Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Poly, il devient mono par amour.

Poly/Mono
#

Petitecaille (invité)

le mercredi 06 octobre 2021 à 22h35

Bonjour à tous !

Cela fait plusieurs heures que je circule sur ce forum. Merci à tous pour vos publications, elles sont vraiment intéressantes !

Je me permets de lancer une discussion car je n'ai pas vu ce sujet ouvert (toutes mes excuses si j'ai raté qque chose)...

Alors, comme indiqué dans le titre, je suis en couple avec un homme, originellement poly, qui est devenu monogame pour être avec moi.

J'ai moi meme énormément réfléchis, envisagé et essayé de m'ouvrir, pour lui, mais cela ne m'a apporté que trop de douleurs... Bien que permis de mieux me connaître et d'apprendre que je suis réellement monogame de nature.

Bref...

Cela fait deux ans que nous sommes ensemble. Nous sommes très heureux tous les deux, bien que, sexuellement parlant, se soit calme. Cela ne me fait pas souffrir, lui non plus d'après ses dires. Ok, si ce n'est que mon chéri avait une sexualité plus épanoui quand il était libre, et ça, par contre, ça m'embête... Cela m'embête car c'est peut être la preuve qu'il est en train de renier sa nature...

Aujourd'hui j'écoutais un live insta d'un conseiller conjugal, qui disait qu'être en couple mono quand on est poly, c'est un peu comme être végétarien quand on est carnivore... On peut, avec pas mal de frustration, mais à tout moment ça risque de péter car c'est aller contre sa nature.

Ces propos m'ont alerté. Est ce que je devrais rompre avec lui pour lui éviter de se renier et pour m'éviter de souffrir dans le futur ? Est ce que notre couple est voué à l'échec et je suis trop naïve pour le comprendre ?

Puis-je y croire ? Avez vous des témoignages ?

Merci de m'avoir lu 🙏

#
Profil

Caoline

le jeudi 07 octobre 2021 à 09h47

Bonjour,

De mon point de vue, on ne devient pas mono, on accepte de ne pas vivre d'autres relations, de rester dans une relation exclusive par amour pour l'autre, pour ne pas faire souffrir l'autre, pour ne pas le/la perdre.
Dans mon cas, ça ne m'a pas empêché d'avoir parfois de l'attirance ou des sentiments pour d'autres et, en plus, c'était important pour moi de ne pas le cacher à mon compagnon, sinon de mon point de vue il ne m'aurait pas aimé puisqu'il n'aurait pas su qui j'étais vraiment.

Mais pendant 20 ans, notre relation est restée exclusive et je n'en ai pas ressenti de frustration ni de souffrance. J'étais de toute façon bien occupée par nos enfants et convaincue de ne pas plaire, que mes attirances n'étaient pas réciproques. Ca a probablement facilité cette longue durée d'exclusivité.

Un peu avant nos 20 ans de relation, j'ai ressenti l'envie de vivre de l'intimité avec un autre. Nous en avons discuté... je raconte ici /discussion/-bEZ-/Temoignage-transition-relation-e... et notre relation est devenue polyamoureuse même si c'est quasi-exclusivement moi qui vit d'autres relations mais il est vraiment poly dans l'éthique et dans la compersion, qui a été évidente pour lui à 45 ans, alors qu'à 25 il bloquait sur l'exclusivité, même si je n'avais pas insisté.

Dix ans après nous sommes toujours très heureux ensembles et sans en être certains puisque nous n'avons pas la naïveté de croire qu'on peut l'être, nous nous voyons bien vieillir ensembles.

Une dernière précision, si il n'avait pas bien vécu vers nos 20 ans de relation que j'en vive d'autres, je ne peux être sûre de rien, mais il est possible que j'ai renoncé pour ne pas le perdre.

Donc quitter ton compagnon, ça serait choisir pour lui et souffrir à coup sûr si tu souhaites poursuivre cette relation. Alors qu'il n'est pas du tout exclu que votre relation soit belle et durable, toujours exclusive, ou exclusive puis poly mais sans souffrance...
En fait je pense même que votre relation a plus de chance d'être épanouissante et durable qu'une mono classique qui mène souvent à tromperie et séparation quand c’est découvert. Avec un poly, si c’est vraiment son cas, pas si ce mot est mis sur non-exclusif mais sans l'éthique poly, au moins tu serais au courant, ça serait discuté...

Belle continuation.

#
Profil

bonheur

le jeudi 07 octobre 2021 à 11h02

Petitecaille bonjour,

Mon chéri de vie, après des heures et des heures de communication sur l'amour (on ne connaissait pas le polyamour), sa légitimité, sa contrainte de se fermer au reste du monde (pour moi)... m'a accompagnée dans cette voie que l'amour n'entre pas en conflit avec l'amour. Aussi, aimer en dehors du couple n'implique pas ne plus aimer du tout (se rendre neutre par choix, car l'amour, il se présente tout au long de la vie, d'après moi).

Je rejoins donc Caoline sauf que je serai plus nuancée sur ce renoncement. Je le trouve personnellement cruel et enfermant. Ainsi, je ne pourrai plus parler de mes ressentis et de mes élans, de mes joies et de mes peines, puisque je devrai taire mes émotions. Je me suis éclose dans le polyamour, alors non, je ne me fanerai pas. J'ai été semi-éteinte pendant des années (choix amoureux au sortir de l'adolescence ; puis enfants, boulot...). Plus jamais cela pour moi. Toutefois, je sais aussi que j'aimerai que l'on vieillisse ensemble :-) . Je ne le force pas à m'aimer telle que je suis. Je ne me force pas à l'aimer non plus car il est la personne qu'il a choisi d'être (mono et polyacceptant). C'est notre force et notre liberté.

Un couple mono-poly est possible. Inutile de vous quitter pour vivre l'un dans sa monogamie accomplie et l'autre dans son polyamour heureux.

#

Petitecaille (invité)

le vendredi 08 octobre 2021 à 09h10

Merci pour vos réponses 😊🙏🙏🙏

J'aime l'idée que nous soyons ouvert à la discussion, et dans le respect autant faire se peut des besoins de l'autre.

Ces questionnements m'ont permis d'ouvrir à nouveau le dialogue sur ce sujet, et aujourd'hui, il est heureux. C'est ce qui compte, que nous soyons heureux, après tout.

Après il est vrai qu'il n'a pas toute la liberté qu'il pourrait avoir avec qqu'un de poly, puisque nous sommes un couple vivant sur le schéma mono. Nous verrons ce que le futur nous réserve.

Merci de vos retours d'expérience et de votre sincérité !
.

#
Profil

bonheur

le vendredi 08 octobre 2021 à 13h28

belle continuation et garder ce bonheur et cette communication :-)

#
Profil

Bequelune

le samedi 09 octobre 2021 à 14h28

Bonjour Petitecaille,

Je suis dans cette situation où, après 9 ans de relations non-exclusive, je me suis lancé pour la première fois dans une relation mono. Eh bien après presque 4 ans de vie ensemble, nous avons un gamin, on projette d'acheter une maison… bref, ça se passe plutôt bien.

Ca ne veut pas dire que la question du polyamour ne me taraude pas parfois, au croisement d'une jolie fille ou à l'occasion d'une belle rencontre, m'enfin je n'ai pas l'impression de "renoncer" à être moi-même. C'est juste un choix, qui comme tout choix a ses avantages et ses inconvénients.

Je dirais de se méfier de tout discours qui parle du polyamour comme d'une "nature" ou d'une "identité". Ca me donne l'impression qu'on serait déterminé, qu'on n'aurait pas le choix. Evidemment qu'on a le choix ! On est libre de choisir ce qui nous convient le mieux, et parfois, parce qu'on aime quelqu'un, on peut choisir d'être mono avec elle/lui oarce que cela nous apporte plus de bonheur et d'équilibre que continuer dans une voie poly sans cette personne.

#
Profil

bonheur

le samedi 09 octobre 2021 à 17h14

C'est sans doute la démonstration que l'individu n'est pas à considérer dans un commun, mais bien suivant sa particularité.

Mon discours pour moi-même est que je suis une grande amoureuse et que l'amour survient souvent en moi. C'est comme ça. Aujourd'hui, je ne mets pas d'œillères et je ne renie rien. Ca ne concerne que moi. Et oui, je me sens poly de nature et ça fait partie de mon identité, et je dis bien la mienne. Oui, chacun-e est libre de choisir sa vie, sur tous les plans.

En revanche si on me demande mon témoignage (et c'est le cas ici) je ne peux pas tenir un discours autre sans mentir. Ce serait le comble pour une poly. Le tout étant de ne pas présupposé pour autrui ce qui convient, puisque finalement, ça ne nous concerne pas directement. Je trouve que c'est au compagnon de Petitecaille, de savoir et d'exprimer son choix.

Contente @Bequelune que tu trouves ton bonheur ainsi et je te souhaite de le pérenniser :-) . Après, la monogamie ne nécessite pas autant de questionnement que le polyamour. Aimer au singulier par définition semble plus aisé qu'aimer au pluriel. Ca s'appelle réduire les complications. Est-ce une logique mathématiques ?

#
Profil

Neels

le samedi 09 octobre 2021 à 20h49

Bonjour,
Je suis un homme poly et je sors une relation mono.
Lorsque j'ai rencontré ma compagne, j'avais une vie sexuelle riche (car je suis libertin) mais pauvre en amour.
J'ai donc fait le choix d'accepter une relation mono pour vivre quelque chose de structuré et amoureux.
Au bout d'un moment, ma compagne a découvert lentement le libertinage connaissant mon attirance pour le sexe, la séduction, le partage etc....
Nous sommes restées ensemble 5 ans dont 3 en tant que couple libertin.
Où je veux en venir ?
Eh bien, j'ai donc l'expérience d'un gars qui est poly, libertin et qui a pu vivre en couple mono avec une période non libertine.
Aujourd'hui je suis seul en recherche poly mais je suis aussi sur des site mono car c'est ce qui nous porte le plus qui compte.
Pour moi c'est l'amour, ensuite l'épanouissement sexuel et enfin la diversité amoureuse.
La vie n'est pas linéaire, elle se savoure par ses reliefs et aujourd'hui je suis comme ça et puis demain je serai peut-être autrement.
Si vous êtes encore ensemble c'est qu'il t'aime assez fort pour prendre un peu sur lui.
Pour équilibrer cela si tu penses qu'il se prive alors explorez...ouvrez vous, le mieux étant la découverte à deux.

Donc je ne suis pas d'accord avec le conseiller conjugal. Nous sommes tous différents et encore plus dans le temps où nos envie et nos concessions façonnent nos vies.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion