Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Pourquoi c'est si compliqué ?

Jalousie
#
Profil

Gallydream

le lundi 06 mai 2019 à 19h45

J'ai longtemps hésité avant d'écrire sur ce forum... Ça fait bientôt 9 mois que ma situation m'a poussé à écumer les discussions ici.. Mais je crois qu'aujourd'hui j'ai besoin de conseils et de l'avis de gens qui ont expérimenté le polyamour..

Ma situation ressemble au fond à celle de beaucoup de gens ici. Je suis avec mon compagnon depuis 7ans, très amoureux, nous avons construit notre couple de manière très classique, monogame et avec la fidélité admise de base. Chose pour laquelle je n'avais pas été douée avec mes ex. Mais pendant 6 ans, grâce à tout ce que nous nous sommes apportés mutuellement, je lui suis restée fidèle malgré quelques tentations de temps en temps. Il y a maintenant 2 ans, grâce à la confiance en moi que mon compagnon m'a redonné, je me suis à nouveau intéressée au bdsm, pratiques qui m'ont toujours fasciné et attiré mais qui n'étaient que théoriques pour moi et au libertinage. Mon petit ami étant assez peu réceptif à l'époque, je me suis tournée vers des discussions virtuelles, des échanges plus ou moins intimes, qu'il m'a interdit ensuite.
Il y a quelques mois, j'ai commencé à me rapprocher d'une connaissance et un jeu de séduction est né entre nous, de fil en aiguille, une aventure est née et je me suis attachée à cette personne qui partageait les mêmes fantasmes que moi et la même vision du couple qui était en train de se développer dans mon esprit. De plus en plus, j'avais la conviction que le polyamour ou le couple ouvert était le fonctionnement qui pouvait me convenir... Malheureusement, j'ai fait tout ceci dans le dos de mon compagnon et mes réflexions ainsi que ma façon d'aimer ont évolué sans qu'il en ait conscience.

Après de nombreux mensonges qui ont empoisonné notre relation le poids des secrets, de la culpabilité mais aussi la frustration d'être incomprise et dans une situation qui allait forcément exploser, je me suis fait attrapé plusieurs fois (3 en tout je crois) et j'ai du m'expliquer. J'ai brisé le cœur de mon compagnon, le mien, celui de mon amant et j'ai été incapable de tenir ma promesse de renoncer à mon aventure... Aujourd'hui je me suis fait attraper une nouvelle fois car je n'arrivais pas à arrêter de lui parler. J'avais tellement l'impression qu'avec du temps, de l'écoute et beaucoup d'amour on pouvait évacuer les jalousies de chacun et vivre en harmonie en laissant de l'espace à chacun... Mais je vois bien que je demande quelque chose qui torture mon compagnon, même s'il m'avoue comprendre ma façon de voir les choses aujourd'hui... Mais je vois que ça le déchire, ça lui brise le cœur de m'accorder cela et d'accepter que je n'ai pas que lui dans mon cœur et de temps en temps entre mes cuisses, pour lui je suis tout et je lui suffis, il me l'a mille fois prouvé. Et moi, je me sens minable de ne pas être suffisamment forte pour n'avoir que lui dans ma vie et renoncer à une personne que j'apprécie. J'aimerais être différente pour lui...
Ce qu'il me propose, c'est une ouverture progressive de notre couple, à deux, ce qui au fond me semble tout à fait logique et la marche idéale à suivre, mais le cœur à ses raisons que la raison ne connaît pas et c'est très dur pour moi d'être enthousiaste à cette idée (ce qui aurait été le cas auparavant) tout en renonçant à X... Après toutes ces crises, c'est compliqué de voir l'avenir sereinement. J'ai l'impression de devoir domestiquer les élans de mon cœur après les avoir malencontreusement laissés s'exprimer. J'ai du mal à l'exprimer, d'autres ici l'ont dit bien mieux que moi, mais j'ai peu à peu acquis la conviction que l'amour n'est pas une denrée limitée, que plus on en reçoit, plus on en a à donner, que ce soit amicalement, au travail ou en amour. La société est si pesante parfois, on devrait faire une fête de toutes les belles rencontres que la vie nous offre...

Si je perds mon compagnon car je n'ai pas su être droite, honnête et m'exprimer sur mes nouveaux besoins je m'en voudrais toute ma vie. Je ne pense pas pouvoir être heureuse sans lui...

Je ne sais pas trop ce que j'attends en vous racontant tout ceci mais voilà... J'ai l'impression d'être dans une impasse et que quoi qu'il arrive ou qu'on décide, l'un de nous devra souffrir..

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion