Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Un mot à toi qui es loin

Témoignage
#
Profil

GeorgyPorgy

le lundi 06 décembre 2021 à 16h33

J'ai encore rêvé de toi. Et je me demande si toi, il t'arrive de rêver de moi?

J'ai aussi pensé à toi l'autre soir devant ce soleil couchant froid de Novembre. Et je me suis demandé si toi, tu faisais la même chose à ce moment exact?

Et puis, j'ai vu cette femme de dos dans la rue, et j'ai cru un instant (éternel) que c'était toi. Et tes yeux, te font-il me voir à tort à tout moment de la journée?

Mais puisque c'est le silence & la distance qui se sont installés entre nous, alors il ne reste plus que des questions sans réponse.

Dans ce rêve, j'avais beaucoup vieilli - sans toi dans ma vie bien sur, comme il se doit, car c'est comme ça que la vie a choisi pour nous. Et j'apprenais ton décès. Par hasard, bien longtemps après qu'il soit survenu.

Je me rappelle avoir ressenti une grande tristesse, y compris après mon reveil, face à l'absurdité insondable de cette situation.

L'improbable de la vie fait que nous deux, des êtres très différents, se rencontrent et que, contre toute attente, une véritable connexion s'établisse. Et en fait, malgré ces certitudes que j'ai pu afficher, c'était bien moi qui croyait aux contes de fées. Pas ceux véhiculés par ces comédies romantiques ou nos représentations classiques de l'amour. Non, plutôt cette foi en notre capacité - nous, hommes & femmes, à savoir nous retrouver & nous aimer, malgré les bagages de chacun. En cette intelligence émotionnelle qui peut nous faire accepter le risque que s'aimer peut représenter. En cette possibilité en nous de bienveillance qui ferait qu'on comprend que l'amour pour l'un(e) n'enlève pas l'amour pour l'autre, qui ferait qu'on accepte d'aimer quelque soit la situation si c'est ce que l'on ressent, qui pourrait nous faire déployer toutes nos ressources pour faire en sorte que ça fonctionne.

Mais tout ça, pour nous en tout cas, restera de la théorie. Du virtuel. De l'onirique malheureux.

J'ai compris que je ne peux rien y faire, que je n'ai plus aucune prise là dessus.

Peut-être liras-tu ces lignes. Peut-être pas.

Comment le saurais-je?

#
Profil

Pol_y_tron

le mercredi 08 décembre 2021 à 16h26

C'était beau, j'ai bien aimé te lire. Au grand regret de ne pouvoir que partager ce que tu ressens.. Ce que je sais seulement, c'est que la tristesse inspire, elle ne conduit pas nécessairement au malheur.. Si tu aimes un peu écrire, envoles-toi.

#
Profil

GeorgyPorgy

le jeudi 09 décembre 2021 à 09h04

Pol_y_tron
C'était beau, j'ai bien aimé te lire. Au grand regret de ne pouvoir que partager ce que tu ressens.. Ce que je sais seulement, c'est que la tristesse inspire, elle ne conduit pas nécessairement au malheur.. Si tu aimes un peu écrire, envoles-toi.

Merci, oui j'y songe beaucoup à l'écriture. Pour le moment c'est très décousu & erratique, mais probablement ça va se structurer dans quelque chose de plus "construit"

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion