Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin d'aide/avis sur une situation compliquée...

Besoin d'aide
#
Profil

cm1

le samedi 27 août 2022 à 11h39

Bonjour à toutes et à tous,

Fraichement inscrit ici pour partager mon expérience personnelle, et essayer de trouver des solutions/explications ma situation.
Désolé pour le roman, j'essaie d'être le plus explicite possible, tout en restant neutre sans porter de jugement. Les informations que je donne sur mes sentiments du moment sont sincères.

Je suis en couple avec une femme depuis longtemps (17 ans).
Nous ne sommes pas pacsés/mariés, n'avons pas d'enfants (par choix de nous deux)

Nous nous sommes rencontrés alors que nous étions tous les deux encore vierges.
Le début de notre relation était très intéressant et enrichissant : phase de découverte, de construction, discussion franches, etc.
Après quelques années, madame m'a fait part d'un point qui la chagrinait : elle n'avait connu que moi "intimement", et avait l'impression de passer à coté de rencontres et découvertes d'autres.
De mon coté, j'étais plus attiré par la découverte d'autres horizons au sein de notre couple (rencontre avec d'autres, plan à 3, échangisme / mélangisme / candaulisme / etc.)

Je ne suis pas de nature jalouse, et j'étais tellement centré vers son bonheur que l'on en est arrivé à un "compromis" :
Elle a le droit d'aller voir ailleurs, d'avoir des aventures suivies... à condition que je sois informé de ce qu'elle fait (qui elle voit, quand elle le voit, etc.).
Etre d'une certaine manière plus dans une posture de "confident" et "complice" que "cocu"... oui je sais, c'est débile :D

Elle a donc eu depuis une dizaine d'années des relations suivies, avec différents hommes, mariés/célibataires
Elle est partie en vacances avec certains, à passer des weekend complets avec d'autres, etc.
... et dans le même temps s'est (très) éloignée de moi.

Beaucoup moins d'attentions, surtout sur le plan intime, ou notre relation s'est vraiment dégradée.
Notre vie de couple ne me satisfait absolument plus depuis des années.
Peu de rapports, il peut se passer un mois sans rien
Et quand il se passe quelque chose, c'est majoritairement du basique : un cuni, missionnaire, etc.
En terme de pratique, tout ce qui implique un investissement de madame dans le but de me faire plaisir est presque inexistant : pas de fellation & cie (ce qui n'empêche nullement madame de râler quand elle trouve que ça fait trop longtemps qu'elle n'a pas eu droit à un cuni/anulingus, elle) : Il n'y a aucune réciprocité, aucun équilibre, je perçois ça comme à sens unique.
Et à la fin généralement je me finis en me masturbant

Bien entendu, mes envies d'ouverture de notre couple avec d'autres, de découvertes & cie... je les attends toujours.
On est en tout est pour tout allé 2x en club (ça remonte à 10 ans), mais en restant bien à l'écart, sans aucun contact ni interaction avec les autres .
Madame est depuis retournée dans ce genre d'endroit à plusieurs reprises avec ses amants du moment.

On en parle de temps en temps (je suis d'ailleurs toujours à l'initiative de ces discussions sur la situation de notre couple) :
pour moi c'est "médiocre". Je le vis très mal, je dors mal, fais des crises d'angoisse liées à ça. Et je ne sais pas ce que je peux faire de mon coté pour changer la situation.
de son coté, elle me dit que ça va s'améliorer, qu'on va faire des efforts, etc. et il ne se passe rien en pratique jusqu'à la discussion suivante quelques mois plus tard.

En dehors du couple, on s'entend plutôt bien : on partage beaucoup d'activités, de sport, on a les mêmes gouts.
C'est une très bonne amie.

Ma vision de la situation a beaucoup changé dernièrement :
c'est comme les vaccins, on gagne en efficacité !

> Première dose fin novembre :
Je trouve son haleine inhabituelle + odeur de gel douche d'hotel en allant nous coucher le soir... (Ce n'était clairement pas la première fois que je me faisais cette observation concernant son haleine.)
Je n'ai pas percuté directement (la perspective d'être trompé ne me traversait même pas l'esprit), et j'ai fait la blague "tiens, tu sens le gel douche d'hotel"
Elle s'est bien foutue de moi "mais non, c'est n'importe quoi, qu'est ce que tu imagines ?"
Ca m'a dérangé pendant la nuit, et j'ai remis le truc sur la table le lendemain.

Elle a fini par avouer qu'en effet elle l'avait vu... mais c'était pas prévu... c'était à son initiative, etc.
Et de toute façon elle ne savait pas qu'elle devait m'en parler, que les règles entre nous n'étaient pas claires, que c'était d'une certaine manière de ma faute si je n'étais pas content, et qu'il fallait que je dise clairement ce que je voulais.
(je n'ai même pas su quoi répondre à ça... elle m'a totalement pris de court : ces "règles" étant très claires, et n'ont jamais changé)

On a longuement discuté suite à ça, remis les règles de notre "liberté" sur table. Notamment sur le fait que l'on devait être honnête l'un vis à vis de l'autre.
Et sur le fait qu'il fallait que l'on remette notre couple (dont le pronostic vital est engagé) au centre de nos attentions.
En pratique, j'ai organisé des soirées entre nous, dans des lieux originaux. J'ai acheté quelques sextoys pour retrouver plus de moments intimes, etc.

> Mars : la piqure de rappel !
Je rentre à l'improviste à cause d'un problème dans la copro de notre immeuble. Elle était normalement à son bureau, sauf qu'elle est rentrée très tôt -vers 17h alors qu'elle revient après 19h d'habitude-
bien habillée, odeur de savon d'hotel, elle s'est complètement figée en me voyant, et s'est discrètement éclipsée à la salle de bains pour se brosser les dents. La situation bien glauque...

Donc au final elle a remis ça... Mais elle n'a rien fait de mal, promis juré c'est la première fois qu'elle le revoyait depuis novembre, cette fois elle ne le reverra plus, c'est promis, etc.

J'ai découvert qu'en plus elle était à l'initiative de lui proposer une date, de réserver un hôtel & cie.

Bref, j'ai laché l'affaire.
Ca m'a vraiment fait un effet de douche froide, et permis de me repasser toute notre relation sous une autre lumière... qui permet subitement de trouver des explications logiques à plein de choses que je n'arrivais pas à comprendre (façon découverte du tour du magicien qui vous émerveille)

Le weekend suivant elle passait la nuit chez un autre amant pour son anniversaire
J'en ai profité pour partir "prospecter" dans les quartiers d'une autre ville pour chercher un appartement en location, et pouvoir rapidement quitter cette situation.
Cette journée à l'écart m'a fait un bien fou : très positif à envisager un futur

Elle a eu une attitude choquée/outrée face à moi en découvrant ce que je faisais : pleurs, sanglots, etc.
On rediscute sérieusement, je parle de mon coté sincèrement du fait que je n'envisage pas une relation avec une personne qui me ment, en qui je ne peux pas avoir confiance : j'ai plus confiance dans une femme inconnue croisée dans la rue.
Et qu'une fois la confiance détruite, je ne vois pas comment la récupérer.
La situation me semble donc sans issue positive, et personnellement je préfère que l'on s'arrête là, et que l'on se recentre chacun de notre coté sur un avenir. Aucune animosité, aucune violence, juste mettre un point d'arrêt et accepter que ça n'a pas marché, au lieu de s'obstiner.
Mais dans tous les cas, si elle souhaite vraiment que l'on reste ensemble, il va falloir faire des efforts : parmi lesquels remettre cette fois ci vraiment notre couple au centre.

De son coté elle m'indique être heureuse dans notre couple actuel, et ne pas voir de souci sur le plan intime (1 mois sans rapport = pas un problème. Absence de caresse buccales de sa part = pas un problème).
Que je ne dois pas craindre pour son amour pour moi, qu'elle m'aime,
Ah, et que les règles n'étaient pas claires : elle ne savait pas qu'elle devait me parler de ses rencontres. Et de toute façon ça ne sert à rien de se focaliser sur ce qu'il s'est passé, il vaut mieux se tourner vers l'avenir.

> fin Avril : le booster
Madame passe une journée avec un de ses amants.
Je lui dit ensuite qu'il faudrait que l'on passe un moment privilégié à deux... elle m'annonce qu'elle veut le revoir rapidement avant une période où ils n'auront plus de disponibilités.
Et finalement... elle est repartie le voir.

De mon coté, la déception/désillusion a viré au dégout : plus envie de la toucher, plus envie de l'embrasser...
Et en pratique pour la première fois le gap de réciprocité / équilibre (en terme de pratiques dans le couple) s'est bien réduit !

Bizarrement, madame, ne me voyant plus à l'initiative et/ou ayant des envies, a commencé à faire des efforts....
sortir des toys au bout d'un mois
remettre un peu de lingerie (qui sortait du placard pour ses amants), etc.
Mais plus d'envie de mon coté.

Ca a refini par une discussion sérieuse, où je lui ai ré-expliqué mon point de vue sur la situation : la désillusion, l'aspect toxique de la relation, l'impossibilité d'envisager un avenir avec une personne qui me ment compulsivement.
Et que tenter de me charger de la responsabilité de ses tromperies & mensonges n'avait pas l'effet escompté auprès de moi... mais plutôt l'effet opposé
Elle de son coté, beaucoup de sanglots, de larmes, de temps morts. Elle a fini par avouer qu'en effet les règles étaient claires, et qu'en mars elle était repartie le voir car la coupure fin novembre avait été brutale.
Et me demande de lui dire ce qu'elle devait faire pour sortir de cette situation.
Pas de demande d'excuse ni de demande de pardon.

Suite à ça, j'ai discuté sur un forum lié aux couples, en racontant mon histoire.
Un intervenant m'a demandé si j'avais posté sur ce forum polyamour, car mon histoire colle avec l'expérience d'une personne dans une relation qui sous couvert de "polyamour", était avant tout toxique et manipulatrice.
Tout le monde m'a grandement conseillé de couper cette relation sans issue, et de repartir sur une base saine pour espérer trouver de quoi m'épanouir

... et comme Madame me parle en ce moment du concept de polyamour, je fais le rapprochement...

Je regarde les définitions de polyamour, mais ça n'a pas l'air de correspondre à ce que je vis, ni à son attitude
Vos avis / retours d'expérience sur le sujet ?

Merci d'avance !
Je m'excuse par avance si je ne réponds pas immédiatement à vos remarques/questions : emploi du temps assez chargé en ce moment.

#

Cyr34 (invité)

le samedi 27 août 2022 à 13h34

Bonjour,
Peut être que la discussion que tu cherches est «  mise en garde sur le polyamour » que j’ai initié… effectivement ton histoire sonne comme la mienne sur certains aspects. Il semblerait que ta compagne soit quelque peu centrée sur elle et non sur toi, et quand ça ne va pas elle revient (finalement quand les choses lui échappe). Ne la laisse pas te dire que le polyamour est la réponse aux questions que tu te poses : il n’y a ni respect dans ce que tu nous racontes, ni bienveillance… par contre beaucoup de difficulté et de tourment pour toi.
Je ne te dirais pas quoi faire mais tu le devineras !

Je te laisse lire la discussion précitée !
Bon courage

#

Geraaldine (invité)

le samedi 27 août 2022 à 13h36

Dans polyamour, il a amour et ta situation n'en dégage pas ou plus.
Votre couple ressemble à 2 individualités qui ne se comprennent plus.
Malgré les diverses discussions, vous n'allez plus dans la même direction.
Peut être qu'un break serait le bien venu.

#
Profil

bonheur

le samedi 27 août 2022 à 13h51

Bonjour cm1,
Je trouve curieux que l'on t'est conseillé ce forum ?
Toxique, je ne sais pas. Tu comprends bien la situation et tu en tires déjà tes propres conclusions. Tu as besoin de quoi, de qui, pour comprendre davantage quoi ?
Personnellement, j'extrais le sexe de l'amour. L'un n'entraine pas obligatoirement l'autre. Aussi, elle pourrait sexer ailleurs, tout en t'aimant. Et toi tu pourrais faire de même, sans vergogne.
Le soucis est-ce le "sans sexe" ou le "plus d'amour". Tu n'es plus ni complice ni confident. Tu n'es plus, tout simplement.
Elle s'amuse et tu t'ennuies, est ma lecture de ta situation.
Mes questions : de quoi as-tu envies ? (pas avec elle, elle est trop occupée).
Qu'est-ce qui te retient ?

cm1
Cette journée à l'écart m'a fait un bien fou : très positif à envisager un futur

Désormais tu sais ce qui lui convient, dans sa nature profonde. As toi de découvrir, pas nécessairement ici je pense, ta nature profonde à toi. Courage !

Je pense que c'est le lien vers la discussion soumise par Cyr34 dont le statut d'invité ne permet la manipulation
/discussion/-cEi-/Mise-en-Garde-a-propos-du-polyam...

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#

Cyr34 (invité)

le samedi 27 août 2022 à 14h01

@bonheur
Il semblerait qu’aujourd’hui et après 10 ans le réveil sonne.
Il est venu sur ce site car c’est sa compagne qui lui parle aujourd’hui de polyamour, de plus un de ces amis a vu notre fil donc sur le pourquoi il est là je pense que c’est clair.
Tu as raison en partie sur la dissociation sexe et amour, sauf que l’ensemble des libertés qu’elle prend elle le pénalise de toute part lui, il subit le mensonge désormais alors que ce qu’il a accepté est déjà énorme.

Je ne pense pas par contre qu’il trouvera autre chose sur ce forum car son mal-être ne justifieras jamais tout ce qu’elle peut lui raconter maintenant qu’il souhaite partir. On ne peut pas souffler le chaud et le froid en permanence, il faut savoir dire STOP !

@cm1 : ta réponse ne sera pas sur ce forum selon moi et tu as de toute façon trop de ressenti et de «  dégoût » comme tu le dis pour pouvoir continuer ainsi!
Tu as l’air d’une personne à l’écoute et qui pend soin de l’autre, tu trouveras chaussure à ton pied.

#

Terra (invité)

le samedi 27 août 2022 à 14h04

Personne ne lui a conseillé de poster sur ce Forum et d'ailleurs ce n'est absolument pas ce que dit cm1.

Ceci dit je ne vois pas non plus l'intérêt de redire X fois des choses qui ont déjà été dites sur le Forum original.

Il n'y a tout simplement pas d'amour dans ce que tu racontes. Point.
Bon courage cm1.

#
Profil

GeorgyPorgy

le samedi 27 août 2022 à 14h08

Bonjour@cm1

Sur la base de ce que tu nous racontes, je rejoins les autres réponses et je pense que tu es assez clairvoyant sur la situation.

Vous êtes dans une relation longue, qui semble etre la "premiere" de cette importance pour vous deux. Peut etre s'est-elle trop habituée aux conforts de cette situation, sans avoir à beaucoup s'interroger sur la manière dont elle investit de sa propre énergie (positive ou négative) dans le couple. Ceci renforcé par la liberté que tu as pu lui accorder au fil du temps...

Il est clair qu'elle ne semble pas t'accorder l'attention, les efforts, le soin dans la relation que tu lui demandes (je mets toujours un peu de conditionnel car on n'a "que" ta vision expimée ici)

Mais évoquer le polyA pour couvrir et justifier des lacunes, voire des comportements potentiellement toxiques me semble ici un pretexte...

Si c'etait le cas, elle serait plus sensible à ce que tu exprimes et adapterait son comportement. Bref elle serait plus en co-responsabilité de la relation (je ne parle pas de sexe ici, mais plutot de l'ecoute, de la recherche d'une voie vers la satisfaction mutuelle compte tenu de la structure de votre relation)

La sensation de desequilibre de ton côté est a minima un signe qu'elle doit prendre en compte, pour parvenir à te faire sentir qu'elle s'y adapte, qu'elle agit en conséquence. La découverte du concept de PolyA ne doit pas servir à trouver une explication toute faite pour justifier des pratiques non ethiques dans votre relation.

En bref, si elle t'aime vraiment (même et surtout dans un cadre poly), elle doit être en mesure de participer a changer cette situation souffrante pour toi de quelque moyen (en te laissant partir sereinement, ou en reinvestissant votre relation).

Courage a toi!

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

bonheur

le samedi 27 août 2022 à 14h19

cm1
Suite à ça, j'ai discuté sur un forum lié aux couples, en racontant mon histoire.
Un intervenant m'a demandé si j'avais posté sur ce forum polyamour, car mon histoire colle avec l'expérience d'une personne dans une relation qui sous couvert de "polyamour", était avant tout toxique et manipulatrice.

Je ne pense pas avoir inventer que quelqu'un lui a conseillé de venir ici. Je l'ai juste lu. (en gras)

cm1
... et comme Madame me parle en ce moment du concept de polyamour, je fais le rapprochement...

Je ne parlais pas de ça. L'excuse d'un polyamour qui n'en n'est pas, ça devient presque coutumier tellement ce mot est galvaudé.

@Cyr34. Je ne comprends pas ta réaction vis-à-vis de mes propos ici. Comment dois-je les considérer ? Un grief ?

#

Terra (invité)

le samedi 27 août 2022 à 14h31

Non bonheur, lis avec le doigt. Ce n'est pas ce qu'il dit. J'en suis d'autant certains que c'est moi sur un autre Forum qui lui ai dit que sa situation ressemblait à une autre. Point. Aucune suggestion de venir parler de sa situation ici. Tu veux un copié collé de mes messages ?

#

Cyr34 (invité)

le samedi 27 août 2022 à 14h39

@bonheur
Non ??? Je me suis étonné du questionnement alors que la raison de sa venue me semblait clair, on lui a conseillé de venir et on lui parle de polyamour.
Pour le reste je ne t’ai pas contredit.

#

Terra (invité)

le samedi 27 août 2022 à 14h58

NON. PERSONNE NE LUI A CONSEILE DE VENIR. z'etes pas un peu sourds? Ou aveugle peut être...?

#

Terra (invité)

le samedi 27 août 2022 à 15h09

Je réexplique pour les mal comprenants : Mr cm1 explique sa situation sur un forum X. Je lui explique que nous lui avons déjà répondu et que nous n'avons rien à rajouter. Il s'avère que son pseudo et son histoire est proche d'une situation connue du forum.

Mr CM1 me dit qu'il ne connait pas ce forum et qu'il n'a jamais posté dessus.

Je m'excuse d'avoir confondu et...on en reste là !

Le forum poursuit sa vie sans aucune allusion à la situation de Mr cm1.

En tout, 3 posts.

#
Profil

alinea7

le samedi 27 août 2022 à 15h10

De toute façon, c'est une excellente idée de venir poster ici pour que des connaisseurs en polyamour puissent lui dire que sa situation n'en est pas du tout.
A qui d'autre demander ? A des gens qui n'y connaissent rien ?

La définition aurait pu suffire mais il vaut mieux que ce soit clair et que le message soit véhiculé largement : non, ce type de comportement n'est pas polyamoureux.

Est ce que vous savez si ça existe un genre de schéma qui répond à la question "est-ce du polyamour ?"
Avec des questions qui aident à y répondre, par exemple : est-ce que mon partenaire me ment ? Est-ce que les personnes impliquées ont un consentement enthousiaste ?

Désolée cm1 je ne réponds pas à ton questionnement.
Que ta situation soit du polyamour ou non, je crois que tu es clair sur ce qu'elle t'apporte et te coûte. Si ça te fait du bien de prendre de la distance pourquoi te le refuser... Ce sera temporaire ou non.

#
Profil

bonheur

le samedi 27 août 2022 à 15h17

@Cyr34. Tant mieux :-D , ça m'aurait embêter. Sans doute ma demande est liée au climat ambiant actuel. C'est dommage que tu sois en statut invité, des échanges seraient biens.
On peut me contredire, ça ne me gène pas du tout. C'est plus dans la façon de faire, d'exprimer que ça puisse en effet parfois me déranger.
Au plaisir de continuer à nous lire (+)

#

Terra (invité)

le samedi 27 août 2022 à 15h19

merci alinéa7.

De recentrer un peu.

Je lui avais suggéré que Mr cm1 était peut-être dans une forme de dépendance affective.

l'allusion au polyamour venant de sa compagne, celle-ci était hautement suspecte de manipulation évidente.

Mais cela ne sert à rien de conseiller, on le voit bien, les gens font ce qu'ils veulent, ou peuvent.

#
Profil

bonheur

le samedi 27 août 2022 à 15h28

@cm1. Ne t'inquiète pas pour cette dérive et je t'invite à lire d'autres fils de discussion au hasard. Il y a le moteur de recherche qui fonctionne bien.
Un point que j'ai omis. D'après moi une caractéristique dans les relations amoureuses, ou autres aussi, c'est la disponibilité que l'on offre. Je t'indique cela par rapport au fait que tu indiques avoir un emploi du temps chargé (ponctuellement).

Prend soin de toi !

#
Profil

GeorgyPorgy

le samedi 27 août 2022 à 15h56

alinea7
De toute façon, c'est une excellente idée de venir poster ici pour que des connaisseurs en polyamour puissent lui dire que sa situation n'en est pas du tout.

A qui d'autre demander ? A des gens qui n'y connaissent rien ?

La définition aurait pu suffire mais il vaut mieux que ce soit clair et que le message soit véhiculé largement : non, ce type de comportement n'est pas polyamoureux.

Est ce que vous savez si ça existe un genre de schéma qui répond à la question "est-ce du polyamour ?"

Avec des questions qui aident à y répondre, par exemple : est-ce que mon partenaire me ment ? Est-ce que les personnes impliquées ont un consentement enthousiaste ?

Désolée cm1 je ne réponds pas à ton questionnement.

Que ta situation soit du polyamour ou non, je crois que tu es clair sur ce qu'elle t'apporte et te coûte. Si ça te fait du bien de prendre de la distance pourquoi te le refuser... Ce sera temporaire ou non.

Je trouve l'idée du schéma / diagramme avec des questions clé à se poser super intéressante à explorer. Perso j'en ai jamais vu dans les ressources que j'ai explorées mais ca me chauffe presque de proposer une base de départ qui pourrait être enrichie / affinée de manière collaborative (déformation professionnelle, je fais ce genre de trucs dans mon quotidien pro :) )

Après ca permettrait de visuellement répondre à la question :
- est-ce que je le trouve dans une situation de polyamour?
- ou a minima si je m'en approche, sur quels axes je / on peut travailler pour y parvenir

Mais ca reste un moyen de définir, mettre une étiquette.
Pas forcément de résoudre des problèmes relationnels de fond qui n'ont rien a voir avec le polyA

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

bonheur

le samedi 27 août 2022 à 16h10

Tu penses à quoi @GeorgyPorgy ?
Yves-Alexandre Thalmann propose cela dans son livre "vertus du polyamour" page 150. Pour être précise je cite son intention (non pas le questionnaire, ne pas transgresser les droits d'auteur)

"Nourrissez vous des tendances polyamoureuses ?

Le questionnaire suivant a pour but de vous aider à vous situer par rapport au polyamour. C'est un instrument avant tout ludique, destiné à débusquer quelques idées reçues et alimenter la réflexion, voire la remise en question. Il propose également une typologie des trois catégories principales d'attitude face au polyamour : réfractaire, sympathisant et convaincu. Enfin il permet de donner une réponse à la question : nourrissez vous (même sans le savoir) des tendances polyamoureuses"

Evidemment, la consigne principale est la sincérité (intrinsèque).

yathalmann.ch/

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

GeorgyPorgy

le samedi 27 août 2022 à 16h44

@bonheur

Ah oui je me rappelle de ce questionnaire.
Je voyais un truc plus visuel, sous forme de diagramme logiquz avec des branches oui / non

#
Profil

bonheur

le samedi 27 août 2022 à 16h58

Le visuel c'est le rendu graphique lié (par exemple à un questionnaire) à des résultats.
Pour le coup, il suffirait de demander à Mr Thalmann son accord pour reprendre son questionnaire et produire un diagramme avec la courbe de la personne qui fait le test et les courbes types "réfractaire", "sympathisant" et "convaincu". Et puis, ainsi, le résultat de chaque question est visible à chaque point de la courbe (comparatif visuel facilité). Ce n'est qu'une suggestion. C'est aussi dans mon domaine prof., d'une certaine façon (stat, tableaux de bord...).

On peut faire aussi façon "procédure type". Cela complexifierait non ? Faudrait faire des renvois, mais à quoi ? Perso (et ce n'est que ma vision), les courbes permettent de mettre en évidence les tendances.

Après, est-ce adaptable au forum ? Là ce n'est plus du tout dans mes compétences.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion