Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Je suis confronté à la découverte du sentiment "polyamoureux" de ma compagne ...

Bases
#
Profil

Ptit.karibou

le mercredi 21 octobre 2020 à 21h41

Bonjour à toutes et à tous...

Comme le titre le résume assez bien, je suis confronté récemment à une rencontre amicale qui est finalement devenu compliqué à gérer pour moi et aussi pour ma compagne, complètement perdue du fait qu'elle n'avait jamais été confrontée à cela... (et mois donc.... lol).

Pour dresser un tableau rapide de notre relation, nous sommes en couple depuis 4 ans et nous nous considérons respectivement heureux.. Au tout début de notre relation, ma compagne ayant eu une fin d'histoire de couple difficile a tenu à m'avouer qu'elle ne pouvait pas m'assurer à 100% sa fidélité. Ma réaction a chaud n'a pas été agréable et je l'avais mal pris, il s'agissait finalement d'une belle preuve d'amour et de respect car l'infidélité arrive à beaucoup de couples, à la différence près qu'il y en a souvent un des deux qui subit la situation. Tout en avalant la pilule j'ai réfléchi à la situation et j'ai alors pensé que si je dois être "cocu", autant en profiter lol... J'ai proposé à la chérie des plans à trois dans le cadre du libertinage. Et pour la faire courte elle a accepté... J'ai pensé que ça ne pouvait qu'émoustiller notre relation et elle ne serait pas tentée par d'autres hommes sans me le dire puisque je suis limite le 1er à lui demander si elle a pris le numéro de téléphone d'un homme qu'elle trouve "intéressant" lorsqu'elle m'en parle. On en rie beaucoup... Ma compagne sait bien faire la part des choses entre l'amusement sexuel et l'amour, et cela nous a beaucoup soudé et rendu complice.

Un jour on a passé une soirée sympa avec un pote qui était accompagné de 2 amis et l'un d'entre eux ne la laissait pas indifférent, bien que très éloigné du profil libertin de ceux que l'on rencontre habituellement. Je l'ai senti et on en a discuté et elle me disait "oh c'est surtout physique...", je l'ai cru bien sûr. Perso je n'étais pas pour car je sentais qu'il recherchais de l'Amour et j'ai senti en lui une sensibilité qui laissait paraître une certaine fébrilité et j'ai mis en garde ma chérie dans le cas où il tombait amoureux car il en souffrirait beaucoup. On a eu l'occasion de l'inviter chez nous pour boire un verre et discuter car on s'entendait bien tous les 3 et on n'était pas dans un contexte libertin, juste amical.
Il se trouve que la compagne un jour me demande si je serais d'accord pour qu'elle propose à ce garçon un plan libertin. Dans l'absolu je n'avais rien contre car en général c'est moi qui lui propose des rencontres (nous sommes inscrit sur un site libertin).
Après "négociations" et discussions il accepte le principe et ne l'ayant jamais fait, je me suis rendu le plus possible discret pour qu'il soit dans le confort. On a s'est revu 3 fois... La 3eme fois j'ai senti une complicité et toute une série d'ondes véhiculant bien autre chose (ou bien plus...) que de la tension sexuelle. Moi qui cherchait de la spontanéité et de l'authenticité sexuelle j'ai été servi... J'ai senti alors que d'un plan sexe, c'est devenu le début des complications pour notre couple.
Au bout d'un certain temps j'ai réussi à faire avouer à ma compagne qu'elle avait eu un coup de foudre pour ce garçon et qu'elle pense même qu'elle est tombée amoureuse. Elle se sent mal car elle n'a jamais connu ça et elle me dit ressentir un amour très fort pour moi comme pour lui. Elle ne veut pas me quitter et dit avoir fait un choix.
Lui aussi est perdu car comme je l'avais ressenti, il a craqué son slip sur ma compagne très rapidement mais il a gardé ça pour lui jusqu'à ce que ma compagne décide de lui en parler et de se confier. Depuis il ne va pas bien et comme prévu c'est devenu compliqué, et je le comprends...

Aujourd'hui j'ai besoin de savoir où je vais et je n'arrive pas à accepter. J'ai dit à ma compagne que je n'en voulais à personne et que je comprenais bien que cela est arrivé comme ça. Je lui ai demandé de le revoir et de vivre ce qu'elle avait à vivre avec lui car c'est ridicule de lutter contre l'évidence et j'estime qu'il serait égoïste de ma part de ne penser qu'à moi. Cependant je lui ai dit que je n'étais pas obligé d'accepter et que l'on verrait à terme les conséquences sur notre couple. Elle va le revoir bien évidemment...
En voulant contrôler le risque d'égarement je me suis complètement voilé la face en oubliant que l'on ne peut éviter le "libre-arbitre" lorsqu'on parle l'interaction entre humains. Le sexe c'est une chose, mais l'Amour n'est pas une option, c'est comme la Vie, c'est de la magie..

Merci de m'avoir lu. J'ai dû faire une synthèse et je ne bosse pas pour Galimard donc merci de votre bienveillance par avance...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion