Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Des amitiés fortes, authentiques, intimes ?

Bases
#
Profil

ScottBuckley

le mercredi 25 février 2015 à 13h44

Bonjour à toutes & tous,

En voyant des ami-es & proches passer de ' monos ' à ' polys ' , ou de ' polys ' à ' monos ' , ... ou même évoluer plus librement encore d'une forme de relation à une autre (avec des degrés d'exclusivités et de non-exclusivités très variés, pas binaires on/off) , j'ai réalisé que finalement, la seule chose qui m'importait par rapport à leur nouveau choix relationnel du moment (jamais définitif) était l'amitié forte & authentique, intime, qui nous relie, dans un cercle à la fois petit & vaste, avec très peu de tabous, où on peut tout se raconter, en pleine confiance .

Partager un bout de jardin secret, des instants d'intimités, et du vrai respect mutuel, malgré tout....

Peu m'importe qu'ils ou elles se soient mis en couple et disparaissent quelques mois de la circulation et de la vie sociale des sorties entre ami-es (par exemple parce que un bébé s'est invité dans leur appart & bouscule leur vie de couple...), l'essentiel est ailleurs :
> oser se dire les choses, savoir se parler, franchement, en toute bienveillance , et savoir si l'on peut compter les un-es sur les autres en cas de coups durs, que ce soit pour se parler au téléphone avec 500 bornes entre nous (ou +, ou -) .

Ne pas ignorer les éventuels rapports de forces existant entre telle ou telle personne, ou groupe ou milieu ( car Non on n'est Pas des "bisounours" ), mais ne pas nourrir ces distances voire ces haines-là, et ne pas fabriquer de poupées vaudous pour se venger d'une personne à travers telle autre, par ricochet .

Car des accidents de vies, ça arrive à tout le monde, j'en ai vu pas mal autour de moi depuis + d'une dizaines d'années, et c'est là que l'on voit où nos ami-es les + proches sont, encore dans notre coeur et prêt à écouter, à aider, ou trop loin déjà.

C'est aussi à ce moment-là que le verbe ' aimer ' au pluriel prend encore + tout son sens :
peux-tu aider tel ou telle ami-e, malgré son accident de la route, et/ou sa situation de handicap (temporaire ou durable), ou son hospitalisation d'urgence, ou ses douleurs, ses chagrins d'amours ?

Peux-tu l'aider à faire sa toilette ? à refaire ses pansements ? à écrire une lettre malgré son bras droit dans le plâtre ?
Peux-tu lui offrir du temps ? de la confidence ? de l'empathie ? des paroles non-jugeantes ?
Peux-tu l'écouter pendant des heures, et-ou l'aider à sécher ses larmes ?

Nous sommes des êtres humains, et donc il est bien compréhensible que nous ne puissions pas élargir à l'infini notre précieux cercle d'ami-es & d'amitiés fortes & authentiques, mais de temps en temps, il est bon ( voire jouissif !! ) de recevoir ici & là des signes du verbe ' aimer ' , des marques d'amours de tel copain, frère de coeur, amie, chérie, proche.... même par email ou courrier postal ou p'tit coup de fil annuel, ça fait du chaud au coeur ça !
On ne s'oublie pas, et on est là pour l'autre, même à distance, quand c'est nécessaire .

Et c'est la vaste constellation polyamory qui m'a permis de faire mieux s'entrecroiser les cercles ' amitiés ' & ' amours ' ( aux frontières bien poreuses finalement ;) ) : merci à elle & ses étoiles, rien que pour cela <3 !

> Et vous, en avez-vous eu et/ou vous en avez encore, de ces belles & rares amitiés fortes, authentiques, intimes ?

Et si oui, que ressentez-vous à ces moments-là ?

Au plaisir de vous lire (+)

Scott

( * comme ' thème ' j'ai cliqué sur ' Bases ' car il me semble que c'est (à mes yeux & coeur) cela la base du verbe aimer . )

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#

(compte clôturé)

le mercredi 25 février 2015 à 23h21

scott buckley
Et vous, en avez-vous eu et/ou vous en avez encore, de ces belles & rares amitiés fortes, authentiques, intimes ?

Je crois que tous les hommes qui sont dans ma vie depuis des années répondent à cette définition (c'est pourquoi d'ailleurs il n'y en a pas des dizaines!), la porosité de la frontière entre "sexe" ou "pas sexe" ne dépendant que de la variation de nos désirs mutuels, pas d'un sentiment qu'on appelle d'ordinaire "amour", car ce sentiment, je le trouve dans ces amitiés intimes dont tu parles. J'aime beaucoup la notion d'intimité d'ailleurs...
Merci pour ce fil chaleureux (+) (+) (+)

#
Profil

LuLutine

le jeudi 26 février 2015 à 01h56

aimerplusieurshommes
la porosité de la frontière entre "sexe" ou "pas sexe" ne dépendant que de la variation de nos désirs mutuels, pas d'un sentiment qu'on appelle d'ordinaire "amour"

C'est sûr (du moins à mes yeux) que l'amour n'a rien à voir avec le sexe...

Pour ma part je rebondirais sur la question de Scott en disant que oui, je vis ce genre de relations, mais comme je ne mets pas d'étiquettes...difficile de les caractériser, de mettre la frontière entre "amitié intime" et "amitié moins intime", toutes ces relations évoluent sur un continuum et aussi dans le temps !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion