Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Trop c'est trop

#
Profil

ScottBuckley

le vendredi 19 septembre 2014 à 00h00

Neytiri93

C'est quoi d'ailleurs à votre avis un amour vrai, profond et sécurisant ?

Et pourquoi je n'arrive pas à me sentir en sécurité dans cette relation ? :-(

A)
À mes yeux, ce serait (conditionnel) savoir se dépasser, aller au-delà de ce que l’on sait déjà faire, et oser faire & inventer des choses uniques pour l’autre, pour l’être ou les êtres aimés,
... même quand on n’en a pas forcément envie au milieu de la nuit, savoir faire des sacrifices sur certains éléments clefs pour le bien de la vie relationnelle...

Savoir que quoi qu’il arrive, l’autre aura, à un moment proche, une oreille & un coeur pour t’écouter et te rassurer, pour être présent-e, avec de l’empathie, si tu ne vas pas bien...

Être ou devenir un coeur-roseau, qui peut parfois un peu plier quand ça souffle, mais qui ne rompt pas, et qui va au moins faire de son mieux pour l'autre (donc pas "un coeur-chêne trop fier de lui" qui sur-estimerait ses capacités en cas de tempêtes & d’accidents de la vie) .

Mais c’est à deux (au moins) que cela se construit (pas chacun-e dans son coin en idéalisant un partenaire ou un couple imaginaire mythique providentiel), en en parlant de vive voix & de visu
( pas au téléphone me semble-t-il, en tout cas pas trop souvent, pour que la communication non-verbale et la tendresse puissent agir elles aussi, au sens premier & originel du mot ‘ contact ’ )

B)
Peut-être ( humbles suppositions ) parce que pour l’instant, tu ne sais pas toujours (ou pas encore) sur qui compter “en cas de coup dur” ?

peut-être parce qu’avec les années, tes attentes en moments & émotions partagées avec ta relation principale ont évolué ?
peut-être parce que tu aimerais un ancrage plus fort à deux, à moyen ou long terme ?
d’un projet plus rapproché ? (en espace, en temps, en intensité, en créations, en réalisations...)

* question ( presque ) anodine ( si je ne suis pas trop indiscret ) :
> vous avez quel âge, vous deux ?
( juste pour savoir, parce qu’à 18 ou 30 ou 50 ans, avec ou sans enfant, les désirs, les relations & enjeux de couples ou autres ne sont pas forcément les mêmes... )

#
Profil

Neytiri

le vendredi 19 septembre 2014 à 19h10

Non, je ne trouve pas cela indiscret :
LUI, 45 ans, célibataire et sans enfant (il aime à dire : "j'aime les enfants accrochés à un croc de boucher".)...Bon, il est très taquin...:-D
MOI : 48 ans, divorcée, 2 enfants de 20 et 23 ans, j'ai vécu 25 ans avec un seul et même homme, le papa de mes fils puis craquage de mon coté, envie de Liberté.......ma citation préférée : "Il n'y a point de Bonheur sans Liberté ni de Liberté sans Courage".
C'est Wotan qui m'a fait connaître une autre façon de voir les relations amoureuses. J'avais un copain, Wotan m'a dit "je ne suis pas jaloux", j'ai trouve ça cool, j'ai essayé......et voilà.
Maintenant, au bout de 4 ans, je n'ai pas envie de retomber dans le classique exclusif mais je n'ai pas envie d'être dans la consommation à tout va.
Pour moi, c'est clair, j'ai un Amoureux, Wotan, et des amis avec qui j'ai des moments d'intimité mais pas forcément à chaque fois que l'on se voit, je n'ai pas envie de me sentir obligée ou enfermée là dedans, c'est au feeling.
J'ai acheté mon appartement à moi toute seule, mon chez moi, ma Liberté.
Je ne veux pas revivre en cohabitation de couple ou alors peut être quand je serai très vieille. :-/
Voilà, ça peut donner des éclairages....

#
Profil

Neytiri

le samedi 20 septembre 2014 à 17h03

Ah, j'ai oublié de répondre à cela :
GreenPixie : "En vous lisant, je me demandais si vous avez prévu d'en parler ensemble prochainement... ... et si oui : quand & comment ? Il me semble que vous devriez dessiner & écrire sur une feuille, chacune, chacun, vos désirs & besoins, l’une & l’un envers l'autre, ce qui vous semble nécessaire pour vos sentiments personnels de bien être, de confort affectif, de sécurité qui rassure... juste entre vous deux pour commencer,"
.
Ecrire sur les désirs et les besoins, on a déjà fait il y a 2 ans + une formation de 6 jours ensemble en CNV (communication Non violente). Mais peut être devrions nous recommencer....Pour l'instant, il est en déplacement pro, moi pas envie de discuter au téléphone surtout pour parler de la pluie et du beau temps,donc je lui ai écrit. Il rentre dimanche en soirée.....

#
Profil

Nurja

le mardi 09 décembre 2014 à 18h34

"S'il n'y a pas de fidélité sexuelle, est il possible/raisonnable de demander, au moins, de pouvoir compter sur l'autre en cas de coup dur ?"

Mon vécu est que les deux ne sont pas liés. Je peux compter sur certaines personnes et pas sur d'autres indépendamment du fait qu'elles soient exclusives ou pas. Et même indépendamment que je sois dans une relation "amoureuse" ou pas.

Je comprends qu'il ne veuille pas être "ta béquille". Cela ne veut pas dire, pour moi, ne pas soutenir la personne avec qui on est en relation.

Suite à une hospitalisation due à une pneumonie, j'ai mis fin aux trois relations "amoureuses" qui étaient en court. Parce qu'honnêtement, le mec qui est OK pour passer 3-4 fois par semaine quand je suis chez moi (et disponible pour sexer) et qui ne trouve pas le temps de passer une seule fois en deux semaines d'hôpital ? (les deux autres relations à l'avenant)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 09 décembre 2014 à 19h06

nurja
le mec qui est OK pour passer 3-4 fois par semaine quand je suis chez moi (et disponible pour sexer) et qui ne trouve pas le temps de passer une seule fois en deux semaines d'hôpital ?

(+) (+) (+)
C'est du vécu, bien plus fréquent qu'on ne le pense. Ça permet de faire du tri dans "les amoureux" et ça rend plus lucide sur la différence entre amour et envie de baiser. (j'allais écrire "désir", mais c'était trop joli pour l'attitude dont parle Nurja).

#

galimba (invité)

le vendredi 12 décembre 2014 à 13h00

l'amour c'est aussi respecter les limites des uns et des autres!

#
Profil

Nurja

le vendredi 12 décembre 2014 à 13h10

aimerplusieurs hommes

Nurja
le mec qui est OK pour passer 3-4 fois par semaine quand je suis chez moi (et disponible pour sexer) et qui ne trouve pas le temps de passer une seule fois en deux semaines d'hôpital ?

(+) (+) (+)
C'est du vécu, bien plus fréquent qu'on ne le pense. Ça permet de faire du tri dans "les amoureux" et ça rend plus lucide sur la différence entre amour et envie de baiser. (j'allais écrire "désir", mais c'était trop joli pour l'attitude dont parle Nurja).

Ce qui m'a le plus posé problème, c'est que l'homme en question me parlait d'amour, de relation sérieuse, etc. Quelques indices me faisaient penser qu'il n'assumait juste pas avoir juste envie de cul. L'hôpital a juste confirmé mes intuitions.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion