Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment savoir si je suis polyamoureuse

Besoin d'aide
#
Profil

Zbella

le dimanche 31 mai 2020 à 14h17

Bonjour, je me présente, je m'appelle Zbella, j'ai 33 ans et je vis au Canada.

J'aimerais savoir, selon vous, comment je pourrais faire pour savoir si je suis polyamoureuse. Toute ma vie je me suis demandée comment on ne pouvait qu'aimer qu'une seule personne à la fois. Cependant, j'ai ressenti de la jalousie quand mon kick (personne pour qui on a des sentiments) ou mon copain avait de l'intérêt pour une autre femme. Puis j'ai pensé que la jalousie est un sentiment normal car le fait de voir son/sa partenaire s'intéresser à une autre personne que soi peut blesser l'égo.

Il y a environ 3 ans, j'ai découvert le terme ''Polyamour'' et ses dérivés et je me suis mise à me renseigner sur le sujet. Cela m'a ouvert un nouveau monde et a confirmé ce que j'ai toujours pensé. Et par rapport à la jalousie, j'ai beaucoup aimé le terme ''compersion'' qui est son contraire.

J'ai toujours pensé qu'on pouvait aimer ou avoir de l'intérêt pour plus d'une personne à la fois et que c'était ainsi pour tout le monde. Puis en me renseignant sur le polyamour j'ai découvert qu'on peut être polyamoureux, donc certaines personnes ne le sont pas. Est-ce à dire qu'ils sont capables de n'avoir des sentiments que pour une seule personne ? Est-ce que ça veut dire que je suis polyamoureuse ? Je pense avoir répondu moi-même à ma propre question, haha.

Quant à ma vie amoureuse, j'ai présentement deux hommes en tête. Appelons-les Arnaud et Simon. Il y a 6 ans, mon amie, la soeur d'Arnaud, a voulu me présenter l'ami de celui-ci, Simon. Je n'avais jamais rencontré les deux et je me suis bien entendue avec eux. Nous nous sommes rassemblés un soir en groupe et Simon et moi nous sommes embrassés. Mais à ce moment j'ai paniqué car je me sentais suffoquer et je pensais que ce n'était pas ma place. Je n'en ai pas parlé à Simon. Les jours qui ont suivi, je suis devenue amie avec Arnaud et j'ai développé une complicité avec lui. Je me suis mise à y penser comme à plus qu'un ami jusqu'à ce qu'il me déclare ses sentiments. Nous nous sommes mis en couple. Quand Arnaud l'a annoncé à Simon, ce dernier s'est senti trahi et n'a plus adressé la parole à son ami pendant quelques temps. Puis ils se sont réconciliés et j'ai revu Simon quand il venait voir Arnaud. Au fil des années j'ai appris à connaître Simon et chaque fois qu'il venait, je l'avais constamment en tête les jours qui suivaient. J'ai essayé de refouler mais chaque fois qu'il revenait je pensais à lui constamment. Cette semaine, j'ai fait un rêve où j'embrassais Simon une deuxième fois. Pour être honnête et intègre avec Arnaud, je lui en ai parlé. Il m'a répondu qu'il sait très bien que Simon et moi allons nous fréquenter lorsque lui et moi ne serons plus ensemble. J'ai avoué à Arnaud que j'ai de l'intérêt pour Simon, tout en l'aimant lui, et il m'a dit qu'il le savait déjà. Dans mon monde idéal, je serais avec les deux.

Ma question deviendra alors celle-ci (si vous avez lu jusqu'ici, hihi) : Avez-vous des idées pour les convaincre ? Les deux préfèrent le mode de vie monogame.

Merci à vous d'avoir pris le temps et au plaisir de vous connaître davantage dans les prochaines discussions.

#
Profil

LibreAVous

le dimanche 31 mai 2020 à 20h57

Ta démarche me semble bonne : l'honnêteté, la communication, dire ce que tu ressens et ce que tu veux.
Simon est-il au courant de tes sentiments actuels ?
La phrase qui me viendrait à l'esprit dans ta situation : "Arnaud, Simon, j'ai des sentiments pour vous deux, différents, complémentaires, je veux que ça nous unisse, pas que ça nous sépare."

Zbella
Les deux préfèrent le mode de vie monogame.

Qu'en savent-ils, ont-ils déjà vécu autre chose ?

#
Profil

Zbella

le lundi 01 juin 2020 à 15h31

Jolie phrase !

Non, Simon n'est pas au courant de mes sentiments. Et j'ignore si de son côté il a de l'intérêt pour moi malgré les indices qui pourraient me faire penser qu'il en a. J'ai l'intention d'en parler avec lui mais comme ma relation est plus fragile avec Arnaud (j'ai failli le quitter pour une raison que je n'ai pas mentionné ici et qui n'a rien à voir avec Simon ni avec le polyamour), je préfère attendre un peu.

Pour ce qui est du mode de vie monogame, lorsque j'ai avoué à Arnaud mon intérêt pour Simon, je lui ai dit que je l'aime lui à la fois. Je lui ai dit que j'aimerais bien avoir une relation avec les deux. Je lui avais aussi parlé de polyamour et de comment j'ai toujours vu les relations amoureuses, différemment de ce que notre société nous dicte. Il m'a dit que dans son cas il préfère la monogamie car il n'aimerais pas voir sa copine avec une autre personne. Et il n'a vécu dans sa vie que des relations monogames. Pour ce qui est de Simon, il est vrai que je n'en lui ai pas parlé directement alors je ne peux pas savoir. Je m'étais fiée aux dires d'Arnaud (qui est ami avec Simon depuis environ une dizaines d'années) qui m'a affirmé que Simon aussi n'aimerais pas voir sa copine avec une autre personne mais qu'il pourrait être plus ouvert à ça.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 01 juin 2020 à 16h32

Répondu vite et pas sur l'histoire personelle, donc peut-être pas utile :

Zbella
en me renseignant sur le polyamour j'ai découvert qu'on peut être polyamoureux, donc certaines personnes ne le sont pas. Est-ce à dire qu'ils sont capables de n'avoir des sentiments que pour une seule personne ?

En fait, être polyamoureux, c'est pas juste cette capacité à ressentir des choses pour plusieurs personnes. Ca, effectivement, les monogames le font aussi.
Etre polyamoureux c'est une pratique (ou au moins consentir avec enthousiasme à une pratique) de la non-exclusivité.
- il y a plus d'un amoureux
- ils sont tous au courant
- ils sont tous d'accord

Ce que ne feront pas des gens monogames, c'est donc pas aimer plusieurs personnes, mais s'organiser avec elles, avec leurs consentements informés.

Voilà. Après tu peux être poly toi et que ça passe pas auprès des personnes concernées, être poly et avoir du chemin à faire pour savoir comment tu vas te débrouiller, comment tu vas toi-même accorder la non-exclusivité.

En ce qui concerne Simon et Arnaud... C'est à eux qu'il faut demander ce qui les intéresserait ou pas du tout.

Pour finir sur une note un peu triste, c'est pas parce que c'est possible en théorie et qu'elle simplifierait nos mouvements de cœur et (ou) de corps que c'est une idée qui ira à beaucoup de gens.
Il faut de l'envie de ça à la base (une envie qui soit pas un rattrapage aux branches d'adultère, pour caricaturer gros, plutôt pas le désir d'aller vers juste cette personne en plus, mais celui d'aimer aller vers DES personnes), une grosse capacité à dialoguer dans des situations bizarres, des bonnes raisons de croire qu'on va pas faire que se pourrir la vie...

Enfin... Je dis "il faut"... C'est juste que les histoires où ça se passe pas bien parce qu'on en est pas là sont nombreuses, quoi.

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

kill-your-idols

le lundi 01 juin 2020 à 20h28

Zbella

J'aimerais savoir, selon vous, comment je pourrais faire pour savoir si je suis polyamoureuse.

Prend un miroir et regarde dedans.
Si tu vois ton image dans le miroir, alors tu es polyamoureuse.

#
Profil

Sophie72

le mardi 02 juin 2020 à 11h21

Bonjour
Effectivement, je crois que tu as ta réponse à la question de ton topic. ;)

Siestacorta

En fait, être polyamoureux, c'est pas juste cette capacité à ressentir des choses pour plusieurs personnes. Ca, effectivement, les monogames le font aussi.
Etre polyamoureux c'est une pratique (ou au moins consentir avec enthousiasme à une pratique) de la non-exclusivité.
- il y a plus d'un amoureux
- ils sont tous au courant
- ils sont tous d'accord

Ce que ne feront pas des gens monogames, c'est donc pas aimer plusieurs personnes, mais s'organiser avec elles, avec leurs consentements informés.

Voilà. Après tu peux être poly toi et que ça passe pas auprès des personnes concernées, être poly et avoir du chemin à faire pour savoir comment tu vas te débrouiller, comment tu vas toi-même accorder la non-exclusivité.

Et bien moi je ne vois pas les choses comme cela. Polyamoureux c'est pour moi la capacité dont parle @Zbella d'aimer plusieurs personnes à la fois et des monogames peuvent être polyamoureux et s'ignorer. Pour moi on peut être polyamoureux et ne pas s'autoriser à vivre des relations plurielles ou ne pas avoir trouvé l'opportunité de vivre des relations plurielles.
@Zbella, cela me parait compliqué de "convaincre" voir impossible. Par contre, tu peux "sonder" leur manière de se représenter des relations plus ouvertes

#
Profil

Siestacorta

le mardi 02 juin 2020 à 14h03

Sophie72
Pour moi on peut être polyamoureux et ne pas s'autoriser à vivre des relations plurielles ou ne pas avoir trouvé l'opportunité de vivre des relations plurielles.

Oui ! Mais tout dépend quand même de ce qu'on ferait ou pourrait faire en pratique à partir de là.
Si on peut aimer plusieurs personnes mais qu'on pourrait jamais laisser ces personnes aimer plusieurs personnes, alors dire qu'on est polyamoureux juste pas sa capacité sentimentale me semble abusif. On est juste humain.
A vrai dire, même chez les monos, je connais plutôt des gens incapables de faire ce choix que des gens qui n'ont jamais ressenti quoi que ce soit en dehors de leur relation...

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

Sophie72

le mardi 02 juin 2020 à 15h02

Siestacorta
Oui ! Mais tout dépend quand même de ce qu'on ferait ou pourrait faire en pratique à partir de là.
Si on peut aimer plusieurs personnes mais qu'on pourrait jamais ces laisser ce personnes aimer plusieurs personnes, alors dire qu'on est polyamoureux juste pas sa capacité sentimentale me semble abusif. On est juste humain.
A vrai dire, même chez les monos, je connais plutôt des gens incapables de faire ce choix que des gens qui n'ont jamais ressenti quoi que ce soit en dehors de leur relation...

Alors c'est intéressant ce que tu soulèves. J'espère que si cela n'intéresse pas Zbella, elle ne m'en voudra pas de faire un léger hors sujet. Moi je ne me serai jamais imaginer capable d'envisager de "partager" mon mari (même si lui n'y songe pas mais c'est une autre histoire) avec une autre personne jusqu'à ce que je prenne conscience et que j'accepte l'idée que j'étais capable d'éprouver des sentiments amoureux pour 2 personnes en même temps. Je n'ai jamais été d'une jalousie maladive mais ça piquait un peu quand mon mari ou les garçons que j'ai aimés plus jeune étaient visiblement séduits par une autre. Donc je me demande si notre capacité à accepter que l'autre ou les autres personnes aimées aiment d'autres également n'est pas en partie dépendante de l'acceptation de notre propre polyaffectivité.

#
Profil

LibreAVous

le jeudi 04 juin 2020 à 01h16

Zbella
j'ignore si de son côté il a de l'intérêt pour moi malgré les indices qui pourraient me faire penser qu'il en a.

Si tu pars du principe que tes perceptions sont peut-être faussées, tu vas forcément y arriver, surtout dans ce sens-là. Fie-toi à ce que tu ressens, perçois, crois ce que tu vois. Fie-toi à ce que tu sais, peu importe comment, factuellement ou intérieurement, et ne te laisse pas retenir par les choses que tu ne sais pas car il y en aura toujours.
Ou alors, pourquoi pas lui demander ? C'est la clé, communiquer, encore et toujours ;-)

Zbella
J'ai l'intention d'en parler avec lui mais comme ma relation est plus fragile avec Arnaud (j'ai failli le quitter pour une raison que je n'ai pas mentionné ici et qui n'a rien à voir avec Simon ni avec le polyamour), je préfère attendre un peu.

Hum, en gros tu les gardes tous les deux "sous le coude" comme ça si l'un te pète dans les doigts, tu retournes mono avec l'autre ? (*)
1) aimerais-tu qu'on te fasse ça ? Pour ma part c'est de la tromperie, à leur place le jour où j'ai connaissance de cette démarche, je mets un terme immédiat et irréversible à la relation... :-(
2) peu de chances que ça te satisfasse au final - si tu envisages/souhaites l'inclusivité, l'exclusivité ne sauvera pas une relation unique

Zbella
[Arnaud] m'a dit que dans son cas il préfère la monogamie car il n'aimerais pas voir sa copine avec une autre personne.

(*) Arnaud quant à lui se positionne vis-à-vis de toi. Il te fait part de son besoin à lui à ce jour, quitte à te perdre si c'est impossible pour toi. Chapeau Arnaud (+)
Ceci dit, il te dit "aujourd'hui non, je reste dans ma zone de confort", pas "jamais". C'est maintenant à toi de savoir si tu veux persévérer et peut-être (mais pas sûr) le convaincre, ou tourner la page. :-)
.
Edit : à la relecture, peut-être désolé d'être un peu péremptoire, mais... je suis comme ça, je préfère risquer de provoquer que n'être pas assez franc <3

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion