Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Nouvelle perdue

Jalousie
#
Profil

Yuzu

le vendredi 22 décembre 2017 à 13h58

Bonjour,
Je me décide enfin à participer après vous avoir lu pendant quelques mois.
Je suis en couple avec mon ami depuis 8 ans et nous avons deux enfants.
Quelques temps avant la naissance de notre second enfant mon ami m'a annoncé qu'il était tombé amoureux d'une autre femme. Nous nous sommes séparés une semaine ( il m'avait dit ne plus m'aimer), puis avec la naissance de notre fils, il m'a dit qu'il m'aimait encore mais qu'il n'en aimait pas moins cette "autre amie". Au cours de notre séparation il avait débuté une relation avec elle. Nous nous sommes remis ensemble, avec sa promesse de me dire quand il irait la voir sans mentir. Il n'a cependant pas dit à son amie ce retour vers moi, malgré ma demande.

Aujourd'hui il n'est plus avec elle mais a débuté une relation avec une autre de ses connaissances qui le pense célibataire ( elle est au courant de la rupture avec l'autre amie). Je l'avais déjà rencontré mais elle ne connait ni l'existence des enfants ni le fait que nous sommes toujours en couple ( nous habitons ensembles) .

Du fait se son passé à avoir plusieurs copines en même temps ( sans qu'elles soient au courant) avant le début de notre relation, puis de ces sentiments pour de nouvelles personnes après 8 ans d'exclusivité, j'ai cherché des réponses et à comprendre ce qui se passe. C'est comme ça que je suis arrivée sur le site de polyamour.
Je me demande donc s'il est polyamoureux.

Le fait que ses amies ne soient pas au courant de mon existence rend d'autant plus "douloureuse " l'acceptation de la situation que notre relation d'exclusivité s'est arrêtée . J'ai du mal à gérer ma jalousie et me sens un peu "reniée " de ma place de conjointe, même si je ne lui demande pas de rompre ni ne lui met de pression volontairement.
Ces cachoteries de sa part sont-elles compatibles avec une relation polyamoureuse ? Il me tiens au courant, mais n'aborde pas le sujet avec elle.

#
Profil

bonheur

le vendredi 22 décembre 2017 à 14h09

Yuzu
Ces cachoteries de sa part sont-elles compatibles avec une relation polyamoureuse ? Il me tiens au courant, mais n'aborde pas le sujet avec elle.

Pour moi, non.

Je rappelle ici la définition encore trop cachée en haut à gauche de la page d'accueil

#
Profil

bonheur

le vendredi 22 décembre 2017 à 14h23

polyamour.info
polyamour. nom commun, masculin. Relation sentimentale honnête, franche et assumée avec plusieurs partenaires simultanément.

En fait, avec toutes les personnes concernées. Je dirais plutôt cela ainsi.

Le polyamour et la transparence est un débat, y compris ici. Certains indiquent qu'après tout, si certaines des relations ne savent rien, c'est pas si grave...

Mon opinion personnelle, est qu'il est important d'assumer au moins auprès de toutes les personnes que l'on dit aimer. Sinon, ce n'est pas du polyamour.

Il y a quelques temps, un marque page avait été conçus et indiquait sur son verso ceci :

C'est quoi le polyamour ? Le mot vient du grec et du latin, signifiant "amours multiples". Une relation polyamoureuse est donc une relation amoureuse qui implique plusieurs partenaires.
Vous voulez dire comme l'échangisme ? Pas vraiment... L'échangisme a un objectif différent : les échangistes recherchent plutôt le sexe comme loisir., bien que des amitiés et des liens plus profonds puissent se développer. Avec le polyamour, on recherche plutôt des relations profondes, bien que le sexe soit souvent un plaisir.
En fait vous avez une maitresse ou un amant en cachette de votre relation officielle ! Non le mot pour ça c'est "tromper". C'est vraiment pas la même chose.
Ouais enfin si c'est un peu la même chose quand même... : Non. Ce qui définit une relation polyamoureuse c'est la connaissance et l'acceptation de la situation par chaque personne impliquée.
Si vous êtes marié et que vous avez une relation à côté en secret, ou si votre partenaire le sait mais n'est pas heureux de ce fait, vous n'êtes pas "poly", vous le trompez. C'est pareil si vous couchez avec le plombier ou la factrice pendant que votre partenaire est au boulot : vous le trompez.
Et la jalousie ? Et à noël on fait comment ? Ca serait pas un truc de secte ça ? C'est que pour les soixante-huitards ? La non-exclusivité c'est quoi ?

Afin de définir le polyamour. Ce texte initié par les membres du site de l'époque me parait intéressant et réaliste.

#
Profil

bonheur

le vendredi 22 décembre 2017 à 14h24

Yuzu se positionnera facilement désormais. A mon sens, elle est plus dans une optique de polyamour que son compagnon.

#
Profil

gdf

le vendredi 22 décembre 2017 à 14h53

Bonjour Yuzu, bienvenue ici,
Comme le dit bonheur, un des éléments essentiels du polyamour, c'est la transparence. À te lire, ton ami ne semble pas être dans une optique d'honnêteté. Il l'est avec toi (par la force des choses ?), mais pas avec les autres.
Maintenant, polyamour ou pas, la question, c'est comment toi tu ressens les choses ? Tu as l'air d'accepter "pour ne pas lui mettre de pression, mais est ce que ça ne veut pas dire que tu gardes toute la pression pour toi ? Est ce que vous en parlez franchement entre vous, est ce que tu lui dis ce que tu ressens ? Comment réagit il ?
Avec ce que tu nous dit, peut être ton ami est-il sur un chemin vers le polyamour, mais il ne l'assume pas encore totalement. Mais peut être aussi est-il juste un connard qui profite de ta gentillesse et abuse de la crédulité de ces autres filles...

#
Profil

Yuzu

le vendredi 22 décembre 2017 à 16h12

Merci bonjeur, il me semble que j'ai déjà dû lire cette description.
Il me semblait bien que ce n'est pas compatible... :-/

gdf
Bonjour Yuzu, bienvenue ici,

Comme le dit bonheur, un des éléments essentiels du polyamour, c'est la transparence. À te lire, ton ami ne semble pas être dans une optique d'honnêteté. Il l'est avec toi (par la force des choses ?), mais pas avec les autres.

Maintenant, polyamour ou pas, la question, c'est comment toi tu ressens les choses ? Tu as l'air d'accepter "pour ne pas lui mettre de pression, mais est ce que ça ne veut pas dire que tu gardes toute la pression pour toi ? Est ce que vous en parlez franchement entre vous, est ce que tu lui dis ce que tu ressens ? Comment réagit il ?

Avec ce que tu nous dit, peut être ton ami est-il sur un chemin vers le polyamour, mais il ne l'assume pas encore totalement. Mais peut être aussi est-il juste un connard qui profite de ta gentillesse et abuse de la crédulité de ces autres filles...

Nous arrivons à en discuter , mais moi j'ai très mal vécu la première annonce. C'est d'ailleurs, je pense, la raison de l'arrivée en avance de mon petit deuxième à cause de mon état de stress.

J'ai toujours eu beaucoup d'empathie et quand il m'a annoncé la couleur j'ai cherché à comprendre comment une personne pouvait aimer plusieurs personnes à la fois, et comment ces couples fonctionnaient. C'est comme ça que je suis tombée sur le polyamour.
Plus qu'accepter, j'aurais tendance à dire "résignée " car je l'aime et que lorsque nous avons commencé j'étais au courant de ses relations plurielles. Je me doutais qu'un jour ça arriverait. Au final malgré la douleur que ça occasionne la séparation est (peut-être pour le moment) plus douloureuse que l'acceptation.

Tout ça je lui en ai parlé et il sait que ça me rend triste, et il a essayé de me le cacher pour le "protéger" mais en en discutant on est arrivés à la conclusion que c'était mieux qu'il me dise quand il la voit.
Il le dit qu'il est vraiment désolé, qu'il se demande comment je peux toujours l'aimer avec ça mais qu'il m'aime aussi et qu'il n'a pas envie qu'on arrête.

Pour lui il semble que ce soit le côté passionnel d'un debut de relation dont il aurait besoin. Il a commencé à réfléchir sur le polyamour depuis qu'il s'est mis avec la nouvelle amie ( une semaine après la séparation avec la première)
Je lui ai dit que j'avais l'impression de ne pas être reconnue à ma place( vue que cachée à ses relations), d'être juste là pour la maison , les enfants et pour la vie "officielle ". Je lui ai demandé de dire a son amie qu'on existait les enfants et moi, mais je n'ai pas l'impression qu'il lui en a touché un mot. Je pense qu'il me l'aurait dit.

L'arrivée de la nouvelle qui n'est pas au courant et a peine une semaine après a presque été la goutte d'eau qui fait déborder le vase. J'ai encore du mal à accepter et gérer ma jalousie cette nouvelle arrivée. :-(

#
Profil

gdf

le vendredi 22 décembre 2017 à 16h53

Il y a beaucoup de choses en même temps...à commencer par les enfants en bas âge...les bébés, c'est toujours un moment difficile pour les couples.
Sans juger de son comportement, le sujet important, c'est toi et ta relation avec lui. Tu as l'impression de ne pas être à ta place, parce qu'il y en a d'autres qui ne te connaissent pas. Mais est-ce qu'il est différent avec toi ? Est ce qu'il est present pour toi, pour tes enfants ? Est ce que tu voudrais qu'il soit plus à la maison ? Est ce que tu as peur qu'il te quitte pour elle ?
Il se peut qu'il y ait un problème entre vous, et il se réfugie (fuit...) dans d'autres relations plus simples, plus confortables.
Ou il se peut que ca aille normalement entre vous, et qu'il aille voir ailleurs comme il irait faire d'autres activités sans toi, c'est juste son jardin à lui. Ça paraît choquant dans un contexte monogame habituel, mais dans une logique polyamoureuse, que son partenaire soit au golf ou au lit avec une amoureuse, ça ne change pas grand chose.
Selon le cas, le problème n'est pas le même. Et la question essentielle, c'est toi, ce que tu ressens, ce que tu peux accepter. Tu as le droit de lui dire qu'il y a des choses essentielles pour toi, et d'autres inacceptables. Chacun a ses lignes rouges, on a le droit et le devoir de les exprimer.

#
Profil

bonheur

le samedi 23 décembre 2017 à 09h07

gdf
Mais peut être aussi est-il juste un connard qui profite de ta gentillesse et abuse de la crédulité de ces autres filles...

connard, c'est pas très bienveillant ni neutre, comme mot.

Oui, les failles et les faiblesses

#
Profil

Yuzu

le samedi 23 décembre 2017 à 21h33

Gdf, Bonheur, je vous remercie pour vos réponses.

Suite à la première annonce nous nous étions retrouvés comme à nos débuts et la "flamme" a été ravivée. Nous sentons néanmoins l'un comme l'autre qu'il y a quelque chose qui manque. Bien que nous soyons proches et plein d'affection c'est comme si ça ne suffisait pas et qu'il en fait plus. Lui trouve son bonheur avec une autre amie. Moi j'essaye de compenser comme je peux.

Au niveau de son comportement, je pense que ce qui est le plus douloureux c'est quand il lui envoie des sms le soir en rentrant à la maison. Il est beaucoup sur son téléphone ( pour les jeux en général) mais de temps en temps est tellement absorbé par sa conversation qu'il ne m'entend pas parler.

Aussi petite goutte d'eau en trop hier: après un câlin il lui envoie des messages. J'ai malencontreusement vu un message. J'étais blottie contre lui et son message disait " j'aimerais dormir dans tes bras " .
Je l'ai mal pris comme quoi alors quil est dans les miens il préférerait être dans les siens. Il a démenti mais ça n'en est pas moins douloureux.

Ces derniers temps,je prends sûrement un peu plus mal des choses que j'arrivais plus à prendre sereinement avec sa première relation.

#
Profil

Yuzu

le samedi 23 décembre 2017 à 23h58

J'ai lu cet article qui me semble pas mal, mais je ne sais pas s'il prendrait mal que je lui envoie par mail. Il y a pas mal de demandes que j'ai déjà emises mais qui ne sont pas forcément prises en compte.
/-cM-/Entretenir-une-relation-polyamoureuse-avec-u...

Là plus ça va plus je me demande si notre relation tiendra :-/ Mon côté mono doit prendre le dessus sur mes réactions :-/

#
Profil

bonheur

le dimanche 24 décembre 2017 à 09h47

Yuzu
J'ai lu cet article qui me semble pas mal, mais je ne sais pas s'il prendrait mal que je lui envoie par mail. Il y a pas mal de demandes que j'ai déjà emises mais qui ne sont pas forcément prises en compte.

Si c'est important pour toi de le faire, envoi ce mail. On ne peut agir qu'en fonction de soi car on ne peut que présumer de ce qui se trame à l'intérieur d'autrui.

Par exemple pour cette histoire de message. Démentir simplement mais ne pas développer ce qui se passe en lui à ce moment là, c'est prendre le risque que tu interprète mal et que tu te sentes mal. C'est dans ces moments-là qu'il faut communiquer. Ne pas laisser s'installer de doutes ou d'ambiguités.

Je sais que personnellement, je peux être dans les bras de quelqu'un, m'y sentir super bien et que mes pensées dérivent... vers quelqu'un d'autre. Ca m'arrive. Je n'en suis pas moins super bien. On ne contrôle pas le vagabondage de son esprit. Après, toi tu étais peut être dans cet effet d'osmose de l'instant que vous veniez de passer et lui était peut être déjà à 1000 lieues.

#
Profil

Yuzu

le lundi 25 décembre 2017 à 09h40

Bonheur, je te remercie pour ton avis, ça m'a beaucoup rassuré sur son état d'esprit éventuel. Nous avons pu en reparler un peu et il semble qu'en fait c'était juste la continuité logique de la discussion qu'il avait. Et qu'effectivement il etait bien, mais comme je m'étais endormie et qu'il a reçu des messages il y a repondu.
Il va visiblement se renseigner un peu plus sur le polyamour, qui sait on trouvera peut-être un terrain d'entente pour l'organisation de tout les jours. Je suis bien consciente par contre que le travail sur moi est loin d'être fini.

Vos messages m'aident à relativiser sur ce qui se passe pour réagir plus sereinement. Merci beaucoup !

#
Profil

bonheur

le lundi 25 décembre 2017 à 10h05

Le polyamour invite à cela. Se découvrir et apprendre ses différences avec autrui. Faire une découverte plus approfondie de la nature humaine en général. Le développement personnel trouve, dans le polyamour, tout son sens.

Lorsque l'on est à une période charnière de remise en question, ne pas hésiter à le faire. Si on veut être honnête franc et sincère, il faut savoir se connaitre, se reconnaitre et s'exprimer au mieux. Ce que des personnes adultères par exemple ne feront pas. A quoi leur servirait cette démarche. Le polyamour implique tellement plus que le fait d'aimer plusieurs personnes.

En polyamour, c'est une spirale. Tu fais la démarche, tu en comprend la pertinence et ton compagnon va en comprendre l'intérêt et ensuite son autre amoureuse. Il n'y a qu'ainsi que vous trouverez une osmose commune.

Un travail personnel de chacun-e et un résultat collectif. Le polyamour passe par là. Avec des volontés individuelles et une mise en commun.

#
Profil

bonheur

le lundi 25 décembre 2017 à 10h10

Tu peux découvrir de belles choses sur amours.pl avec des références de livres et d'autres médias communicants.

Acheter des livres est un budget, mais s'ils nous permettent d'évoluer dans notre vie.

Je me suis personnellement retrouvée dans "vertus du polyamour" de Yves Alexandre Thalmann. Je recommande également "compersion : transcender la jalousie dans le polyamour" de Hypatia from Space. Ces livres, tu peux te les offrir aujourd'hui même puisque, je crois, ils sont sous forme de livre électronique. Celui d'Hypatia est sous format Kindle.

Bon Noël Yuzu !!! et à ton amoureux !!! et aussi son amoureuse !!!

#
Profil

Yuzu

le jeudi 28 décembre 2017 à 06h46

Merci beaucoup, joyeuses fêtes à vous aussi !

#
Profil

Yuzu

le dimanche 31 décembre 2017 à 23h25

Bonjour,

Je reviens après les fêtes pour un petit point sur cette semaine. Je suis un peu fatigué, excusez moi d'avance si je m'embrouille les pinceaux.
Avant le début des vacances je lui avait fait part de mon inquiétude quand à ma capacité de gérer la présence de sa famille chez nous pour les vacances. Il m'avait dit qu'il s'organiserait pour qu'ils aillent chez d'autres personnes de sa famille sui habitent proche de chez nous. Les circonstances ont fait qu'ils sont tout de même restés chez nous ( point plus central pour toute la famille).
C'est sans surprise que j'ai eu beaucoup de mal à gérer ( pas que ça se soit mal passé, mais rester la journée avec eux et parler de choses et d'autre n'ont fait que me rappeler que la situation était telle qu'elle était, soit que je n'étais plus la seule pour leur fils) .
J'ai bien cru ne pas pouvoir tenir et arrêter les frais en cours de route. Les contrariétés etaient exacerbées et j'étais à fleur de peau. J'ai réussi non sans mal à tenir bon pour ne pas prendre de décision irréversible sous le coup de la colère .
J'ai pu discuter avec mon chéri et ça m'a fait un peu de bien, notamment pour me rassurer , car j'ai découvert qu'il avait revu son amie alors qu'il ne m'en avait pas parlé ( je lui avait demandé de me dire lorsqu'il la verrait afin que j'évite de stresser à chaque fois qu'il n'est pas là à imaginer qu'il est avec elle).
Je reste néanmoins constamment à me demander s'il n'est pas avec elle, s'il n'a pas "embelli" la vérité pour ne pas que je sois au courant. J'ai du mal à faire à nouveau confiance suite à un épisode où j'avais découvert qu'il m'avait menti et où j'avais dû le couvrir. Depuis cet episode ça ne s'est pas reproduit ( a priori) donc j'essaye de me rassurer , mais cette nouvelle découverte m'a a nouveau réveillé mes peurs.
J'ai cependant l'impression que ce n'est pas demain la veille que son amoureuse découvrira mon existence et celle des enfants, car selon lui elle le prendrait très mal, ce qui lui fait prendre des gants quand il est avec elle pour ne pas qu'elle vienne à la maison ( elle pense qu'il habite seul).

Là je suis plus "sereine" mais c'est sûrement jusqu'à la prochaine crise. Je ne sais pas si j'arriverais à tenir bon car je gère très mal ma jalousie vis à vis de cette nouvelle amoureuse et peut très bien être en pleurs pendant toute une nuit sans dormir quand j'y pense.
Cette histoire m'obsède au point que je n'arrive plus toujours à profiter de moments que je passe avec lui.

D'autres personnes mono ont réussi à gérer ce passage mono-poly de leur partenaire ?
Je continue de lire sur le forum pour voir comment d'autres personnes gèrent la situation, mais en suivant jusqu'au bout les conversations, les situations n'ont pas l'air de beaucoup s'ameliorer

#
Profil

bonheur

le lundi 01 janvier 2018 à 11h23

Chère Yuzu. Tout d'abord je te souhaite de te conforter avec toi-même en cette nouvelle année qui commence.

Tu fais ce qu'il faut mais tu ne peux être en ton chéri. Il prend ces décisions pour lui. La spirale des cachoteries, tu ne peux l'éviter s'il est dans cette optique. Ce n'est pas à toi à faire qu'il soit honnête, franc et sincère. C'est à lui. Tout ce que tu peux faire de ton côté, c'est lui indiquer que tu préfères savoir. Que même si c'est désagréable pour toi, tu lui demande sincérité et honnêteté avec toi.

Je m'excuse, mais sa famille est au courant ? Ce n'est pas de l'indiscrétion, juste pour comprendre cet épisode et ses répercussions.

En ce qui concerne cette tierce personne, je suppose qu'elle apprendra la vérité un jour et qu'elle explosera à la figure des deux (lui comme elle). On ne préserve pas une personne en lui mentant, je ne crois pas en cela. Ton chéri l'apprendra de lui-même et tu ne devras pas t'en sentir responsable. Il devra assumer ses actes. Par contre, je suppose que tu devras gérer les probables répercussions. Mieux vaut t'y préparer au cas où.

Mon mari a eu des difficultés en effet au départ à gérer ma transition mono-poly. Toutefois la situation était différente. J'étais honnête avec lui et aucun mensonge ou cachoterie était venu entaché la situation. J'avais été honnête avec tout le monde. Mon mari avait même tenté de parler avec cet homme que j'aimais mais qui s'est transformé en homme invisible quand il a appris que mon mari était informé de mon amour pour lui. Cet homme était éloigné géographiquement lorsque j'ai pris mon courage à deux mains pour lui dire par mail que je l'aimais.

L'issue de cette relation avortée dans l'oeuf n'est pas l'issue de mon évolution personnelle ni de celle de notre couple, mon mari et moi. L'important est l'aujourd'hui et le demain. Nous sommes un couple mono-poly (mon mari ne désire personne d'autre que moi) et nous avons misé sur la rue de la Paix :-D .

Il ne faut pas oublier trop vite le passé. Il peut servir de piqure de rappel. Mais il faut regarder devant et quelque soit l'issue de sa relation extra-conjugale, l'important est dans l'avenir et dans la possibilité que votre couple puisse s'offrir une dynamique commune.

#
Profil

doubt

le lundi 01 janvier 2018 à 12h46

Bonjour Yuzu,

J'abonde dans le sens de Bonheur.
Il est regrettable que ton compagnon n'arrive pas à être à l'aise avec la vérité, particulièrement avec toi qui semble accepter la situation.
Quant-à ce qu'il fait avec son autre amoureuse, même s'il fait cela pour ne pas la perdre, il crée une situation potentiellement explosive et douloureuse pour eux deux... C'est son choix et il aura à l'assumer à un moment donné.
Te concentrer sur votre relation à vous deux me semble être le plus important. Il me semble utile d'utiliser les espaces sans tension pour en discuter à froid. Pourquoi n'arrive-t-il pas à être transparent avec toi? Que craint-il?
Ce n'est que le début d'un chemin,

bon courage et bonne année!

#
Profil

freezebro

le lundi 01 janvier 2018 à 15h59

Bonjour Yuzu,

Je suis tombé par hasard sur ton message et j’ai été touché par ton histoire qui fait écho à la mienne.

Cela fait quelques années, j’ai découvert le principe du polyamour qui a répondu à beaucoup de questions que je me posais sur la relation amoureuse. En effet, je trouve qu’il est courant dans notre société d’associer trois éléments qui sont pour moi extrêmements distincts :
amour,
fidélité,
et exclusivité.
Moi même, dans mes premiers amours, ne dissociait jamais ces trois principes : si je suis amoureux, je suis fidèle et la fidélité s’exprime avant tout dans l’exclusivité.
Toutefois, je me suis trouvé assez rapidement à l’étroit dans cette définition de la relation amoureuse.
Cela m’est arrivé un peu par hasard. Au hasard de mes rencontres, en fait, j’ai aimé deux femmes à la fois, je pense les avoir aimé sincèrement. Cependant, j’ai été lâche et inexpérimenté, j’ai donc menti, caché, manipulé et au bout du compte... dans le marasme de mes erreurs, j’ai fini par les perdres.
J’ai été très attristé par ces séparations et j’ai essayé de comprendre quelles étaient mes responsabilités. Comme dit plus haut, je n’ai pas cherché longtemps : lâcheté, mensonges, cachoterie, manipulation ne font pas bon ménage avec l’amour. A juste titre, mes compagnes se sont sentie trahie et je n’ai pas été à la hauteur de leur amour. J’ai été infidèle, certe.
Mais à quoi ai-je été infidèle, au fait ?
J’ai été infidèle à la promesse qu’on s’est fait d’exclusivité, de vérité, de sincérité… Je le reconnais - pourtant, dans mon fort intérieur, il me semblait que je n’ai pas été infidèle a l’élément le plus important d’une relation amoureuse (à mes yeux) : au sentiment, à ce qui fait la différence : à l’amour que je leur portait. Oui, mon amour était sincère. Il n’a pas été à la hauteur, certe, mais il était sincère. Aussi étonnant que cela puisse paraître, j’associe deux sentiments qui semblent être diamétralement opposés : la sincérité de mon amour d’une part et mes mensonges d’autre part.
On est d’accord, il y’a un soucis. J’ai mis bien du temps à comprendre quel était le soucis.
Oui, je les ai aimé, mais je les ai mal aimé. Non parce que je n’ai pas été exclusif mais surtout parce que j’ai trahi le contrat tacite qui nous liait -ce qui a entraîné la lâcheté, le mensonge qui en fait, sont les conséquences d’un seul fait : la rupture unilatérale du contrat tacite.

Si je te raconte tout cela, ce n’est pas juste par narcissisme (vu la longueur du texte, je dois l’être un peu :-) ) - ici, j’essai de te faire entrevoir que ton chéri pourrait être dans la situation que j’ai vécu alors… on pourrait croire que c’est un salop sans vergogne qui ne fait qu’abuser de la situation - qui veut le beurre et l’argent du beurre. Il se peut qu’il le soit un peu (à l’insu de son plein gré comme dirait l’autre), mais il n’est peut être pas que ça. Oui, il me semble qu’il t’aime quand même.

La question est, peux tu toi, te contenter de ça ?
Il me semble que l’amour peut faire preuve de patience mais pas de résignation. Tu peux attendre un compromis qui vous convienne à tous les deux mais votre situation actuelle manque trop d’équilibre pour être viable.
J’admire ta patience, c’est pour moi une véritable preuve d’amour. Pour l’instant, ton Jules ne semble pas disposé à faire echo à ta patience et pourtant, c’est à mon avis, la seule voie possible. Puisqu’il dit t’aimer, il doit te préserver… Même de lui. Il doit répondre, il doit faire preuve d'éthique de réciprocité en respectant la règle d’or de toute relation, à mes yeux : “Ne fais pas a autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse.”
Le polyamour, pourquoi pas ? Mais le polyamour pour chacun de vous. Pas seulement quand ça arrange l’un ou l’autre. Quand on aime, on ne doit pas céder à la facilité. Mettre l’autre devant le fait accompli, c’est céder à la facilité - dois t’on pour autant jeter la pierre à ton chéri ? non. Par contre, qu’il continu à jouir de cette situation en fuyant ses responsabilités est d’après moi néfaste à votre relation au delà de tout jugement de valeur. Tu as beau faire preuve d’une belle ouverture d’esprit, il me semble que tu le subis plus que tu ne l’acceptes - cela te demande beaucoup trop de courage et d'énergie - il me semble inévitable que sans réaction de sa part, cela se mue en rancune tenace et légitime de ta part - cancer de toute relation amoureuse. Ce message s’adresse en fait aussi à lui : s’il t’aime vraiment, il doit agir, il doit trancher :
Tu as fait le premier pas (et quel premier pas) il doit faire le sien - il doit rétablir l’équilibre, il doit te témoigner son amour en s’ouvrant à toi - en arrêtant d’être dans l’évitement de certains sujets - cela sera bénéfique pour vous deux car cela lui permettra de voir clair - que veux t’il vraiment et qu’est t’il prêt à faire pour l’obtenir ? Si vous devez être polyamoureux, soyez le complètement, soyez le tous les deux, soyez le dans le respect, dans l’amour - Cela ne veut pas dire que tu dois absolument avoir une relation avec quelqu’un d’autre, cela veut surtout dire qu’il doit accepter l’idée qu’un jour, tu puisses aussi jouir de la même liberté qu’il a aujourd’hui même.
Certes, tu as appris son autre relation de manière abrupt - sans le moindre consensus. Tu sembles être assez forte et tes sentiments assez beaux pour passer outre cette probable maladresse - cependant, ce statu quo n’est pas viable tant il est injuste et déséquilibré. Ton Jules a mis un coup de canif sur votre contrat sans te consulter préalablement et aujourd’hui, il semble ne proposer aucun consensus à la place. Ici les rôles semblent inversés - il amène la discorde dans votre couple et c’est toi qui t'attèle presque seule à cette lourde tache : trouver une issue favorable a votre couple - apparement, tu te sens bien seule dans cette quête - en attendant, c’est toi qui en fait les frais. Il me semble que tu ne pourras pas attendre longtemps.
Prenez le temps de réfléchir, soyez à l’écoute, n’imposez rien et discutez de tout. Faites le à 2 - ne porte pas toute seule le poid de votre relation.
Pour l’instant, à mes yeux, vous êtes à mille lieux du polyamour.

J’espère t’avoir aider un peu. Je ne prétend pas avoir la science infuse. Ce n’est que mon avis et il est par essence ultra subjectif - fais en vraiment ce que tu veux.

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

Yuzu

le lundi 01 janvier 2018 à 16h26

@ Bonheur :
Non sa famille n'est pas au courant . Les seules personnes au courant dans nos familes sont sa soeur et la mienne.

@doubt :
Quand il m'avait menti la dernière fois il m'a dit que c'était pour ne pas que je sois triste ( il était supposé être avec sa famille) en le sachant avec son amie. Pas de bol ils m'ont appelé pour me demander s'il était rentré :-/
Bien qu'il ne m'ai a priori pas menti à nouveau ( en tout cas il ne s'est pas fait prendre), j'ai du mal à de nouveau faire confiance. J'essaye de me raisonner à ce propos.
La semaine dernière visiblement c'était juste une omission mais ça a suffit pour remettre sur la table mes inquiétudes. Et j'ai psycotté pendant toute la journée et la nuit alors qu'il a fait la fête avec des collègues.

Vous avez des astuces pour gérer l'imagination débordante de jalousie ?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion