Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Le polyamour de mon compagnon... Accepter ou arrêter tout

#
Profil

dedezhu

le vendredi 24 juillet 2015 à 17h14

je reçois juste un courrier de ma polyamoureuse à l'instant... je la verrais lundi prochain avant de partir pour un périple-mer (catalogne) et un stage de poterie Raku (je suis potier).

Tout est si fragile.

#
Profil

Ainya

le jeudi 30 juillet 2015 à 15h05

Oui, tout est fragile..
Il faut pas grand chose pour tour changer, meme ce sentiment si fort que l'amour :/

#
Profil

Ainya

le samedi 29 août 2015 à 23h13

Les semaines passent et a présent je lui en veux du mal qui me fait !
Plus le temps passe et plus je ne vois plus le bout du tunnel.. Je ne veux point lui faire du mal mais je ne peux rester la sans rien dire alors que j'ai le Coeur qui saigne. J'ai encore un fine espoir qu'il se décide a arrêter mais lorsque je vois qu'il ne réagi plus face à mes mots, a la douleur que je ressens, je me dis qu'il ne le fera pas..
Est ce vraiment la fin ?! :(

Merci a vous tous d'avoir pris le temps de participer a cette discussion et d'avoir essayer de m'aider.

#
Profil

bonheur

le dimanche 30 août 2015 à 09h33

Tu attends de lui qu'il évolue suivant ton désir... et il attend peut-être de toi la même chose... C'est un cercle vicieux, le serpent qui se mord la queue. Il faut casser cette spirale infernale, d'une façon ou d'une autre, sinon vous serez tous les deux malheureux et pour l'un comme pour l'autre ce sera de la faute de l'autre.

Pour qu'un couple mono-poly perdure, il faut absolument ne pas "brider" l'autre et encore moins l'enfermer, sinon l'amour se transformera en haine.

En tout cas, c'est mon opinion perso.

#
Profil

LuLutine

le lundi 31 août 2015 à 02h33

Ainya
Est ce vraiment la fin ?! :(

Peut-être. Et peut-être qu'il faut l'envisager calmement, sereinement, et en discuter tous les deux.

Faire le constat, sans s'agresser, sans s'insulter, que ça ne peut pas continuer.

En somme, se séparer avant de se détester...

Evidemment, pour ça il faut que les deux acceptent un vrai dialogue sincère et honnête. Pas que l'un refuse le dialogue, ou ignore par exemple les engagements qu'il avait pris, etc.

Enfin, je dis "il faut"....ça n'a rien d'universel, c'est ma vision !

#
Profil

bonheur

le lundi 31 août 2015 à 04h42

Y avait-il eu des "engagements" clairs et précis de fait précédemment ?

La polyaffectivité est compatible avec beaucoup "d'engagements" !

#
Profil

Ainya

le lundi 31 août 2015 à 21h47

Des engagements clairs et précis.. Il a accepté certaines "limites" que je lui avais dit des le début.. Mais voila, meme avec je n'y arrive pas. J'ai mal comme pas permis :'(

Lorsque l'on en parle, c'est calmement, en essayant d'être le plus honnête et sincère l'un envers l'autre. Mais des qu'on vient a en parler, il me fait le "reproche" que je suis trop rigide sur mon point de vue, qu'il ne veut pas revivre les deux dernières année comme il les a vécu.. Il réussi a retourner la situation. Et se place en victime.
J'essaye de ne pas me faire retourner le cerveau..

#
Profil

bonheur

le mardi 01 septembre 2015 à 09h17

Il respecte TES limites, donc ! Il n'est en effet pas responsable de tes états d'âmes...

Je crois que si vous en êtes au stade des "règlements de compte", il vaut mieux vous séparer honnêtement avant que ça vire au massacre.

D'autre part, dans une relation, il n'y a pas de victimes mais deux humains qui tentent d'être heureux chacun-e à sa manière, tout en coexistant. Il y a une situation et je crois qu'elle ne se retourne pas, elle existe, elle est un fait, c'est tout.

Après, si tu penses te faire "retourner le cerveau" et bien prend tes jambes à ton cou et sauve toi vite !

#
Profil

bonheur

le mardi 01 septembre 2015 à 09h19

Je conseille ici la lecture de "la rupture pour vivre" de Simone Barbaras qui explique comment prendre un nouveau départ, pour revivre heureux....

#
Profil

LuLutine

le mardi 01 septembre 2015 à 14h42

bonheur
[...] dans une relation, il n'y a pas de victimes mais deux humains qui tentent d'être heureux chacun-e à sa manière, tout en coexistant. Il y a une situation et je crois qu'elle ne se retourne pas, elle existe, elle est un fait, c'est tout.

J'allais dire sensiblement la même chose, donc je me permets de citer.

Aucun de vous deux n'est une victime. Aucun de vous deux. Ce qui ne veut pas dire que l'un ou l'autre ne puisse pas faire des erreurs ou "mal" agir, ce pour quoi le second pourra tout-à-fait légitimement se sentir trahi/blessé ou autre...

Mais c'est à chacun de prendre la responsabilité de ce qui arrive dans sa vie, et ce faisant d'abandonner son rôle de victime et de récupérer son propre pouvoir. Pour son bien et celui de l'autre, des autres.

#
Profil

bonheur

le mercredi 02 septembre 2015 à 12h12

J'écoutais la chanson "juste une seconde" de Michel Violet et j'ai repensé à ce fil de discussion et a Ainya :

"...
nous sommes tous solidaires
mais toujours seul dans nos têtes
...."

Je crois ici que c'est très représentatif. Ton compagnon comme les membres de ce site ne peuvent pas être dans ta tête. Ta souffrance, ton toi intérieur, nous pouvons tenter de le comprendre et même de compatir, sauf que tu seras toujours seule avec toi-même. Face à cela, personne ne peut rien.

Même avec la meilleure volonté du monde, même avec de la persévérance, toi seule peut faire quelque chose pour toi, et personne d'autre.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion