Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Que dire, que taire ?

#
Profil

Nurja

le dimanche 22 mars 2015 à 20h24

Lulutine
le mono recherche une sécurité absolue illusoire, illusion que le poly se refuse à lui donner parce que cette sécurité-là n'existe pas.

Et c'est terrible quand une relation s'arrête juste parce qu'on refuse de mentir... juste parce qu'on est conscient que faire des promesses pour la vie, c'est s'engager sans savoir...

#
Profil

Jen

le dimanche 22 mars 2015 à 20h41

Je plussoie Nurja
Je suis en plein dedans malheureusement.. Tout arrêter ou continuer comme avant..

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Nurja

le dimanche 22 mars 2015 à 22h12

Jen
Je plussoie Nurja
Je suis en plein dedans malheureusement.. Tout arrêter ou continuer comme avant...

Aucune des deux alternatives n'est réellement satisfaisante.
Pour moi, c'est lui qui a décidé d'arrêter quand je lui ai rappelé que j'étais polyamoureuse. Il y a peu, j'ai cru qu'une relation entre nous pourrait reprendre sur d'autres bases et finalement non.

C'est terrible, je trouve, de passer de "femme respectée et respectable" à "salope qu'on ne respecte pas" simplement parce qu'on souhaite être libre et qu'on a le courage de le dire (et quand en plus on l'a dit depuis le début).

#
Profil

LuLutine

le dimanche 22 mars 2015 à 22h14

Nurja
C'est terrible, je trouve, de passer de "femme respectée et respectable" à "salope qu'on ne respecte pas" simplement parce qu'on souhaite être libre et qu'on a le courage de le dire (et quand en plus on l'a dit depuis le début).

Bienvenue au club...

Des hugs !

#
Profil

reveuse

le lundi 23 mars 2015 à 20h10

Alors tout ça, ça me rassure (de ne pas être toute seule dans ce genre de situation) et en même temps pas du tout (devant l'impasse de la situation).

et oui Lulutine, je me suis excusée, platement. De nombreuses fois.
Mais le deal honnêteté partagée ne lui conviens pas. ("je ne renouvelle pas ces expériences toutes les semaines, ce n'est pas la même chose !")

J'ai négocié une trêve : je vois mon amant cette fois et après pause de quelques temps pour laisser à mon compagnon le temps de souffler. En précisant quand même que s'il attend de cette trêve que je redevienne mono ce n'est pas raisonnable.

ça a fait son effet 2h.

Et puis dans la foulée des mises à plat, je lui demande de ne plus lire mes sms, facebook etc...
"J'ai l'impression que tu me fais des coups en douce si tu me caches ce qu'il y a sur ton tel"

Ça a fait "boom !" dans ma tête.
Confiance : 0 Coefficient salope : +9000

Je pars demain pour 48h avec mon amant, que je connais depuis 6 ans, qui est un ex avec qui la rupture fut due à la monogamie (rencontre d'une amoureuse, ingérable dilemme), maintenant on a de nouvelles clefs pour faire marcher cette relation...

Mon compagnon veut que je discute avec lui, lui dire comme ça le blesse ce qu'il lui fait... hors de question de mêler mon amant au drama, et de le faire culpabiliser inutilement. Il est justement mon bol d'air car il est loin (littéralement) de toute cette embrouille.

Et ce soir, au café du coin j'ai eu le droit à : "Profitons de notre dernière soirée en couple" à peine teinté d'ironie...

En fait si je suis obligée de faire un choix, je sais exactement ce que je vais faire, même si je l'aime profondément.

Marre de cette relation conflictuelle, si mon compagnon me place en permanence en défaut, me fait culpabiliser... et ne me propose aucune porte vers plus d'apaisement sur le long terme... alors oui, je me tournerais vers la relation la plus paisible... même si je ne sais pas où ça mène, même si ça fait vraiment c***r.

"tu ne vas pas gâcher une grande histoire d'amour pour une histoire potentielle dont tu ne sais rien" me dit-il...

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

reveuse

le lundi 23 mars 2015 à 20h12

Nurja
C'est terrible, je trouve, de passer de "femme respectée et respectable" à "salope qu'on ne respecte pas" simplement parce qu'on souhaite être libre et qu'on a le courage de le dire (et quand en plus on l'a dit depuis le début).

exactement le sentiment que j'ai par rapport au fait qu'il me cache ses amantes... surtout avec ses amis au courant (et je les fréquente...)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#

poly de passage (invité)

le lundi 23 mars 2015 à 20h25

"alors oui, je me tournerais vers la relation la plus paisible"

Ton compagnon risquerait de penser que tu redeviendras mono avec un autre que lui.

#
Profil

Nurja

le lundi 23 mars 2015 à 21h55

Est-ce vraiment grave ce que le compagnon peut penser ?

#
Profil

reveuse

le mardi 24 mars 2015 à 00h48

Je touche le fond.
Je dois faire une colposcopie et une biopsie du col dans quelques jours (diagnostic de pré cancer) : stress des résultats et peur d'avoir mal.

Mon compagnon me refuse un calin (je suis tremblante de stress), me reproche de ne penser qu'à moi : Je ne me rends pas compte de ce que je lui fait ! Et puis de toute façon demain je me ferais réconforter par quelqu'un d'autre !

Je crois que ça va trop loin pour moi.

#
Profil

aviatha

le mardi 24 mars 2015 à 01h03

Pour en avoir subi une il y a pas très longtemps, si le colorant est irritant et peu brûler un peu, je n'ai personnellement pas eu mal, donc essaye d'y aller aussi détendue que possible, prend du temps pour toi, et repose toi (et sache aussi que le cancer du col se soigne super bien, donc ne panique pas, ça va bien se passer :-) )
Des bisous

#
Profil

reveuse

le mardi 24 mars 2015 à 01h11

Merci pour le réconfort Aviatha... ça fait du bien. Je suis toujours stressée mais c'est un angoisse qui va passer demain, au travail je penserais à autre chose.

Pour le coup je crois effectivement que ce qui me fait le plus mal dans cette affaire c'est de ne jamais voir le fond de la malle à reproches et culpabilité : c'est sa réaction qui fait le plus mal.
Il y a encore 30 minutes j'étais encore convaincue qu'il restait une place pour les belles choses
je sais que c'est sa colère/sa jalousie qui parle, mais quand même : ça fissure sévère les convictions.
Que reste-t-il si on ne se soutient plus sur ce genre de trucs ?

#
Profil

reveuse

le mardi 24 mars 2015 à 01h11

c'est bizarre, j'ai l'impression de tenir sur ce post un journal intime de crise qui me répond de multiples voix...

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

LuLutine

le samedi 28 mars 2015 à 21h35

reveuse
"tu ne vas pas gâcher une grande histoire d'amour pour une histoire potentielle dont tu ne sais rien" me dit-il...

Il dit ce qui l'arrange, en même temps.

J'étais en relation non-exclusive avec quelqu'un, nous avions une dizaine d'années de relation derrière nous...
Il a décidé de renoncer à notre histoire (alors que nous avions des projets, entre autres sur son impulsion d'ailleurs), pour une histoire potentielle avec quelqu'un qu'il connaissait depuis six mois.

Ca l'a bien arrangé de m'écrire "je ne peux lutter contre où ma vie veut m'emmener" (texto) !

Evidemment, si la situation avait été inversée, il m'aurait probablement dit "Tu ne vas pas renoncer à notre histoire pour quelqu'un que tu connais à peine" !

(D'ailleurs dans un autre contexte, il avait trouvé normal de me dire "Une telle ? Oui mais ce sera juste sexuel, je ne suis pas amoureux !" et de me reprocher ensuite "Tu couches avec Untel alors que tu n'as pas de sentiment amoureux pour lui !"...et oui oui vous avez bien lu.)

Bref tout ça pour dire que certains disent surtout ce qui les arrange, et si tu sens que la relation n'est pas saine pour toi, tu n'as pas d'obligation de rester...

#
Profil

Nurja

le dimanche 29 mars 2015 à 14h13

LuLutine
certains disent surtout ce qui les arrange, et si tu sens que la relation n'est pas saine pour toi, tu n'as pas d'obligation de rester...

J'ai l'impression que c'est assez courant, de dire ce qui arrange.
Et que ce qui est central, est de voir si la relation est bonne pour soi-même ou pas.

#
Profil

dva2tlse

le lundi 30 mars 2015 à 13h29

Bonjour rêveuse,
je suis dans une situation un peu similaire à la tienne par certains points, (mais depuis moins longtemps que toi, et ma nana ne me "trompe" pas, ou ne va pas voir ailleurs) et je suis bien d'accord avec ton idée de subvention du forum par la sécu. Ça fait un bien fou, de causer (et qu'on te réponde un peu, intelligemment et chaleureusement, quel pied).
Bises et bon courage,
David

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion