Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Lexique] Définition(s) du polyamour

#
Profil

ScottBuckley

le mercredi 03 septembre 2014 à 13h59

Siestacorta
Ben disons qu'avoir plusieurs relations proches, on avait pas besoin du néologisme polyamour pour le faire accepter socialement.

Oui, je comprends ce que tu veux dire,

... mais à titre personnel, quand je parle à présent de l'ensemble de mes relations affectives ( > précision : dans le cadre de la révolution qu'est la galaxie polyamory dans ma vie depuis plusieurs années ! ) , j'ai besoin parfois d'expressions plus spécifiques, pour parler par exemple de relations en mouvements, ou en transitions, qui ne sont ni neutres ni lointaines, ni juste "amicales", qui se rapprochent / deviennent + proches,
et pas (ou pas encore ? :-) ) intimes ni amoureuses...
( d'ailleurs l'univers du mot ' polyamory ' est plus vaste que le mot ' polyamour ' , me semble-t-il )

Car essayer de ' définir ' la constellation polyamory, c'est aussi chercher & trouver de nouveaux mots & expressions et nuances parfois subtiles, pour parler de nos ressentis & émotions de l'instinct & de l'instant en cours, de nos énergies nouvelles et de nos relations, et des changements que cela implique dans notre nouvelle vie relationnelle
( à mon humble avis ) .

De toute façon, aucun mot ici n'est là pour faire l'unanimité ni consensus auprès des centaines ou milliers de membres de ce forum, on est juste là dans ce fil notamment pour réfléchir & élargir la palette de notre vocabulaire & langue :-)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

bodhicitta

le mercredi 03 septembre 2014 à 14h19

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

ScottBuckley

le mercredi 03 septembre 2014 à 14h38

bodhicitta
Message modifié par son auteur il y a quelques instants.

( ton message a disparu ? )

Oui, l'amour est une énergie, un flux, qui ne demande qu'à être mieux partagé :-)

#
Profil

bodhicitta

le mercredi 03 septembre 2014 à 14h40

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 03 septembre 2014 à 14h44

et j'ajouterai même

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 03 septembre 2014 à 14h57

BODHICITTA semble avoir des problèmes pour faire entrer ses messages, elle m'a envoyé le contenu en MP, que voici donc

GreenPixie essayer de ' définir ' le polyamory, c'est aussi chercher & trouver de nouveaux mots & expressions et nuances, pour parler de nos ressentis & émotions, de nos énergies nouvelles
et de nos relations, et des changements que cela implique dans notre nouvelle vie relationnelle ( à mon humble avis ) .

oui le polyamour(y) peut se résumer en tant qu'une
énergie d'amour c'est pourquoi tjs en mouvement, une dynamique, c'est pourquoi j'ai parlé du fait que de donner une définition (entrer dans l'dico) me donnait une drole d'impression

bodhicitta
oui mais je pense qu'il faut se méfier des définitions, aussi car les normes ne sont pas loins...

Mais comme dit dans "la salope éthique" dans "le langage de ce livre" il faut aussi se réapproprier les mots... ou leur redonner leurs sens 1ers (comme le verbe chérir, fidélité etc...) car ils arrivent bien à faire évoluer le sens des mots. Pourquoi pas nous en y mettant les intentions appropriées!

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 03 septembre 2014 à 15h14

Donc là c'est de nouveau vraiment moi au clavier...
Pour dire que "énergie" est un terme trop flou pour moi. C'est à dire que ça regroupe l'émotion qu'on a, le sentiment, et quelque chose d'extérieur à nous qui passeraient entre nous.

Ca, c'est pas assez proche de ma façon de ressentir les relations humaines. Les liens qui se tissent entre les gens, pour moi, on les tisse ensemble, c'est un troisième élément en plus des deux personnes concernées, mais un élément qui se déferait si l'un des deux le décidait, qui n'a pas d'autonomie par rapport aux personnes. Comme un dialogue, si on est deux dans la pièce et qu'à un moment je reste le seul à parler, ou qu'on écoute plus, qu'il n'y a plus deux intentions d'échanger, le lien ne survit pas si on est pas deux à vouloir le faire exister.
Tandis qu'une énergie, ben elle est sensée pouvoir se transmettre indépendamment de la direction que prennent les êtres qu'elle traverse, elle peut venir d'ailleurs... C'est bête mais je crains que ça n'équivale à une autorisation de dire "l'amour a décidé a notre place" - pas quelque chose que j'aime entendre.

#
Profil

bodhicitta

le mercredi 03 septembre 2014 à 18h03

hé merci Siesta... ( :-/ un petit nom? si vite :-/, j'ai l'droit? :-) )
:-/ on ne met pas la méme chose dans le mot énergie, qui pour moi n'est pas extérieur, mais plutot à l’intérieur de tout étre, (je serai tenté de mettre en toutes choses auss,i m'enfin déjà mon pseudo... bon ça ferait trop, j'm'abstiens pour cette fois)
dans mon esprit, l'énergie est une force, un élan, une dynamique, qui a besoin de circuler.
Lorsque 2 énergies se croisent elle peuvent s’harmoniser s'accorder pour créer une autre énergie plus forte encore E'+E"=E'" la méme longueur d'ondes...?
ça va avec ça:

Siestacorta
Les liens qui se tissent entre les gens, pour moi, on les tisse ensemble, c'est un troisième élément en plus des deux personnes concernées, mais un élément qui se déferait si l'un des deux le décidait, qui n'a pas d'autonomie par rapport aux personnes.

Plus haut je dis que dans mon esprit les énergies ont besoin de circuler pour exister pour fonctionner, être une force.
Qu'elle est bloquée volontairement ou non par moment, et c'est là que ça fait mal! pareille dans tout les cas de figures, lorsqu'il y a un blocage ça fait mal

Siestacorta
'une énergie, ben elle est sensée pouvoir se transmettre indépendamment de la direction que prennent les êtres qu'elle traverse, elle peut venir d'ailleurs... C'est bête mais je crains que ça n'équivale à une autorisation de dire "l'amour a décidé a notre place" - pas quelque chose que j'aime entendre.

Je pense pouvoir bloquer cet élan, cette énergie d'amour, le nier, donc je ne dirai pas que l'amour décide à ma place!

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

jojodlacolo

le mercredi 03 septembre 2014 à 18h42

Moi non plus !!!!

#
Profil

LuLutine

le mercredi 03 septembre 2014 à 19h00

LuLutine
Pour moi je répondrais : parce qu'à mon sens cette définition que tu cites est tout bonnement fausse...

Siestacorta
Fausse, je sais pas, tu peux préciser ?
Pour moi en tout cas : inexacte[...]

Fausse dans le sens inexacte, en fait. Donc on est à peu près d'accord.

wolfram
D'où l'idée d'oublier l'idée d'une définition universelle :-)

Sauf que si on veut communiquer, il faut trouver un accord sur un plus petit dénominateur commun...amha.

Siestacorta
Ben disons qu'avoir plusieurs relations proches, on avait pas besoin du néologisme polyamour pour le faire accepter socialement.

D'accord avec ça.

bodhicitta
Malgré le fait qu'ils ont réussi connoter ce joli verbe avec l'argent, [...] « attacher un grand prix à qqc. » (grrr l'argent débarque :-/ )

En fait, l'idée de prix n'est pas nécessairement liée à l'argent. Du moins il me semble.

Par exemple, ma prof de philo au lycée avait donné un jour la définition de "avoir un prix" : une chose qui a un prix, c'est une chose à laquelle on est capable de renoncer pour une autre.
Si on y attache un grand prix, c'est simplement qu'on y renonce beaucoup plus difficilement qu'à d'autres choses (bien que ça reste possible). Ce qui peut ne rien avoir à faire avec des questions d'argent...!

#
Profil

Leolu

le mercredi 03 septembre 2014 à 19h57

Ne pourrait-on pas construire cette définition en commun, au lieu d'analyser celles de chacun ?

Voyons les éléments de base et tentons d'en faire une phrase :
(corrigez-moi s'il y a des imprécisions et manques)

- non-exclusivité sexuelle et/ou sentimentale
- adhésions mutuelles à ce principe
(heu.... c'est tout ?)

- la liberté découle de la non-exclusivité et est "limitée" par l'adhésion (va y avoir débat, là...)
- la multiplicité découle de la non-exclusivité (c'est pourquoi le mot "POLYamour" pose un problème, même si cette multiplicité affirmée renvoie le néophyte aux autres questions de base)
- l'amour non binaire (oui/non) découle de la multiplicité (puisque plus d'amour absolu et unique)
- le sexe n'est pas un critère déterminent (partage amoureux et/ou sexuel)
- la vie commune n'a aucune importance pour la définition (mais en a pour ceux qui veulent comprendre)

En fait, la difficulté tient surtout au fait qu'on cherche à s'adresser à des néophytes se posant des questions "bizarres", qui sont systématiquement en comparaison avec la monogamie.
C'est pourquoi "polyamour" reste intéressant, car très parlant
(une fois qu'on a détrompé sur : amour <> sexe (quoique) et poly <> vie commune à 3 ou plus (quoique) ) <- ce sont ces "quoique" qui foutent en l'air toute simplicité de définition :-/ !

#
Profil

wolfram

le mercredi 03 septembre 2014 à 20h05

Je dois être un peu orthodoxe mais j'aime bien la façon de présenter le polyamour de celle qui a utilisé le mot en premier : l'article ici et je n'ai pas le sentiment que ce que j'ai proposé en soit très éloigné.
Si c'est le cas, peux-tu me préciser pourquoi Lulutine ?
Sinon, je pense que nous devrions, plutôt que de chercher une définition, chercher pour chacun ce qu'est le polyamour.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 03 septembre 2014 à 20h12

wolfram
Je dois être un peu orthodoxe mais j'aime bien la façon de présenter le polyamour de celle qui a utilisé le mot en premier : l'article ici et je n'ai pas le sentiment que ce que j'ai proposé en soit très éloigné.
Si c'est le cas, peux-tu me préciser pourquoi Lulutine ?

Je n'ai pas lu je crois, l'article cité, mais je n'ai dit à aucun moment que la définition qui a ma préférence (celle que j'ai donnée) était équivalente à celle de l'article que tu cites.
Or tu as l'air de le supposer...

Si ta proposition est équivalente à celle de l'article (ce que je ne sais pas car je ne l'ai pas lu mais je te fais confiance), alors je ne suis pas d'accord avec cette définition.

Bien que ce soit la première définition proposée, rien n'interdit de la faire évoluer... :)

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 03 septembre 2014 à 21h41

wolfram
Je dois être un peu orthodoxe mais j'aime bien la façon de présenter le polyamour de celle qui a utilisé le mot en premier : l'article ici et je n'ai pas le sentiment que ce que j'ai proposé en soit très éloigné.

J'ai peut-être pas lu super consciencieusement, mais j'ai pas trouvé de passage qui parle exactement de la qualité de sentiment partagé. Apparement, il est discuté de relations primaires, secondaires et d'aventures passagères, aussi, donc je suppose que ça fait partie de sa définition derrière ?

#
Profil

wolfram

le mercredi 03 septembre 2014 à 22h10

Pour Siesta "The magic words are still, after all: Perfect Love and Perfect Trust.". Ce que j'avais traduit (donc adapté) en amours pleins et honnêteté.
De toute façon, ce que je voulais marquer c'est qu'il me parait difficile de dire que la définition de l'un est fausse. Simplement, je peux dire qu'elle ne me correspond pas.
C'est pourquoi je plaide pour qu'on laisse à chacun le loisir de se considérer polyamoureux et de donner SA définition au moment où il le souhaite.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 03 septembre 2014 à 22h18

hm. D'accord... bon, moi et la perfection... c'est un domaine perfectible :-D

#
Profil

LuLutine

le jeudi 04 septembre 2014 à 00h30

wolfram
je plaide pour qu'on laisse à chacun le loisir de se considérer polyamoureux et de donner SA définition au moment où il le souhaite.

Sauf qu'avec ce genre de raisonnement, demain je décide d'appeler "bleu" tout ce qui est rouge, et je ne peux plus dialoguer correctement avec les autres.
(Genre là au moment où j'écris, mon avatar possède un fond bleu, n'est-ce pas ?)

Il me semble qu'il y a quand même un plus petit dénominateur commun à tous les poly, le formuler, ça ne devrait pas être complètement inaccessible...

Et c'est comme avec tous les autres mots de la langue française, ça n'empêchera pas certains de continuer d'avoir leur définition.

En tout cas si la définition donnée plus haut ne te correspond pas (dans le sens où elle ne s'applique pas à toi, autrement dit ta façon de le vivre est en contradiction totale avec l'un des éléments !) et que tu es poly, ben faut qu'on trouve un autre dénominateur qui soit réellement commun...

#
Profil

wolfram

le jeudi 04 septembre 2014 à 00h51

Ce qui me gêne dans ta définition c'est que je ne vois pas apparaître les sentiments. le terme polyamour parle bien d'amours pluriels et ta définition n'en parle pas.
Dans mon "rouge" à moi, il y a l'amour et une définition qui n'en parle pas ne me correspond pas. En revanche, je suis ouvert à ce que d'autres puissent considérer l'intimité comme étant un échange suffisamment profond pour ne pas avoir besoin d'évoquer l'amour mais je ne m'y reconnais pas et si ma définition, qui colle à celle de Morning Glory qui a inventé le terme, ne te convient pas, alors laissons nous la liberté d'avoir des avis divergeant.
Ce que je voudrais éviter c'est que nous arrivions au moment ubuesque où certains se diraient vrais polyamoureux contre des faux.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 04 septembre 2014 à 01h01

wolfram
Ce qui me gêne dans ta définition c'est que je ne vois pas apparaître les sentiments. le terme polyamour parle bien d'amours pluriels et ta définition n'en parle pas.

Ce qui me gênerait si on parle de sentiments amoureux, c'est que toutes les relations poly n'impliquent pas nécessairement les sentiments amoureux justement !

Une relation intime peut être amoureuse - en ce sens, cette éventualité est bien incluse dans la définition - mais elle ne l'est pas nécessairement.

Mais on peut préciser "relations intimes, amoureuses ou non" - par exemple. Après, c'est un choix à faire je crois entre la concision et la précision.

#
Profil

wolfram

le jeudi 04 septembre 2014 à 01h04

J'ai modifié mon message tandis que tu répondais... il y a donc plus à lire...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion