Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour et solitude

Engagement
#
Profil

MaiaDesbois

le mardi 01 février 2022 à 16h15

Bonjour

Je n'ai pas l'habitude d'étaler ma vie amoureuse sur un forum. Pourtant je sens aujourd'hui que j'ai atteint une limite à ma compréhension et que j'ai besoin d'un éclairage plus large qu'à l'accoutumée. Aussi je vous sollicite par ce message.

Je suis polyamoureuse depuis 20 ans, dans différentes configurations, je suis très compersive et ouverte. Aucun problème à ce que mes partenaires aient d'autres partenaires, et réciproquement.
Actuellement j'ai 2 amoureux, dans 2 villes différentes : appelons les A et B. Je les trouve formidables tous les 2.

Je fréquente A depuis 1 an, on se voit un à quelques jours, une semaine sur 2 car il veut garder sa vie familiale pour lui et qu'il veut des moments de solitude aussi. J'aimerais le voir plus souvent, j'aimerais rencontrer ses enfants. Mais je respecte totalement son rythme, même si cela me fait parfois souffrir de me sentir exclue ou secondaire. Bien sûr on en parle et on fait attention à soi et à l'autre.

Je fréquente B depuis 5 mois, des fois avec ses enfants, des fois sans. On habite dans des villes distantes, des fois c'est moi qui vient, des fois c'est lui qui vient. On se voit quelques fois par mois. J'aimerais le voir plus, mais il veut rester solitaire, il est introverti et a besoin de solitude pour se ressourcer. J'aimerais le voir plus souvent, mais je comprends son besoin de solitude et son fonctionnement personnel, même si cela me fait parfois souffrir.

Donc le seul aspect qui me pose problème, c'est que j'ai beau avoir 2 amoureux que j'aime, qui m'aiment, je suis seule la plupart du temps alors que mes besoins c'est plutôt d'être entourée physiquement et mes envies c'est de les voir souvent (dans l'idéal plusieurs fois par semaine). Mais bon, je comprends que chacun-e avance à son rythme et qu'il faut composer avec les envie de tou-te-s et j'aime cette liberté dans le polyamour bien sûr ! Je tiens à ce qu'on respecte ma liberté et je tiens à respecter cette liberté des autres. Alors je travaille sur moi pour bien le vivre, et bien sûr je m'investis dans mes relations autre qu'amoureuses (parentale, amicales, professionnelles). Mais régulièrement cette solitude amoureuse me pèse et j'en pleure.

Une difficulté de plus se présente pour moi. B m'a appris qu'il a 2 nouvelles relations, et encore plus besoin d'être seul pour prendre du recul, et donc encore moins envie de me voir. Aïe, ça commence à être vraiment difficile pour moi. Je suis contente pour lui, mais je vois aussi que ce n'est ni l'attention, ni la fréquence de relation qui me correspond.

Et là je bloque.
Je veux continuer mes 2 relations. Je doute d'avoir le temps et la capacité pour une 3ème relation de qualité. Je ne sais plus trop quoi faire pour être heureuse.

Au plaisir de lire vos observations, témoignages et conseils.

Maïa

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

artichaut

le mercredi 02 février 2022 à 00h59

MaiaDesbois
Je suis polyamoureuse depuis 20 ans, dans différentes configurations, je suis très compersive et ouverte.

Joli chemin !

j'ai beau avoir 2 amoureux que j'aime, qui m'aiment, je suis seule la plupart du temps

C'est le lot de pas mal de poly. Contrairement au cliché, ou au fantasme, du poly "multi-monogame" (c'est à dire qui vivrait l'équivalent d'une relation monogame mais avec plusieurs personnes à la fois, voire qui réussirait à les additionner), beaucoup de poly vivent seul·e, dorment le +souvent seul·e, passent plus de temps solo que de temps à deux.

Et là je bloque.
Je veux continuer mes 2 relations. Je doute d'avoir le temps et la capacité pour une 3ème relation de qualité. Je ne sais plus trop quoi faire pour être heureuse.

Pourquoi doutes-tu d'avoir le temps et la capacité pour une 3ème relation de qualité ? N'as-tu réellement que 2 relations de qualité dans toute ta vie ?? Qu'est-ce qu'une relation de qualité pour toi ? N'as-tu pas une relation de qualité avec toi-même ? N'as-tu pas une/des relation(s) de qualité avec de la famille ou des "ami·e·s" ?

J'ai parfois le sentiment qu'on à tendance à remplacer la monogamie, par de la bigamie, trigamie… polyagamie… sans faire le pas de passer à vraiment autre chose (qu'on apellera comme on le voudra).

Et si nous arrêtions d'avoir des relations qui ne soient pas de qualité ? Et si nous mettions de la qualité dans toutes nos relations ?

#
Profil

bonheur

le mercredi 02 février 2022 à 09h15

@artichaut : pour une fois, entièrement d'avec avec ton dernier post (mercredi 2 février)

#
Profil

MaiaDesbois

le mercredi 02 février 2022 à 12h45

artichaut
C'est le lot de pas mal de poly. Contrairement au cliché, ou au fantasme, du poly "multi-monogame" (c'est à dire qui vivrait l'équivalent d'une relation monogame mais avec plusieurs personnes à la fois, voire qui réussirait à les additionner), beaucoup de poly vivent seul·e, dorment le +souvent seul·e, passent plus de temps solo que de temps à deux.

Cela ne correspond pas à ce que j'ai vécu auparavant.
J'aime dormir avec ma/mon/mes amoureux-ses et passer du temps ensemble.

artichaut
Pourquoi doutes-tu d'avoir le temps et la capacité pour une 3ème relation de qualité ? N'as-tu réellement que 2 relations de qualité dans toute ta vie ?? Qu'est-ce qu'une relation de qualité pour toi ? N'as-tu pas une relation de qualité avec toi-même ? N'as-tu pas une/des relation(s) de qualité avec de la famille ou des "ami·e·s" ?

J'ai parfois le sentiment qu'on à tendance à remplacer la monogamie, par de la bigamie, trigamie… polyagamie… sans faire le pas de passer à vraiment autre chose (qu'on apellera comme on le voudra).

Et si nous arrêtions d'avoir des relations qui ne soient pas de qualité ? Et si nous mettions de la qualité dans toutes nos relations ?

Oui bien sûr je veux de la qualité dans toutes mes relations, et mes relations amicales de qualité sont très importantes dans ma vie.
Mais là je parle spécifiquement des relations amoureuses, qui ont une place spéciale pour moi. J'aime être entourée et je tiens à être respectée.
Et en fait je me rends compte que c'est sur ce dernier point que je souffre le plus. Je m'adapte beaucoup aux autres, je fais tout pour comprendre et respecter leurs besoins, et pour essayer d'exprimer mes besoins le plus clairement possible et faire ce qu'il faut pour qu'ils soient entendus et respectés aussi.
Et là je me rends compte que c'est ce dernier point qui pose problème avec B.
Pour moi une relation de qualité c'est quand on prend soin de soi, de l'autre et de la relation. Et autant B sait prioriser la prise en compte de ses besoins, autant la gestion de la relation et la prise en compte des besoins de l'autre est plus laborieuse. Je suis choquée que dans ce contexte il veuille 2 relations supplémentaires, car pour moi dans le polyamour la priorité c'est la qualité, pas la quantité ! Il m'a reproché de faire une crise de jalousie, alors que ce n'est vraiment pas ça, mais même si c'était ça cela mériterait d'être entendu et respecté. Il ne veut pas comprendre que j'ai besoin de prévoir de se voir de temps en temps et de tenir ces engagements, il ne veut plus que je vois ses enfants alors que depuis 5 mois il me dit qu'il apprécie ça, il veut être seul pour se concentrer sur lui et n'est pas disponible pour relationner avec moi. Je fais des efforts pour m'adapter mais là ça devient ingérable pour moi.

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

artichaut

le mercredi 02 février 2022 à 14h23

MaiaDesbois
Mais là je parle spécifiquement des relations amoureuses, qui ont une place spéciale pour moi.

C'est peut-être cette "place spéciale" des relations "amoureuses" que j'apelle gamie (x-gamie), gamie comme engagement : désir d'engagement et besoin d'engagement de l'autre.
Avec des degrés en besoins d'engagement, variables selon les personnes, bien sûr, et même selon les moments.
Et je me rends compte ces temps-ci, que je suis encore pas mal (poly?)gamique à cet endroit là (j'ai envie ou j'aurais besoin d'engagement dans la plupart de mes relations), là où d'autres autour de moi, semblent assez détaché·e·s de ça.

Il me semble en outre que la "place spéciale" augmente les attentes. Pas forcément les besoins, en soi, mais les attentes. On attend que ce soit ces personnes spécialement (puisqu'on est relation "spéciale" avec elles) qui comblent nos besoins.
Je me demande même si cette "place spéciale" n'est pas l'équivalent d'un "viens combler mes besoins" ou "je t'aime, car tu combles mes besoins" (qui n'est pas forcément un problème en soi, mais qui est rarement assumé comme tel).

MaiaDesbois
Et en fait je me rends compte que c'est sur ce dernier point que je souffre le plus. Je m'adapte beaucoup aux autres, je fais tout pour comprendre et respecter leurs besoins, et pour essayer d'exprimer mes besoins le plus clairement possible et faire ce qu'il faut pour qu'ils soient entendus et respectés aussi.

Là dessus, clairement on ne fonctione pas toutes et tous pareil. Et ce n'est pas simple de trouver un équilibre en la matière. C'est comme l'envie d'intensité relationnelle (pas seulement se voir souvent ou pas, même si ça en fait partie), ou l'envie de partager du sexe : il est rare que l'on soit au même endroit, au même moment.

MaiaDesbois
Pour moi une relation de qualité c'est quand on prend soin de soi, de l'autre et de la relation. (…) Il ne veut pas comprendre que j'ai besoin de prévoir de se voir de temps en temps et de tenir ces engagements, (…) Je fais des efforts pour m'adapter mais là ça devient ingérable pour moi.

Effectivement, vous ne semblez pas chercher la même chose… en tout cas, là tout de suite…

#
Profil

MaiaDesbois

le mercredi 02 février 2022 à 21h00

Merci pour ta réponse @artichaut , ça m'aide à réfléchir.

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion