Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Outil] Les types de relations (d'après Jacques Salomé)

Engagement
#
Profil

artichaut

le vendredi 27 novembre 2020 à 12h07

Dans son livre Pour ne plus vivre sur la planète taire (Albin Michel 1997-2004), Jacques Salomé propose (p 227) sous le titre « Les relations que vous allez rencontrer » une liste de 18 types de relations.

Les relations que vous allez rencontrer
01. La relation Téfal
02. La relation chewing-gum
03. La relation dite « casserole de Marie-Louise »
04. La relation sparadrap… ou aspirine
05. La relation béquille ou « infirme-hier »
06. La relation vitamine C
07. La relation mercurochrome
08. La relation Araldite
09. La relation bretelles de grand-père
10. La relation issue de secours
11. La relation polystyrène
12. La relation asthme
13. La relation oxygène
14. La relation menotte
15. La relation Velcro
16. La relation pépinière
17. La relation T.V.
18. La relation comptable du trésor

Il nous invite ensuite à réfléchir —non pas sur laquelle on rencontre le +souvent, mais— sur laquelle on propose le plus fréquemment ?


______________
Voir aussi le fil qui recense les outils pour relations non-normées.

#
Profil

artichaut

le vendredi 27 novembre 2020 à 12h12

J'aime bien cette idée de nommer, donner des ptit noms, à certains types de relations (j'aime bien la typologie).

Sans doute pouvons nous, nous aussi, en trouver/proposer d'autres.

Non, pour une fois de+, ranger/cataloguer/enfermer les choses, mais plutôt pour rendre visible, prendre du recul, regarder autrement, …nos manies ou nos habitudes relationnelles.

Comme d'hab' (quand on nous demande de désigner une chose) on peut en désigner plusieurs.

Et aussi j'aime bien qu'il ne propose pas de hiérarchies, ni de jugement de valeur (enfin pas trop) entre ces différents types de relations.

#
Profil

artichaut

le vendredi 27 novembre 2020 à 12h12

Et voici les explications qu'il fournies :


La relation Téfal … celle qui n'attache pas et où l'on ne s'attache pas !

La relation chewing-gum … celle qui colle, qui englue.

La relation dite « casserole de Marie-Louise ». Sa mère, Marie-Louise, avait une casserole à laquelle, pour d'obscures raisons, elle tenait beaucoup. Cette casserole "accrochait" , c'est à dire qu'elle gardait toujours au fond, un morceau de ce qu'on faisait cuire dedans. C'est le type même de la relation douloureuse, car on y laisse toujours un morceau de soi… parfois le meilleur.

La relation sparadrap… ou aspirine pour panser ou cacher des blessures que l'on fait… à l'autre.

La relation béquille ou « infirme-hier »… qui vous transforme en tuteur, en soutien pour que l'autre puisse tenir debout.

La relation vitamine C… qui vous dynamise.

La relation mercurochrome qui soigne superficiellement les blessures que l'on se fait à soi-même.

La relation Araldite… celle qui résiste à toutes les trahisons, à toutes les violences.

La relation bretelles de grand-père… qui retient toutes vos inquiétudes.

La relation issue de secours… essentiellement proposée pour échapper à une autre relation… qui vous engagerait trop.

La relation polystyrène expansé… qui isole mais qui risque de vous étouffer.

La relation asthme. Qui étouffe ou étrangle l'un·e ou l'autre des protagonistes. « J'ai tout fait pour lui. »

La relation oxygène… qui vous donne une bouffée d'air.

La relation menotte… qui vous ligote les mains et parfois les pieds.

La relation Velcro… qui attache et détache à la demande.

La relation pépinière… très fréquente dans certaines relations amoureuses, car elle permet à celui qui à grandi, qui s'est épanoui dedans… de vous quitter.

La relation T.V. qui permet de ne pas se rencontrer, de ne pas échanger, et surtout de ne rien partager en mettant en permanence l'écran d'un poste de T.V. entre vous et l'autre.

La relation comptable du trésor… proposée par celui/celle qui compte tout ce que vous lui devez… en ne le donnant pas.

#
Profil

alinea7

le vendredi 27 novembre 2020 à 12h19

artichaut
Il nous invite ensuite à réfléchir —non pas sur laquelle on rencontre le +souvent, mais— sur laquelle on propose le plus fréquemment ?

Et par extension celle qu'on voudrait offrir selon les personnes. :-)

J'aime bien l'idée de nommer/représenter la relation, merci pour ce partage.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

artichaut

le vendredi 27 novembre 2020 à 12h33

alinea7
Et par extension celle qu'on voudrait offrir. :-)

Tout à fait !

Et est-ce qu'on propose la même chose que ce que l'on recherche ?

#
Profil

Sophie72

le vendredi 27 novembre 2020 à 14h54

Assez ludique cette catégorisation. :) Petite question:car je n'ai pas lu le livre, il ne s'agit pas que de relations amoureuses n'est ce pas ? Parce que cela peut très bien permettre de qualifier certaines relations familiales ou amicales. D'ailleurs moi j'ai surtout reconnu des relations familiales ! Et sinon j'ai le sentiment qu'il en manque car je n'ai pas identifié véritablement de relayons amoureuses qui correspondent à mon vécu. Maus il faut dire que pour une polyaffective, je n'ai pas beaucoup de relations à mon actif ! :D

#
Profil

Lili-Lutine

le vendredi 27 novembre 2020 à 17h51

:-D moi ma préférée c'est la relation vitamine C !

Et c'est très drôle, car en lisant cette liste je me suis dis, youpi, tes relations Lili sont toute vitaminées , elles te mettent la joie ( ou la patate :-D ) à chaque fois que tu interagies avec l'une d'elles <3

Sinon... j'ai le regret de vous confier que Jacques Salomé, pour l'avoir rencontré plusieurs fois, en conférences déjà (one man show égotique plutôt) et plusieurs fois aussi dans un cadre privé ( il était en relation avec la mère d'une amie de ma fille) c'est vraiment vraiment un très sale type !
Je suis tombée de haut... mais aujourd’hui, avec le recul ( et ma maturité) je comprends mieux les mécanismes qu'utilisent certains hommes pour embobiner leurs partenaires...
Depuis je ne parle plus de lui, ne conseil plus ces livres...
Il y aurait beaucoup à dire.... sur toutes les façons qu'il a eu d'abuser des unes et des autres...
Ils sont quelques-uns sur cette planète a nous raconter de jolies choses pour nous abuser avec leurs autorités autant qu'avec leurs notoriétés... :-/

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

artichaut

le vendredi 27 novembre 2020 à 21h07

Sophie72
Petite question:car je n'ai pas lu le livre, il ne s'agit pas que de relations amoureuses n'est ce pas ?

Ce n'est pas précisé, mais le serait-ce que ça ne nous empêcherais nullement de l'utiliser comme on veut.

Lili-Lutine
Sinon... j'ai le regret de vous confier que Jacques Salomé, (…) c'est vraiment vraiment un très sale type !

Moi je continue à citer les écrits des sales types. Car sinon on ne cite pas grand'chose. Mais merci de l'info.

Perso, je ne peut pas dire que ça m'étonne. L'ego surdimensionné transpire dans ses écrits. Et le reste suit facilement…

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion