Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

« Le vieil amant », un reportage d'Arte Radio

Témoignage
#

(compte clôturé)

le vendredi 17 décembre 2010 à 15h11

Une interview de Jean, amoureux pluriel de quatre-vingt trois ans.

www.arteradio.com/son/615899/Le_vieil_amant__/

Disponible sous licence Creative Commons : redistribuez sans modération.

#
Profil

bohwaz

le vendredi 17 décembre 2010 à 20h18

#

(compte clôturé)

le samedi 18 décembre 2010 à 10h43

Ouais. Bon. Hein. :)

Sur le fond par contre, je l'ai trouvé très chouette ce petit reportage.

Comme presque tous ceux d'Arte Radio, en fait.

#

(compte clôturé)

le jeudi 05 mai 2011 à 09h47

Je me demandais vraiment ce qui faisait que, malgré le côté très touchant de ce reportage, personne n'y ait réagit.
Pas de vexation de ma part, hein... Juste une véritable interrogation alors que j'étais en train de le réécouter.

La sexualité des personnes âgées fait peur ?
Il est tellement parfait qu'il n'y a rien à y rajouter ?
Il sort de cette habitude du coin à se lamenter sur ses malheurs amoureux ?

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 05 mai 2011 à 11h21

Pas assez de marketing... enfin pour moi.
Donc j'ai pas eu envie de l'écouter.

Si on me dit "voici un truc bien", faut qu'on m'accroche un peu, qu'on me propose pas une "vérité révélée" mais un contenu à ma destination : qu'on commence donc la transmission en m'identifiant comme bon récepteur.
Si tu fais ça "librement, spontanément et gratuitement", c'est à dire que tu met à dispo sans l'offrir personnellement, tu ne le donnes pas, donc on te le prend sans rien te dire.

Enfin, c'est une hypothèse...

Il y a des gens qui par réflexe font pas du tout ce qu'on leur conseille ! On recherche une indépendance totale... donc on refuse le modèle proposé... Mais en fait, en prenant le contre-pied (ou la tangente...) systématiquement, on est quand même dans la soumission aux règles, on fait juste de la mimesis au négatif (comme me l'expliquait Tigre ya quelques posts).
Ca me fait penser au lucifériens... Les mecs se tatouent la croix catho aux pieds pour marcher dessus, font des cérémonies avec des croix renversées et des hosties souillées.... Et en fait, ils ne créent rien à partir du modèle décrié, ils en font un rejet "impensé".

Donc, bref, faut pas rejeter la com' quand on a quelque chose à communiquer, l'absence de com' sur un contenu pouvant aboutir à un vide de la pratique du contenu. haha. Je devrais peut-être manger un truc.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 05 mai 2011 à 12h56

Siestacorta
Ca me fait penser au lucifériens... Les mecs se tatouent la croix catho aux pieds pour marcher dessus, font des cérémonies avec des croix renversées et des hosties souillées.... Et en fait, ils ne créent rien à partir du modèle décrié, ils en font un rejet "impensé".

C'est une des rares réflexions intéressantes que j'ai tirées de mon passage en section ES : il n'y a pas de contre-culture sans culture (le reste, c'était du bourrage de crâne keynesien, productiviste, et sur le fait que l'entreprise était faite pour faire du profit, et non pas pour faire vivre des hommes).

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 05 mai 2011 à 15h26

Certes, mais pour qu'une contre-culture se fasse assez intéressante pour être simplement "culture", il faut qu'elle soit autre chose en plus de "contre".

#

(compte clôturé)

le jeudi 05 mai 2011 à 20h23

Évidemment, c'est ce que mon propos sous-tendait.
Pardon de ne pas toujours aller au bout de l'explicitation de ma pensée.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 05 mai 2011 à 21h11

Heu nan mais de rien !
C'est juste que sans la fin, je me disais que ça pouvait dire l'inverse, à savoir que les contre-culture étaient bonnes parce que référent à la culture... Ce qui aurait été vrai mais incomplet, quoi.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion