Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Trouple / de l'art de dormir ensemble

Jalousie
#
Profil

Trapped

le dimanche 09 février 2020 à 13h20

Bonjour à tous,

Déjà un énorme merci pour toutes discussions qui m'ont aidé à bien des égards...
En trouple depuis plusieurs mois maintenant, j ai une question pour ceux qui ont déjà vécu l'expérience.

Il arrive très souvent que les deux autres membres de la triade dorment en grande proximité alors que je me retrouve dans "mon coin". Ça crée chez moi un malaise...
Bien sûr, je me réjouis de les voir en proximité.
Mais la compression a là une limite... ?
Pourquoi dormir à 3, si au final je dors tout seul
Nb: quand je parle de proximité, je parle d un enchevêtrement qui rend min integration impossible.
Quelqu'un a vécu ça? Des conseils?

#
Profil

Caoline

le dimanche 09 février 2020 à 16h13

Bonjour,

Je ne vois pas d'autre solution que d'en discuter avec les 2 autres.

Quand nous dormions à 3 j'étais plus proche de celui qui dormait le moins souvent avec moi mais c'était ok avec mon compagnon de longue date puisque je le câlinais plus lui quand nous n'étions que tous les 2 ce qui représentait la majorité des nuits. Et puis ça ne l'a jamais empêché de se caler dans mon dos et de me câliner quand il avait envie et je pouvais probablement à ce moment là me mettre sur le dos pour les câliner tous les 2.

Voilà qui renforce mon envie de dormir avec mes 2 amoureux actuels...

Bons échanges.

#

Trio Bulle (invité)

le dimanche 09 février 2020 à 19h21

En ce qui me concerne, c'est un peu pareil, je dors très peu souvent avec mon amoureux (alors que mon mari partage mon lit quasiment tout le temps) donc quand on dort tous les 3, j'ai tendance à être plus proche de mon amoureux… Mais je les câline tous les deux.

Vous vivez ensemble tous les 3 ou c'est juste ponctuel ?

#
Profil

artichaut

le lundi 10 février 2020 à 02h33

Les rares fois où j'ai dormi à trois, j'ai toujours préféré avoir des moments solo (et laisser les deux faire ce qu'il/elle veulent), donc je ne pense pas être d'une grande aide.

Oui en discuter avec les 2 autres, est sans doute ce qu'il y a de mieux à faire.

Et un petit contact peut suffire.
comme dit @Caoline :

Et puis ça ne l'a jamais empêché de se caler dans mon dos

Qu'est-ce qui fait que là tu (te) dises :

Trapped
qui rend mon intégration impossible.

D'ailleurs je me pose la question de ce que le mot intégration veut dire (qui là pour moi rime avec pénétration… au sens littéral et phonétique du terme… enfin ça m'a direct évoqué ça). Pardon si c'est déplacé comme remarque.


Selon moi, quand on dort à trois, la place la +difficile est celle de dormir au centre : difficile alors —justement— d'avoir une interaction avec un·e seul·e de ses partenaires de lit, ou pire, d'avoir des moment solo.
Bref ça me semble important de questionner en quoi c'est possiblement difficile pour tout le monde. Et aussi de faire en sorte que ce soit possible d'aller dormir ailleurs en cours de route si la situation ne convient plus. Enfin surtout ne pas faire que dormir à trois devienne une injonction de plus, ou trimballe avec soi des injonctions en+. Genre comme en couple, mais en pire.

#
Profil

Caoline

le lundi 10 février 2020 à 11h25

artichaut
Selon moi, quand on dort à trois, la place la +difficile est celle de dormir au centre : difficile alors —justement— d'avoir une interaction avec un·e seul·e de ses partenaires de lit, ou pire, d'avoir des moment solo.
Bref ça me semble important de questionner en quoi c'est possiblement difficile pour tout le monde. Et aussi de faire en sorte que ce soit possible d'aller dormir ailleurs en cours de route si la situation ne convient plus. Enfin surtout ne pas faire que dormir à trois devienne une injonction de plus, ou trimballe avec soi des injonctions en+. Genre comme en couple, mais en pire.

Ça ça dépend vraiment des goûts et des personnalités. Pour moi c’est clairement la meilleure place celle du milieu et je n'ai clairement jamais ressenti l'envie de dormir seule. Enfin sans au moins un de mes amours, ça ne veut pas dire que je dormirais avec n'importe qui hein, pour ça aussi je préfère être seule que mal accompagnée.
Et ça ne m'empêche pas d'être attentive à laisser cette possibilité aux autres.

Je suis frustrée là de réaliser que techniquement dormir à 3 ne serait pas pratique maintenant vu mon appareillage pour l'apnée :-(

#
Profil

kill-your-idols

le lundi 10 février 2020 à 16h29

Pour trouver la meilleure manière de dormir à trois, on peut s'entrainer ici: https://w.itch.io/triad

#
Profil

artichaut

le lundi 10 février 2020 à 20h58

kill-your-idols
Pour trouver la meilleure manière de dormir à trois, on peut s'entrainer ici: https://w.itch.io/triad

Est-ce que la morale c'est que "ce n'est pas possible de dormir à trois" ?
Parce que moi je n'ai pas trouvé la solution du puzzle…

#
Profil

Minora

le lundi 10 février 2020 à 21h07

Alors déjà que j'ai du mal à dormir à 2
Trois... ouaouuu :)

#
Profil

kill-your-idols

le mercredi 12 février 2020 à 18h54

artichaut
Est-ce que la morale c'est que "ce n'est pas possible de dormir à trois" ?
Parce que moi je n'ai pas trouvé la solution du puzzle…

Il y a une solution. Et il faut aussi tenir en compte le chat.

#
Profil

noelmarie

le mercredi 12 février 2020 à 23h20

Bonsoir chers amis, il me semble que vous vous noyez dans un verre dos en effet il n'y a aucune difficulté à dormir à trois si le couchage est adapté: un lit de 2x2m et deux couettes pour facilité le confort de celui ou celle du milieu et le tour est joué...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion