Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Complètement perdue...

Témoignage
#
Profil

Kalika

le dimanche 23 juin 2019 à 18h34

Il y a 3 mois, ma relation primaire de 4 ans me quittait pour cause d'impossibilité, malgré diverses tentatives, à accepter le polyamour... Cette rupture intervenait aussi suite à une série d'erreurs de ma part dans ma gestion de ma relation secondaire, notamment par rapport aux limites que mon compagnon m'avait fixées, générant ainsi chez lui beaucoup de colère.
Depuis, j'ai essayé de faire un gros travail sur moi-même pour voir si le polyamour était ce qui me convenait le mieux. Force fut de constater que je n'étais pas toujours en mesure de le vivre au mieux, et de le faire vivre au mieux à mes partenaires. Et j'avoue toujours beaucoup m'interroger à l'heure actuelle sur la meilleure "formule" pour moi... Nous avons essayé de renouer avec ma relation primaire mais ce fut un échec. Il me dit aujourd'hui qu'il a besoin de temps pour savoir où il va. Je ne sais pas si nous parviendrons à nous remettre ensemble et pour cela, j'ai la plus grande peine à faire le deuil de cette relation, même si je m'accroche et essaie de vivre pour moi en attendant.
Depuis 3 mois donc, je vivais une relation exclusive de fait avec celui qui était initialement mon partenaire secondaire. Cela fait bientôt un an que nous sommes ensemble et c'est une relation qui me fait beaucoup de bien, même si elle n'a pas l'intensité et la profondeur de la première. Je ne pense pas que nous finirons nos jours ensemble mais il m'apporte beaucoup, et je dois reconnaître qu'après des mois et des mois de gestion orageuse des relations multiples, toute tiraillée que j'étais entre ces deux relations (car mon partenaire secondaire n'acceptait également qu'a minima les relations ouvertes), un peu de stabilité ne me fait pas de mal.
Seulement, il y a un mois environ, j'ai rencontré quelqu'un qui me plaît beaucoup. Je me suis beaucoup posée la question de savoir si c'était un bonne idée de me lancer dans une possible nouvelle relation mais l'autre jour, au détour d'une soirée, cette personne et moi avons assez spontanément fini par coucher ensemble.
Depuis, je suis tiraillée par une angoisse terrible. Je sais que je pourrais dire à cette personne que tout cela est trop compliqué pour moi en ce moment mais ce n'est pas ce que j'ai laissé entendre de prime abord et aussi stupide que cela puisse paraître, je me sens un peu coupable. Je ne sais pas très bien à vrai dire ce que je veux exactement. Je sais seulement que je ne me sens pas la force d'imposer à mon partenaire actuel une relation qui le ferait souffrir. D'autant plus que la communication entre nous sur le sujet des relations ouvertes est TRES compliquée (je sais que cela pourrait en soi constituer un motif rédhibitoire à poursuivre notre relation mais les choses ne me semblent pas si tranchées). Je crois de plus que je garde des cicatrices très vives de la souffrance infligée à ma précédente relation du fait de mon impulsivité à vivre autre chose en parallèle et que cela me fait extrêmement peur de revivre tout cela. Sans compter que cela fait remonter en moi toute la culpabilité judéo-chrétienne liée aux relations non-monogames que je porte depuis l’adolescence, et qui est toujours mienne malgré des années de déconstruction.
Dans le même temps pourtant, je n'ai pas envie de regretter quelque chose du simple fait de cette culpabilité et cette peur. À moins qu'il s'agisse simplement d'un instinct de préservation lié à mon vécu des derniers mois ?
Je suis complètement perdue...

#

Polyarthrite (invité)

le lundi 24 juin 2019 à 07h11

On ressent vraiment toute ta confusion dans ton message.

Pour ma part, je pense que cette impulsivité dont tu parles t'a joué et te joue encore des tours. On dirait que tu reproduis le schéma qui avait échoué avec ton compagnon de vie, car ton secondaire qui est devenu primaire n'accepte pas bien les relations poly et ta nouvelle relation risque de mettre à mal celle ci.

Par contre, pour ton compagnon de vie espère tu renouer avec lui dans le futur ? Car tu retombe dans ce qu'il te reprochait et cela réduit les chances de recommencer quelque chose.

Je me souviens de ton précédent post ou tu disais ne pas avoir encore la maturité et la force nécessaire pour vivre le polyamour de façon équilibré, te sent tu prête maintenant ?

Bon courage pour la suite

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion