Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Poly amoureux, ou simplement infidèle ?

Bases
#
Profil

titiaparis

le mercredi 28 janvier 2015 à 14h30

Bonjour,
Nouveau dans le "milieu", je me pose une question sur ma situation personnelle..
Je suis marié, et j'ai d'autres relatons amoureuses régulières.
Cependant, si mes autres relations n'ignorent rien de ma situation, la femme, si elle est bien consciente que je vois d'autres personnes, pense que ce ne sont sur des relations physiques, dans qu'il n'y ait de réel affectif, et je dois avouer que cela déstabiliserait notre relation si je lui expliquais que j'ai des sentiments pour d'autres personnes.
Alors, suis je un réel poly amoureux, ou simplement un homme infidèle parmi tant d'autres ?

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le mercredi 28 janvier 2015 à 16h23

Bonjour titiaparis, et bienvenue.

Pourquoi te poses-tu cette question ?

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Chupapink

le mercredi 28 janvier 2015 à 21h41

Si je comprends bien, tu es en train de dire que toutes sont au courant de l'existence des unes et des autres, et que pour toutes tu as des sentiments. Si c'est cela, c'est un beau tableau de polyamour.

Perso, la différence que je trouve entre l'infidélité et le polyamour c'est la sincérité de l'existence et de la connaissance des autres. Après l'évocation du degrés de sentiments envers tes compagnes est un problème pour toi, il vaut mieux leur en parler, mais si cela ne les dérange pas de savoir "à quelle place" (désolée je ne trouve pas mieux comme expression), elles se positionnent dans ton échelle amoureuse, je ne vois pas l'intérêt d'aller créer une discorde qui à priori n'existe pas.

#
Profil

Lagentda

le mercredi 28 janvier 2015 à 23h41

Ce que j'ai saisi à travers ma fréquentation des cafés polys ou de ce forum, c'est qu'il y a pleins de polyamours différents, et qu'il y a finalement une sorte de continuum entre l'adultère et le polyamour, la différence se faisant sur la capacité à assumer l'existence de plusieurs relations. En ce sens, tu es déjà assez éloigné de la définition de la relation adultérine officielle. Je dirais plus que tu es dans le polyamour version "relation principale + relations secondaires", sans exigence de "on se raconte tout"....

Et effectivement, pourquoi te poses tu cette question ?

#
Profil

bonheur

le jeudi 29 janvier 2015 à 10h44

Le non-dit, l'implicite sont une forme de "mensonge" et le mensonge peut ronger de l'intérieur. D'où un questionnement personnel, peut-être ?

#
Profil

Evavita

le jeudi 29 janvier 2015 à 11h40

Bonjour Titiaparis,

Tout depend de ce que tu mets derrière le mot "fidélité". Pour moi par exemple, ça veut dire respecter les lignes de conduite que j'ai choisi avec mes amoureux. Ce n'est pas parce que la monogamie n'en fait pas partie qu'il y en a pas d'autre. Par exemple, si l'un de mes amoureux décidait de ne plus se protéger sans m'en parler, je me sentirais trompé car cela fait partie des engagements que nous avons pris les uns avec les autres. Ca l'empêcherait pas d'ailleurs d'être toujours poly.
Tout ça pour dire que je ne crois pas qu' affirmer que tu es poly exclu que tu sois infidèle et inversement.
Pour moi, je me sens fidèle quand je respecte ce sur quoi on s'est mis d'accord avec mes amoureux ou si je parle du fait que j'ai changée d'envie.
Maintenant je craints qu'il n'y aie que toi pour juger si selon ton propre système de valeur, tu es fidèle ou non.

#
Profil

bonheur

le jeudi 29 janvier 2015 à 13h14

Evavita
Pour moi, je me sens fidèle quand je respecte ce sur quoi on s'est mis d'accord avec mes amoureux ou si je parle du fait que j'ai changée d'envie.
Maintenant je craints qu'il n'y aie que toi pour juger si selon ton propre système de valeur, tu es fidèle ou non.

Donc réponse pour Titiaparis : tu es infidèle puisque tu n'as pas indiqué que l'une de tes envies avait changée. L'accord initial est faussé. L'on en revient au principe de l'implicite, du non-dit et du mensonge.

La question de base n'est-elle pas : je me libère de ce fardeau (l'implicite, le non-dit) et je sais que j'aurai à assumer les conséquences de cette libération intérieure OU je laisse croire que l'accord initial est toujours valide et je garde l'équilibre de vie lié à l'accord initial (donc je me fais une raison et celle-ci sera "toute vérité n'est pas bonne à dire")

#

(compte clôturé)

le jeudi 29 janvier 2015 à 13h29

la question "suis-je polyamoureux?" cache la vraie question, qui est: "suis-je honnête avec mon entourage et moi même?"

#
Profil

bonheur

le jeudi 29 janvier 2015 à 14h02

(+)

#
Profil

MagentadeMars

le jeudi 29 janvier 2015 à 15h00

Intéressant question éthique :-)

Notre Ste Françoise a dit "l’honnêteté n'implique pas la transparence totale"... il peut bien y avoir des chose que l'on refuse à discuter avec une partenaire A parce qu'il fait partie du monde privé d'une autre B... ou parce que on veut garder un jardin secret.

En revanche, pour moi l'importance de l'honnêteté dérive de la bienveillance et la confiance : ça pourrait faire mal de laisser A dans l'incompréhension de ses absences, ses variations de désir et d'humeur.

Ça, c'est la partie facile. Mais devrais-je raconter à A chaque petite variation de mes sentiments envers B ? Ce serait très déstabilisant, non ? D'ailleurs, si moi j'étais A, et tu ne cesses pas de me raconter tes sentiments envers B, je vais supposer que tu sois absolument cinglée de lui, alors qu'en effet non. Par contre, si tu ne me racontes rien plus que son existence jusqu'au jour où tu annonces "en effet, je suis enceinte de lui et on compte déménager à la Réunion... " ... eh bah, je vais me ressentir plus qu'un peu trahi.

Il n'y a donc pas de code de conduite certifié NF... on fait le meilleur de ce qu'on est capable, non ?

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 29 janvier 2015 à 17h10

Hello Magenta, je tiens à préciser que je ne suis pas Sainte Françoise, pas plus que papesse des polyamoureux selon un autre surnom dont on m'affuble. J'ai juste la particularité de vivre mes amours plurielles depuis plus de 40 ans et d'avoir écrit deux livres sur le sujet, après avoir attendu 20 ans pour être sûr que ce n'était pas qu'une lubie.
Mais tout ceci n'a rien de religieux et ma parole n'a rien de sacré :-D , je suis résolument laïque y compris ici: chacun vit ses amours comme il le peut, comme il le souhaite, le polyamour n'est pas une religion, encore moins une secte, il n'y a pas de dogme ni de mode d'emploi: juste des échanges d'expériences et de ressentis qui nous permettent de progresser.

#
Profil

bonheur

le jeudi 29 janvier 2015 à 19h51

MagentadeMars
"l’honnêteté n'implique pas la transparence totale"...

Y compris quand la situation devient complètement différente ? Ajouter les sentiments à des relations secondaires devant être purement sexuelle n'est pas une notion importante ? Pas suffisamment importante pour impacter la relation primaire ? Si cela n'avait aucun impact aux yeux de l'intéressé, ce sujet n'aurait pas d'existence.

#
Profil

Evavita

le jeudi 29 janvier 2015 à 20h11

@ bonheur

Je me rend compte que je n'ai sans doute pas été claire. J'ai volontairement donné ma manière de voir les choses à titre d'exemple afin d'indiquer que la notion de fidélité était quelque chose qui appartenait à chacun. En aucun cas il ne s'agissait de dire à Titiparis qu'il était infidèle. Si il y avait un "donc" à rajouter apres mes propos je l'aurais fait moi même.
Je me permet de l'indiquer parce que j'avoue que cela m'a heurtée que mes propos soient utilisée pour emmetre un jugement aussi catégorique et sans appel.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

bonheur

le jeudi 29 janvier 2015 à 21h44

Quel jugement ? Simple déduction logique ! Mon analyse manque-t-elle de pertinence ? Qu'est ce qui dérange ?

#
Profil

Evavita

le jeudi 29 janvier 2015 à 22h39

Quand je fait quelque chose qui embête quelqu'un, j'aime bien que la personne me le dise parce que ça me permet d'en prendre compte.
Quand je t' indique que j'ai été heurtée, c'est le même principe. Je t'en informe pour que tu puisses en prendre compte si tu le souhaites. Il n'y a nullement besoin que je justifie le pourquoi du comment du sentiment. Le fait que ta déduction te soit apparue comme logique n'enlève rien à ce sentiment.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Lagentda

le jeudi 29 janvier 2015 à 22h54

Oui, je pense qu'il est temps que titiaparis nous donne plus d'éléments pour saisir si le mensonge est gros ou pas.
Qu'y a t il comme attendus de la part de sa femme quand ils ont des conversations sur ses relations hors du couple ?
Pourquoi sent-t-il que cela déstabiliserait la relation avec sa femme s'il lui parlait des sentiments vis-à-vis des autres femmes ?
Ces dernières sont-t-elles au clair sur leurs sentiments et leur désir de garder une relation limitée avec titiaparis ?

#
Profil

bonheur

le jeudi 29 janvier 2015 à 23h23

Je croyais être ici dans un espace d'échanges où chacun pouvait en effet exposé ces impressions, sentiments, etc. Y compris le sentiment de se sentir heurté, d'ailleurs. Nos sentiments nous appartiennent, nous sont propres. Nos idéaux et nos notions également. Je constate qu'avoir un discours "différent" (pas tant que cela en fait) implique une réaction disproportionnée. Soit !

Titiaparis saura faire la part des choses, certainement.

#
Profil

MagentadeMars

le jeudi 29 janvier 2015 à 23h34

Françoise, je suis irreligieux au point que toute référence à la réligion est un appel à l’ironie... dans ce cas sur le fait que tu es devenue un référant contre ton gré. Je suis absolument d’accord de ne pas imposer des normes.

Bonheur, par contre, semble chercher à ne pas comprendre le sens de ce que j’ai dit. Ce n’est pas à moi de donner un cours de français...

#
Profil

Nurja

le vendredi 30 janvier 2015 à 09h24

bonheur
Je croyais être ici dans un espace d'échanges où chacun pouvait en effet exposé ces impressions, sentiments, etc. Y compris le sentiment de se sentir heurté, d'ailleurs. Nos sentiments nous appartiennent, nous sont propres. Nos idéaux et nos notions également. Je constate qu'avoir un discours "différent" (pas tant que cela en fait) implique une réaction disproportionnée. Soit !

Titiaparis saura faire la part des choses, certainement.

Bonheur, je t'avoue que je te trouve gonflé. Sur un autre topic, tu reproches un manque de tolérance à une personne qui se dit choquée par les paroles de quelqu'un. Ici, tu ne supportes pas qu'une personne te dise qu'elle n'apprécie pas ce que tu fais de ses propos.
La liberté que tu as, les autres l'ont aussi.

edit : correction orthographique

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

titiaparis

le samedi 31 janvier 2015 à 16h12

Merci a tous et a toutes pour vos réponses qui sont autant de pistes de réflexion pour moi dans ma démarche. Pour donner quelques précisions, ma situation actuelle est la suivante :
Je suis marié, habite en province avec ma femme, mais suis a Paris toute la semaine pour le travail (ceci concernant la question des "absences")
Comme je l'ai dit, ma femme, bien que nous n'en discutions plus réellement maintenant, sait parfaitement que j'ai des relations en dehors d'elle (elle sait que je suis également libertin et bi), mais pense sur ce ne sont que des relations purement sexuelles. A cote de ça, il m'est arrivé d'avoir, virtuellement ou réellement, de très belles histoires sentimentales (même platoniques). Récemment, par exemple, j'ai vécu deux mois (en semaine uniquement) avec quelqu'un une histoire de tendresse absolue, si s'est terminée car cette personne vivait a l'étranger et a du rentrer chez elle.
En parallèle, j'ai également une histoire longue distance avec quelqu'un que j'ai connu réellement assez peu de temps, mais qui doit venir plusieurs mois a Paris prochainement. Chacune de ces deux personnes savent que je suis marie, elle le sont aussi d'ailleurs, mais leurs maris non plus ne sont pas au courant de nos relations.
Voilà

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion