Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ma copine est amoureuse d un ami

Besoin d'aide
#
Profil

Swipe243

le vendredi 26 février 2021 à 10h28

Je suis un homme mono 27 ans et la copine 26 ans (Peut être poly?)

8 ans que l on est ensemble dans une relation où elle est restée exclusive avec moi avec pour principe que je ne la possède pas mais qu elle est avec moi. Elle n a jamais désiré aller avec quelqu'un d autres même si elle avait parfois des sentiments amoureux pour d'autres. On était fort soudé l un et l' autre et une forte relation de confiance (on se dit tout).

Avec le temps, je lui témoignait peu d affection, peu d attention. Je suis passé par des périodes très difficiles dont elle a dû supporter et dont je sors petit à petit.

En septembre elle reprend ses études à son kot. On se parle toujours le soir, un rituel que l on a toujours eu. Un soir, je la sent distraite. Elle quitte assez rapidement le jeu avec moi en disant être fatiguée et qu elle doit se lever tôt. Je ne me pose pas de questions. Le lendemain, sous pression d une amie à elle, elle m avoue ce qui s est passé. Elle voulait m en parler dans une semaine à la place.

Voilà ce qui s est passé ce soir là.
Elle a l habitude de fréquenté des amis (garçon, comme fille) pas de soucis de mon côté. Son meilleur ami que l on connaît depuis des années à eu récemment son propre appartement. Ce soir là, ils étaient dans son appart et elle l a embrassee. Lui est célibataire, il vit seul. Le soir, elle est retournée à son kot, on a eu notre rituel du soir (papoter, jeu vidéo) et après ça elle a passé presque toute la nuit avec lui à s envoyer des sexto.

Mon ressenti? Qu elle l aie embarrassée, ok. Je sais qu elle aime essayer de nouvelles expériences. Et puis elle m a dit ne pas être amoureuse et lui non plus. Par contre de m avoir menti sur le fait d aller dormir m a profondément blessé car je me suis senti mis de côté et trahi.

Elle m a expliquée avoir été sous l effet de la pulsion qu elle ne réalisait pas elle même bien ce qui se passait. Elle venait d arrêter la pillule, on s est dit tout les deux que c est peut être à cause d un changement hormonale.
Elle n est pas amoureuse, lui non plus. Tout deux ont amèrement regrette ce qui s était passé. Et il avait décidé lui même de se mette d accord avec elle pour ne plus se parler pendant un temps.

Les jours passe. Crise sanitaire. Elle quitte son kot pour revenir avec moi et ma famille. Une situation pas très agréable pour un couple. Pendant plusieurs mois comme ça. C est quelqu'un qui a besoin de voir des gens, de sortir. En journée, elle partait travailler dans son atelier et revenait le soir. On passait donc du temps ensemble chaque soir.

Avec le temps, elle insiste de plus en plus pour pouvoir reparle à son ami. La voyant malheureuse et sachant à quel point la situation est difficile pour elle je décide de lui accorder. Ils reprennent très vites contact et je m aperçoit vite ne plus pouvoir passer autant de temps avec elle. Je décide de la suivre dans le jeu vidéo qu elle a décidé de jouer avec cet ami. On arrive à bien s entendre mais je me sentait délaissé. Je me suis dit que ça allait passer quand la vie normale pourra reprendre (à la fin de ses études et des mesures de crise sanitaire). J étais de plus en plus frustré et énervé et du coup, elle s éloignée encore d avantage.

Proche du moment critique de la rupture elle ne dormait presque pas et ne mangeait pas. Je lui posait des questions et elle me disait qu elle était stressé par les cours etc... Rien qui laisse pense à un problème dans la relation. En réalité, elle entamait un processus de détachement vis à vis moi. Un soir, j apprend qu elle veut partir une semaine toute seul à son kot. Je lui dit que pas de problème, je vais t aider pour t es affaires. Elle refuse mon aide. C est là que je commence à lui tirer les vers hors du nez.

Pour faire court, elle voulait se mettre célibataire. Ça a été un choc émotionnel pour moi. Surtout qu elle voulait partir avant de me le dire.
Pire encore! J apprend qu elle est amoureuse de quelqu un d autres et c est cet ami dont elle m avait pourtant dit ne pas être amoureuse. Et pleins de mauvaise chose me concernant. Ce jour là, elle penssait m avoir tué. J ai eu une réaction émotionnel très intense. Je ne me suis pas énervé sur elle. On s est collé l un à l autre et on a discuté. Elle ne savait pas que je tenait à ce point à elle. Elle ne voulait plus me dire qu elle m aimait. On est aller dormir et j ai pluerer toute la nuit. Le lendemain, je l ai laissée réfléchir. Je souffrais énormément. Elle a finit par revenir vers moi et ma a dit qu elle m aimait. J etais rassuré et joyeux. Les jours suivants elle a continué à me rassurer.

Mais... Apres un mois, je la sentais plus distantes. Elle ne voulait pas que je l accompagne à son kot alors que d ordinaire elle est enjouée que je sois avec. Elle veut être plus souvent seul. Je me met à penser qu elle me ment. Qu elle me cache des trucs. Je l ai très mal vécu et elle aussi.
En réalité elle culpabilait d avoir voulue se couper de moi. Elle n arrivait pas à retrouverer l amour qu elle avait auparavant pour moi, même si de l amour, il y en avait encore.
Sa culpabilité la rongeait. On continuait de jouer avec son ami sur le jeu. Je pensais que le temps ferait les choses mais j ai appris qu elle était toujours face au dilemme de choisire entre lui ou moi. J ai commencé à le vivre très mal. J ai fait des crises d angoisses. Je ne dormait plus, je ne mangeait plus. Elle a culpbalise encore + à cause de ça et prenait d avantage de distance. Ce qui a fait qu empirer mon état. C est moi qui est voulue rompre à force.

Dès le lendemain, je craque, je vais la retrouver. On décide tout les deux de mettre un peu de distance. Et de se voir pour passer des bon moments comme la st Valentin. Mais a chaque fois, il y a un malaise. Tout les deux, on était était dans un deni. De son côté, elle voulait nous avoir tout les deux et de mon côté, je voulais la récupérer pour moi. Je continuais de souffrir atrocement.

À l aide d un médecin, j arriver à mieux dormir et me nourrir. Avec les idées plus claires, je décide de retirer les limites, de l autorisée à aller le voir et je m'ouvre à la possibilité de poly amour qu elle souhaitait.

Je suis quelqu'un qui a peu confiance en lui. Je vis en ce moment un sentiment de fortes insécurité. Dès le moment où je l autorise à aller le voir, le lendemain elle veut dormir avec! Mais pas pour quelqut chose de sexuels. Plutôt de l'ordre du sentiment. Je m informe beaucoup de mon côté. Je sais qu elle s est raproche de moi quand je lui ait autorisée d aller le voir. Elle me montree qu elle m aime. Me rassure. Elle m envoie des messages.

Je trouve qu elle tire trop sur la ficelle et elle ne comprends pas quand je lui dit ça. Elle se dit que comme elle peut le voir, elle veut en profiter. C est difficile comme situation. Je ne veux pas la restreindre mais je trouve qu elle va trop vite. J essaye de la freiner mais j aimerais qu elle le fasse elle même. J ai besoin de temps. Elle veut moins me voir et + le voir lui.

Un des points importants, je veux que la relation avec elle soie ma relation principal. Un peu comme avant en somme. Mais elle ne sait pas. Elle hésite. Elle veut être pile poil au milieu, pas de préférence.

Lui n est pas amoureux, il apprécie surtout sa compagnie. Il ne souffrira pas de la voir moins que moi. Il considère être dans une relation libre.
Pourquoi ne m accordée t elle pas mon souhait d être da relation principal malgré tout mes efforts ? Elle me demande du temps. Je veux bien lui accorder et apprendre à Supporter l incertitude. Elle a probablement besoin de savoir ce que l autre a à lui offrir. Moi je veux faire ma vie avec elle. Revenir à nos projets que l on avait prévu ensemble et la laisser libre de donner de l amour à d autres personnes si elle le souhaite.

Elle a dormi la nuit avant avec moi et cette nuit je l ai passé sans elle. Elle est aller dormir chez lui. Elle m a dit que si j allais pas bien, que je pouvais la contacter. Je cauchemarde la nuit. Je me sent en insécurité. Je lui ait envoyé des SMS cette nuit. Elle a voulue me rassurer mais s est plain ce matin d avoir mal dormi à cause de ça.

Je comprends pas vers où je vais. Je tiens fort à elle. Je suis incapable de la hair alors que je souffre de cette situation. Je souffre beaucoup moins de savoir qu elle tient encore fort à moi. Que je sais que l on pourra encore passer des moments ensembles. Je me vois dans une transition mono-poly et en même temps je me demande si ce n est pas juste une phase. Elle a besoin de le découvrir. Je suis incapable de rompre avec elle. Cette situation est plus supportable pour moi que la rupture. Surtout que je sais que l autre est sympas et me respecte.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion