Ma femme tombe en polyamour, comment le gérer - Polyamour.info

Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ma femme tombe en polyamour, comment le gérer

Témoignage
#
Profil

regis13

le mercredi 09 mai 2012 à 20h43

Bonjour j'ai 45 ans et je vis avec ma compagne depuis plus de 20 ans,
Ma compagne change et est récemment tombée amoureuse d'un autre homme qui était dans son entourage et que je connais. Elle m'aime toujours et ne remet pas en cause notre relation et nos projets. Elle m'en a parlé et ayant vécu une histoire d'amour caché je comprends très bien ses sentiments et je n'ai pas cherché à la dissuader de vivre son amour (elle ne m'appartient pas et elle s"épanouie)
mon intérogation concerne plutôt la gestion de ce polyamour, actuellement je n'ai pas d'autres amoureuses et j'en ai pas spécialement besoin. Mais je connais cet autre homme qui est marié et sa femme ne connait pas la situation. Nous sommes invités par ce couple d'amis et moi je suis un peu perturbé par cette rencontre je connais la situation, et je vais me retrouver malgré moi au milieu de leur histoire. Avez vous des avis la dessus ? des expériences ? merci de vos réponses

#
Profil

bouquetfleuri

le jeudi 10 mai 2012 à 09h19

Aucune expérience n'est transposable. Sont transmissibles à la rigueur les questions et l'expression des angoisses légitimes quand survient un événement qui touche à des espaces que nous ne contrôlons pas bien en nous.
Mais tu nous demandes nos avis, alors je te donne le mien : en te lisant, en percevant le respect que tu témoignes à ta compagne et la capacité que vous avez d'en parler, je me dis que vous n'avez pas besoin de conseils et que vous réussirez naturellement à construire la forme de relation amoureuse qui continuera de vous épanouir, ensemble et séparément. Le reste relève de la gestion du quotidien, un quotidien un peu différent, mais qui ressemble beaucoup à ce que chaque couple vit.
Peut-être devrais-tu essayer de changer ce "malgré moi" en "avec moi", pour mieux profiter de cette situation nouvelle...

#
Profil

LuLutine

le vendredi 11 mai 2012 à 01h09

regis13
[...] je connais cet autre homme qui est marié et sa femme ne connait pas la situation. Nous sommes invités par ce couple d'amis et moi je suis un peu perturbé par cette rencontre je connais la situation, et je vais me retrouver malgré moi au milieu de leur histoire. [...]

Un de mes amoureux a déjà eu une histoire avec une femme dont le compagnon n'était pas au courant...
Bon, ils ne nous ont pas invités (je ne le connais pas, d'ailleurs mon amoureux non plus ne l'a jamais vu) mais même si cela avait été le cas, je considère que "ce ne sont pas mes oignons" (même si, pour ma part, je n'aime pas le mensonge et ne ferais pas la même chose de mon côté).

Maintenant, c'est vrai qu'avec des amis proches, j'aurais sans doute eu du mal à le vivre....

Si ça peut t'aider, dis-toi que c'est leur problème....non ?

#
Profil

exred

le vendredi 11 mai 2012 à 21h46

LuLutine
Si ça peut t'aider, dis-toi que c'est leur problème....non ?

A mon avis ce n'est plus uniquement leur problème s'ils tentent de l'y mêler.
Regis13, si la perspective de cette situation t'embarrasse (et on le serait à moins !), c'est tout à fait ton droit de décliner l'invitation, et de les laisser se dépatouiller avec ce problème, leur problème, qu'ils ont créé en toute connaissance de cause.

#
Profil

regis13

le vendredi 11 mai 2012 à 22h16

tout me va dans leur relation, je l'accepte sauf que mes amis sont au milieu de ça ! et de plus comme ils travaillent tous ensemble je doute que personne ne s'apercoive de leur relation et donc à leurs yeux je vais être le cocu

#
Profil

Tchu

le vendredi 11 mai 2012 à 22h32

Sinon, tu as toujours la solution de la désinvolture.

#
Profil

yellow

le vendredi 11 mai 2012 à 22h39

Alors.. moi j'ai eu mes deux amants travaillant régulièrement ensemble. On a choisi la haute discrétion, dans notre environnement de travail, ç'aurait pas été possible autrement.
Je pense que la discrétion, si elle s'impose, est possible, surtout si toi tu continues à être naturel avec le second amant (ça peut même être rigolo).
Mais si ton boulot te permet d'être tout à fait toi même et d'exposer ta vie sentimentale, pourquoi pas.. Fin ça mérite une petite discussion entre les 3 principaux intéressés? (et ptêt pas les autres...)

#
Profil

regis13

le vendredi 11 mai 2012 à 22h51

oui entre les 3 une discussion est tout à fait possible et c'est sans doute ce que l'on va faire !
moi dans mon boulot je suis une tombe et je travaille loin de ma compagne et dans un autre domaine. Après leur discrétion je ne sais pas si c'est possible, moi j'avais deviné qu'elle avait une relation c'est d'ailleurs pour ça qu'elle me l'a dit ! elle ne s'était pas aperçu des mes liaisons

#
Profil

baila

le dimanche 13 mai 2012 à 14h28

bonjour regis13
je vais te raconter un petit bout de mon expérience, et tu verras toi-même si ça apporte quelque chose à tes réflexions...
à l'époque j'avais 38 ans, vivant depuis 12 ans en couple. Ma compagne est tombée amoureuse d'un autre homme, marié. Nous nous connaissions tou-te-s, eux 2 et d'autres couples, nous avions dans les mêmes âges, nous nous étions connu-e-s plusieurs années auparavant, nous avions eu des enfants à peu près aux mêmes moments... conséquence : nous étant trouvé-e-s contraint-e-s avec les enfants à des rythmes de vie semblables, nous nous retrouvions plus facilement en soirées avec conditions de repas et horaires de fin raisonnables, et nous louions des gites à plusieurs l'été - tout cela est classique !
Quand l'attirance entre ma compagne et cet autre s'est révélée (à eux), elle m'en a parlé aussitôt, la transparence et la confiance (la fidélité, quoi !) nous paraissant aller de soi entre nous. De l'autre côté, lui a choisi de garder cette relation secrète. Il y a donc eu une période pendant laquelle "tout" continuait comme avant (samedis soirs les uns chez les autres, gites l'été...), et où j'étais le seul à être au courant : ni la femme de l'amant, ni les autres ami-e-s, ni les enfants ne savaient. C'était un peu ambigu parfois (il m'est arrivé de "participer" à organiser le fait que ce soit eux 2 qui aillent faire les courses pour la collectivité, comprenant que de se cotoyer quotidiennement sans pouvoir même oser se regarder - et se toucher, n'en parlons pas - était insupportable quand on s'aime) ; mais malgré les sentiments parfois contradictoires, je me sentais quand même mieux à ma place qu'à celle de l'épouse trompée, je me sentais plus respecté et considéré en sachant la vérité.
Pendant ce temps, ma compagne pronait auprès de son autre amoureux la transparence. Il a donc fini, après longtemps, par tout raconter à sa femme. Ca s'est très mal passé, elle ne l'a pas du tout accepté, elle a mis tout leur projet familial dans la balance. Bref, pendant un court temps, il a moins vu ma compagne, et vu de l'autre côté il a semblé ne plus la voir du tout. Ensuite les choses ont repris comme avant. Avec 2 différences : 1) il me semble que l'épouse n'a jamais été vraiment dupe, mais qu'elle préfère ne pas savoir (et ce faisant, ça cantonne l'autre relation dans des petits espaces-temps minoritaires) ; et 2) nous avons tou-te-s cessé de nous voir, les ami-e-s commun-e-s nous voyant chacun notre tour mais plus jamais ensemble, et les enfants cessant du jour au lendemain de passer des séjours estivaux ensemble.
Plus de 10 ans après, la situation s'est stabilisée comme ça. Pas terrible, mais bon....

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

baila

le dimanche 13 mai 2012 à 14h50

re-salut régis13
je réponds à un autre élément de ce que tu écris, dans un commentaire :
"mes amis sont au milieu de ça ! et de plus comme ils travaillent tous ensemble je doute que personne ne s'apercoive de leur relation et donc à leurs yeux je vais être le cocu"

Là, il me semble que tu soulèves autre chose que les interrogations de ton premier post (et peut-être cela devrait-il être un autre fil de discussion ?)
D'abord, ce n'est pas très clair : si ta femme, son autre amoureux, la femme de celui-ci (et d'autres ami-e-s ?) travaillent ensemble, il me semble que soit la relation est secrète pour tou-te-s et tu n'es le cocu pour personne (ou en tout cas, pas le seul - pour parler avec ces mots-là), soit leur relation est flagrante et elle devrait l'être aussi pour l'autre femme'auquel cas tout le monde va être bien plus emmerdé pour l'autre femme, croisée quotidiennement, que pour toi, rencontré plus ponctuellement. Non ?
En tout cas, quelle que soit la situation précise, je note que, en dépit de ton acceptation de principe du polyamour de ta femme, tu n'envisages pas forcément sereinement de passer, aux yeux des autres, pour le "cocu". Il me semble que c'est entendable, légitime, tout ce qu'on veut... mais je te demande juste : es-tu au clair par rapport à ça ? Est-ce l'image du cocu qui te touche, toi, quelque part en toi - et où, et pourquoi ? Ou est-ce juste le fait que les autres ami-e-s, en se méprenant sur ton ignorance de la situation, pourraient être géné-e-s par rapport à toi, dans vos relations, et que ce quiproquo te contrarie ? Si ce n'est que ça, je pense que tu peux juste demander à ta femme et à son amoureux de parler de toi aux autres (peut-être dans un 2ème temps, après qu'ils aient choisi comment gérer la situation avec l'autre femme - mais assez vite quand même). Moi, j'ai rencontré une femme il y a 3 ans, dans un cadre militant, où beaucoup de camarades connaissaient ma femme, et elle m'a demandé de faire savoir à tou-te-s celles et ceux qui la connaissaient qu'elle était au courant de ma relation avec l'autre camarade.
bien à toi

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

Popol (invité)

le dimanche 13 mai 2012 à 15h39

Ce que je perçois de la situation, c'est que même si régis13 arrivait à se mettre au clair, il risque d'y avoir quelqu'un de "bien intentionné", un Sauveteur lamda, qui pourrait se mêler de la situation en allant informer la compagne de l'autre de ce qui se passe.

Un redresseur de tort, à tort, en somme.

Voilà ce à quoi moi j'ai assisté: un gars qui allait à gauche avec qui il avait envie, en se foutant pas mal de ce que voyaient les gens de toute notre équipe d'étudiants de fac. Sa copine semblait ne pas vouloir voir - en tous cas, après coup on a été super-étonnés d'apprendre qu'elle ne savait rien! Donc encore plus qu'elle nous reproche de ne rien lui avoir dit... Ce que je crois, c'est que la relation était très claire pour tous les deux, mais chacun différemment! Et quand elle a été mûre pour abandonner tous les avantages que son couple lui donnait, eh bien tout ce qu'elle occultait est devenu prioritaire à régler; nous reprocher de ne rien lui avoir dit lui a simplement servi à garder la tête haute.

Ce que je veux dire, c'est que comme dans la dernière intervention, il est important de savoir si on se fout ou pas de ce dont on peut bien avoir l'air, mais aussi, gare aux justiciers qui pourraient se servir de votre situation pour se donner du confort mental.

régis13, pas sûr que ce que je viens de dire fasse avancer ton schmilblick, alors... tiens-nous au courant.

#
Profil

yellow

le dimanche 13 mai 2012 à 20h36

A la réflexion, le pb dans cette histoire est qu'il y en a une qui, de toutes manières, est en retard sur le scénario déjà déroulé. C'est l'embêtant dans le polyamour, quand on se rend compte que la transparence ce serait bien.. après coup (sans mauvais jeu de mots).
Dans ce cas je me dirais peut-être qu'il faut informer la 4eme personne, en lui mentant un tout petit peu pour la protéger: on s'aime, que penses-tu du polyamour..? ça l'impliquerait dès le départ et la mettra dans des conditions idéales pour y réfléchir. Ensuite, si elle comprend que ça avait déjà débuté avant, et si elle y est ouverte ça passera, elle comprendra que c'était par respect pour elle que vous l'avez ménagée. Je sais que ce n'est pas de la plus haute honnêteté, mais puisqu'elle a un train de retard, autant ne pas le lui faire payer... J'imagine aussi que c'est plutôt à son petit ami actuel de faire la démarche... mais bon.
Sinon dans mon cas un bon samaritain avait appelé mon amoureux "légitime" pour lui dire qu'il m'avait vue avec l'autre personne à tel endroit un jour improbable (sans autre détail mais je suppose qu'il avait compris par un geste, une attitude..). Mon amoureux avait alors répondu qu'il était au courant et l'avait remercié. On n'en a plus jamais entendu parler. La personne nous ayant vus étant quelqu'un de valeur, qui avait sans doute compris l'ensemble du décor, a su rester discret et respectueux. C'est pour cette raison que je pense qu'il vaut mieux dire et montrer aux gens qui peuvent entendre/comprendre. Surtout s'il y a quelqu'un encore en porte-à-faux...
Bon courage, étape à négocier finement!

#
Profil

regis13

le dimanche 13 mai 2012 à 22h04

Bonsoir et merci à tous pour ces conseils et témoignages que j'ai lu très attentivement, ceux ci m'ont particulièrement aidé ainsi que les conseils et soutien de véro (qui se reconnaitra).
Je vais aller à cette invitation encore une fois je considère comme naturel que ma compagne puisse aimer d'autres personnes que moi ! De plus elle est épanouie, encore plus belle, plus sereine et a avec moi plus de désir qu'avant je ne vois donc que des avantages à cette situation. J'ai eu cette expérience d'un autre amour en même temps que celui porté à ma compagne, qui en son temps m'a également bouleversé, donné confiance en soi, rassuré. J'y vois un autre avantage ma liberté pour vivre aussi des relations à l'extérieur de mon couple sans la crainte de remettre en question mon couple et nos projets ! Autre avantage : Je dois faire attention à moi pour séduire, d'une position passive, je redeviens active ! je faisais du sport et j'en fais encore plus pour être plus fort, plus beau dans mon corps, je ne regardais plus trop les autres femmes et là je les regarde, je cherche de nouveau à les séduire !
Donc que du bonheur !
Pour ce qui est de leur relation secrète c’est à eux de gérer ! Ce n’est finalement vraiment pas mon problème. A eux de faire leur bulle et à moi d’essayer d’éviter au maximum d’y être mêlé et tout devrait être parfait

J’ai essayé de provoquer une rencontre sur Marseille pour échanger, parler, voire rencontrer mais pour le moment une seule personne montre un intérêt

Encore merci ! la vie est belle !
Merci Bouquetfleuri (communiquer), lulutine (c'est leur problème), tchu (la désinvoluture c'est bien oui), exred (a eux de gérer leur bulle) , yellow (la discretion est possible !), bailla (je me sent moins cocu aujourd'hui)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion