Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour en début de relation

Besoin d'aide
#
Profil

Hope427

le mercredi 17 février 2021 à 00h52

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis ravie d'avoir découvert ce forum où je trouve beaucoup de témoignages et d'expériences intéressantes. Je souhaite partager mon expérience pour avoir vos conseils dans mes débuts quelque peu particulier de l'expérience poly.

J'ai 22 ans. Sans expérience amoureuse et sexuelle je décide de m'inscrire sur une application de rencontre "pour voir", "pour profiter de l'été". J'y rencontre un garçon. Nous nous fréquentons régulièrement pendant plusieurs semaines (à une fréquence d'une fois par semaine environ) et le feeling passe bien. Nous nous entendons bien et nous passons des moments agréables aussi bien sexuellement que non. Cela se fait naturellement, sans prise de tête. De mon côté, dès le départ, je le préviens que je pars à l'étranger pour 6 mois en octobre impliquant que la relation n'est pas amenée à durer du fait de mon départ. Nous ne nous promettons rien. En parallèle, quelques semaines après qu'on ait commencé à se fréquenter, il m'explique qu'il a rencontré une personne avec qui il relationne comme moi. Je n'y vois absolument pas d'inconvénient étant donné que nous ne nous étions pas engagés l'un envers l'autre. Je n'arrivais pas à qualifier notre relation (sex friend, plan cul, etc) et je préférais me dire que nous étions juste deux personnes qui s'entendent bien et qui passe des moments agréables ensemble. Seulement, petit à petit nous nous sommes rapprochés : alors qu'auparavant nous nous voyons en fin d'après midi et je passais la nuit chez lui, il m'a dit qu'il voulait voir où j'habitais, mon environnement (nous n'habitons pas dans la même ville). Nous avons passé l'après-midi chez moi à parler et nous nous sommes promenés jusqu'à la nuit en nous racontant nos vies. Le soir, nous sommes rentrés chez lui et je sentais quelque chose de changé. Je sentais que je m'attachais à ce garçon plus de ce que j'imaginais et plus de ce qui était prévu. C'étais la dernière fois où je le voyais avant mon départ.

Partie à l'étranger (en dehors de l'Union européenne) pour 6 mois pour un stage, nous n'avons pas discuté du tournant qu'allait prendre notre relation. Il m'avait dit, avant de partir, qu'il m'attendrait à mon retour. Je n'y croyais pas vraiment et avoue ne pas me poser trop de question.
Naturellement, même après mon départ, nous sommes restés en contact. Alors qu'en France, nos échanges par message étaient quasi inexistants, nous avons commencé à nous confier, à parler de nos vies, de nos familles, de nos amis. Rapidement, je me suis rendue compte que je tombais amoureuse de ce garçon, à distance. Nous nous appelons régulièrement et il arrivait qu'on s'endorme au téléphone ensemble. Nous avons conclu que nous étions en relation tout les deux. Je savais à côté de ça qu'il entretenait toujours sa relation avec cette autre personne et qu'ils se disaient mutuellement être amoureux.

Il prévoit un voyage pour qu'on se voit (passeport, test pcr et billet d'avion) en période sanitaire stricte (confinement).
Deux semaines avant son arrivée, alors que nos échanges étaient très très réguliers (message le matin et longue discussion le soir), il me prévient à un moment qu'il sera avec son autre relation pour 10j et donc moins disponible pour les échanges. Cela m'a fortement déstabilisé : alors que je connaissais la l'existence de cette personne dans sa vie, je n'en avais pas clairement pris conscience. Ce fut une claque, je vivais très mal cette sensation toute nouvelle en moi (c'est ma première relation amoureuse). J'ai réussi à me sortir de cette "crise" avec l'aide d'amis qui m'ont rassuré. Je lui ai aussi confié mes insécurités et il m'a rassuré en m'expliquant par un texte son rapport à l'amour. Il est familier de l'anarchie relationnelle. A l'heure actuelle, il m'explique avoir deux personnes avec qui il est amoureux : elle et moi et qu'à certains moments cela pourra être moins et à certains moments être plus mais qu'il n'aime pas moins en fonction du nombre de personnes qu'il fréquente. Il me dit dans ce texte m'aimer tout particulièrement. Je suis rassurée par ces mots mais nous n'en discutons pas plus. Sur le coup j'accepte sa posture, sans y adhérer à 100%.

Le séjour avec lui a été magique : à son arrivée nous nous sommes dit mutuellement "je t'aime" (on attendait de se voir en vrai pour se le dire) et nous avons passé de très beaux moments. Il dit vouloir revenir car il n'arrivera pas à supporter la distance jusqu'à mon retour. Il revient un peu plus d'un mois après, cette fois pour deux semaines. Entre temps, à distance, nous nous sommes encore plus rapprochés, nos liens et notre attachement s'intensifient. Le séjour se passe encore à merveille, il rencontre une partie de ma famille qui habite sur place. Nous parlons de la relation et il se montre à l'écoute sur mes ressentis. Je lui explique qu'en général je me sens mal quand je sais qu'il est avec son autre relation (ce n'est pas très très fréquent). Il me dit être très amoureux de moi, qu'il veut construire quelque chose sur le long terme ensemble. Il me confie être tombé amoureux de moi rapidement après qu'on se soit rencontré, sans me l'avoir dit, et avant de rencontré son autre relation.
Avant son départ il me confie coucher aussi avec une amie à lui de temps en temps. Cela me surprend mais sur le coup je "réagis plutôt bien". Il m'explique aussi qu'il va passer du temps avec son autre relation à son retour en France et cela pour deux semaines.

Quelques jours après son départ, alors que nous avions passé de très beaux moments, je sens une boule au ventre et les larmes qui me montent. Du fait, de me rapprocher de plus en plus de lui, je me rends compte que je vis mal ce polyamour, surtout quand je sais qu'il est avec elle. J'étais au courant du type de relation dans lequel je m'engageais mais je n'avais pas conscientisé réellement ce que cela impliquait. Je connaissais le polyamour, je comprenais la théorie, mais je ne m'y intéressais pas particulièrement à titre personnel. Je me rends compte actuellement être dans une relation poly de fait, sans l'avoir réellement choisi, mais plutôt parce que je suis tombée amoureuse d'un garçon qui entretenait des relations non-exclusives. Je l'aime profondément et lui aussi. Dans les moments de "crise" comme celui que je traverse depuis une semaine je remets en cause la relation qui est encore jeune (7 mois). La relation polyamoureuse dans laquelle je suis n'est pas choisi pour ma part et cela me destabilise fortement. Je lui ai fait part de tout cela et au téléphone la discussion a été très difficile. Je lui présentais ma difficulté à vivre un type de relation que je n'avais pas consciemment choisi. Après réflexion, je lui proposais s'il était d'accord pour considérer notre relation comme principale. Il a d'abord refusé (ce qui m'a mis un coup) car il disait ne pas mettre de hiérarchie dans les relations mais que j'étais actuellement la personne la plus importante dans sa vie et avec qui il voyait une histoire sur le long terme. Nous avons finalement convenu, au moins, qu'il n'aurait pas de nouvelle relation (amoureuse ou sexuelle) dans les 6 prochains mois.

Message modifié par son auteur il y a 7 mois.

#
Profil

Hope427

le mercredi 17 février 2021 à 00h54

Je tiens à notifier qu’il était très affecté par mon mal être dans la relation (il a eu peur que je le quitte ou autre : ce qui effectivement était une possibilité) et a pleuré au téléphone. Je lui disais que de mon côté j’allais m’intéresser plus au polyamour et à faire des lectures car je tenais beaucoup à la relation même si elle me met dans des situations délicates.

Je tiens beaucoup à ce garçon et c’est pour ça que je veux mettre en place des choses pour que la relation fonctionne mais je pâtis tout de même de construire notre relation sur un type de couple qui n’est pas choisi à la base de mon côté. Je ne suis absolument pas contre le polyamour ou le couple libre mais le processus qui m’aurait convenu aurait été une ouverture d’un couple vers ce genre de pratiques. J’ai l’impression après coup avoir trop vite accepté des choses et ne pas avoir eu le temps d’avoir un réel cheminement sur la question.

Lorsque je suis en période de « crise » j’envisage de le quitter car la relation ne me convient pas mais je n’ai jamais pensé à lui demander de quitter son autre relation, surtout s’il est épanoui avec elle. Je tiens à appuyer que même si la relation n’a pas plusieurs années comme dans la plupart des témoignages ici, je souhaite que notre couple dure et c’est pour cela que je poste ce message.

Auriez-vous des conseils pour mieux vivre et m’épanouir dans cette relation à laquelle je tiens mais que je n’ai pas choisi ?

Message modifié par son auteur il y a 7 mois.

#
Profil

LeaBridou

le mercredi 17 février 2021 à 09h28

Bonjour,
J'ai l'impression que dans toutes ses décisions tu as été mise au pied du mur après coup.
Il y a une différence entre " je suis libre " et " je suis libre et au fait j'avais oublié de te dire que je couche avec une fille de temps en temps".
Faire le point entre vous sur ce que tu aurais besoin de savoir et à quel moment, pour être rassurée me semble un bon point de départ.
( honnêtement je ne crois pas trop à l interdiction Des nouvelles relations, surtout à distance, la frustration menant vite au mensonge).
Il y a un très bon bouquin pour faire le point sur tous les aspects qui peuvent nous rassurer :
/discussion/-bCt-/-Livre-Compersion-le-livre-d-Hyp...

Bon courage en tout cas

#

Lucide4 (invité)

le vendredi 26 février 2021 à 01h43

C’est un mec bidon.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion