Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Compagne d'un polyamoureux et jalousie

#
Profil

ERIC_48

le mardi 06 avril 2010 à 02h04

lets
Je lui ai envoyé un email ce matin avant son retour qui disait "Essaie, s'il te plait, de ne pas commettre les mêmes erreurs que moi (inexcusables je le sais) par l'incompréhension de l'autre."

Il m'a répondu de vive voix qu'il n'avait pas envie de recevoir ce genre de message. Qu'il fallait que je me débrouille seule.

Je lui ai dit que j'avais l'impression par son attitude qu'il faisait tout/qu'il avait envie que je parte de l'appartement. IL me dit que non mais qu'il n'a plus envie de m'aider, à moi de gérer toute seule et surtout de le laisser tranquille.

Je lui ai dit que j'avais l'impression d'avoir tout perdu et il m'a dit oui c'est vrai, je te l'avais dit et redit.

De façon redondante, au fil de tes posts, j'ai l'insupportable sensation qu'il abuse de la situation, qu'il n'a pas aussi souffert qu'il le dit (et que tu crois), et qu'il a seulement trouvé là, un moyen de plus de te manipuler.

Prudence.

On dirait que tu confond "remise en cause" et "rabaissement".
On dirait que tu te met à genoux, pour racheter son retour.

S'il est de bonne foi, ça doit l'énerver, et il doit être tenté de te prendre au mot pour que tu t'enfonce dans tes propres travers (acheter l'amour, ou du moins le racheter).

S'il n'est pas de bonne foi, ça doit être une aubaine pour lui que tu te rabaisse comme ça.

En tous les cas, ce qui est frappant, c'est la différence de besoin.

Cela ne me parait pas possible que cette différence soit si criante sans qu'il se sépare de toi. D'après moi, il a beaucoup plus besoin de toi que tu ne l'imagine. Par ailleurs, tu semble sous estimer tes qualités, et ne pas voir qu'elles sont appréciables.

Cela ne me parait pas normale qu'en te lisant je me dise, moi j'aimerais bien avoir une nana accrochée comme ça, et qu'ensuite, je lise un truc qui montre son mépris.

Bref, ya un truc qui colle pas. On fait une erreur quelque part. Ya un truc flagrant qui nous échappe.

Je me demande s'il n'est pas en train de prendre son pied, là, à jouer au sadique avec toi.

Message modifié par son auteur il y a 12 ans.

#
Profil

ERIC_48

le mardi 06 avril 2010 à 02h21

lets
J'ai l'impression d'avoir tout perdu.
Par mon incompréhension et mon attitude de départ.
Par son incompréhension et son attitude actuelles.
Mon avenir me semble bien flou.

Ce qui ne va pas là dedans, c'est que tu exploite le passé pour te faire du mal et non pour te faire du bien.

Mise à part ça, il y a plusieurs choses qui ma paraissent évidentes :
1) tu fais une fixation sur lui
2) cette fixation provient probablement d'une identification, à savoir que quand tu le regarde, tu te vois. Il est toi. par suite, c'est normal que tu ne veuille pas le lâcher, car ce serait te lâcher toi. Pour réussir ton évolution, il suffit d'accepter que tu l'as bu, et que maintenant, tu es "lui". Tu l'a aimé d'admiration, pour être comme lui, plus que pour l'avoir. Tu crois vouloir l'avoir, mais en fait, tu veux être lui. Et aujourd'hui, on dirait que tu es plus au point que lui.
3) Le problème que vous avez, viens du fait que tu sous estime tes performances. Tu le prend pour guide alors que ce devrait être l'inverse.
4) Il a besoin que tu lui montre la route, il t'a choisi pour ça, et tu lui fait faux bon.

Enfin, tout ça, ce n'est que dans ma tête.

#
Profil

Drya

le mardi 06 avril 2010 à 19h45

J'arrive grave à la bourre sur ce sujet et je réponds aux post trois pages avant...

lets
Il me dit également que pour lui aussi l'amour dure quelques mois, quelques années (2-3 ans) et qu'après ce qu'il y a , ce n'est plus de l'amour pour lui, c'est autre chose. Nous sommes ensemble depuis 17 ans et il me dit que depuis 15 ans environ, ce n'est plus de l'amour qu'il ressent pour moi. Et pourtant il est resté avec moi. Pourquoi ?
(...)
J'ai l'impression que tout se chamboule dans ma tête.
Aimer un homme qui me dit qu'il ne m'aime plus mais que la vie avec moi lui est indispensable ?

Je me dis que les conventions sociales et les malentendus viennent souvent d'interprétations différentes d'un même mot. Quand il dit qu'après le "début" d'une relation ce n'est plus de l'amour, à mon humble avis, il confond "Amour" et "passion" (et la plupart des gens le font): quand on se sent heureux tous les matins depuis 10 ans de se réveiller à côté de cette personne, quand on sent son coeur s'envoler quand il rentre à la maison le soir, qu'on trouve chaque fois tout un délice dans nos petits rituels... j'appelle ça de l'Amour, et la passion revient aussi par périodes, comme si on venait de se rencontrer. Rosalie visiblement vit la même chose. ( ;) )
Alors peut-être qu'il t'Aime, mais qu'il n'appelle pas ça comme ça....?

Message modifié par son auteur il y a 12 ans.

#
Profil

Drya

le mardi 06 avril 2010 à 20h16

lets
C'est mon ressenti.
Je lui ai envoyé un email ce matin avant son retour qui disait "Essaie, s'il te plait, de ne pas commettre les mêmes erreurs que moi (inexcusables je le sais) par l'incompréhension de l'autre."

Il m'a répondu de vive voix qu'il n'avait pas envie de recevoir ce genre de message. Qu'il fallait que je me débrouille seule.

Je lui ai dit que j'avais l'impression par son attitude qu'il faisait tout/qu'il avait envie que je parte de l'appartement. IL me dit que non mais qu'il n'a plus envie de m'aider, à moi de gérer toute seule et surtout de le laisser tranquille.
Je lui ai dit que j'avais l'impression d'avoir tout perdu et il m'a dit oui c'est vrai, je te l'avais dit et redit.

(Encore une réponse à un post 2 pages avant...)
Je salue tes efforts, il faut souvent être dos au mur pour accepter de l'affronter, plutôt que chercher une issue plus facile, et si je comprends bien, cela t'a demandé du temps, tu as résisté longtemps et pendant ce temps il a perdu patience, en gros il te demande de chercher ton chemin seule. Mais il me semble que, maintenant que tu acceptes d'affronter ça de face, ce serait le moment qu'il soit là pour toi, qu'il t'aide à avancer en confiance plutôt qu'en te disant continuellement que tu encombres son bonheur avec ses amours passionnels. Je n'ai eu que ta version, mais je n'ai pas beaucoup entendu, dans ce que tu as dit, qu'il t'encourageait autrement qu'en te disant "si tu n'est pas contente, tant pis pour toi, tu me perdras, de toute façon tu (et les enfants) n'es que le reflet d'un passé, un repère stable, comme les parents dont on n'a plus un besoin vital quand on devient adulte."
Me trompe-je?

#
Profil

Romy

le mardi 06 avril 2010 à 20h30

Ça me donne la même impression que Drya.
Je ne crois pas que ce soit bêtement par manque de respect. Ça peut être en réaction à ce qui s'est passé auparavant. Puis il doit quand même sentir beaucoup de pression. La façon dont s'exprime Lets laisse percevoir qu'elle souffre beaucoup et attend quelque chose de son compagnon, qu'elle a beaucoup de choses à lui reprocher (les msn, l'absence, il sort alors que son fils a le bras cassé, il vit une passion, il n'est pas là pour moi...). Tout ça doit faire en sorte qu'il a plus envie de fuir que de rester auprès d'elle.

Je ne l'excuse pas, mais je peux comprendre. Je crois que la seule façon qu'il "revienne" est s'il ne s'en sent pas obligé. Lets, s'il te voit indépendante et heureuse, qui prend la vie du bon côté, il aura moins peur et plus envie d'être avec toi. Tu n'as pas à te forcer et "faire semblant"... Mais je crois que c'est la direction à prendre. Actuellement, je perçois plus une attitude de victime dans tes propos. (Excuse-moi, ne le prends pas mal, je ne te juges pas, j'ai fait ça moi aussi et peut-être que je le referai encore, c'est dur d'être toujours forte!)

Pas besoin de 'faire semblant" d'être heureuse...Quoi que je crois que la vie soit une grande comédie et, tant qu'à jouer un rôle, je préfère jouer la fille heureuse que la victime. Étrangement, en "faisant semblant" d'être heureuse, on le devient! On y prend goût.

Par contre, il est obligé de s'occuper des enfants comme toi. Ce sont des choses qui peuvent se négocier. S'il sort 3 soirs semaines, tu pourrais sortir au minimum 1 soir!

Message modifié par son auteur il y a 12 ans.

#
Profil

lets

le dimanche 11 avril 2010 à 17h08

ROSALIE et DRYA : vous avez raison toutes les deux.
ROSALIE: effectivement, peut-être qu'une partie de moi se complait dans le rôle de victime. Je réfléchis à ça depuis quelques jours.
Et effectivement il est sous pression depuis longtemps (il suffit de voir sa consommation de médoc contre la migraine)

Je réfléchis beaucoup à vos commentaires à tous ; j'en prends, j'en laisse.
ROSALIE : il s'occupe beaucoup de nos garçons. Je crois que je transpose mon manque de lui sur le manque que les garçons pourraient avoir de leur père. Mais c'est un père vraiment bien.

#
Profil

lets

le lundi 12 avril 2010 à 17h18

J'EN AI MARRE MARRE MARRE . J'ai envie d'aimer et d'être aimée. J'ai envie de pouvoir avancer avec lui, à côté de lui, et pas de stagner, de souffrir , de le faire souffrir , de nous dire des choses dures et d'avoir nos enfants au milieu de tout ça.

#
Profil

Romy

le lundi 12 avril 2010 à 17h26

Lets, cette phrase que tu viens d'écrire... Est-ce que ton compagnon la partage aussi? Est-ce que lui aussi veut avancer avec toi, à côté de toi, ne pas souffrir, ne pas te faire souffrir, ne pas stagner? C'est la première chose à se demander. Est-t-il d'accord avec cette phrase? Si oui, tout peut se régler.

#
Profil

Drya

le lundi 12 avril 2010 à 17h26

Je vais dire une banalité, mais est-ce qu'il t'écoute et comprend quand tu lui dis ce que tu ressens et où tu en es de tes réflexions? est-ce que tu l'écoutes et comprends quand il le fait?
Si votre but commun est de vivre heureux en restant ensemble, évoluez en partenaires, pas en adversaires (son bonheur contre le tien).

#
Profil

Drya

le lundi 12 avril 2010 à 17h27

Tiens, y'a de l'écho! Rosalie, on dit la même chose (+)

#
Profil

Romy

le lundi 12 avril 2010 à 17h33

Oui! Je trouve qu'avec cette phrase Lets résume bien l'essentiel du pivot, de la base. Si les deux partenaires de vie ne partagent pas cette base, ça ne sert à rien de chercher une solution pour évoluer ensemble dans la direction d'une vie à deux. Puis pour les enfants, je dirais que la meilleure façon serait de les faire garder et de discuter juste vous deux. Il faut faire attention et ne pas se mentir à soi-même: parfois on peut être tenté de se chamailler devant eux pour faire "payer' l'autre. SI vraiment vous ne voulez pas mêler les enfants à ça, prenez la décision de ne pas vous parler devant eux.

Message modifié par son auteur il y a 12 ans.

#
Profil

lets

le lundi 12 avril 2010 à 17h50

Je ne sais plus si c'est ce qu'il veut aussi, je ne sais plus...

#
Profil

Romy

le lundi 12 avril 2010 à 17h55

Il faut lui demander. De cette façon. Sans le "J'en ai marre, marre, marre" :-)

#
Profil

lets

le lundi 12 avril 2010 à 19h59

Il m'a dit tout à l'heure, quand je lui demandais de m'aider : "Tu ne veux pas que JE t'aide. Tu veux être aidée, c'est vrai mais comme TOI tu as envie d'être aidée. Alors je ne peux pas t'aider".

Me suis-je à ce point fourvoyée sur moi-même? Suis je à ce point là dans l'incompréhension de ce qui m'entoure? Suis-je à ce point immature? J'avais l'impression d'avoir avancé mais là je ne sais plus. Je pense sincèrement concevoir sa relation amoureuse de façon différente, radicalement différente, mais est ce que je me leurre?

#

(compte clôturé)

le lundi 12 avril 2010 à 20h16

Bizarre comme réflexion... ça me semble la base des bases, pourtant, que quand de l'aide est offerte, elle le soit selon le besoin du demandeur...

Ceci dit, ta vision de son polyamour et celle qu'il en a lui, pourquoi ça devrait être la même?

#
Profil

Siestacorta

le lundi 12 avril 2010 à 20h25

Lets, c'est peut-être une formulation de "ça fait 1000 ans que tu me demandes les même choses, aujourd'h'uii quand tu me dis aide-moi ça doit sans doute vouloir dire pareil".

PEut-être qu'il ne voit pas ton évolution.
Soit parce qu'il te regarde avec les oeillères de l'habitude, soit parce qu'avant que ton travail sur toi soit visible et évident, ça prend du temps...

#
Profil

tentacara

le lundi 12 avril 2010 à 20h28

Bon, je suis restée discrète sur ce fil jusque là, parce que je te voyais sur le bon chemin et que tu semblais avoir bien plus besoin des encouragements de nos doux amis que de mes grosses pattes d'emmerdeuse, mais là, lets, pardonne-moi, mais ton mec il me gonfle!
C'est vrai, quoi! t'as fait une route de malade pour pas jeter le bébé avec l'eau du bain, tu t'es remise en question, tu es venue nous trouver, tu essayes de lutter contre ta douleur et ta frustration pour sauver ce qui peut encore l'être, et il continue de t'envoyer péter!

Ton mec, il m'a tout l'air d'un p*** de mufle et fier de lui, en plus!

J'ai l'impression qu'il tient beaucoup à te maintenir dans le rôle de la "mégère jalouse qui veut l'empêcher de vivre sa grande passion" parce que ça l'arrange bien, ça le déculpabilise. Il n'a aucune envie de voir tes efforts pour intégrer sa nouvelle vie dans la vôtre parce que ça l'obligerait de son côté à travailler avec toi à ce que cette nouvelle configuration trouve une issue vivable pour tout le monde.

Je suis désolée, je n'ai pas de solution à te proposer, je sais combien cette intervention peut te sembler négative, et je t'en fais mes excuses, d'autant plus qu'il y a des enfants au milieu de tout ça que vous essayez de préserver.

Sans doute est-il temps pour toi de repartir à la recherche de toi-même, de trouver où est ta force propre, intrinsèque.. ça me paraît le préalable requis à la reprise d'une histoire avec ton mari.. ou quelqu'un d'autre. C'est à ce prix aussi que tu pourras peut-être retrouver ce qui me semble te manquer le plus, le respect de toi-même.

#

(compte clôturé)

le lundi 12 avril 2010 à 20h36

Ben, dans le fonds, c'est aussi ce que je pense, lets, que ton bonhomme te mène la vie dure. Je profite que Tentacara ose te le dire pour lui emboîter le pas.

ll me semble que tu passes beaucoup de temps à vouloir le suivre et le comprendre, cet homme-là... :-/

Et si tu refaisais de la place dans ta vie à la personne la plus importante? C'est-à-dire toi? (+)

#
Profil

Romy

le lundi 12 avril 2010 à 20h45

Tentacara, je partage ton avis. Mais en même temps, je regarde ma propre expérience et ma personnalité, et je me dit que peut-être Lets nous présente la chose selon sa vision pas du tout objective, en cherchant à provoquer certains types de commentaires. Je fais ça régulièrement, dire que mon mari fait ci fait ça (alors qu'il est somme toute très respecteux et aimant) pour provoquer des commentaires qui réconfortent mon égo, qui me disent que je suis la gentille et qu'il est le méchant, puis dès qu'on critique mon mec, je suis la première à le défendre...
Donc soit Lets joue le jeu de la victime. Soit qu'elle n'est vraiment pas respectée dans cette histoire. Seule elle le sait. De ce qu'elle écrit, il semble effectivement que son mec ne soit pas trop cool.

Est-ce qu'il sait que tu fais tous ces efforts pour venir vers lui, que tu te confies sur ce site?
Autre question que j'avais posée, est-il polyamoureux, dans le sens...est-ce qu'il connaît la philosophie polyamoureuse (relations honnêtes, communication etc.)

Message modifié par son auteur il y a 12 ans.

#
Profil

Amande

le lundi 12 avril 2010 à 20h57

Et bien , il y a déjà quelques temps que je me dis que l'attitude de ce monsieur ne me plait pas

Lets , tu as réagis , à l'époque où il a découvert son grand Amour , comme tu le pouvais Et il en vient à te le reprocher !!!
Il te culpabilise pour se donner bonne conscience

Il se permet de téléphoner devant toi , d'agir de manière pour le moins peu respectueuse de toi et tout çà parce qu'il est amoureux ?
Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'agit pas avec élégance

Message modifié par son auteur il y a 12 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion