Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Dilemme

Témoignage
#

(compte clôturé)

le vendredi 14 octobre 2011 à 20h31

J'ai quitté mon compagnon après 25 ans de mariage : je ne me sentais pas assez heureuse avec lui, et j'aimais un autre homme.
Mais les choses ne se sont pas passées comme prévues : en fait, l'eloignement nous a rapprochés...et nous sommes rapidement redevenus amants: un vrai conte de fées!
Sauf qu'il y a toujours l'autre, que j'aime aussi, mais que je vois très peu car il vit à l'etranger.
Tous deux connaissent la situation et s'y sont faits : l'eloignement geographique rend quand même les choses plus faciles pour mon ex mari!
Et pourtant, je sais qu'il craint de me perdre et que je ne le quitte à nouveau.
Ce n'est pas mon souhait : notre relation est vraiment geniale depuis que nous ne vivons plus ensemble, mais c'est ainsi.
Et je pense que c'est cette crainte qui l'a finalement décidé à ceder aux avances incessantes d'une autre femme très amoureuse de lui.
Et je dois l'avouer : j'ai du mal à supporter cette situation. Je sais que c'est tout à fait injuste, et ce d'autant plus qu'il m'a confirmé tenir avant tout à moi, mais c'est plus fort que moi.
Voici le dilemme : depuis que je l'ai quitté, je m'épanouis dans toutes sortes d'activités et une vie amicale bien remplie. Lui, plus casanier, comble le vide de mon absence avec cette femme.
C'est bcp parce que je m'épanouis en dehors de notre couple que notre relation fonctionne si bien, mais en mon absence, il tisse des liens avec l'autre et je ne peux m'empecher de craindre que cela ne finisse par avoir raison de nous! Une crainte à priori non fondée, ne serait ce que parce qu'en le poursuivant ainsi elle s'est mise en position de dominée, mais elle semble extrement déterminée...
Et surtout, mes inquietudes ( dont je lui ai fait part) ont tendance à me rendre plus terne et donc moins aimable/désirable à ses yeux.
Du coup, j'essaie de passer plus de temps avec lui...au détriment de cet épanouissement.
Mais retomber dans la routine aurait raison de cette vraie magie que nous partageons depuis qqs mois!

La difficulté est aussi que lui est plutôt du genre à " baisser les bras" : il a peur de me perdre, mais il ne fera jamais rien pour me retenir, il se pourrait même qu'il soit convaincu que cela arrivera un jour!
Je veux bien depenser une folle energie pour maintenir au mieux notre equilibre, mais la presence envahissante de cette autre ajoutée au fait que lui me laisse presque toujours faire le premier pas vers lui (par crainte m'a t il expliqué d'un refus de ma part!) : ma confiance en nous en prend quand même parfois un coup!

Alors voilà : que me conseillez vous pour maintenir le cap en conciliant mes besoins ( quelques activités sympas, de bons moments amicaux et aussi tout simplement parfois rester seule!) et les siens ( essentiellement passer ses moments libres avec une femme, de préference +++ moi....mais jusqu'à quand?),
et surtout pour ne pas me laisser submerger par le doute, la peur de le perdre, et donc de m'eteindre! ( depuis notre séparation, on me dit très souvent que je suis "radieuse"!!!) et ainsi risquer encore plus de le perdre!!!

#
Profil

Polypoli

le samedi 15 octobre 2011 à 06h05

Bonjour positive,
Tes partenaires de vie sont des amoureux pas des propriétés que tu peux perdre !
Dans un moment de doute tu as fini par céder aux sirènes de l'Amour exclusif en mettant fin à une relation conjugale de 25 ans; tu considérais qu'il était obligatoire de passer d'une histoire d'Amour à une autre alors qu'il est tout a fait possible,comme tu t'en es rendu compte, de vivre plusieurs relations Amoureuses simultanément qui peuvent te rendre encore plus heureuse qu'en vivant une seule dans laquelle tu te sens limitée.. .

Quand tu écris " ...il m'a confirmé tenir avant tout à moi..." je pense que ton mari te/se leurre...il cherche à te rassurer sur son Amour pour toi et vous tombez tous les 2 dans le panneau ..... s'il Aime cette femme il peut lui aussi mener simultanément 2 relations amoureuses pour votre plus grand bonheur....

#
Profil

Boucledoux

le dimanche 16 octobre 2011 à 12h21

coucou Positive,

il y a un bout que je trouve très chouette dans la manière dont tu racontes ton histoire, c'est la manière dont tu parles de ton nouvel épanouissement dans un nouveau mode de vie et l'impression que ça me donne - mais ce n'est qu'une impression à la lumière de ce que tu dis, tu prendras ce qui te va ou pas dans les commentaires - c'est que finalement c'est au moins autant la construction de ton autonomie sur tous les plans (activités, vie séparée, amoureuse, etc...) que juste le fait d'avoir deux amours parallèles qui est au cœur de ça (même si c'est ça qui le révèle et que ça en fait partie bien sûr).

Peut-être que partir de ça ça peut aussi t'aider à réfléchir à la partie plus difficile de ton histoire. Vous faîtes le constat que des relations entre deux individus libres et autonomes, ça vous va mieux que votre vie de couple précédente. Finalement sa nouvelle histoire, ça fait partie de ça, de la vie autonome qu'il se construit en dehors de toi, comme toi tu construits la tienne et ça peut vous enrichir... mais c'est là aussi que ça se complique, ne serait ce que parce que la jalousie peut commencer à s'en mêler et c'est normal et pas grave... à condition de réussir à apprendre à la gérer et pour cela de trouver un vrai équilibre qui le permette...

Vous risquez d'avoir du mal à le trouver si ce n'est pas un travail à deux et là ce que tu racontes, ça donne un peu l'impression qu'il te laisse faire le taff toute seule. Tant que c'était toi qui avait ta vie à côté et qu'il se mettait en attente, c'était compréhensible qu'il se protège et te laisse venir et faire les efforts. Mais là dans votre nouvelle situation ce n'est plus possible. Et c'est normal que tu ais besoin qu'il soit un peu actif pour te rassurer, construire un équilibre qui te montre qu'il n'est pas en train de basculer entre elle et toi mais plutôt dans une construction ou il a sa vie et où toi tu as ta place et ou il choisit activement que tu ais ta place -et où vous pouvez en discuter.

A moins que vous n'entriez dans un jeux de concurrence entre toi et elle pour savoir qui va gagner pendant qu'il compte les points au milieu et alors là, à mon avis, vous risquez de perdre tous les trois et même tous les quatre d'ailleurs....

bon courage et bonne chance

#

(compte clôturé)

le dimanche 16 octobre 2011 à 20h20

Merci de vos réponses, en particulier de celle de Boucledoux qui me redonne confiance. en fait, je viens de decouvrir cette notion de "polyamour" grace à une emission de france inter cette semaine, et me suis aussitôt inscrite : quel "merveilleux hasard"! Mais en vérité je me sens encore très novice, et ma nature "monoamour" sans doute encore trop présente en moi. Certe, j'aime deux hommes, mais l'un est très loin et nos rencontres très espacées (15 mois entre les deux dernières !!), en vérité, je pense qu'il s'agit plutôt d'une " amitié amoureuse" : et du coup un certain désequilibre entre ces differentes relations.
Je retiens ta mise en garde : ne pas entrer dans un jeu de concurrence" : c'est extrement juste, ce serait là le meilleur moyen pour chacun de se perdre dans ses propres fondements!
Sa passivité est en effet un problème, mais sa nature est ainsi, cela pourrait passer pour une certaine perversité, mais je sais qu'en vérité son souhait est de ne surtout faire de mal à personne, et de nous respecter chacune...Je m'efforce de lui faire comprendre qu'en vérité il nous en fait justement à toutes les deux par son manque de clarté et d'implication réelle.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 17 octobre 2011 à 00h14

positive
Certe, j'aime deux hommes, mais l'un est très loin et nos rencontres très espacées (15 mois entre les deux dernières !!), en vérité, je pense qu'il s'agit plutôt d'une " amitié amoureuse" : et du coup un certain désequilibre entre ces differentes relations.

Les polyamour où les relations sont équivalentes entre elles sont plutôt un cas rare, et surtout, en rien une recherche nécessaire.
Un peu comme en géométrie : les triangles n'ont pas tous leurs trois côtés égaux, ni même deux côtés égaux. Pourtant, ils ont tous trois côté.
Le poly dit qu'il y a plusieurs relations, mais t'oblige pas du tout a définir amour : amitié amoureuse, c'est encore de l'amour. L'équilibre là dedans, il se fait à partir de toi, ton compagnon ET ton amant, pas à partir de de "tout pareil et symétrique".

#
Profil

vitriol

le lundi 17 octobre 2011 à 10h49

Je m'efforce de lui faire comprendre qu'en vérité il nous en fait justement à toutes les deux par son manque de clarté et d'implication réelle.

Bonjour,
Crois tu vraiment que c'est lui qui doute et donc peut paraître manquer de clarté ? :-)

Il vous aime toutes les deux il me semble ... Tu as, si je t'ai bien compris un peu de difficulté à l'accepter en tant que tel. Et comme l'a si bien expliqué Siestacorta la différence de "densité" (quel vilain mot) de sentiment est fréquent en polyamour, il est plus attiré par toi que par elle ... Où est le manque de clarté, vis à vis de toi ?
Juste une chose lorsque tu écris

depuis que je l'ai quitté, je m'épanouis dans toutes sortes d'activités et une vie amicale bien remplie. Lui, plus casanier, comble le vide de mon absence avec cette femme.

Comble-t-il vraiment un vide ou... s'épanouit-il lui aussi ?
Courage, personne n'a dit que le poly était facile :-)
Cela ressemble parfois à la traversée d'un grand désert aride ... Mais ce qui embellit le désert c'est qu'il cache un puits quelque part. (St Exupéry) :-)

#

(compte clôturé)

le mardi 18 octobre 2011 à 09h42

A Vitriol:Crois tu vraiment que c'est lui qui doute et donc peut paraître manquer de clarté ?
Je ne pense pas qu'il doute.
Quand je dis qu'il manque de clarté, c'est parce qu'il a tendance à cacher ses projets à venir lorsque cela la concerne, on peut donc passer un bon moment ensemble puis il la retrouve juste après et décroche son telephone ou ne répond pas, c'est ainsi que je comprend qu'il n'est pas seul : ce serait plus facile pour moi s'il me le disait clairement, car ainsi cela prend des allures de cachoterie qui font bcp plus mal.
Du coup j'évite de l'appeler quand je pense qu'il est avec elle. Et là, l'autre difficulté est que lui aussi attend que je fasse le premier pas par crainte de mon indisponibilité.

A Boucledoux :Finalement sa nouvelle histoire, ça fait partie de ça, de la vie autonome qu'il se construit en dehors de toi, comme toi tu construits la tienne et ça peut vous enrichir... mais c'est là aussi que ça se complique, ne serait ce que parce que la jalousie peut commencer à s'en mêler et c'est normal et pas grave... à condition de réussir à apprendre à la gérer et pour cela de trouver un vrai équilibre qui le permette...
ce qui nous a permis de nous rapprocher ainsi après tant d'années de mariage, c'est d'avoir pu enfin tout nous dire sur ce qui s'etait réellement passé pdt toutes ces années, et ce que nous avons découvert l'un de l'autre nous a plu...
Lors de ces discussions très ouvertes, il a confirmé quelque chose dont je m'etais toujours douté : il avait eu de nombreuses maitresses, mais essentiellement des histoires sans lendemain, et à aucun moment il n'avait envisagé de me quitter pour aucune :cette confidence curieusement ne m'avait pas bléssée, voire ..flattée...: être la "favorite" d'un Don Juan capable d'avoir toutes les femmes qu'il voulait, ce n'est pas si mal! et sexuellement, çà a toujours été super entre nous : quoique ! c'est encore mieux+++ depuis qu'on est séparés.Il m'a alors dit que lui même aurait bien voulu que moi même ai des amants, non pour "réequilibrer" mais plutôt pour pimenter notre relation conjugale. Quand je lui ai dit avoir en effet eu un amant, il s'en est réjoui sincérement, c'est essentiellement cette confidence qui l'a rendu à nouveau follement amoureux, avec toutefois cette petite crainte en sourdine qu'il gère comme il peut ( en évitant d'en parler, juste qqs allusions mi figue mi raisin de temps en temps) : il sait que c'est pour cet homme là que j'ai failli le quitter totalement..
Depuis que nous sommes "séparés", il a une seule maitresse...je le préferais volage...., d'autant qu'il m'a avoué en effet en être frusté. Il est vrai qu'un alibi d"homme marié" est bien commode pour ne pas s'eterniser auprès de ses maitresses, et mon départ lui a hoté cet alibi...
Bref : pas simple en effet le " polyamour" mais très enrichissant, et je suis ravie d'avoir trouvé ce site, toutes vos réactions m'aident bien à avancer et prendre du recul (reculer/avancer : contradictoire, comme les emotions liées au poly amour!)

#
Profil

LuLutine

le mardi 18 octobre 2011 à 13h16

positive
Quand je dis qu'il manque de clarté, c'est parce qu'il a tendance à cacher ses projets à venir lorsque cela la concerne, on peut donc passer un bon moment ensemble puis il la retrouve juste après et décroche son telephone ou ne répond pas, c'est ainsi que je comprend qu'il n'est pas seul : ce serait plus facile pour moi s'il me le disait clairement, car ainsi cela prend des allures de cachoterie qui font bcp plus mal.

C'est vrai que ça c'est énervant...le type (ou la nana hein !) qui te dit : "Euh non...je suis pas disponible...euh...j'ai un truc..." alors qu'il pourrait simplement te dire "J'ai un rendez-vous avec trucmuche."

Comme tu le dis, on a l'impression qu'il a quelque chose à cacher alors que ce n'est pas le cas ! Justement, je principe du polyamour, c'est que l'autre ne va pas t'en vouloir si tu lui dis que tu sors avec quelqu'un d'autre ! (Bon, sauf peut-être si c'est en annulant une soirée déjà prévue, mais moi dans ce cas, j'en voudrais à l'autre - même si ce serait pas longtemps - quelle que soit la cause de l'annulation.)

C'est vraiment fatigant les "polyamoureux" qui ont des réactions de personne adultère (fausses excuses, dissimulation des faits réels).

Mais en en parlant clairement avec lui, en lui expliquant : "Tu peux me dire quand tu la vois, ce n'est pas un problème, pas la peine de t'inventer des excuses, moi je te dis bien quand je fais telle ou telle activité", ça ne va pas mieux ?

#
Profil

patrice-86

le mardi 18 octobre 2011 à 15h09

Je n'ai pas le sentiment, en effet, que les choses soient bien claires, de part et d'autre. Personnellement, à la lecture du témoignage je me garderais bien d'un propos aussi lapidaire que : "C'est vraiment fatigant les "polyamoureux" qui ont des réactions de personne adultère (fausses excuses, dissimulation des faits réels)."
Quand je lis que "c'est cette crainte qui l'a finalement décidé à ceder aux avances incessantes d'une autre femme" ou bien "lui, plus casanier, comble le vide de mon absence avec cette femme" ou encore "il a une seule maitresse...je le préferais volage"... je ressens cela comme une attitude dominatrice et intrusive, en tout cas peu respectueuse ni de lui ni de sa nouvelle amoureuse. Il y probablement quelque chose à creuser de ce côté là susceptible d'expliquer (j'ai pas dit justifier, hein ! merci de ne pas tout confondre) la non-transparence.
Le dialogue, c'est bien, c'est même essentiel... c'est encore mieux quand on pense réellement ce que l'on dit et que l'on est prêt à assumer les conséquences de nos propos. Il me parait difficile d'exiger la transparence de quelqu'un et, par ailleurs, dénigrer ses choix !

Et puis, non, je ne suis pas d'accord de jeter a priori la pierre à celui qui cherche à se protéger... quand on tolère, voire qu'on trouve normal, l'expression de la jalousie !

#

Popol (invité)

le mardi 18 octobre 2011 à 16h06

Moi là où j'ai un peu de peine à ne pas grincer, c'est quand je lis que les autres devraient faire comme ceci et pas comme cela, nous parler autrement qu'ils ne le font, parler de voir quelqu'un d'autre au lieu de s'annoncer simplement indisponible... Il n'y a pas de manière polyamoureuse de s'exprimer ou d'être honnête, pas plus que le reste. C'est irritant à la fin, les codifications de ce genre. On dirait un livre de messe! :-(

#

(compte clôturé)

le mardi 18 octobre 2011 à 18h52

patrice-86Quand je lis que "c'est cette crainte qui l'a finalement décidé à ceder aux avances incessantes d'une autre femme" ou bien "lui, plus casanier, comble le vide de mon absence avec cette femme" ou encore "il a une seule maitresse...je le préferais volage"... je ressens cela comme une attitude dominatrice et intrusive, en tout cas peu respectueuse ni de lui ni de sa nouvelle amoureuse. Il y probablement quelque chose à creuser de ce côté là susceptible d'expliquer (j'ai pas dit justifier, hein ! merci de ne pas tout confondre) la non-transparence

Ok patrice, je reçois 5/5 : même si c'est un peu dur à reconnaitre, c'est vrai, cela relève d'une attitude dominatrice et non respectueuse.
Je creuse donc : après avoir vecu 25 ans avec un homme distant et secret, avec lequel le meilleur de ce que je partageais se passait au lit, me retrouver du jour au lendemain à ce point aimée de lui a été vraiment qqch de tout à fait délicieux : une veritable lune de miel après toutes ces années : inimaginable et féerique, et bien sur mon "ego" s'en est trouvé tout gonflé...la Q du coup pourrait être : suis je moi même redevenue amoureuse de lui, ou de son amour pour moi...mais ce genre de Q a t elle vraiment une réponse possible, et ne peut elle s'appliquer à de nombreuses relations amoureuses?
C'est bien lui qui me decrivait le comportement de cette femme à l'epoque, et ses raisons d'y céder, mais je dois quand même bien admettre que les choses ont évolué et qu'en effet, il s'agit bien aujourd'hui d'une relation amoureuse : et c'est donc bien mon orgueil qui en prend un coup de ne plus me sentir l'unique "objet" de ses pensées/sentiments.C'est lui aussi qui me dit être frustré de ne plus vraiment pouvoir se livrer à son "loisir préféré" : les conquètes féminines, mais si j'en éprouve de l'ombrage, c'est sans doute parce qu'une seule femme est suceptible d'avoir plus de poid que plusieurs...
Encore une fois, le polyamour est encore une experience très nouvelle pour moi, je suis encore enfermée dans pas mal de tabous, et aussi je l'experimente avec mon propre mari après tant d'années! ( OK il a lui même toujours été volage, mais je n'avais que des soupçons que je n'ai jamais voulu vérifier à ce sujet, et encore une fois, plusieurs femmes ont moins de poid qu'une seule...).

Q au site :
que signifient les images associées aux pseudos des differents intervenants?

Siestacorta : la tienne est bien differente, et tes réponses semblent relever d'une plus grande maturité bienveillante, qui es tu?

#

Popol (invité)

le mardi 18 octobre 2011 à 19h40

Tu peux aussi t'adresser aux gens que tu préfères en privé... :-)

Toujours est-il qu'en exposant ton cas sur la place publique, tu vas intéresser des gens à venir confronter ta vision des choses, à te faire cadeau de leurs réponses en regard de leurs vécus et des faux-semblants, déjà éventés, que le polyamour peut présenter. On est parfois un peu rugueux dans nos désirs de préserver les nouveaux intéressés de certains pièges liés à une vision idéaliste de ce qu'est le polyamour... moi en tous cas.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 18 octobre 2011 à 19h46

Positive, trouve le moyen de faire des espace entre les phrases, passer à la ligne, quitte à forcer en mettant seulement un signe par ligne, comme ça :
.
.
.
Parce que là j'ai pas réussi à lire le paragraphe à cause de cette présentation tout en un bloc, en plus l'écriture est en "gras", ça rend le truc encore moins facile !

Les images associées aux pseudo le sont "automatiquement", comme la tienne. C'est un petit programme qui fait l'image tout seul, ajoute un coeur et une couleur, et hop.
Mais, comme moi mais d'autres, tu peux aussi choisir ton image, en envoyer une à toi dans ton compte / profil polyamour.info

Moi, qui je suis... heu, bienveillant, oui, la plupart du temps ; et la maturité, c'est gentil, j'essaie, mais ça marche plus souvent à l'écrit qu'à l'oral, je veux dire que dans ma vie quotidienne j'ai aussi vraiment plein de casseroles aux fesses.

#

(compte clôturé)

le mardi 18 octobre 2011 à 20h18

Ok sietacorta, je relouke mon message, en fait c'est par erreur que j'avais tout mis en gras.

Nouveau patrice-86Quand je lis que "c'est cette crainte qui l'a finalement décidé à ceder aux avances incessantes d'une autre femme" ou bien "lui, plus casanier, comble le vide de mon absence avec cette femme" ou encore "il a une seule maitresse...je le préferais volage"... je ressens cela comme une attitude dominatrice et intrusive, en tout cas peu respectueuse ni de lui ni de sa nouvelle amoureuse. Il y probablement quelque chose à creuser de ce côté là susceptible d'expliquer (j'ai pas dit justifier, hein ! merci de ne pas tout confondre) la non-transparence

Ok patrice, je reçois 5/5 : même si c'est un peu dur à reconnaitre, c'est vrai, cela relève d'une attitude dominatrice et non respectueuse.

Je creuse donc : après avoir vecu 25 ans avec un homme distant et secret, avec lequel le meilleur de ce que je partageais se passait au lit, me retrouver du jour au lendemain à ce point aimée de lui a été vraiment qqch de tout à fait délicieux : une veritable lune de miel après toutes ces années : inimaginable et féerique, et bien sur mon "ego" s'en est trouvé tout gonflé..
.la Q du coup pourrait être : suis je moi même redevenue amoureuse de lui, ou de son amour pour moi...mais ce genre de Q a t elle vraiment une réponse possible, et ne peut elle s'appliquer à de nombreuses relations amoureuses ?

C'est bien lui qui me decrivait le comportement de cette femme à l'epoque, et ses raisons d'y céder, mais je dois quand même bien admettre que les choses ont évolué et qu'en effet, il s'agit bien aujourd'hui d'une relation amoureuse : et c'est donc bien mon orgueil qui en prend un coup de ne plus me sentir l'unique "objet" de ses pensées/sentiments.

C'est lui aussi qui me dit être frustré de ne plus vraiment pouvoir se livrer à son "loisir préféré" : les conquètes féminines, mais si j'en éprouve de l'ombrage, c'est sans doute parce qu'une seule femme est suceptible d'avoir plus de poid que plusieurs...

Encore une fois, le polyamour est encore une experience très nouvelle pour moi, je suis encore enfermée dans pas mal de tabous, et aussi je l'experimente avec mon propre mari après tant d'années ! ( OK il a lui même toujours été volage, mais je n'avais que des soupçons que je n'ai jamais voulu vérifier à ce sujet, et encore une fois, plusieurs femmes ont moins de poid qu'une seule...).

Q au site : que signifient les images associées aux pseudos des differents intervenants ?

Siestacorta : la tienne est bien differente, et tes réponses semblent relever d'une plus grande maturité bienveillante, qui es tu ?

#
Profil

LuLutine

le mercredi 19 octobre 2011 à 00h34

@positive : en bas de chacun de tes messages, il y a un lien "Modifier". Ca te permet de modifier la mise en page du message sans tout recopier plus bas... (parce que là du coup, les questions sont après les réponses :P )

#
Profil

bohwaz

le mercredi 19 octobre 2011 à 14h35

J'ai corrigé la présentation du premier message pour plus de clarté.

@positive tu peux supprimer le reste de ton second message du coup.

Pour le coup des images, c'est le grand ordinateur central qui crée un avatar au hasard permettant de différencier visuellement chaque intervenant qui n'a pas d'avatar. Tu peux mettre l'image que tu veux, il te suffit d'aller dans "Modifier mon profil".

#

(compte clôturé)

le mercredi 19 octobre 2011 à 16h55

Tu peux aussi t'adresser aux gens que tu préfères en privé... :-)

Toujours est-il qu'en exposant ton cas sur la place publique, tu vas intéresser des gens à venir confronter ta vision des choses, à te faire cadeau de leurs réponses en regard de leurs vécus et des faux-semblants, déjà éventés, que le polyamour peut présenter. On est parfois un peu rugueux dans nos désirs de préserver les nouveaux intéressés de certains pièges liés à une vision idéaliste de ce qu'est le polyamour... moi en tous cas.

bien reçu Popol, tout à fait ok aussi pour recevoir des messages un peu "rugueux" : une fois digérés, c'est sur qu'ils font bien avancer et me remettre en question ne m'a jamais posé de pb!
et franchement, depuis que j'"ai mis cette discussion sur le site, c'est fou comme j'ai l'impression d'avoir fait du chemin, à consolider certainement mais qu'est ce que çà fait du bien de se trouver plus sereine!!!, un très grand merci à tous et en attente d'autres éventuels commentaires tout aussi constructifs!!

#

Popol (invité)

le mercredi 19 octobre 2011 à 17h13

Ca c'est sûr, ça dégomme bien de venir causer ici, quand on est dans la panouille, à essayer de s'y retrouver entre sexe, sentiments, vie de couple, vie de famille; et les divers dosages/mélanges que chacun vit, souvent différemment au sein de la même paire de partenaires (de lit, de vie, de parentalité).

Exemple le plus frappant que j'aie en mémoire, la fille qui vient expliquer qu'elle cherche froidement un partenaire pour équilibrer son couple, sinon pas question de laisser son homme vivre sa deuxième relation. Là on est juste poly, pas amoureux. Et plutôt comptable. Je juge pas, mais comme point de départ d'une histoire, ça me semble mal barré - comme disait autre, ça peut marcher... sur un malentendu.

Enfin voilà... c'était pour te dire "bienvenue" quoi. Des fois j'oublie de le dire :-) .

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion