Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Suis-je polyamoureuse..

Engagement
#
Profil

NiouNiou08

le jeudi 26 avril 2018 à 19h35

Bonjour a tous,

Je vous ecris ce soir car je suis perdu.. Je suis en couple depuis 3 ans et aujourd’hui je suis confronté a une grosse problématique..
J’aime ma copine (je suis homosexuelle), mais depuis environ 1 an tout a changé avec la rencontre d’une autre femme.. Je sais que j’aime ma copine mais je me pose 1 millions de questions car j’ai rencontré une autre femme dans mon travail..J’ai toujours eu du mal avec les relation «  unique » et ca a toujours fini par casser car bien que j’aime la personne avec quo j’etais, je rencontrais des personnes pour qui je ressentais des choses indéfinissables.. Amour ou pas je n’ai jamais su car je ne me suis jamais laissé la possibilité de vivre ces histoires..

Aujourd’hui je me retrouve à nouveau dans cette problématique, cette autre femme que j’ai rencontré me fait quelque chose, malgré l’ecart d’age et le fait que je ne lui plaise pas, je n’arrive pas a m’en détacher.. A côté de ça, j’ai parlé du polyamour a ma copine et s’est hors de question pour elle.. Elle me dit que ca lui ferait trop mal et que se serait comme la tromper.. Bref je suis pommé car j’aime ma copine et sans doute cette autre femme, j’ai souvent ressentit ce genre de conflit interieur mais aujourd’hui plus que jamais..

De plus la reaction de ma copine m’a éloigné d’elle car j’ai toujours été dans le dialogue alors qu’elle m’a trompé avec un homme.. Et aujourd’hui je suis face a un mur en me disant que si un jour je ressens ce genre de chose pour une femme avec qui cela est réciproque, je ne saurais pas lui résister et à côté de ça j’aime profondément ma copine et je ne me vois pas vivre sans elle..

Bref ce message est un appel a l’aide pour comprendre ce qu’il m’arrive..

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 27 avril 2018 à 09h18

Tu comprends très bien ce qui t'arrive Niouniou.
Ton analyse m'a l'air juste.
Tu es au stade des décisions... et tu as peur.

Je crains que tu ne puisses que parler, et nous t'écouter. Oui, on peut aimer plusieurs personnes, on est tous là pour te le dire. Tes sentiments sont vrais. Est-ce-qu'ils seront durables, c'est dur à dire, mais ils sont vrais, réels, et ne peuvent être ignorés.

#
Profil

bonheur

le vendredi 27 avril 2018 à 12h57

Le rejet du polyamour, c'est le rejet de l'amour. C'est infligé un caractère honteux à l'amour, et donc aux ressentis qui nous font prendre conscience de cet état de fait. J'entends par là, on est dans un état (émotionnel, physiologique) et on en a conscience (ça devient un fait, puisqu'on le sait... certitude).

Ca c'est pour le terme amour et je rejoins bidi..., tu sais où tu en es.

Après il y a poly. Tu fais une rencontre qui te place devant l'état de fait précisé. Tu fais une autre rencontre qui te place devant un autre état de fait. Voilà en gros ce qui t'arrive. Il y a une chronologie dans tout ça. Tu rencontres... puis tu rencontres. J'ose dire, c'est aussi simple que cela.

Sans vouloir être méchante avec ta compagne, toi au moins tu dis et donc tu ne trompes pas. Aucune fourberie dans ta démarche et de cela, tu peux te féliciter (d'après mon optique). Rejeter l'amour que tu as pour cette collègue, c'est opter pour un rejet de l'amour. L'un n'est pas mieux que l'autre... et l'un n'enlève rien à l'autre. D'ailleurs les deux relations ne seraient pas semblables.

On imagine trop souvent notre capacité à aimer comme un gâteau figé. Si j'en coupe un bout que j'offre à Pierre, j'ampute la part des autres amours. Personnellement, je n'aime pas cette image car je ne ressens pas ainsi ma capacité à aimer.

Je la comparerai plutôt à un ballon gonflable ou à l'univers qui est en expansion. Ce n'est pas figé, c'est extensible à souhait (ou presque).

Tu n'as pas à te sentir anormal, au contraire. tu ne refoules pas et tu t'exprimes avec sincérité et honnêteté. voilà ma vision et ce qui vient à mon esprit en te lisant.

Après, l'amour est dans le je, l'amour est dans le tu (l'autre) et l'amour doit s'établir, trouver son équilibre, dans un nous parfois non conciliable. Un nouvel état de fait, qui peut évoluer de façons tellement aléatoires, que je ne m'aventurerais pas à en donner un issue. La communication est indissociable de cette évolution. Je ne doute pas qu'ici, tu trouveras des pistes de réflexion et de visions non formatées de l'amour qui n'implique pas emprisonner l'amour et le faire taire (voir avoir honte de le ressentir).

#
Profil

calinou696

le vendredi 27 avril 2018 à 13h34

L'amour est p-e extensible à l'infini, mais le temps, la disponibilité, l'energie, ne le sont malheureusement pas. La vie est desesperement trop courte.
Beaucoup de mono ont bien conscience qu'ils peuvent aimer plusieurs personnes, mais ils font un choix.

#
Profil

bonheur

le vendredi 27 avril 2018 à 14h01

calinou696
L'amour est p-e extensible à l'infini, mais le temps, la disponibilité, l'energie, ne le sont malheureusement pas. La vie est desesperement trop courte.
Beaucoup de mono ont bien conscience qu'ils peuvent aimer plusieurs personnes, mais ils font un choix.

tout à fait, entièrement d'accord. Les poly font un choix bien que différent. D'ailleurs c'est ainsi dans mon couple principal. J'ai fait un choix : la polyaffectivité - mon mari a fait un choix : la monoaffectivité. C'est parfaitement conciliable, tant que l'un n'emprisonne pas l'autre. Je fais ce que je pense être bon et juste pour moi. Il fait ce qu'il pense être bon et juste pour lui.

Personnellement, je dis que la vie est à la fois longue et à la fois trop courte. Raison de plus pour ne pas passer à côté des personnes qui provoquent en moi de l'émoi. Je me sens vivante en étant poly, pour cette simple raison : vivre !

#
Profil

Arizonathe

le lundi 30 avril 2018 à 13h29

La seule chose à faire c'est de discuter avec ta copine, de comprendre les raisons pour lesquelles elle ne peut pas envisager le polyamour, essayer de trouver un terrain d'entente... tout en sachant que peut-être il n'y en aura pas, car malheureusement le monde est fait ainsi. Reste sincère avec ta compagne et avec toi même. Tu t'y prends bien en venant en parler, c'est normal d'être perdu entre ses émotions.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion