Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour oui mais comment faire pour ne pas se comparer à l'amant

#
Profil

Anarchamory

le mardi 08 septembre 2015 à 22h23

LuLutine
Mais non c'est pas bizarre !

Moi non plus je ne ressens pas la jalousie !

Pourtant, je ne suis pas bizarre :) !

Disons qu'on est tellement nombreuxses à avoir un peu les mêmes bizarreries qu'on trouve ça normal, tandis que les personnes normales peuvent nous paraître bizarres :P

#
Profil

Anarchamory

le mardi 08 septembre 2015 à 22h24

nous2du77melun
le site amoureux.eu est il un site de rencontre poly?

Oui.

#
Profil

nous2du77melun

le mercredi 09 septembre 2015 à 12h04

Alors question bete comment faire pour decrire notre recherche Nous n'y arrivons pas.......

#
Profil

Junon

le mercredi 09 septembre 2015 à 14h09

C'est amours.eu, amoureux renvoie à un site Meetic, attention

#
Profil

nous2du77melun

le mercredi 09 septembre 2015 à 16h18

oui nous sommes sur le bon

#
Profil

LuLutine

le jeudi 10 septembre 2015 à 03h44

nous2du77melun
Jamias eu la moindre jalousie???
Pour ma part si

UNE SEULE fois dans toute ma vie.
Donc en gros on peut dire que je ne suis pas jalouse je pense :)

#
Profil

PolyGone

le vendredi 11 septembre 2015 à 23h28

LuLutine
UNE SEULE fois dans toute ma vie

Voilà qui éveille mon intérêt :-)
Pourquoi cette fois-là ? Un amour plus passionnel ?

La plupart des autres gens, on est plutôt prompts à ressentir la jalousie et on bosse sur nous pour la dépasser. Alors quelqu'un qui ne la ressent jamais à une exception près a sûrement une info d'un intérêt majeur à nous délivrer : quel a été le déclencheur cette fois-là ?
Mais je ne veux pas être indiscrète bien sûr....

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Eira

le dimanche 13 septembre 2015 à 06h49

LuLutine
UNE SEULE fois dans toute ma vie.

Enfant et adolescente donc y compris, tu n'as jamais éprouvé de jalousie ?

#
Profil

LuLutine

le dimanche 13 septembre 2015 à 23h42

Eira
Enfant et adolescente donc y compris, tu n'as jamais éprouvé de jalousie ?

Enfant, je me suis déjà sentie jalouse de l'autre qui avait une plus grosse part de gâteau que moi...ou encore de l'autre à qui on avait fait plus de câlins !

Et je réclamais pour avoir la même chose !

Mais était-ce bien de la jalousie ?

Car jamais je n'avais ressenti la morsure de la jalousie comme je l'ai ressentie cette-fois là...
La fois où je me suis sentie jalouse.

PolyGone
Voilà qui éveille mon intérêt :-)
Pourquoi cette fois-là ?

Et bien, difficile de savoir précisément.

Ce que je peux dire c'est que quand j'ai eu ce ressenti, j'ai cherché à rationnaliser (je suis quelqu'un qui rationnalise beaucoup).

Alors j'ai écouté mes pensées...

"Cette personne ne me regarde pas"

"Donc, cette personne n'en a rien à faire de moi"

"Cette personne est tellement extraordinaire, je suis tellement nulle à côté"

"Cette personne rit avec quelqu'un d'autre, et ne s'occupe pas de moi : je pourrais ne pas exister, ce serait pareil"

"Cette personne n'a pas besoin de moi, je ne suis rien, je suis insignifiante"

"Je suis vraiment une m..de, je ne vaux rien, je n'en vaux pas la peine"

Evidemment, quand on cherche comme ça à creuser dans les pensées semi-conscientes associées à un ressenti, on tombe sur des choses qu'on ne pense pas réellement.
Je ne pense pas être complètement insignifiante. Même pour la personne concernée, d'ailleurs.

On comprend donc que notre impression ne repose sur rien sinon notre capacité à nous monter la tête n'importe comment à partir d'un événement anodin (c'est souvent ça la jalousie d'ailleurs, par exemple : le/la partenaire avec qui je viens de passer la nuit discute simplement avec une autre personne ; du coup je ressens de la jalousie et je lui fais une crise !).

Donc dans ce cas précis, je dirais que c'est quelqu'un que j'admirais tellement que je plaçais cette personne très très loin "au-dessus" de moi (même si rationnellement ce n'était pas le cas, ça l'était dans mon ressenti). Du coup, j'avais le sentiment de ne pas "mériter" son attention. Quand cette impression se confirme, on se sent alors très mal car on en déduit qu'on ne vaut rien (encore une fois, c'est du ressenti, ce n'est pas rationnel).

J'avouerais quand même qu'au jour d'aujourd'hui, je n'ai pas trouvé de défaut à cette personne :P

(Enfin si. Un. Mais je ne dirai rien, même sous la torture ! ;) )

#
Profil

Eira

le mardi 15 septembre 2015 à 07h48

Pour le peu de fois où je l’ai vécu aussi, la jalousie renvoie à la confiance que l’on a en soi. A mon sens, c’est étroitement lié. Et ce qui ajoute encore plus à cela, c’est que l'on se trahis soi-même, de manquer autant de confiance en soi sur le moment. C’est tellement frustrant d'impuissance, que cela ajoute à cette furie. Enfin, je parle de furie, parce que les deux fois où j’ai ressentie la jalousie sous toutes ses coutures, j’ai vu tellement rouge que j’ai préféré partir tant que je me sentais de le faire, plutôt que de provoquer je ne sais quels actes pitoyables…
Et heureusement, cela fait bien des années maintenant que je n'ai pas ressenti de jalousie pareille !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion