Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin de parler...

Témoignage
#

tendresse (invité)

le dimanche 16 septembre 2012 à 23h18

Bonjour,

Voilà, depuis quelque temps je vis bcp de choses qui ont bousculé ma vie, je ne sais pas si c'est sur le bon endroit, s'il est question de polyamour mais j'éprouve un impérial besoin d'en parler sauf que dans mon entourage, je n'ai personne à qui en parler, c'est donc tout timidement que je viens vers vour pour mon histoire.

Il y a quelques mois, j'ai rencontré un jeune homme dans mon travail, un collègue avec qui rapidement une belle complicité s'est nouée. On est très vite devenu très proches. Déjà en couple de son côté, il ne s'est jamais caché d'être dans une relation ouverte. Une nuit, notre amitié a pris aussi un tournant sexuel.
Et depuis, notre relation ne fait que s'amplifier, c'est vraiment quelqu'un pour qui j'ai des sentiment très forts. J'ai rencontré sa copine que j'aime bcp aussi, elle est rigolote, libre, mignonne. Elle sait tout de notre relation. Au début j'étais vraiment mal à l'aise : ce qu'il se passait entre lui et moi, c'était "secret", le côté sexuel, tendresse, calins poussés et baisers n'arrivait que lorsque je l'hébergeais, on ne s'affichait pas à la sortie de chez moi, on ne s'affichait absolument pas quand elle était là, j'évitais tout contact même les plus anodins, mais il a repoussé les limites que j'avais fixées. Il a voulu s'afficher d'abord devant des inconnus, puis devant elle. Elle l'a accepté. Je lui plais aussi. On flirte bcp toutes les deux, on s'apprivoise. Je n'avais jamais connu ça avant. Je n'avais jamais pensé être capable de ça. Je me considèrais d'ailleurs comme une jalouse. (blessure profonde, peur d'être abandonnée, pas assez aimée, relation chaotique avec mes parents) incapable d'entretenir une relation non-exclusive.
Mais avec lui, c'est différent, c'est arrivé sans que je comprenne, au jour le jour. Il est mon ami, mon amant, mon confident. C'est de l'amour, un bel amour. On a une relation privilégiée, quelque chose de beau qui me fait me sentir bien. Et c'est sain. Elle le sait, elle l'accepte, il ne triche pas ni avec elle ni avec moi.
Mais je dois avouer être quand même tiraillée, me poser énormément de questions, ma conscience, la société, mes croyances, tout m'ébranle et s'ébranle. Parfois, je me projette et je me demande ce que ça va devenir ? S'ils décident de se marier, de faire des enfants... Et si je rencontre quelqu'un ? Et si je dois renoncer à lui ?

Le regard des autres est aussi très durs à porter, celui de mon entourage aussi. Je voudrais l'inviter chez moi, qu'il connaisse ma ville natale mais ma famille ne comprendrait pas sa présence.

#
Profil

bouquetfleuri

le lundi 17 septembre 2012 à 09h50

Voilà une bien belle histoire !

Ben oui, le bonheur arrive parfois dans des formes que l'on ne soupçonnait pas. C'est la richesse de la vie d'offrir des instants de remise en cause, de réflexion et de mise en perspective des structures mentales et des cadres de pensée que l'on croyait inébranlables et qui ne supportent pas un surcroît de bien-être, une différence heureuse et un épanouissement personnel qui a besoin de se réaliser autrement.
Bienheureuse sois-tu, toi qui connais ce plaisir.
Mais tout se paie un peu... La société a inscrit la culpabilité dans tout ce qui peut rendre les gens heureux, et le premier travail à faire est d'éliminer ces traces de culpabilité intégrées au coeur même de la construction de ses sentiments, sa sexualité et son rapport amoureux aux autres.
Quand cela sera fait, je doute fort que le regard des autres ait toujours autant d'importance dans votre histoire.
Il vous restera toujours à déterminer comment vous voulez la vivre, mais à te lire, j'ai quand même l'impression que vous avez quelques atouts en main pour vivre ce qu'il y a de meilleur dans ce monde.
Merci pour ce joli témoignage, fait de plaisir partagé et d'incertitude, cette incertitude qui interdit d'être trop sûr de soi et qui demande sans cesse de réfléchir à la bonne manière de continuer à grandir.
N'est-ce pas tout ce que l'on demande, dans une relation amoureuse ?

#
Profil

Caelur

le lundi 17 septembre 2012 à 11h46

Oui, c'est une bien belle histoire. Et je n'aurais qu'un seul commentaire : Bienvenue parmi nous.

Ces incertitudes que tu as sont le propre de l'arrivée dans l'univers poly. Gérer plusieurs relations simultanés, ni Disney ni l'école ne nous l'on appris. Il faut improviser un peu, parler beaucoup et être franc et honnête dans ce que l'on ressent. Mais vous semblez tous les trois très bien partis.

Pour la société. Baaah. Là, y'a pas grand chose à faire. :-/ Elle est comme elle est, mais il faut que toi, tu te mettes au dessus de tout cela. Mais une fois encore, tu sembles très bien engagée.

Petite question : c'est la première fois que leur couple est confronté à une tierce personne ?

Bonne continuation dans tous les cas

#

tendresse (invité)

le lundi 17 septembre 2012 à 14h30

En fait avant de rencontrer, appelons le Michael, Marie entretenait déjà une relation avec une autre fille, qu'elle connait depuis son enfance, une relation amoureuse très intense mais elles ne s'étaient jamais déclarées comme couple, à cause du regard de leur famille respective, et parce que c'était trop réducteur pour elles.
Quand elle la présentait, elle parlait de sa meilleure amie.
Quand Marie a rencontré Michael, elle lui a parlé de cette relation et lui a dit que pour rien au monde elle ne renoncerait à ce qu'elle partageait avec sa meilleure amie. Michael a été séduit par cette liberté et a accepté. Pour lui, c'était naturel et sain. Pas de mensonge, pas de tromperie. Juste des sentiments et des bons moments.
Ils ont eu des relations ensemble.

Avant moi Michael ne s'était jamais épris d'une autre fille alors qu'il est avec Marie. Mm si sexuellement, il avait connu d'autres filles depuis leur rencontre. Il m'a avoué, parce qu'on en a bcp parlé lui et moi, avoir été pas mal perturbé par ce gros coup de coeur qui lui est tombé dessus.
Et ça je l'avais senti au début de notre relation.
Il ne savait pas comment j'allais réagir au fait qu'il avait déjà quelqu'un dans sa vie, ce que je pouvais accepter, si j'étais prête à me laisser séduire, à vouloir tenter.
Je suis la première surprise parce que je me suis laissée aller sans réflechir. J'étais juste bien avec lui, et pas jalouse du fait qu'il y avait aussi Marie.
Ma seule grande angoisse était sur le fait que Marie pense que les choses allaient trop loin entre Michael et moi et qu'elle demande à ce qu'on ne se voie plus. C'est ce qui me rendait un peu jalouse, cette idée qu'elle pouvait mettre fin à ce qui se créait entre lui et moi.

Michael m'a toujours dit que je comptais bcp trop dans sa vie maintenant pour qu'il me laisse filer . C'est pour ça qu'on s'est rencontré rapidement. Marie et moi, on s'entend bien, on a bcp de points communs, on passe tous les trois de bons moments ensemble. Si un jour, elle posait un ultimatum de cette sorte, je ne le comprendrais pas, parce que nous ne sommes pas une menace l'une pour l'autre.

A notre rencontre, quand Michael me parlait de Marie, il disait "ma copine", aujourd'hui quand il me parle d'elle, il dit "ma Marie" et quand il parle de moi, il dit "ma tendresse" (je me suis rebaptisée tendresse ici, mais il utilise mon vrai prénom.) Je trouve ça joli et sincère.

Les petits plus de cette histoire, c'est que ce n'est pas parce qu'il est avec moi, qu'il oublie d'envoyer un message à Marie, et ce n'est parce qu'il est avec elle que je ne peux pas l'appeler. Je ne pensais vraiment pas ça possible, mais je trouve ça naturel et très touchant.

Ca me fait un bien fou d'en parler ici parce que lorsque j'ai voulu en parler à une amie, je me suis retrouvée confrontée à un mur. "T'es entrain de briser un couple ?" "T'es sa maîtresse ?" "Il ne peut pas l'aimer s'il la trompe !" "Il ne peut pas t'aimer s'il ne la quitte pas" Trop de remarques fausses qui n'ont absolument rien à voir avec ce qu'on vit.

Merci pour vos réponses.

#
Profil

bodhicitta

le lundi 17 septembre 2012 à 14h50

Merci à toi, oui c'est une belle histoire qui est dans le vrai la franchise complicité etc... <3
Les gens qui ne sont pas dans ta peau dans votre vie, ne peuvent savoir, ne peuvent comprendre. Tant que les choses ne t'apportent que tu bonheur c'est parfait, pourquoi ce pauser trop de questions. <3
Si c'est joli, c'est aussi car ça c'est fait tout seul, continues de voir au fur et à mesure. Il est bon de faire confiance en la vie, les choses se décoinceront toutes seules. Tu sentiras le moment ou tu seras assez sure de toi pour assumer au prés de ta famille et de trouver les mots. (+)
Le temps va t'aider aussi, et aider votre histoire à gagner du respect au prés de tes amis :-D

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

plmr (invité)

le lundi 17 septembre 2012 à 14h53

je trouve votre histoire très chouette. Profite, puisque vous etes tous les trois d'accord, profitez de ces moments et qu'importe ce que pense votre entourage. Tu verras bien comment ca tourne. Il sera toujours temps de s'inquiéter quand les problèmes seront là, non?
beaucoup de gens qui viennent sur ce forum, reveraient que ce soit si "simple" comme ca semble l'etre pour vous...

#
Profil

Serdeloli

le lundi 17 septembre 2012 à 19h22

Vraiment, vous êtes bien partis ! Et au vu de ce que tu dis, il semble clair que s'il y a des problèmes, vous serez capables d'en parler tous les trois. Il semble que vous avez vraiment trouvé un équilibre et une précieuse complicité. Je vous souhaite tout le bonheur possible et pour longtemps ! <3

#
Profil

Junon

le mardi 18 septembre 2012 à 12h03

Tendresse, je te souhaite beaucoup de bonheur dans cette belle relation à trois. Plus facile à dire qu'à faire mais ne laisse pas trop de prises au regard forcément à côté de la plaque des autres...

#
Profil

LuLutine

le mardi 18 septembre 2012 à 19h56

tendresse
nous ne sommes pas une menace l'une pour l'autre.

Marie et toi, si vous avez compris ça, vous avez tout compris je crois !
Ce point-là est très important, et trop de personnes exclusives ne le comprennent pas, prennent ce genre de situation pour une compétition, une rivalité....alors que deux relations ne peuvent rivaliser : elles sont simplement différentes !

Pour ma part, si je sais que je compte pour mes amoureux, qu'ils ont envie de me voir, de passer du temps avec moi, c'est tout ce qui compte. Le fait que d'autres comptent aussi pour eux, cela ne me retire rien !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion