Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Lexique] Lexique absurde de la Monogamie (et pas que)… et ce que ça fabrique

Monogamie
#
Profil

artichaut

le mercredi 09 septembre 2020 à 13h37

J'ai envie d'ouvrir ce Lexique absurde pour tenter de recenser les termes (de la monogamie, ou +largement sur les relations affectives et amoureuses) qui camouflent ou euphémisent ces choses que l'on ne veut pas voir, que l'on n'accepte d'effleurer que du bout de la langue. Et voir ce que ça véhicule, ce que ça cache vraiment, en quoi ça permet par exemple à la Monogamie de se maintenir. Etc, etc.

Voici déjà une première liste d'expressions dont les usages paraissent à première vue absurde :
- sortir ensemble
- dormir ensemble
- coucher ensemble
- faire des câlins
- partager de l'intimité
- petit copain / petite copine
- petit ami / petite amie

N'hésitez pas à la compléter, à proposer d'autre mots, à proposer des "définitions" (ou compléments de définitions), des anecdotes.


___________
Voir aussi :
- le Lexique de polyamour.info
- Décortiquons la Monogamie, fil chantier, sept 2020

___________
Et sur l'importance des mots +largement :
- Les mots sont importants : lmsi.net (et leur "Dictionnaire critique du discours politique")

#
Profil

artichaut

le mercredi 09 septembre 2020 à 13h37

-

#
Profil

artichaut

le mercredi 09 septembre 2020 à 13h37

-

#
Profil

artichaut

le mercredi 09 septembre 2020 à 13h37

Sortir ensemble
Vraiment l'expression qui m'a toujours parue la +absurde ! Et qui pour moi symbolise toutes les autres.
Sortir ensemble signifie "se mettre en relation mono". Jouer à la monogamie si l'on préfère. On n'est pas obligé de partager du sexe, mais au moins faire semblant.
Tous les scripts monos se mettent en route. "Sortir ensemble" c'est aussi s'afficher publiquement. Ce n'est pas juste partager de l'intimité ou de la sexualité en secret, mais bien sortir pour le montrer au grand jour. L'escalator relationnel est en marche vers la Monogamie. Et il est préférable que cette relation soit hétéro-normée et mono-normée.
Et pourtant même des polys continuent d'utiliser cette expression à la place de "partager une relation sexuelle et/ou amoureuse".
Comme si on était encore au collège, comme si on jouait encore à la Monogamie (pourtant personne ne dit "jouer à la poupée" au lieu de faire des enfants).
Les rôles s'apprennent dès le +jeune âge et persistent bien longtemps après. Les euphémisme persistent.
A l'âge adulte "sortir ensemble" ça ne veut pas dire aller au cinéma ou se faire un resto, ça veut dire a-minima s'afficher publiquement en relation et partager du sexe.
Car sortir est l'une des première marche de l'escalator relationnel.

#
Profil

artichaut

le mercredi 09 septembre 2020 à 13h37

Dormir ensemble
=partager du sexe (non ce n'est pas juste dormir)
> Voir le fil spécifique Dormir ensemble ou pas

#
Profil

artichaut

le mercredi 09 septembre 2020 à 13h48

Coucher ensemble
idem ! (non ce n'est pas juste se coucher)

#
Profil

artichaut

le mercredi 09 septembre 2020 à 13h49

Faire des câlins
idem ! (non ce n'est pas juste faire des câlins )

#
Profil

artichaut

le mercredi 09 septembre 2020 à 13h49

Partager de l'intimité
idem ! (non ce n'est pas juste partager de l'intimité)

#
Profil

artichaut

le mercredi 09 septembre 2020 à 13h49

Petit copain / Petite copine
La personne avec qui tu "sort" (voir "Sortir avec")
Pourquoi petit ? : car on est pas encore marié·e·s, pardi !

#
Profil

artichaut

le mercredi 09 septembre 2020 à 13h50

Petit ami / petite amie
Ça devrait être moins qu'un·e ami·e, mais non ça veut dire amoureux/amoureuse, et c'est beaucoup+ et beaucoup mieux que "ami·e".
Pourquoi petit ? : idem que précédemment.

#
Profil

dragonphoenix

le jeudi 10 septembre 2020 à 13h36

J'ai toujours trouvé les termes petit.e copain/ine et petit.e ami.e assez étranges, mais de là à les qualifier d'absurdes, je trouve ça un peu excessif. Par contre, ton explication par rapport au mariage ne m'était jamais venu à l'esprit, mais ça me parait cohérent.

Et pour tout le reste... eh bien, je trouve ça hallucinant de voir comme on ne met pas du tout les mêmes choses dans tous ces termes...
A part coucher ensemble, que j'utilise effectivement dans un sens sexuel, pour tout le reste, je ne mets absolument pas de connotations sexuelles dans ces expressions, mais bien leur sens premier.
Dormir ensemble, c'est vraiment dormir (juste dormir) ensemble (mais vraiment ensemble, avec l'envie d'être ensemble, pas juste partager le même lit pour des raisons pratiques).
Faire des câlins, ben si, c'est "juste" faire des câlins (ce qui est déjà énorme !). D'ailleurs, mon ex, lui, faisait la distinction entre "faire un câlin" ("juste" un câlin), et "faire des gros câlins" (le câlin se finissant en sexe).
Et partager de l'intimité, ça n'a rien à voir avec le sexe non plus pour moi. Partager de l'intimité, c'est voir l'autre sous la douche ou en train de s'habiller, voire dans des situations encore plus intimes (à quel niveau d'intimité place-t-on le fait d'aller aux toilettes ou de s'épiler devant l'autre ^^). Mais aussi partager des moments de ta vie privée, tout simplement.

Est-ce que le problème ne serait pas dans le sens de ces expressions, mais plutôt dans le fait de vivre dans une société qui veut mettre du sexe partout ???

#
Profil

artichaut

le jeudi 10 septembre 2020 à 18h46

Les "définitions" et le lexique sont un peu provoc'. Bien sûr que tout le monde ne met pas ce sens là sur ces termes là (heureusement).

Mais c'est tout de même assez répandu, je trouve.

J'aime bien ta définition de "dormir ensemble" :

dragonphoenix
mais vraiment ensemble, avec l'envie d'être ensemble, pas juste partager le même lit pour des raisons pratiques.

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 11 septembre 2020 à 12h03

C'est amusant, parce que je n'utilise plus aucun de ces termes pour moi. Ce sont des termes pour les enfants pour la moitié d'entre eux (sortir ensemble, petit copain/ami) ou parlant de choses qui m'importent peu (qui "couche" avec qui, quel intérêt).
Mais c'est peut-être parce que je suis poly ou parce que je ne vois pas trop l'intérêt de commenter la sexualité des autres.

#
Profil

Minora

le vendredi 11 septembre 2020 à 12h48

Un peu comme bidibidibidi cette terminologie renvoie à un discours plus enfantin (et infantile) que réellement monogame pour moi. A part "partager de l'intimité" qui, comme dragonphoenix n'a pas nécessairement de connotation sexuelle.

#

Oufy (invité)

le vendredi 11 septembre 2020 à 21h28

Pourtant dans la tranche d’âge où nous disions «  sortir ensemble », les jeunes d’aujourd’hui, à 17 ans disent «  être en couple »...

#
Profil

Lelias

le mardi 15 septembre 2020 à 22h04

dragonphoenix
J'ai toujours trouvé les termes petit.e copain/ine et petit.e ami.e assez étranges, mais de là à les qualifier d'absurdes, je trouve ça un peu excessif. Par contre, ton explication par rapport au mariage ne m'était jamais venu à l'esprit, mais ça me parait cohérent.

Et pour tout le reste... eh bien, je trouve ça hallucinant de voir comme on ne met pas du tout les mêmes choses dans tous ces termes...
A part coucher ensemble, que j'utilise effectivement dans un sens sexuel, pour tout le reste, je ne mets absolument pas de connotations sexuelles dans ces expressions, mais bien leur sens premier.
Dormir ensemble, c'est vraiment dormir (juste dormir) ensemble (mais vraiment ensemble, avec l'envie d'être ensemble, pas juste partager le même lit pour des raisons pratiques).
Faire des câlins, ben si, c'est "juste" faire des câlins (ce qui est déjà énorme !). D'ailleurs, mon ex, lui, faisait la distinction entre "faire un câlin" ("juste" un câlin), et "faire des gros câlins" (le câlin se finissant en sexe).
Et partager de l'intimité, ça n'a rien à voir avec le sexe non plus pour moi. Partager de l'intimité, c'est voir l'autre sous la douche ou en train de s'habiller, voire dans des situations encore plus intimes (à quel niveau d'intimité place-t-on le fait d'aller aux toilettes ou de s'épiler devant l'autre ^^). Mais aussi partager des moments de ta vie privée, tout simplement.

Est-ce que le problème ne serait pas dans le sens de ces expressions, mais plutôt dans le fait de vivre dans une société qui veut mettre du sexe partout ???

Je partage mot pour mot le même avis :)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion