Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Être aimé d'une polyamoureuse

Besoin d'aide
#
Profil

JMDijon

le jeudi 30 janvier 2020 à 23h58

Bonjour à tous,
Je sors douloureusement d'un mariage de 18 ans.
Je suis avec une fille extra depuis plusieurs semaines qui est polyamoureuse.
Plus le temps passe plus je l'aime et visiblement elle aussi.
Nous nous sommes encore jamais dit je t'aime officiellement, j'ai eu envie plusieurs fois de lui dire.
Quand elle le sent et je comprends, elle me dit de ne pas lui poser la question.
Je ne sais encore comment je vais réagir le jour ou un autre amoureux entrera en jeu.
Est ce pour me préserver et ne sachant pas encore comment je réagirais qu'elle ne le dit pas.
Il est vrai que j'ai été trompé par le passé et je crains mes possibles réactions.
C'est nouveau pour moi.
Attend t'elle de voir comment je vais réagir.
Merci de vos lumières et surtout de vos expériences.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 31 janvier 2020 à 17h45

JMDijon

Nous nous sommes encore jamais dit je t'aime officiellement, j'ai eu envie plusieurs fois de lui dire.
Quand elle le sent et je comprends, elle me dit de ne pas lui poser la question.

Quelle question ? "est-ce que tu m'aimes" ?

#
Profil

JMDijon

le vendredi 31 janvier 2020 à 18h47

Oui cette question, après est ce si important mais c'est un mot fort.
Je peux lui dire si je le souhaite bien sûr mais si je lui demande je n'aurais pas de réponse me dit elle.
Pas maintenant du moins.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

Siestacorta

le samedi 01 février 2020 à 00h33

En fait, même en dehors d'un cadre mono-poly, je déteste qu'on me demande. Je dis quand je le ressens...
Alors je crois qu'encore plus si tu es du genre à te prendre la tête là-dessus, elle éprouvera toute la "charge" de ce genre de déclaration. Genre plus tu l'attends avec impatience, plus elle pourrait sentir que dire ça c'est signer avec son sang que maintenant, on s'Aymeuh, et comme dans toutes les chansons où on s'aime, ça veut dire t'es le préféré, le seul, the first the last the everything.

#
Profil

Intermittent

le samedi 01 février 2020 à 08h50

Je suis avec une fille extra depuis plusieurs semaines qui est polyamoureuse. Plus le temps passe plus je l'aime et visiblement elle aussi.

Comme on ne connait pas les raisons de ta séparation passée et à l'initiative de qui, il est difficile de cerner ton état d'esprit actuel.

Mais après une relation de 18 ans, se déclarer "amoureux"d'une nouvelle relation au bout de quelques semaines me parait un peu présomptueux. Tu es dans la passion des débuts.

Je comprends donc les éventuelles réticences de ton amoureuse à se déclarer.

Elle doit craindre le dépendant affectif potentiel ....

#
Profil

bonheur

le samedi 01 février 2020 à 14h37

Bonjour JMDijon,

Je suis proche géographiquement. J'envisageais éventuellement d'organiser une rencontre poly le Week-end du 22-23, enfin plutôt le 22.

/discussion/-ciW-/Proche-de-Dijon-Retrouvaille-ent...

Pour l'instant, deux personnes de ma connaissance seraient présents. Du coup, sans réaction ici, ça reste un moment de convivialité entre amis.

Mais si te retrouver en groupe te semble peu opportun, on peut se rencontrer et parler en privé.

Je me présente. Je suis de genre ambivalent et la nature m'a choisi femme. C'est ainsi. Je suis une polyaffective dans l'âme et dans le cœur. Je vis avec un homme merveilleux depuis 30 ans environ. De 1986 à 2007, je me suis pliée à la tradition. Je ne regardais plus le reste des individus avec une possible sensibilité amoureuse. Du coup, j'avais des amis. En 2007, j'ai un instant de peur panique, craignant pour la vie d'un homme dont j'étais proche depuis quelques mois. Concrètement, nous étions toujours ensemble et magnifiquement bien ensemble. A l'issue de cet instant de peur panique, une réalité m'a saisie. Je l'aime ! J'ai mis un temps à digérer cette vérité nouvelle, seule dans mon coin. Puis j'ai quasi simultanément (quelques jours d'écart) écrit à cet homme pour lui communiquer cet amour. Face à la situation, j'ai voulu rapidement parler avec mon chéri, sauf que voilà, impossible (une boule dans la gorge, les larmes aux yeux…). Alors, j'ai utilisé encore une fois l'écrit.

Cet homme, devant mon discours et devant ma franchise envers mon mari, m'a littéralement tourné le dos. Je n'arrivais plus à communiquer, à être proche… et perdu la complicité, la connivence, l'amitié liée…

Toutefois, le débat de l'amour et de cette prise de conscience a cheminé au sein de notre couple. Ne connaissant pas le polyamour, ni même la polyaffectivité, je m'en suis beaucoup voulue. Mon chéri a traversé des moments d'incompréhension et de difficultés. En tout cas, la transparence nous a réunie. Une traversée du désert, avec des hauts, avec une avancée dans un dense brouillard de confusion, d'inconfort… En 2011, le terme polyamour est vécu par moi, mon chéri comme une véritable révélation. Une libération !

Depuis, j'ai eu des amours affectifs, qui ne disaient pas m'aimer, bien que m'aimant. C'est déroutant, déconcertant. Pour moi également, la verbalisation est importante. C'est signe à mes yeux d'acceptation. Egalement le fait d'assumer, d'avoir conscience, de signifier… Bref, j'ai ce besoin de savoir, de cette certitude qui finalement est la base de l'engagement. S'engager sur son ressenti est essentiel pour moi.

Mes propos n'enlèvent en rien la justesse des réactions précédentes. Ma vision de l'amour ne s'oppose pas à celle d'autrui.

Il y autant de polyamour qu'il y a de polyamoureux-ses et autant de relations évolutives, de liens à construire.

Après, intermittent a raison sur le facteur temps. Tout dépend de ta façon de ressentir la fin de ton précédent couple classique et de ta déconstruction sur les normes et autres. Le temps de la passion des débuts joue.

Après, je ne suis pas à l'intérieur des pensées, des émotions, du vécu de ton amoureuse, alors difficile de savoir le pourquoi de cette non-verbalisation.

Que l'on se rencontre ou non, bonne continuation amoureuse :-D (+)

#
Profil

Mark

le samedi 01 février 2020 à 14h40

@JMDijon

Tu trouveras peut être quelques réponses et pistes de réflexion dans cette discussion:

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

bonheur

le dimanche 02 février 2020 à 17h27

@JMDijon

Finalement, j'ai lancé la création de l'évènement. Tu t'inscris et attends mon acceptation et c'est fait.

Si tu as une "contrainte" de transport pour venir, pas de panique, un arrangement est possible. On trouve toujours une solution.

#
Profil

JMDijon

le mardi 04 février 2020 à 23h06

Merci de vos réponses.
J'ai discuté avec elle ce week-end, j'ai bien compris que pour l'instant j'étais son seul amoureux et qu'elle m'aimait.
Elle ne prévoit rien car elle est comme ça mais effectivement elle préfère me préserver de mes sentiments si toutefois un autre amoureux arrive un jour.
Ne sachant pas moi même comment je réagirais (acceptation, compréhension, jalousie ??)
C'est aussi pour ça que c'est un très gentille lutine que j'apprécie beaucoup.
@bonheur je te redis ça dès possible pour pourquoi pas se voir et profiter de ton expérience.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion