Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Pas le temps ... quelle est la solution ? Comment trouver l'équilibre ?

#
Profil

Albaboun

le samedi 03 septembre 2016 à 01h53

Je n'avais pas participé précédemment à la discussion, mais tu semblais avancer doucement vers plus de sérénité... La situation s'est dégradée pour toi depuis tes derniers échanges?

#
Profil

Minelli

le samedi 03 septembre 2016 à 07h53

Nous avons tous des doutes . Mes périodes de remise en question m ont toujours permis de gravir une marche supplémentaire .Périodes difficiles à vivre mais qui m ont aussi permis de rencontrer des personnes importantes , de découvrir des idées jusque la inconnues . J'ai vraiment l'impression d être mon proore sculpteur de me tailler de m affiner moi même à coup de questions vague à l âme , rejet ou au contraire amour. Il est vrai que se confier et parler est je trouve un formidable moyen de trouver SA propre solution .
Plein d'amour à toi.

#

(compte clôturé)

le samedi 03 septembre 2016 à 08h30

J'ai avancé, indiscutablement, mais était-ce dans la bonne direction ?
Discuter, échanger, écouter ... Essayer de s'exprimer sincèrement, de comprendre ...
S'interroger sur ses propres motivations, ne pas faire l'économie des questions qui dérangent et bousculent (pourquoi cette chose là est importante ? pourquoi ai-je besoin de ça ? Cela peut-il être acceptable pour l'autre ? ...)
Quand la communication est rompue, que les échanges virent au dialogue de sourds, quand commencent à fuser les reproches et les méchancetés, faut-il vraiment s'acharner ?
Quand l'incompréhension anime les débats, que l'expression d'une valeur importante pour l'un n'est pas reconnue par l'autre, quel espoir reste-t-il ?
La souffrance submerge et noie le bonheur, détruit tout, irrémédiablement ...

#
Profil

bonheur

le samedi 03 septembre 2016 à 08h45

Rien ne doit venir noyer le bonheur, le passé. Ne te laisse pas détruire, ne laisse pas détruire la mémoire du beau. L'acharnement n'a pas toujours que du bon. Si tu as l'impression d'être un facteur dérangeant, un boulet que l'autre traine malgré lui, alors la rupture est sagesse et intelligence.

Dans l'ouvrage "la rupture pour vivre" de Simone Barbaras, l'auteure explique parfaitement que la rupture est l'ouverture à une meilleure situation. On a parfois l'obligation d'en passer par là afin de se libérer.

J'ai aussi été longtemps dans l'incapacité de rompre et j'étais toujours malheureuse à vouloir trouver des "solutions" alors que la seule solution était de garder le meilleur et de ne pas laisser l'obstination tout anéantir en pire.

#

(compte clôturé)

le lundi 05 septembre 2016 à 19h12

Merci à vous toutes et tous qui m'avez lu, répondu et aidé de façon formidable :)
Je pars ailleurs ...

#
Profil

Celeste

le mardi 13 septembre 2016 à 18h00

Bonjour,

quel dommage, j'arrive un peu tard...J'ai pourtant des choses à dire. Je vais aller voir si d'autres discussions sont encore "actives" (je suis une toute nouvelle sur ce site)

#
Profil

Siestacorta

le mardi 13 septembre 2016 à 18h10

Tu peux aussi développer sur ce fil : si le thème central te semble proche de ce que tu as envie d'exprimer, ya pas de mal à utiliser celui-ci, et en voyant le sujet remonter dans la première page, les gens répondront à ça plutôt qu'au premier post.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion