Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Relation avec un.e infidèle

Témoignage
#
Profil

Polyptote

le mercredi 29 juillet 2020 à 02h34

Bonjour!

Je suis dans une relation avec une personne (disons X) qui n'assume pas complètement son polyamour au sein de son couple (auprès de Y, donc). En deux mots, Y est au courant de l'identité polyamoureuse de X, mais n'arrive pas à l'accepter et lui a demandé de rester exclusive pour le moment en mettant fin à notre relation (entre X et moi). La rupture étant à ce moment-là dans la balance, X a accepté, sans pour autant rompre réellement avec moi (car elle ne s'en sentait pas capable). Nous avons donc continué à nous fréquenter ...
X pense encore que Y pourra changer d'avis avec le temps, et qu'à ce moment-là elle pourra assumer sa relation avec moi.

Je me sens coupable à l'idée de faire partie d'une infidélité, même si ce n'est pas mon couple et que je n'ai pas d'engagement vis à vis de Y. Je sais aussi que la décision de X n'est pas correcte, ni envers Y ni envers moi, et que je devrais donc me méfier ... Et surtout, il est parfois difficile de maintenir notre relation tout en la gardant secrète, au niveau des mensonges et de l'organisation que ca implique par exemple.
C'est une situation que je n'aurais pas pensé accepter un jour, mais je ne pense pas y mettre fin pour l'instant, car j'y tiens et j'ai malgré moi les mêmes espoirs que X.

Je me pose donc beaucoup de questions ... Est-ce que vous avez déjà vécu ce genre de situation? (être l'amant.e de quelqu'un qui n'assume pas et est donc infidèle) J'aimerais beaucoup savoir comment ca s'est passé pour d'autres personnes ... Ou bien est-ce que vous avez des avis ou des conseils pour gérer la situation au mieux?
(J'ai conscience que je risque d'avoir beaucoup de réactions qui me diront que ce n'est pas éthique et que je devrais mettre fin à cette relation, et j'y ai pensé moi-même mais je ne pense pas le faire. Donc j'aimerais bien recevoir des réponses qui explorent d'autres directions que celle-là, ou du moins qui ne soient pas trop moralisatrices, s'il vous plait!)

Merci d'avance!

Message modifié par son auteur il y a 14 jours.

#
Profil

Mark

le mercredi 29 juillet 2020 à 08h10

@polypote,

Les réponses ne pourront malheureusement pas venir de toi, ce sont X et Y qui les détiennent.
Leur capacité et volonté de déconstruire ensemble les freins à l'ouverture de leur couple détermineront la suite de ta relation avec X.

L'unique suggestion que je pourrais te faire est de mettre entre parenthèses le coté charnel de vôtre relation, cela facilitera peut être un peu la communication entre X et Y pour la suite.

Tu soulignes qu'il n'y a pas d'engagement de ta part envers X. Quelle sont donc tes attentes et besoins, et imagines tu qu'X pourrait être amenée à faire des choix plus définitifs sur cette base là?

Au final, il revient à X de déterminer de quelle manière elle souhaite et peut construire sa vie plurielle. Les vraies réponses sont là.

edit: Sans rentrer dans les considérations éthiques, cela n'étant pas ton souhait, titrer relation adultère m'aurait semblé intellectuellement plus sincère. Là, ça m'évoque une vision plutôt unilatérale du sujet.

Message modifié par son auteur il y a 14 jours.

#
Profil

Lili-Lutine

le mercredi 29 juillet 2020 à 09h16

Polyptote


Je me pose donc beaucoup de questions ... Est-ce que vous avez déjà vécu ce genre de situation? (être l'amant.e de quelqu'un qui n'assume pas et est donc infidèle) J'aimerais beaucoup savoir comment ca s'est passé pour d'autres personnes ... Ou bien est-ce que vous avez des avis ou des conseils pour gérer la situation au mieux?
(J'ai conscience que je risque d'avoir beaucoup de réactions qui me diront que ce n'est pas éthique et que je devrais mettre fin à cette relation, et j'y ai pensé moi-même mais je ne pense pas le faire. Donc j'aimerais bien recevoir des réponses qui explorent d'autres directions que celle-là, ou du moins qui ne soient pas trop moralisatrices, s'il vous plait!)

Merci d'avance!




Message modifié par son auteur il y a 6 heures.

On ne peut pas toujours échapper au monde dans lequel on vit, nous sommes tous.tes des produits de notre époque, et chacun.e, vraiment, fait ce qu’ilelle peut et comment ilelle veut aussi ! Poly ou pas poly !

J’ai rencontré P en 2011, c’est un homme cisgenre, et il faut bien l’avouer aussi, c’est un serial-monogame :-D

Depuis 2011, son bout de relation avec moi est, par période, dans l’adultère avec une nouvelle compagne, et par d’autres non, quand il est célibataire, comme il le dit.

Ce qui nous lie, et ce qui n’a jamais cassé le lien, c’est ce sentiment fort et étonnant, que jamais rien, aucune situation, ni personne, ne pourra définitivement nous séparer.

Il connaît très bien mes enfants et mes autres relations, tout le monde connaît sa situation, et nous l’aimons tel qu’il est et a choisit de vivre.
Nous avons tous.tes beaucoup de joie de passer du temps en sa compagnie.
Et moi je connais sa famille et ses amis.es par ses mots et ses photos, et ça me va bien, vraiment.

Par moment, quand il est en période adultérine avec une autre, nos rendez-vous sont plus compliqués, nos modes de communications aussi, et quand il vient chez moi, il est accueilli par ma famille et mes autres relations tout aussi chaleureusement qu’il soit dans l’adultère ou pas, avec une autre que moi ou pas.

Chaque situation et unique, chaque relation aussi.
Certaines personnes poly ici se posent souvent en juges ou moralisateurs.ices...
Je ne lis plus leurs posts...

Je vis ma vie familiale, amicale, amoureuse et sexuelle comme je le sens le meilleur pour moi et mes proches aimés.es !
Je la vis et je l’invente ma vie, je la cocréer aussi à chaque nouvelle rencontre !
Personne ne peut savoir à ma place ce qui est bon ou pas de vivre pour moi et avec mes aimés.es !

Et ce que j’aime chez cet homme, c’est bien et avant tout sa liberté d’être et de faire !
Je le respecte dans ses choix autant qu'il le fait pour les miens.
Si, depuis prés de 10 ans, notre relation dure, et est toujours aussi belle, c'est surtout parce ce que nous nous refusons chacun.e de demander à l'autre l'impossible...
L'impossible pour moi serait d'être monogame avec lui, et l’impossible pour lui serait d'être poly pour moi :-D
Je n’ai pas envie de le changer, mais j’avoue qu’à mon contact, et au fil des ans, sa vision de l’amour romantique monogame a bien bougé ahahah demain sera un autre jour ? :-D

Et pour finir j'ai envie de te dire @Polyptote de ne pas écouter les personnes qui te jugent ou cherches à te culpabiliser, et vis ce qui est bon pour toi, vis seulement ce que tu ressens en toi profondément de bon et juste pour toi, là où tu en es sur ton propre chemin de vie.
Toutes personnes avec lesquelles nous entrecroisons nos cœurs , voir nos corps, ne sauront jamais idéales, et encore moins les relations que nous tricotons avec elles !
J'aime l'idée de faire des bulles avec mes relations, cette idée de m'extraire de ce qui est attendu, et de vivre seulement avec qui je suis à cet instant avec ces autres aimés.es qui sont aussi en chemin (mouvant, parfois éprouvant) comme moi.
Les rencontres ça bouge en soi tellement de choses !
Elles s'entrechoquent aussi à nos traumas et à la moral de la société , voir à nos amis.es, à nos proches...

Mais la bonne nouvelle c'est que nous aussi on avance, et plus on déconstruit-reconstruit plus ça devient simple d'être soi !

Message modifié par son auteur il y a 14 jours.

#
Profil

Henriette34

le mercredi 29 juillet 2020 à 09h30

Bonjour Polyptote,

polyptote
X pense encore que Y pourra changer d'avis avec le temps

Peut-être ou peut-être pas et ce que tu ignores de ta place, c'est ce qui est entrepris dans leur couple, dans leur histoire, dans leur fonctionnement pour que la vision du couple et de l'amour évolue vers l'ouverture et la compréhension de ce qu'est le poly amour. Du coup, c'est comme si tu attendais après quelque chose que tu ne contrôles pas du tout, c'est pour le moins incertain.
Je suis désolée pour toi, très sincèrement, que tu te sentes coupable, car c'est une situation douloureuse et pénible dont on ne sort pas indemne, ce qui m'apparaît et je peux me tromper, c'est que la relation est dirigée par X qui en fixe les règles et elle t'embarque avec elle, alors que tu voudrais autre chose ou d'autres règles qu'elle n'est pas en mesure d'appliquer. Peut-être y a-t-il moyen d'un meilleur équilibre entre vous, mais ce n'est peut-être pas évident ou ce que tu souhaites,
mais sortir de la culpabilité semble un bon chemin qui t'allègera, l'histoire d'X est la sienne et peut-être c'est bien que tu ne t'en mêles pas
retrouve de la légèreté à aimer X avec ses limites et ses contradictions dans ce que tu peux accepter
et dis-lui parfois ta douleur de l'aimer ainsi, tes limites qui ne sont pas forcément les siennes
Bon courage

#
Profil

happygones

le samedi 01 août 2020 à 18h31

Ta vision du lien est, je trouve, magnifique Lilli-Lutine.

je n'ai vraiment pas la prétention de pouvoir m'exprimer de manière aussi fouillé que les précédents posts, mais ce que ça m’évoque c'est ça :

il n'y a pas de "bonne place". Il y a juste la place que nous occupons à un moment donné de notre vie.
La question n'est elle pas juste de savoir si cette place :

nous convient ou pas?
est en accord avec ce que l'on revendique ?
nous amène si nécessaire à changer nos convictions ?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion