Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour mal commencé

Besoin d'aide
#

Nicolas17 (invité)

le mardi 20 septembre 2022 à 15h47

Bonjour à toutes et tous, après avoir passé des heures à lire les différentes histoires et témoignages je me lance afin de voir si des personnes ont vécues des histoires semblables à la notre.

Je suis en couple depuis 11ans marié depuis 2 ans et 2 enfants avec ma merveilleuse femme.
Après plusieurs mois de discussion il y a quelques années nous nous sommes lancés dans le monde libertin, j'ai toujours eu se besoin de sentir que je pouvait encore plaire et attirer encore, d'un passé très séducteur et très souvent infidèle en plus.
Du monde libertin après plusieurs rencontres à plusieurs nous savions que l'idée du sexe pur sans aucun sentiment c'était pas notre truc on préférai rencontrer des gens avec qui nous pouvions lier une amitié.

Bref tout ça nous amène à il y a presque 1 an où avec ma cherie nous rencontrons chez des amis communs une femme magnifique, nous l'appelerons M, nous craquons tous les 2 pour elle. S'en suit quelques soirées magnifiques à 3 des câlins du sexe des rigolades tout parfait jusque là tout allait bien.

Après plusieurs discussions sur nos désirs nos envies nous nous mettons d'accord tous les 3 sur le droit de se voir seulement nous deux parfois avec M pour du sexe en se promettant de ne rien se cacher et de ne surtout pas tomber dans les sentiments.
Évidemment c'était beau sur le papier, les sentiments ont grandis et nous nous sommes rendus compte que nous étions amoureux, désastre, M et moi sommes amoureux, M tombe également amoureuse de ma chérie et moi je les aime toutes les deux. S'en suivent 2 mois de sentiments où nous passons notre temps avec M à parler de trouple de vie tous les 3 mais tout en ayant une peur atroce d'en parler à ma chérie qui pense que nous ne sommes que des complices sexuels.

Ce qui devait arriver arriva ma chérie fouille mon téléphone et s'aperçoit de nos messages nos échanges et bien sur nos sentiments.
Nous en venons donc à une énorme dispute, normal, puis après des heures et des heures de discussion d'échange de nos envies, nous nous mettons d'accord de tenter une aventure tous les 3, M venant à la maison le week-end. S'installe alors le manque de ne la voir que le week-end qui sont des week-end à 3 simplement magiques et féeriques, ma chérie nous propose de nous voir une fois par semaine avec M pour pallier ce manque qui se ressent le week-end, mais à partir de là S'installe pour ma chérie le doute la peur la jalousie, elle qui n'a jamais eu le moindre doute ou la moindre jalousie, se met à ne penser qu'à ça tout le temps au point de ne plus vouloir parler à M et ne presque plus me parler à part pour me dire que sa jalousie et ma trahison sont trop fortes et qu'elle n'arrive pas à penser à autre chose et à vivre notre envie d'être à 3 à fond et pleinement heureuse.

Quelqu'un a t il déjà vécu une histoire semblable? Ou réussi à vaincre sa jalousie? Je l'aime tellement de tout mon cœur je ne peux pas imaginer ma vie sans elle et sans mes enfants c'est la femme de ma vie, mais je ne peux non plus oublier M....

Merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout et un immense merci à ceux qui pourront peut être nous aiguiller ou nous partager leur histoire.

#
Profil

Topper

le mardi 20 septembre 2022 à 17h41

Bonjour Nicolas17, ton histoire est une telle succession d'erreurs que ça me parait difficilement rattrapable en l'état.

- Vous partez pour un mode de vie libertin. Ok, pas de problème avec ça.
- Vous vous rendez-compte que le sexe sans sentiment ça vous plait pas. Ok, pas de problème avec ça.
- Vous préférez faire du sexe avec des personne avec qui vous avez une amitié. Là ça commence déjà à faire de la sortie de route.
- Vous entamez une relation suivie avec une personne. La route du libertinage est déjà loin derrière.
- Vous décidez de vous voir à deux. La route balisée n'est plus qu'un souvenir à ce stade.
- Vous convenez que vous ne devez pas tomber dans les sentiments. Sérieusement ? En partageant une complicité, une intimité, à deux, alors que vous dites avoir besoin de sentiments pour que le sexe soit satisfaisant ? C'est la meilleure façon pour arriver là où vous prétendiez ne pas vouloir aller.
- Vous convenez de ne rien vous cacher. Vous cachez que vous avez des sentiments amoureux et que vous envisagez d'être en trouple sans oser en parler à la tierce personne. Et en plus, elle le découvre.

C'est étonnant que ta femme ait accepté de tester une configuration de trouple, que cette autre femme soit acceptée à la maison, et qu'en plus elle vous permette de continuer à vous voir seuls. Ses doutes, sa peur, sa jalousie sont tout à fait légitimes et résultent d'une absence totale de discernement, de contrôle sur la situation, de respect des règles convenues entre vous. Pour moi, cela n'a absolument rien de surprenant qu'elle soit complètement en insécurité.

Comment peut-elle avoir aujourd'hui confiance alors que durant toute l'évolution de cette histoire, tu as prouvé qu'elle ne pouvait pas te faire confiance ?

Dans ton récit, qui n'est sans doute pas exhaustif de la réalité, je ne vois ta femme que se soumettre à tes envies et faire des concessions très compliquées à gérer.

La meilleure chose à faire serait de tout arrêter avec cette autre femme, revenir à une situation neutre, pour réparer les dégâts commis par toutes ces erreurs, pour qu'elle puisse reprendre confiance et se sentir à nouveau sereine dans un mode de vie non-monogame ou polyamoureux.

Sinon, demande-lui ce que elle, elle veut. Et accepte sa réponse, même si elle ne te plaît pas. Assure-toi également de la sincérité de sa réponse, car il y a un biais de consentement lié à vos 11 années de couple, vos deux enfants et ce que vous avez construit tous les deux.

Selon moi, si vous continuez de garder la situation en l'état, les dégâts ne feront qu'empirer avec le temps.

#

noe86s (invité)

le lundi 26 septembre 2022 à 15h15

Bonjour Nicolas,
est ce que vous seriez disponible pour intervenir à la radio (pas besoin de mentionner votre nom si vous ne le voulez pas)
pour raconter votre expérience de trouple? Je trouve votre histoire très interessante...
Noemi

#
Profil

Noli

le lundi 26 septembre 2022 à 16h32

Donc Noe86s lit une histoire qui "commence mal" (ce n'est même pas moi qui le dit) et se dit qu'elle est très intéressante à raconter à la radio. Ca présage du journalisme de qualité, ça.

#
Profil

Mashkwa

le lundi 26 septembre 2022 à 16h43

Noli
Donc Noe86s lit une histoire qui "commence mal" (ce n'est même pas moi qui le dit) et se dit qu'elle est très intéressante à raconter à la radio. Ca présage du journalisme de qualité, ça.

Dans le but de discréditer de type d'organisation relationnelle je suppose ... 🤦‍♂️

#

noe86s (invité)

le lundi 26 septembre 2022 à 17h09

je m'adresse à toute personne qui sans avoir envie de faire de la polémique sans connaitre ni la personne (moi comme auteur) ni l'émission pour laquelle je bosse, seront intéressés à raconter leur expérience de trouple. Si on a des apriori le monde n'avance pas, je crois que sur ce point tout le monde peut être d'accord.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 26 septembre 2022 à 17h42

noe86s
je m'adresse à toute personne qui sans avoir envie de faire de la polémique sans connaitre ni la personne (moi comme auteur) ni l'émission pour laquelle je bosse, seront intéressés à raconter leur expérience de trouple. Si on a des apriori le monde n'avance pas, je crois que sur ce point tout le monde peut être d'accord.

Bonjour,

Il y a un fil spécifique pour les appels à témoins.

La communauté poly, je suppose comme d'autres, a un certain passif avec des médias cherchant un angle spectaculaire pour le sujet. Comme il s'agit d'une expérience de l'intimité et du sentiment, parfois mal perçue par l'entourage, et qu'une grande partie de ces histoires peut pourtant se vivre dans un quotidien tout à fait classique hors le nombre, ça amène à un rapport parfois, hm, sensible, à l'exposition.

C'est dans ce contexte que trouver "journalistiquement" intéressante par rapport au sujet du trouple (un cas assez particulier de polyamour par ailleurs) une histoire visiblement souffrante, peu faire lever ou froncer quelques sourcils.

Bonne recherche !

Message modifié par son auteur il y a 6 jours.

#

Noe86s (invité)

le lundi 26 septembre 2022 à 20h30

Je constate que tout le monde répond à la place de Nicolas qui était mon seul interlocuteur, je n'ai pas demandé votre analyse sociologique où éthique à ce genre de discours, j'ai demandé la parole d'une personne qui pouvait être intéressé à témoigner son experience... Les autre intervenants ne semblent pas croire que les gens sont en mesure de decider pour soi, ni être pas à l'hauteur d'une réponse qui ne soit pas polémique où simpliste.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 26 septembre 2022 à 21h02

Noe86s
Les autre intervenants ne semblent pas croire que les gens sont en mesure de decider pour soi, ni être pas à l'hauteur d'une réponse qui ne soit pas polémique où simpliste.

Recul qu'en revanche, on pourrait espérer de quelqu'un qui propose un cadre professionnel à l'échange.

Bref.

#

noe86s (invité)

le lundi 26 septembre 2022 à 21h21

Beef.. That's called living :)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion