Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Totale

#
Profil

bonheur

le mercredi 19 octobre 2016 à 10h43

Je me permet de citer quelques auteurs intéressants :

- Guy Corneau
- Isabelle Filliozat
- Susanna Mc Mahon ( le psy de poche... excellent ouvrage)
- Jacques Salomé
- Yves Alexandre Thalmann
- Savario Tomasella

Il en existe beaucoup et il y a à prendre et à laisser dans toutes affirmations. Ce n'est pas parce que c'est dit par un professionnel que ce sera vrai pour toi. Toujours garder un regard "critique" et suivre ce qui est bon pour soi.

#
Profil

FloWolF

le mercredi 19 octobre 2016 à 18h46

Khaleesi89
Et c'est là où moi je me pose la question de mon épanouissement dans une relation monogame en fait, plus j'avance dans l'âge et plus j'ai la sensation de ne pas être complète...

Khaleesi89
Arg le psy j'y ai pensé mais c'est compliqué de se dire et de s'avouer à soit même que potentiellement nous avons un problème que nous ne pouvons régler seul...

Je sais pertinemment que le vide que je ressens, le fait de ne pas me sentir complète vient de mon enfance... j'en suis totalement consciente...

On va dire que j'ai toujours été ce que les autres voulaient que je sois et pas ce que moi j'aurai voulu... J'ai toujours fait tout dans le sens des autres jamais dans le mien...
Et aujourd'hui j'en ressens le besoin...

Khaleesi89
Je ne fais que m'oublier dans ma vie amoureuse et j'arrive à un moment de ma vie où j'ai besoin de m'épanouir réellement...

Après je dois avouer que je me suis toujours considéré comme une dépendante affective c'est compliqué à expliquer comme terme mais c'est comme une drogue pour moi (qui ne fume pas et ne boit pas lol)

Ce que je comprend dans tes messages :
- Tu es consciente que tu as passé beaucoup de temps à chercher davantage à satisfaire les besoins des autres avant les tiens, quitte à les négliger.
- Tu ressens aujourd'hui le besoin d'affirmer tes besoins et les faire passer au premier plan, ce qui n'est pas étonnant si tu les avais mis de coté, et vivre ton histoire amoureuse avec ton amant fait partie de cette démarche d'autonomisation.
- Tu présuppose que ton compagnon M va être un "obstacle" à cette évolution, mais tu ne veux pas avoir à choisir entre toi et lui.

Siesta et Bonheur ont déjà dit tout ce que je pourrais te dire, donc je plussoie, en particulier sur le fait que l’œil extérieur et non-jugeant d'un professionnel psy peut apporter une grand aide sans mettre en péril d'autre pans de sa vie (amical notamment). La vulnérabilité est propre à notre existence humaine, il n'y a pas de honte à aller chercher le miroir dont on a besoin pour avancer vers son mieux-être.

D'un point de vue strictement personnel, j'ai été un grand dépendant affectif en relation mono pendant 11 ans, avec aussi une incommunicabilité croissante à travers les années, et l'historique que tu évoques dans l'enfance m'est assez familière... ce qui m'a placé aussi dans des situations de souffrance analogues à la tienne. Sachant à quel point ça peut être compliqué intérieurement, je te souhaite de trouver ton chemin, petit pas après petit pas, vers une situation plus agréable à vivre.

La seule chose que je puisse te dire est peut-être de voir au sein de ces disputes, quel est véritablement le problème ? Qu'est ce qu'elles ont toutes en commun ?
Sans parler de la situation avec ton amant qui est un tout autre problème, c'est peut être de cela qu'il faut parler avec ton M.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Acajou

le lundi 24 octobre 2016 à 23h55

Khaleesi89
Le problème qui se pose avec mon conjoint M. c'est que toute communication avec lui est peine perdue... il ne veut pas être mis face à certaines choses pourtant évidentes et je ne m'en sors pas...

Toutes les fois où j'ai voulu entamer une discussion cela s'est clôturé par des larmes, des cris, des insultes et un silence de sa part

Ça doit être un enfer.
La moins pire des choses que tu puisses faire c'est d'exprimer les choses que tu ressens toi pour lui et pour l'autre. Pas des choses banales, ce qui te tiens à coeur, tes rêves... Ca sert à rien de se mentir, tout ce qui tient sur des non-dits sera bancal un jour ou l'autre. Alors c'est sûr que de se retrouver seule est peut-être encore plus difficile..

Ça peut demander beaucoup de préparation. Moi je fais tous ça à l'écrit avec mon journal intime. Il faut des moments où tu te retrouves toi pour penser à toi.
Et surtout un espace de parole que personne ne peut consulter, sécurisé (par mot de passe si possible), et où tu peux tout dire sans aucune limite. Ça reste de l'écrit personnel. Et c'est justement quand on se dit les choses les plus impensables qu'on se fait du bien.

Khaleesi89
je ne me vois pas assumer le fait que je puisse aimer deux hommes... j'ai déjà du mal à assumer ma propre image... alors le regard des autres

Et pourquoi pas ?

Khaleesi89
Je ne fais que m'oublier dans ma vie amoureuse et j'arrive à un moment de ma vie où j'ai besoin de m'épanouir réellement...
...
On va dire que j'ai toujours été ce que les autres voulaient que je sois et pas ce que moi j'aurai voulu... J'ai toujours fait tout dans le sens des autres jamais dans le mien...

Et aujourd'hui j'en ressens le besoin...

Il serait grand temps de penser à toi.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion