j'ai vraiment accepté et compris les amours de mon mari le jour où je suis mois aussi tombée amoureuse.
Mais la question qu'on se pose tous les deux, c'est s'il n'y a pas risque d'éloignement. Car si moi je suis tombée amoureuse, cette relation ne s'est pas concrétisée, et donc je ne vis pas comme toi, Verdad, où chacun des partenaires "vie" en pratique, le polyamour.

Dans ma tête, je crois que nous ne nous éloignerions pas, car je sais bien faire la différence entre mes amours. Mais je ne sais pas dans la pratique. Est-ce que toi, tu sens que vous pourriez vous éloigner éventuellement?

#
Profil

verdad76

le mercredi 22 septembre 2010 à 17h08

Mmm....

bonne question rosalie, on peut toujours s'éloigner je pense, polyamour ou pas, amoureux bis ou pas, peut-être nous sommes nous retrouvés de facto éloignés parfois

ma compagne a un peu peur de ma 2e relation du reste (un peu plus jeune, qui souhaite divorcer dès qu'elle le pourra...), alors que pour elle sa 2e relation ne nuira en rien à notre couple (homme bcp plus âgé et qui ne souhaite pas détruire son mariage...),

oui parfois aussi ça me fait un peu peur, car je me dis que vouloir passer un week-end chacun avec nous amoureux bis ok, mais il faut aussi avoir l'envie et la volonté de nous réserver des moments pour nous, car sinon on peut, je pense, se retrouver juste comme des partenaires d'éducation de nos enfants et notre couple n'en serait plus vraiment un...
je pense que si on veut que ça marche il nous faudra être encore plus attentifs à notre couple

mais c vrai que c pas forcément évident quand on ressent une certaine passion pour une nouvelle personne....

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 22 septembre 2010 à 18h30

Les nouvelles sont plutôt bonnes, youpi !

Quand tu en auras l'opportunité, je te conseille de relire ce fil, depuis le début, pour mieux encore te voir changer...

#
Profil

Romy

le mercredi 22 septembre 2010 à 18h55

C'est comme ça que je le vois aussi Verdad. Il y a aussi la question du temps... SI on se retrouve à faire: un soir tu sors, l'autre soir c'est moi etc... On n'a plus beaucoup de temps pour les deux ensemble et la famille.
C'est épeurant, mais oh combien stimulant!

#
Profil

PolyEric

le jeudi 23 septembre 2010 à 11h22

Vous aviez raison, il est poly.
J'avoue donc que je me suis trompé.
Profitez en, ce n'est pas tous les jours.
Mes excuses.
Bien vu Rosalie.

#
Profil

aime_mi_trente

le jeudi 23 septembre 2010 à 13h12

L'exemple de verdad est encourageant pour moi, qui suis dans l'attente (patiente) d'une évolution similaire.

#
Profil

verdad76

le jeudi 23 septembre 2010 à 17h24

Salut!

ne t'excuse pas éric, ya pas de mal! et puis moi non plus j'aurai pas trop parié là dessus hein...mais peut-être que j'avais cette possibilité en moi déjà depuis longtemps? bref

aime mi trente, tu es dans l'attente d'une évolution de ta part? ou de celle de ta (ton) compagne(on)?

bon par contre je sais que mon amoureuse bis n'est pas vraiment dans cette optique polyamoureuse...j'ai peur que ça ne pose pb par la suite...j'ai peur car j'ai pas envie de la perdre...d'ailleurs après vous avoir lu ce matin j'en ai un peu parlé avec elle...

#

(compte clôturé)

le jeudi 23 septembre 2010 à 19h11

Alors bonne continuation du moment que tous les deux, vous y trouvaient votre bonheur... sans bien entendu faire du mal autour de vous....je sous entends vos amoureux respectifs.

#
Profil

aime_mi_trente

le jeudi 23 septembre 2010 à 20h07

De la part de ma femme. Attente qu'elle fasse à son tour une rencontre puisqu'elle sait être autorisée à.

#
Profil

titane

le jeudi 23 septembre 2010 à 21h39

drôle ça... avoir une "attente" sur quelqu'un d'autre... pas envers, mais "pour" quelqu'un d'autre... bizarre non ?

c'est quoi ton "attente" à toi?... pourquoi voudrais-tu qu'elle le fasses?... et en quoi elle aurait besoin de ton autorisation ou autre ?

On n'aime pas parce qu'on se sent "autorisée", si?

Je provoque, c'est vrai... mais ce forum sert aussi à ça, non ? proposer d'autres "attitudes", d'autres "angles de vue", d'autres "réflexes"... se détâcher de certains "mots" lourds de "non-dits"

#
Profil

aime_mi_trente

le vendredi 24 septembre 2010 à 05h25

J'en ai parlé ailleurs... C'est lié à tout un historique assez compliqué. Ma femme a été polyamoureuse à un moment, à la façon de M. Jourdain, sans lui donner un nom. M'encourageant à l'être aussi, parce que ça l'arrangeait à ce moment-là. Puis est redevenue très amoureuse de moi, et en même temps exclusive et jalouse, au point de renier son discours précédent (en disant : "à cette époque, j'allais mal").

Disons qu'elle est assez conformiste. Mais je sais très bien qu'à la prochaine occasion ("hélas" rare) où elle "flashera" sur quelqu'un d'autre, elle se souviendra des avantages du polyamour (elle a lu F.Simpère). Et le fait de savoir par avance que j'adhère lui évitera de s'auto-censurer dans une relation tierce.

Et à ce moment-là, je n'aurai normalement plus besoin de me cacher de mon côté.

"Souvent femme varie, bien fol qui s'y fie". Je sais, c'est facile :-)

PS : et (je le dis gentiment) vous pouvez économiser la remarque récurrente "mais à ce moment-là, elle risque de te quitter". J'y ai déjà répondu : c'est déjà arrivé, et j'ai toute confiance en ce qui se passera si elle se trouve confrontée au même choix dans le futur.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Drya

le vendredi 24 septembre 2010 à 10h24

titane
On n'aime pas parce qu'on se sent "autorisée", si ?

Parfois oui: de la même façon qu'on aura plus de mal à apprécier quelqu'un dont on a entendu beaucoup de mal, on est pré-conditionné pour pouvoir recevoir ou non ce que quelqu'un émet. Et les conséquences qu'on peut prévoir ont une influence non négligeable!

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

titane

le vendredi 24 septembre 2010 à 12h45

parfois... cela en fait-il une régle?

#
Profil

verdad76

le vendredi 24 septembre 2010 à 15h10

Je voulais aussi poser aux questions aux poly patentés et expérimentés....

avez vous déjà pensé que l'amoureux bis représentait pour vous votre plus belle histoire d'amour? ou l'amoureux bis est toujours resté "en deçà"
c'est peut-être pas très clair mais je me suis posé cette question...^^

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 24 septembre 2010 à 15h17

Oui, ça arrive, mais c'est une conjonction de l'effet "sur un nuage / le premier rush d'endorphines" et "avec le bis, tu n'as pas un quotidien".

En gros, dès que la relation dure, on sort du trip "la passion du bonheur cuicuicui" pour en revenir à l'amour, fondé sur le ressenti ET sur une histoire. Ou l'histoire dure pas plus, et c'était un amour très fort, mais pas très grand...

#
Profil

titane

le vendredi 24 septembre 2010 à 16h57

oui c'est vrai... de mon côté l'histoire d'amour centrale qui se combine avec une histoire socialo-familialo-professionalo-cuturel, reste fondamentale au sens stricte...

mais je n'oserai comparer... car il ne s'agit pas de la même "histoire", comme le souligne Siestacorta... des amitiés amoureuses sans quotidien et sans "construction" restent merveilleuses et douces... mais comment les comparer ?

J'ai finalement détâché dans ma relation amoureuse centrale, le quotidien et le projet socio-familial et cela a éclarcit bien des choses! Cela a refait surgir justement l'histoire d'amour, qui avait été noyée sous les "obligations" et "préoccupations"... je peux maintenant la mettre au même registre que les autres... cela a également fait remonter à la surface que cette histoire n'était pas ni une chose dûe, ni une chose acquise... sa liberté est remonté à la surface avec une grosse angoisse dans son sillage!

Mais une fois l'angoisse passée, l'histoire est redevenue aussi légère, gratuite, plus spontanée... profitant des mêmes avantages que les autres amitiés amoureuses.

#
Profil

Drya

le vendredi 24 septembre 2010 à 18h27

titane
J'ai finalement détâché dans ma relation amoureuse centrale, le quotidien et le projet socio-familial et cela a éclarcit bien des choses ! Cela a refait surgir justement l'histoire d'amour, qui avait été noyée sous les "obligations" et "préoccupations"... je peux maintenant la mettre au même registre que les autres... cela a également fait remonter à la surface que cette histoire n'était pas ni une chose dûe, ni une chose acquise... sa liberté est remonté à la surface avec une grosse angoisse dans son sillage !

Mais une fois l'angoisse passée, l'histoire est redevenue aussi légère, gratuite, plus spontanée... profitant des mêmes avantages que les autres amitiés amoureuses.

Yes ! (+)

#
Profil

Romy

le vendredi 24 septembre 2010 à 19h06

D'accord ici avec Siesta, Titane et Drya.
Quand je parle à mon mari de l'autre homme que j'aime (et qui ne se laisse pas aimer, mais c'est une autre histoire), mon mari est paniqué. Parce que j'en parle avec des grands mots, des mots d'amoureux, des mots qu'on retrouve dans les chansons d'amour. Il a parfois l'impression que j'en parle comme "l'homme de ma vie". Mais ça n'a rien à voir. Malgré tous ces sentiments qu'il me fait ressentir, la relation que j'ai avec mon mari est différente et unique. Et effectivement, les premiers temps de l'amour gnangnan occupent beaucoup l'esprit.

#
Profil

titane

le vendredi 24 septembre 2010 à 21h50

Drya
Yes ! (+)

tu me fais rougir... c'est doux.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion