Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'article

Critique du livre "Guide des amours plurielles" de Françoise Simpère, par Guilain Omont

#

(compte clôturé)

le jeudi 23 juillet 2009 à 09h10

Ce matin, je vois mieux la connexion du cloisonnement, avec des réflexions et des lectures.

Celles qu'on a menées ici et là sur la fission amoureuse, l'individuation, la recherche d'autonomie de pensée... mais sans verser dans l'isolement et l'ermitage de l'esprit et du corps. C'est un rude effort de rester lucide, surtout avec des relents d'éducation qui veut que l'on trouve "chaussure à son pied", sa "moitié d'orange", son "alter ego".

Termes que je trouve très enfantins, à bien y regarder: il y a quelque chose de l'ordre de la pensée magique (j'y ai pensé alors c'est arrivé), du Prince Charmant qui fait tout seul le chemin en conquérant, pour arriver auprès de la Belle au bois dormant attendant d'être révélée à elle-même. Sortir de cette polarité aussi (je parle des rôles, et pas des genres: je connais des couples où le Prince porte une belle paire de seins!!!), de la croyance que les choses vont arriver toutes seules, et que quand on s'est "trouvés", "reconnus", une longue période de félicité commence.
Cette vision du bonheur étant plutôt fusionnelle... alors que l'on choisit ses partenaires de vie, quelque part, parce qu'ils réactivent des ancrages dans des épisodes de vie dont on sait qu'on y a survécu; et que c'est une magnifique occasion de cheminer en compagnie de quelqu'un qui vous fera progresser!

Ca, pour passer du modèle fusionnel au modèle fissionnel, au noyau qui éclate, pour trouver l'atome (littéralement: a-tomein : qui ne se sépare pas), l'individu... ça se pose un peu là.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 23 juillet 2009 à 14h36

Clementine
la pensée magique (j'y ai pensé alors c'est arrivé)

Ben quoi ?
Ca existe la pensée magique !
La preuve, il y a peu je passais des oraux, et j'ai pensé "Pourvu que je tire au sort au moins un sujet que je connais".
Dans l'enveloppe, deux sujets (il fallait en choisir un).
J'avais déjà réalisé dans le passé un travail sur chacun des deux !!!

J'ai choisi celui dont je me souvenais le mieux, et oui bien sûr j'ai réussi mes oraux !

Alors, faut pas me dire que la pensée magique ça n'existe pas hein :P

lol ;)

#

(compte clôturé)

le jeudi 23 juillet 2009 à 15h07

LuLutine
Ben quoi ?

Ca existe la pensée magique !


[...]

Alors, faut pas me dire que la pensée magique ça n'existe pas hein :P

lol ;)

Pour moi aussi, tu sais... c'est fou... j'ai qu'à me dire qu'il va y avoir des chamallows et des fraises Tagada au supermarché de mon coin... et ça rate jamais: paf, y'en a!

Au fait, ça veut dire que tu as fini tes exas? Et que c'est bon?

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 23 juillet 2009 à 16h03

Yep ça veut dire que j'ai passé ce que j'avais à passer, et que je peux faire la carrière que je voulais !
C'est pas trop tôt :) !

#

(compte clôturé)

le jeudi 23 juillet 2009 à 16h43

FELICITATIONS!

Rejoins donc la grande angoisse du vide existentiel du bac +beaucoup, dans la quête du premier poste!

A moins que tu aies déjà ça sous la main?

Anyway... BRAVA, BRAVA, BRAVA!

#
Profil

LuLutine

le vendredi 24 juillet 2009 à 18h38

Haha oui j'ai ce qu'il me faut sous la main.
Et des bac+beaucoup, j'en ai déjà plusieurs :P lol

#

(compte clôturé)

le vendredi 24 juillet 2009 à 19h01

La voie royale, quoi! Bravo encore...

#
Profil

clown.et.lapin

le vendredi 24 juillet 2009 à 23h31

LuLutine
Yep ça veut dire que j'ai passé ce que j'avais à passer, et que je peux faire la carrière que je voulais !

La carrière, la carrière, on en reparlera dans 35 ans ! C'est comme le mariage, ça tourne pas toujours comme on le pensait à la noce. Certaines fois, c'est bien quand même. De toute façon, bravo

#

(compte clôturé)

le samedi 25 juillet 2009 à 09h19

C'est kikadi

"La vie, c'est ce qui arrive pendant qu'on fait un tas de projets"

??

#
Profil

LuLutine

le samedi 25 juillet 2009 à 12h28

clown.et.lapin
La carrière, la carrière, on en reparlera dans 35 ans ! C'est comme le mariage, ça tourne pas toujours comme on le pensait à la noce. Certaines fois, c'est bien quand même. De toute façon, bravo

Merci, oui "carrière" c'est une façon de parler, et je n'ai pas dit que je pensais rester dans ce métier toute ma vie !
(Me donner autant de mal pour peut-être juste quelques années ? Ben oui et alors, pourquoi pas ?)

#
Profil

Apsophos

le samedi 25 juillet 2009 à 19h41

Clementine
C'est kikadi

"La vie, c'est ce qui arrive pendant qu'on fait un tas de projets"

??

John Lennon, je crois.

#
Profil

Leonidas

le dimanche 26 juillet 2009 à 02h29

Toutes mes ficelles de caleçon, LuLutine, c'est cool, t'as l'air super motivée et c'est ça qu'il faut :) ... et puis comme tu dis, ça durera ce que ça durera ...
Une amie m'a dit un jour à propos de mes relations qui me "cassaient un peu les pattes arrières": une relation ça marche toujours ... le temps que ça doit marcher ... c'est jamais un échec ...
je crois que c'est vrai pour tout ce qu'on fait ;)
Vas-y, fonce ! :D

#

(compte clôturé)

le dimanche 26 juillet 2009 à 13h14

En plus, on va de plus de plus vers un modèle de carrière où les personnes changent d'option deux à trois fois dans leur vie, alors... fonce Alphonse.

Faut juste faire gaffe de ne pas se faire enfermer dans un premier truc intéressant non pas en soi mais qui serait subordonné à autre chose... si on peut se permettre de choisir.

Quoiqu'il arrive, le travail c'est ce qui nous valorise, et nous prend le plus de temps, donc si tout s'effondre autour, la bouée principale doit être solide.

#
Profil

nausicaa

le jeudi 30 juillet 2009 à 12h28

j'ai lu le livre dès sa sortie (étant libraire je me suis "servie" au passage), le titre m'intriguait. Étant en couple depuis 6ans et demi et ayant eu une histoire avec un ami devenu amant tout en n'ayant jamais eu envie de choisir entre les 2 relations (les 2 mecs en question connaissant ma relation avec l'autre), j'ai trouvé ce livre très intéressant car répondant aux questions que j'avais pu me poser à l'époque du début de cette double relation style "suis-je normale?suis je un monstre?"bref il m'a permis de connaitre un autre fonctionnement que celui que j'avais toujours connu (bien que j'n'ai jamais cru au prince charmant) et de mettre des mots sur ce que je ressentais.et aussi de me rendre compte que je n'étais pas seule dans cette situation!!!même si je connais personne dans mon entourage (à part mon compagnon à qui j'ai fait lire le livre et qui est d'accord avec ça) qui ait vécu ce type de situation. aujourd'hui je me sens plus libre. je sais que si l'occasion se présente de rencontrer d'autres personnes, de vivre d'autres histoires quelles qu'elles soient, je ne les laisserai pas passer et je sais aussi que je ne laisserai personne m'enfermer dans aucun carcan. alors merci Françoise!!

#

gillou (invité)

le mercredi 24 octobre 2018 à 12h20

Je découvre Françoise simpere, et pense lire le livre.
J’ai lu beaucoup de choses qui ont raisonnés en moi par rapport à mon expérience très récente qui me mène à aux mêmes conclusions.

Des fois ça fait ça. On approche un concept et qqun arrive à mettre les bons mots.

En plus pensé par une femme. (oui je trouve que les pensées féminines sur le polyamour complètent parfaitement les miennes qui sont toutes masculines)

Bravo à l’article aussi. Oui distinguons, le polyamour d’autres philosophies !!! du féminisme, du vegan, du racisme et du libéralisme.
Ouf !!
J’arrive une décennie plus tard mais ces gens visent juste.

Alors oui parfois on a envie de faire un projet de vie avec quelqu’un (et souvent c’est déjà fait). Un projet de vie dans tous les sens du terme :
• Passer sa vie avec quelqu’un (peu importe les variations amoureuses et sexuelles), Il y a un moment où on a cette certitude qu’on passera sa vie avec une personne. C’est même très interrogatif cette prise de conscience.
• Donner la vie avec cette personne (et voir la vie grandir :) )
• Et finir sa vie avec une personne (rigolez pas les jeunes !)

Alors c’est un socle, un pilier et ça change considérablement les choses dans le domaine amoureux.
D’où parfois cette capacité à aimer d’autres personnes.
Qu’on ne peut aimer que différemment, dans d’autres registres, avec un temps limité, inégal.

Et c’est ce qu’éprouvent beaucoup de personnes. Une majorité finalement (je parle des hétéros, monogames, un peu d’expérience de couple LT, marié avec enfants). Et c’est ce qui marche pour moi.
Un projet de vie avec qqun et des amours plurielles.

En tout cas bien apprécié l’article, … et la participation de l’écrivaine à cette file.
Merci pour le partage.

#

Intermittent (invité)

le jeudi 25 octobre 2018 à 12h48

Bonjour Gillou.

De la même auteure, un livre plus ancien qui vient d'être réédité récemment :

Aimer plusieurs hommes, qui raconte plus en détail son évolution.

Répondre

Lire l'article

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion