Polyamour.info

LesRaisonsDuCoeur

LesRaisonsDuCoeur

(France)

Participation aux discussions

Discussion : Aimer son mari et vouloir rejoindre son amour à l'autre bout du monde

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le mercredi 29 janvier 2020 à 18h54

bidibidibidi
Heu...
Bon, comme quoi, en un message on peut vexer quelqu'un. Et j'ai la sensation que tu ne m'as pas compris...

C'était franchement pas clair, j'ai essayé de décrypter avec ours et compris comme lui, que tu disais que les enfants sentaient pas la douleur..

Voir dans le contexte

Discussion : Membres du grand sud ouest, où êtes vous ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le mercredi 29 janvier 2020 à 16h53

cactus
Heuu, ben si c'est pour poster sur la page, c'est sûr, c'est moins pratique :P

Si c'est pour participer à un café poly annoncé, dans la grande majorité des cas, il suffit simplement de se rendre sur le lieu à l'heure indiqués.

Ah oui d'accord merci pour l info

Voir dans le contexte

Discussion : Membres du grand sud ouest, où êtes vous ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le mardi 28 janvier 2020 à 18h49

OK cactus mais du coup pour participer c'est pas possible sans compte

Voir dans le contexte

Discussion : Membres du grand sud ouest, où êtes vous ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le lundi 27 janvier 2020 à 09h37

Merci pour le lien Facebook, mais j'ai pas envie que mes amis Facebook, famille collègues, soient avisés quand j'ai un intérêt pour un café poly par exemple, c'est pas top fb pour l anonymat...

Voir dans le contexte

Discussion : Membres du grand sud ouest, où êtes vous ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le vendredi 24 janvier 2020 à 12h59

Oui pour les enfants nous sommes d accord.
Pour le reste, je ne souhaite pas rentrer dans les détails sur un forum public, sur les choses que nous avons faites ou non.
Mais pour toi je suis triste car tu es vraiment en détresse, on va vous rencontrer, ça aidera peut-être. Et on parlera de tout ça.
Je réfléchis au pire vous pouvez venir ici, vous ferez abstraction du bordel et on peut essayer de s organiser en privé.

Message modifié par son auteur il y a un an.

Voir dans le contexte

Discussion : Membres du grand sud ouest, où êtes vous ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le vendredi 24 janvier 2020 à 12h11

Pas de soucis Ellea pour se voir plus tôt dans un lieu neutre, ça m embête quand même d avoir le petit, même 3 ans avec nous et qu'il entende les discussions, même s'il ne comprendra pas tout, il comprend quand même certaines choses.
Aucun de nos enfants ne sont au courant, on estime que ça ne les concerne pas. Pour l'instant, en tous cas.

Tu as l'air sacrément en souffrance, et je te comprends vraiment, je n'ai pas l'avance de mon mari, et par exemple, j'aurai dû mal à ce que mon second aie lui même quelqu'un d'autre que moi et sa femme.... Pour ne citer que cet exemple. Je me sens mono dans l âme, rien n'est jamais simple.

Voir dans le contexte

Discussion : Membres du grand sud ouest, où êtes vous ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le vendredi 24 janvier 2020 à 11h10

Vous habitez quel coin ?
On est en plein déménagement, donc si on le fait chez nous ce sera après déménagement, je préfère pas vous recevoir dans mon bordel lol.
Ce serait pas avant avril du coup....

Voir dans le contexte

Discussion : Membres du grand sud ouest, où êtes vous ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le vendredi 24 janvier 2020 à 10h51

Bonjour, on parle de moi donc je me permets de répondre, je suis la femme d ours et oui pourquoi pas se rencontrer à 4 pour discuter, ça peut être sympa même si je suis un peu en décalage je pense par rapport à ce que j'ai pu lire ici. Mais il n'y a pas une seule façon de faire, très loin de là.
Au plaisir.

Voir dans le contexte

Discussion : Je le bloque

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le mercredi 22 janvier 2020 à 22h28

Elle se dit poly et ne se comporte pas en tant que telle en se positionnant en décisionnaire vis à vis de toi.
Je ne sais pas comment tu fais pour supporter tout ça.....
Il t apporte quoi ce garçon ? Sérieusement

Voir dans le contexte

Discussion : Je le bloque

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le mercredi 22 janvier 2020 à 20h31

Je reviens sur ce site après plusieurs mois d absence et je tombe sur ce topic.
Je ne suis pas une pro du polyamour, mais dans poly amour il y a amour, et je vous très peu d amour de la part de ton conjoint....
Ce n'est pas un polyamoureux, c'est un coureur de jupons.
Tu supportes l insupportable, il te baratine juste ce qu'il faut pour te garder, et fait ce qu'il veut car la seule personne qu'il aime c'est lui même....

Respecte toi et prends soin de toi Truc77. Il te manipule....

Voir dans le contexte

Discussion : Bienveillant altruisme/ possessivité enrobée d hypocrisie, quelles nuances ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le vendredi 18 octobre 2019 à 13h45

Anonymous
Non non pas de soucis j’attendais aussi vos réponse :)

Donc dans ton cas est tu d’accord sur l’idée que tu ne recherche pas réellement un autre homme ,tu recherches principalement l’état d’être amoureuse ?

Comment a tu vécu le fait de voir ton homme en milieux libertin, perso le «   monde » libertin ne m’attire pas réellement même une forme de dégoût, enfin j’ai des amis qui sont libertin des gangbangs ou plan bizarre je trouve sa «   sale », mais je reconnais que oui on peut même si on est en couple et amoureux désiré une autre personne uniquement sur le plan sexuel. Pour moi pas d’amour sans sexe, mais on peut avoir sexe sans amour (je dis pas que j’ai raison hein la encore se n’est que mon avis purement subjectif, après c’est peut être aussi une question d’âge vu que j’ai moins de 30 ans)

Non je ne recherche pas l'état amoureux puisque la place unique est prise. Je cherche rien en fait, je prends ce que la vie m offre, dans le sens où dans mon cas précis la situation s'est présentée et que ça a matché et que ce genre de jolies rencontres n arrivent pas si souvent dans une vie.

Cela ne me dérange pas que mon mari aille en milieu Libertin même si, comme toi, je n'aime pas du tout le concept, mais lui il aime et c'est le principal pour lui.
Au début je trouvais ça aussi sale, vraiment. Je me sentirai toujours salie d'y participer, mais je ne juge pas les gens qui pratiquent, chacun son truc après tout.

Tu es jeune en effet, on évolue toute sa vie, l'important c'est de ne jamais se renier soi même.

Voir dans le contexte

Discussion : Bienveillant altruisme/ possessivité enrobée d hypocrisie, quelles nuances ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le vendredi 18 octobre 2019 à 12h36

Anonymous
J’aurais aimé avoir un peu plus de témoignages d’hommes si possible, j’avoue qu’il y a un élément qui me dérange dans les discours que je vois chez certaine femme mais je pense que c’est l’ABS de témoignage d’hommes qui me donne cette impression.

Avant tout ne me jetez pas au feux mesdames ^^

Voilà dans certain discours ce qui me dérange ces cette non différenciation de l’amour je m’explique, par exemple cœur tu dis cette phrase mon 1er mari s’en va le second va arrivé, bonheur tu parles presque avec la même passion de cette amour perdue que de ton mari, oui j’avoue que je trouve sa tellement dure pour vos maris.

Comme je l’ai déjà dit perso je ne pourrais pas être poly j’aurais plutôt un profil de libertin (je n’aime qu’une personne mais je peux en désirer plusieurs) par contre je pourrais accepté une «   vrai » relation avec une poly mais oui clairement j’aurais besoin qu’elle me mette en avant que je sente quand même que je suis plus important que les autres. Et pour moi quand j’entends clés le père de mes enfants sa ne veut rien dire combien de couple avec enfant se sépare...

J’ai l’impression parfois que vos mari ne sont qu’un amour parmis tant d’autres (juste qu’il a été rencontré plus tôt )dc je me retrouve dans la compassion vis à vis d’eux. J’espère me tromper...

Mais quand je lis tous sa et de part ma propre vision des choses je viens à me poser une question vous avez des amours certes mais peut être que vous n’avez pas juste trouver le vrai amour avec un grand A.

Au final quel vision est la plus belle, le poly amour et sa vision multiple ou le couple mono avec cette idée d’âme sœur. Je ne serais tranché mon avis serais trop subjectif et sur cette question je pense que personne n’aura raison.

Bonjour à tous,
Et bonjour anonymous.
Je comprends vraiment l idée que tu émets, mon idéal est aussi l'âme soeur, le tête à tête à deux et uniquement, l'amour fou, la passion les projets à deux etc. C'est pour cela que je ne suis amoureuse que d'une personne.
Mais au fil des années, je parle pour moi, la routine et les charges familiales, les soucis financiers, et j'en passe, ont fait que la flamme s'est affaiblie, l'amour est bien présent mais il nous manquait les vibrations, celles qu'on ressent avec l excitation d'un premier rdv, des débuts d'une relation. Et comme tu me cites je me permets de répondre.
Dans mon cas, c'est d abord lui qui a fait le choix d'aller voir ailleurs, ça m'est tombé dessus comme une massue et mon monde idéal s'est effondré. On met du temps à s'en relevé, et en réalité, on ne s'en relève jamais vraiment, on apprend à vivre avec, on improvise, on imagine une autre façon.
J'ai rencontré quelqu'un avec qui ça matche du tonnerre, on se voit de temps en temps, ça ne s'est pas fait du jour au lendemain.
Pour te répondre pour hier soir, je l'ai invité car mon mari sortait en milieu libertin, et que c'est plus facile à vivre pour moi quand l équilibre se fait au même moment, alors mon pauvre mari n'est pas si malheureux et je ne suis pas l égoïste qui se tape son amant et qui fout monsieur dehors ;)

Mais dans mon idéal, oui j'aurai préféré avoir un seul et unique amour toute ma vie, et même si j'ai avancé dans ma vision du couple, je n'ai pas envie de cette deconstruction dont vous parlez souvent ici, j'ai mis toute ma vie à me construire, je vais pas tout démonter, je rajoute des constructions nouvelles mais je garde ma base qui m est précieuse. Espérant avoir répondu à ta question. Même si je ne suis encore qu'un avis féminin, je me permets de répondre puisque tu me citais.

Message modifié par son auteur il y a un an.

Voir dans le contexte

Discussion : Bienveillant altruisme/ possessivité enrobée d hypocrisie, quelles nuances ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le jeudi 17 octobre 2019 à 21h46

Bonheur je n'ai pas le temps de répondre en détail, mon mari s apprête à sortir de son côté et mon second va arriver, mais ce que je retiens c'est que tu as grandement besoin de revendiquer ta façon de concevoir le polyamour, et de l'amour en général, tu dois prendre beaucoup de place dans ton entourage proche et moins proche, ce besoin d'aimer au pluriel est sûrement lié en effet à une personnalité, et le fameux terme "entier" (bah dis donc, tu ne t'en remets pas ;)) n'a absolument pas le même sens pour une personnalité comme la tienne qui semble avoir besoin de se mettre constamment en scène et sous les projecteurs (rien de péjoratif), et une personne comme moi qui ai tendance à m effacer et mettre en lumière l'autre
Quand je suis amoureuse cela me prend un temps fou. Je n'ai pas le temps d expliquer davantage, mais il faut vraiment que tu comprennes que le sens des mots peut être un peu différent selon le vécu et la personnalité de chacun.
Bonne soirée

Message modifié par son auteur il y a un an.

Voir dans le contexte

Discussion : Quand le passé revient, gérer et vivre le présent.

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le jeudi 17 octobre 2019 à 20h47

ourscalin
Si je mets la main dans la cheminé pour bouger une buche je sais que je peux me bruler et anticipe la brulure en contrôlant mes gestes mais la brulure arrivant j'ai , oui moins mal, quand prenant une casserole chaude pensant qu'elle est froide la surprise me fait lâcher la casserole.

L'anticipation créé le contrôle, comme un vaccin, ça permet d'aller mieux pendant et mieux vivre ensuite.




Message modifié par son auteur il y a 30 minutes.

Et oui c'est vraiment quelque chose qui te convient alors

Voir dans le contexte

Discussion : Quand le passé revient, gérer et vivre le présent.

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le jeudi 17 octobre 2019 à 20h08

bonheur
La souffrance quand elle survient à l'improviste fait plus de dégâts que quand on sait qu'elle peut survenir. Je le pense en tout cas. S'être préparé "psychologiquement" est important.

Par exemple, une femme qui va accoucher se sera préparée à accoucher. D'ailleurs il existe des cours pour cela. Une personne qui a un accident, sera dans un autre état d'esprit pour appréhender sa mésaventure. A la base, pourrait-on dire qu'une douleur est moindre si on sait que l'on va la ressentir ? La question est ouverte. Moi je le crois en tout cas. J'aime savoir !

Mais au point de provoquer....

Voir dans le contexte

Discussion : Bienveillant altruisme/ possessivité enrobée d hypocrisie, quelles nuances ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le jeudi 17 octobre 2019 à 18h55

Anonymous
Cœur dans le fond tu dis mentir c’est pas se protéger soit c’est protéger l’autre je peux le concevoir mais (attention c’est le diable qui va parler ) est ce que c’est pas aussi une forme de lâcheté enfin je dis sa dans le sens où c’est mentir pour protéger l’autre ou c’est aussi pour se protéger soit. Enfin je veux dire mentir pour cacher la vérité car tu pourrais éventuellement voir ton partenaire te quitter si jamais il apprenait tout (j’espère que je me fait comprendre)

Alors perso je pratique pas le mensonge, ou pas volontairement, je suis une adepte de la vérité car j'ai très mauvaise conscience quand je mens et pour le coup je suis très égoïste à ce niveau là, pour cela que je peux comprendre mon opposé.

Et comme tu dis on peut mentir aussi pour se protéger d'une rupture et pas uniquement pour protéger l'autre.

Voir dans le contexte

Discussion : Quand le passé revient, gérer et vivre le présent.

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le jeudi 17 octobre 2019 à 18h52

ourscalin
Merci. Je ne dis pas que c'est la méthode, mais que pour l'instant ça fonctionne. Sur le long terme on verra,

Merci pour les intentions.

Attention à l auto mutilation, choisir quand et où on a mal c'est pas forcément la solution

Voir dans le contexte

Discussion : Bienveillant altruisme/ possessivité enrobée d hypocrisie, quelles nuances ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le jeudi 17 octobre 2019 à 18h33

bonheur
Je me permet d'ajouter que le polyamour est autant une question de philosophie qu'une question de "pratique". Alors je veux bien croire que des psy n'attachent pas d'intérêts aux mots mais seulement aux actes (je visualise pas du tout, mais admettons que ça vienne de mon manque de perception), mais je ne crois pas que ce soit universel. Se sentir poly, est particulier. Sans l'acceptation d'une philosophie à soi, qui n'engendre pas de tabous à aimer, on ne peut se sentir poly. Et puis, beaucoup de mono sont intérieurement et secrètement poly. Ils n'actent pas, ils ne disent pas, ils ne font pas, mais pour autant, n'aiment-ils pas au pluriel ? Qui ne repensent pas parfois (ou souvent) à un ex, à une personne qui a provoqué un quelque chose ?

Si tu le désires, @LesRaisonsDuCoeur, je te décrirais plus longuement MA philosophie de l'amour. En mp éventuellement, les autres membres doivent être lassés de mon discours.

Tu peux, ceux qui ne veulent pas lire ne lisent pas, ça peut en intéresser d autres

Voir dans le contexte

Discussion : Bienveillant altruisme/ possessivité enrobée d hypocrisie, quelles nuances ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le jeudi 17 octobre 2019 à 18h31

Sophie72
Je me sens profondément poly dans le sens où j'ai toujours su que je pouvais être amoureuse de plusieurs personnes à la fois mais je suis la plupart du temps assez "comblée" d'amour avec mon cher et tendre et ma vie de maman et je ne tombe plus amoureuse aussi "facilement" que quand j'étais plus jeune ;) En 32 ans de relation avec celui qui partage ma vie, je ne dois pas être tombée amoureuse plus de 4 fois (deux fois dans le début de notre relation et deux fois sur les 12 dernières années). Probablement que je ne vivrais jamais de relations polyamoureuses au vrai sens du terme, je n'en sais rien. Quand il y a quelques mois je me suis avouée à moi-même cette particularité puis que je l'ai avoué à mon cher et tendre, j'ai réalisé que dire les choses était une grande prise de risques et je suis depuis beaucoup plus "indulgente" envers les personnes qui commettent un adultère. Pourtant la seule chose qui a bouleversé mon mari est de savoir que j'avais des sentiments pour un autre homme. Encore aujourd'hui il y a des jours où c'est compliqué pour lui alors que je n'ai plus de contact avec cet homme dont j'étais amoureuse. Avec le recul, je me dis qu'en le lui disant, je lui ai imposé un deuil qu'il n'imaginais pas devoir faire. Sur le moment je l'ai mis en danger car je sais qu'il a eu des idées très très noires et qu'il a probablement pensé à un moment au suicide. J'ai fait une formation en tant que bénévole d'une asso et on nous a mis en garde contre les paroles qui font "acte chirurgical" . C'est quand on met quelqu'un face à une grande souffrance, un deuil pour lequel il ne se sent pas armé. Je pense que c'est ce qui s'est passé pour mon cher et tendre. Le danger est aujourd'hui écarté et il va mieux mais je sais que j'ai détruit quelque chose auquel il tenait et cela me rend parfois triste. J'espère qu'avec le temps il verra ce qu'il a gagné en perdant l'image d'amour "parfait" qu'il avait. Voilà pourquoi je pense qu'il n'y a pas une meilleure façon de faire plutôt qu'une autre. Trop "moraliser" les relations poly serait exactement faire la même chose que ce que a fait la société pour imposer un modèle de relations mono bien que je pense personnellement qu'une relation basée sur le mensonge ne peut durer. Ceux qui ne cherchent pas des relations durables seront peut-être donc moins gênés par le mensonge. La vérité est dangereuse comme le mensonge car une vérité, "ça se prépare" et parfois il faut beaucoup de temps! :-)

Magnifique témoignage, et j approve toute la réflexion qui l accompagne. Un grand merci pour ce partage très enrichissant. Le nuances que tu exprimes sont tellement justes. Merci beaucoup

Voir dans le contexte

Discussion : Bienveillant altruisme/ possessivité enrobée d hypocrisie, quelles nuances ?

Profil

LesRaisonsDuCoeur

le jeudi 17 octobre 2019 à 18h27

Anonymous
Attention il y a mensonge et mensonge, une certaine hiérarchie.

Comme dit ours câlin on mens tous de tte façon.

Ex le patron te prend la tête car tu est en retard, hop désolé il y avait pas de train alors que feinte j’étais dans mon lit.

Même en couple chérie t’as pas pris le pain, désolé la boulangerie était fermé (oups j’ai juste oublié).

C’est quand même pas le même niveau que chérie je t’ai pas dit mais j’en aime une/un autre.

Après et c’est un avis purement personnel, l’amour a mes yeux est une relation basée sur la confiance envers l’autre.

Je préférerais que ma partenaire me dise voilà j’aime un tel parce qu’il a sa, sa et sa, plutôt qu’être dans l’ignorance total. Personne n’est parfait donc il faut accepté que son sa partenaire puisse voir autre choses chez quelqu’un.

D’ailleurs je pense qu’il faut faire attention il y a mentir et ne pas dire certaines choses pour moi ces deux notions qui se rejoignent mais qui sont bien différenciable.

Alors moi là c'est l'inverse. J'aurai vraiment du mal à ce qu'on me mente pour rien, comme l histoire de la boulangerie fermée, ça veut quand même dire que le gars il a peur de se faire engueuler parce qu'il a oublié le pain, waouh le niveau de relation de couple !
Bon je taquine un peu mais mentir c'est mal, mais parfois on a de bonnes raisons, et pour moi les bonnes raisons c'est protéger l'autre, pas se protéger soi. Mais je respecte ton point de vue, c'est intéressant les différents curseurs

bonheur
Le hic c'est qu'autour de moi, bcp de mono normés, comme le veut notre environnement. Ce n'est pas du tout critiquable, mais ce truc de dire que l'on est mono, donc entier, comme si ça relevait d'une évidence, m'exaspère. Alors, peut être que la nuance est dans le vocabulaire. Une personne peut-elle ne pas être "entière" ? Un objet non-entier est amputé, cassé, brisé, où du moins il lui manque quelque chose. Tu as lu, et donc tu comprendras que les poly sont bien dans leurs peaux, une fois l'acceptation et le fait justement de s'assumer. C'est le mot lui-même qui m'énerve, j'espère que tu le comprends également. Il n'y a donc pas de lien de cause à effet entre être bien dans ses baskets et être mono. Et puis, comme je le dis souvent, la vie est impermanence. Donc on se sent… suivant l'instant. Une déconstruction passe par des stades parfois surréalistes. J'ai vécu, et amener mon chéri à vivre des instants complètement ouf. Alors oui, les actes sont. Les mots, ils ont leurs impacts, je trouve. Même le non verbale a son impact. Même le silence a son impact.




Message modifié par son auteur il y a 30 minutes.

Je ne suis pas mono non plus
J'ai deux hommes dans ma vie mais amoureuse d un seul.
Juste pour info.
Faut pas vouloir absolument mettre une étiquette.
Si c'est le mot entier qui t agace alors ne te l approprie pas, je revendique tout de même mon droit de l'utiliser pour moi même sans mander l autorisation aux poly, et sans les remettre en question, je pense avoir été clair
Pour le reste tu as un grand besoin de parler de toi et ne te connaissant pas, j ai du mal à suivre le fil d ton argumentation. Cela dit merci d'avoir répondu

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion