Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Début de relation polyamoureuse

Jalousie
#

Mathildechanson (invité)

le vendredi 04 août 2017 à 02h10

Cela fait seulement quelques mois qu'avec mon copain nous avons commencé à ouvrir notre relation. Cette idée est venue de moi. Pour ma part j'ai beaucoup moins de mal à gérer ma propre jalousie que la sienne. J'en viens même à hésiter de continuer parce que j'ai l'impression de le décevoir à chaque fois que je parle du fait que j'ai des sentiments ou que j'aimerais fréquenté quelqu'un.

Depuis que nous avons ouvert notre couple lui a fréquenté une fille. Moi j'ai des sentiments pour quelqu'un que je connais depuis longtemps mais pour l'instant je me contente d'échanger par message.

Comme c'est le début mon copain a peur que je ne lui donne pas assez de détails. Il me demande des copiers collers de mes conversations, des récits détaillés si c'est téléphonique,. Hier à sa demande je lui ai même transféré les messages vocaux que j'avais envoyé à sa demande. Il me dit que ça lui permet de me comprendre. Ca me met assez mal à l'aise. Non pas que je n'assume pas mais j'ai l'impression de lui faire du mal pour rien... et puis avant chaque envoie je stresse qu'il ne découvre quelque chose qui lui fasse mal auquel de n'avais pas pensé en écrivant.

N'y a t'il pas des limites dans la sincérité que l'on doit à l'autre?

#
Profil

poisson_chocolat

le vendredi 04 août 2017 à 03h00

Bonjour,

Si tu dois rencontrer cette personne, est-ce qu'il faudra que tu portes un micro avec toi pour que ton compagnon soit rassuré ?
Ce n'est pas en fouillant les replis de la relation que tu vis ou souhaite vivre que ton compagnon va avoir moins peur. C'est en parlant de ces peurs, en apprenant à les connaitre. Peur de l'abandon, de la trahison, que tu lui échappes. Oui tu lui échappes. Les relations exclusives protège de ces peurs. En tout cas, cela était le cas pour moi. Passer en mode ouvert me les a fait me prendre dans la gueule de plein fouet. Terrible jalousie qui joue avec nos failles, nos mauvaises images de nous même, nos peurs archaïques. Dieu obscur au milieu des miroirs brisés. Le polyamour vient nous chercher là où nous sommes fragile. En vivant la non exclusivité, on apprend a s'aimer fragile, à aimer la fragilité de l'amour, la fragilité de l'autre. Un fil d'amour tendu au dessus du vide.

Ca peut prendre sacrément du temps et c'est un travail de détachement. Ce détacher de l'autre lorsque l'on utilise pour se protéger de ces peurs, plutôt que d'affronter soi-même ses propres peurs, avec l'aide des autres.

Bon courage en tous les cas pour cette belle aventure.

#
Profil

gdf

le vendredi 04 août 2017 à 13h06

L'honnêteté, ça ne consiste pas à tout dévoiler ! Montrer tes messages, ce n'est pas de la transparence, c'est de l'Inquisition.
Le polyamour, ça fonctionne sur la confiance. Certes, la confiance, ça se construit. Il faut la mériter. En ce sens, il peut être nécessaire, pour instaurer la confiance, de montrer une partie de la relation. Mais la transparence totale, ça ne peut pas être durable.
Pour que l'ouverture marche, il faut fixer des règles. Chacun les siennes. Ça peut être "ne parle pas de moi à ton autre relation" ou "pas de relation sexuelle sous mon toit" ou "pas de bisous les jours de pleine lune". Une fois les règles fixées, il peut y avoir un contrôle au début, juste pour voir, mais ça doit rapidement devenir inutile. Si la confiance ne se construit pas, il y a un problème.

Donc, pour répondre à ta question, OUI, il y a des limites.
Que faire ? Dis à ton copain que ça te gêne de tout partager avec lui. Il est légitime que tu le rassures, il n'est pas légitime qu'il contrôle tout. Il peut exprimer ce dont il a besoin pour être rassuré, ses règles à lui. Tu peux les accepter, ou pas, tu peux les renégocier. Une fois que vous êtes d'accord sur les règles, tu t'engages à les respecter, mais il doit s'engager à te faire confiance.

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le vendredi 04 août 2017 à 18h02

Chaque couple se donne les règles qu'il veut, mais, justement, ça veut dire que tu ne "dois" rien a priori.
Deux principes qui me semblent pas mal c'est :
- chacun peut poser les questions qu'il/elle veut, mais l'autre n'est pas obligé.e de répondre. Et chacun.e peut proposer de raconter ce qu'il/elle veut sur ses autres relations, mais l'autre a le droit de refuser d'écouter.
- la seule chose dont on doit absolument informer l'autre c'est ce qui impactera sa vie concrètement ("je suis pas libre ce week-end" ou "je pars vivre à San Francisco", etc. par opposition à des trucs genre "j'ai tel ou tel sentiment" "j'ai embrassé truc sur la bouche", etc. - ça on se le raconte si on est d'accord pour se le raconter).

Une fois posé ça, on peut tâtonner, voir ce qui nous semble confortable à raconter ou pas - et c'est normal de tâtonner au début. Peut-être que lui trouvera qu'en fait il ne trouve pas ça si génial de savoir tous les détails.
Mais en tous cas toi, si tu es mal à l'aise avec ça tu es parfaitement dans ton droit de le dire, et de préserver ton autre relation et surtout ta propre intimité.

#

Bahurle (invité)

le jeudi 01 mars 2018 à 08h35

Commencer une relation de polyamour c’est comme découvrir un nouveau monde ou la relation avec son/sa amoureux(se) est à redéfinir dans sa totalité. Ces changements sont tellement nombreux qu’il est difficile de tous les objectiver à l’avance: nouvelles règles sur le rapport aux autres, nouveaux rapports sexuels, gestion differente de la jalousie, interprétations nouvelles de contacts hors couple...c’est donc un voyage qui demande un ajustement permanent, surtout au début pour que la relation primaire trouve et re-trouve un équilibre.
Je suis personnellement dans cette phase “d’amorcage“ avec ma compagne. Je ne sais pas vraiment où cela va nous mener, mais je suis très curieux de l’aventure. Sur les doutes qu’elles exprime, sur sa jalousie qu la fait trembler et qui est légitime je tente de la rassurer en lui disant que rien est obligatoire et que tout est affaire d’echange, d’adaptztion, de mise en place de règles pour être à l’aise. Elle est également tentée de savoir tous les détails sur mon autre relation. Au début je l’ai laissé regarder mon tel. Maintenant j’ai mis un code et je lui ai dit: tout est accessible mais si tu veux regarder tu me demande et on regarde ensemble. C’edt Une démarche très différente.

Bon voyage

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion