Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour, relation principale en rupture.

Engagement
#
Profil

lovetoo

le mercredi 18 décembre 2019 à 23h49

Bonsoir,

Cela fait quelques semaines que je vous lis, articles ou discussions, et je comptais passer le pas pour poser mes interrogations. Néanmoins, ces dernières semaines ont été riches en événements et chamboulement dans cette vie.

Je suis, et j'étais, ce que vous appelez un "métamour" de l'homme que j'aime, qui est avec aussi avec une femme, sa "relation principale".

Cela fait une dizaine d'années qu'ils sont ensemble, qu'ils ont des projets, etc, mais ils sont jeunes (27 ans), donc rien de concrétisé encore, quant à leur projet de fonder un foyer, une famille, etc. Mais des projets assez importants, parce que c'est un sujet réel, leurs familles et amis sont au courant...

De notre côté, quand bien même nous nous connaissons depuis longtemps (lui et moi, elle, pas vraiment), c'est tout récent. Quelques mois. Quand bien même étais-je au courant que le polyamour existait, je ne me suis jamais vraiment posé la question si j'étais moi-même polyamoureux, je n'ai jamais vraiment eu le temps d'y songer, encore moins de l'expérimenter, étant donné que la seule longue relation que j'ai eu, était totalement monogame (et s'est soldée sur une rupture post-infidélité, dis donc !)

Sauf qu'en acceptant de me lancer avec cet homme, j'étais en connaissance de fait. Je ne ressentais pas de jalousie, seulement une espèce de gêne vis-à-vis de cet avenir, d'hiérarchisation de ces avenirs, de projection... Il est dur dur de sortir des normes, lorsqu'effectivement il n'y a personne vers qui se tourner pour obtenir des conseils, ou ne serait-ce que des retours d'expérience ! (d'où mon message de ce soir).
Ce sentiment je ne l'ai pas caché. Mais nous prenions notre temps. Pour moi il était surtout question de déconstruire des normes qui sont intériorisées et acceptées depuis trop longtemps. Et j'avais décidé de faire confiance en cet avenir (et l'écrire maintenant me fais doucement sourire, c'est peut-être le seul conseil que je dois retenir).

Sauf qu'il y a deux semaines, cette relation principale a pris fin. La femme de mon partenaire a mis fin à cette relation, non pas à cause de ce polyamour (cela faisait longtemps que leur couple était "libre", si je puis dire, mais la première fois que l'un d'eux exprimait le besoin de "plus" qu'une simple coucherie ailleurs). Leur rupture s'est "bien" passée, aussi bien que l'on peut l'imaginer selon les dires de mon cher et tendre. Elle a ouvert les yeux sur le fait que si elle n'avait pas ressenti de jalousie à ce que monsieur trouve un autre homme quelques soirs par semaine, c'était justement parce qu'elle ne ressentait plus rien pour lui.

Seulement, notre relation (amoureuse, je précise) est récente. Bien sûr, avant d'être un amant, un partenaire, j'étais un ami. Et je veux être présent pour lui.
Mais j'ai trop vu d'ami user de "relations keenex" pour "oublier", pour passer à autre chose, pour éviter peut-être de faire le deuil de la relation passée.

Bien sûr, j'ai peur d'être cette relation-ci. Vous me diriez sans doute, que je ne peux pas le forcer à... aimer, rester, ou je ne sais quoi. Je le sais, et je le respecterai quoi qu'il en soit.

Je m'en viens vous trouver pour savoir si l'un de vous aurait déjà vécu une situation semblable ? Si vous auriez des conseils à me donner ? Que ce soit pour l'aider à traverser cette rupture, mais aussi pour éviter de tomber dans les pièges, les déboires de "relation keenex" ?

Cela fait longtemps que je n'ai pas été amoureux. J'ai confiance en lui. Mais je sais que j'ai une propension à m'oublier lorsque mes proches ont besoin de moi, ou souffre. Cela fait longtemps que je n'ai pas ressenti quelque chose d'aussi fort et de merveilleux pour quelqu'un, et je n'ai pas envie de capoter pour de la maladresse ou je ne sais quoi...

En vous espérant vous lire bientôt.

Max.

#
Profil

bidibidibidi

le jeudi 19 décembre 2019 à 11h40

Relation kleenex... Avant de rencontrer ma compagne, je sortais d'une relation de 7 ans. Donc elle m'a aussi sorti ce concept. Enfin, maintenant, on a un enfant ensemble. Personnellement, j'éviterai de faire rentrer les relations dans des cases.

Pour le reste, je n'ai pas vraiment de conseils à te donner, sinon de vivre ta relation avec plaisir. Je crains qu'il n'existe pas de manuel tout fait pour vivre des relations épanouies :-/

#
Profil

lovetoo

le vendredi 20 décembre 2019 à 01h00

Merci pour ta réponse bidibidibidi. Ton retour me prouve, j'imagine, que ce n'est qu'une crainte à laquelle je dois tout simplement faire face....

:-/

#
Profil

bonheur

le vendredi 20 décembre 2019 à 13h25

Bonjour lovetoo,

Je pense que les "étiquettes" sont parfois trop faciles. Mais oui, consciemment ou inconsciemment, on peut vivre une relation qui sera "kleenex". En fait, tu as une empathie et une ouverture d'esprit importante. Finalement, je crois que tu vivre une relation pour soi est le point essentiel.

Tu n'es pas dans l'esprit d'autrui. Et puis, s'il vit une séparation, il est normal qu'il soit dans la confusion. Je pense que ce ne sera que l'avenir qui t'apportera des réponses. Et puis, face à un même fait, il existe DES interprétations.

bonne continuation

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion