Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Découverte du polyamour

Besoin d'aide
#
Profil

Mafye

le vendredi 05 juin 2020 à 14h32

Bonjour à tous,
Ce confinement a bouleversé ma vie.
Je suis mariée, 10 de relations avec un homme dont je suis encore profondément amoureuse. Des enfants. Des projets.
Des le début de notre histoire mon mari a eu des aventures extra conjugales. Je dis bien aventure parce qu’elles n’ont jamais duré dans le temps. Il se construit dans ses rencontres avec l’autre et a besoin de cette effervescence. J’ai accepté son fonctionnement et même si cela a pu être difficile parfois nous avons avancé en continuant à nous aimer.
J’ai découvert pendant le confinement qu’il entretenait une relation avec une jeune femme : une relation d’une grande intensité, une connection incroyable. Pour la première fois je l’ai senti possédé par une autre femme.
Cela m’a bouleversée. J’ai passé de longues semaines à douter de moi, à souffrir, à me comparer, à observer cette passion qui naissait entre eux
Le plus étrange c’est qu’il s’agit d’une relation platonique. Ils n’ont pour le moment pas envie d’aller plus loin.
Mon mari absolument complètement envoûté par cette nouvelle relation a cru qu’elle signait la fin de la nôtre. Pourtant nous nous retrouvons et arrivons à fusionner et nous aimer encore plus. J’ai appris à aimer en lui ce que cette relation lui apporte.
Nous avons fait le choix de nous aimer dans la liberté et cela a permis à mon mari d’être libéré de cette obligation du choix.
Il va continuer à explorer cette relation et à nourrir notre relation.

Voici mon questionnement
Je souhaite qu’il soit heureux et souhaite continuer à l’aimer et vivre notre relation autant que possible mais parfois je retombe dans mes démons et peuvent naître jalousie, comparaison, autodestruction, ... comment surmonter ces moments de crise le mieux possible.
Deuxièmement je sais que peut être un jour je ferais une rencontre bouleversante pour moi aussi ... cette pensée me séduit me plaît m’excite. Je pense qu’on devient vraiment poly amoureux que lorsque l’on a vraiment exploré les deux revers de la médaille. Je me trompe ?

Merci de vos retours

#
Profil

Sylvain_lotois

le vendredi 05 juin 2020 à 15h49

Bonjour, pour ma part je n'ai pas expérimenté les sentiments que tu évoques dans ta première question. Mais il est clair que je suis devenu poly, même si ça ne s'est pas concrétisé tout de suite dans ma vie, quand j'ai constaté que j'étais amoureux d'une autre que ma femme, tout en l'aimant toujours elle même...

#
Profil

bonheur

le vendredi 05 juin 2020 à 16h55

Bonjour Mafye,

Je suis plutôt en adéquation avec @Sylvain_lotois. Mon chéri de vie n'est pas et n'a jamais été polyamoureux. Quand il ressent de l'amour pour une tierce personne, il a le loisir de l'évoquer avec moi. En revanche, il n'a jamais voulu partager ses émotions, sentiments, avec les personnes en question. Non plus dans sa sexualité.

Personnellement, je suis polyaffective. L'amour platonique n'a rien d'étrange. C'est de l'amour également. Il se traduit par de nombreux actes, sans sexe.

A te lire, je dirais que tu peux en profiter pour tomber le carcan imposé. Si tu le vis mal, stop tout. Si tu le vis bien, bingo.

#
Profil

Mafye

le vendredi 05 juin 2020 à 18h20

Merci de vos retours ..... je suis bien en adéquation avec notre histoire.
Nous avons atteint un nouveau niveau de profondeur.
Mon questionnement est plus sûr comment gérer sa NRE avec sa nouvelle partenaire.

#
Profil

bonheur

le vendredi 05 juin 2020 à 19h58

Mafye
Mon questionnement est plus sûr comment gérer sa NRE avec sa nouvelle partenaire

Si tu entends par là sa joie, son enthousiasme, son obnubilation (facteur souvent mal vécu par l'autre amour), alors j'aurai tendance à te conseiller d'attendre. Simplement laisser l'effet s'estomper de lui-même. Tu sais, donc ne te formalise d'une attitude qui justement, se contrôle difficilement. C'est en lui. Je ne suis pas scientifique, c'est une question d'hormone, je crois. La durée est indéfinie, l'intensité aussi.

Etant donné que tu es ouverte aux amours plurielles, dis toi que tu seras sans doute un jour atteinte, toi aussi. Admire cela comme si tu le vivais toi-même.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion