Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Relation poly/mono à distance, rupture en cours

Monogamie
#
Profil

Piper

le jeudi 25 juillet 2019 à 17h27

Bonjour, tout d’abord merci à ce site qui m’a aidée à mieux me connaître et m’a permis de comprendre beaucoup de choses.
Je sais qu’il existe des discussions sur ce sujet mais je tenais à partager mon expérience car je suis complètement perdue.
Je suis en couple depuis 8 mois. J’ai rencontré mon copain sur internet, on vit a distance et on se voit environ tous les mois. Au début, les 3 premiers mois environ, tout était parfait, fusionnel, le bonheur après des années de tristesse et frustration. Je me pensais à ce moment monogame (en fait je ne m’étais jamais posé la question, j’avais juste remarqué que j’étais attirée par plusieurs personnes en même temps durant mon adolescence et je trouvais ça bizarre mais bon, je me disais, éducation conventionnelle oblige, une relation c’est deux personnes et c’est tout). Après ces premiers mois, mon copain a trouvé des messages bizarres en regardant dans mon portable, d’un «  ami » qui me disait je t’aime et autre et je lui répondais pareil, c’est assez débile car je ne l’aimais pas mais je n’osais pas dire «  non » (on était tous les deux en couple et on le savait, et il était assez jeune). J’ai eu tort et reconnais mon erreur. Suite à ça, mon copain s’est senti trahi et m’a donc trompée. (Il me l’a avoué quelques mois plus tard, sur le coup je me suis sentie trahie, puis j’ai pu lui pardonner), notre relation a continué à peu près normalement. Puis quelques temps après, j’ai commencé à aimer un ami avec qui je parle par messages tous les jours (qui vit dans une autre ville) et j’en ai fait part à mon copain car je me sentais perdue (erreur...). Il l’a très mal pris, on s’est disputé etc. Finalement, il a «  accepté » ça et commençait à me conseiller, comme un meilleur ami. Puis j’ai compris qu’il n’arrivait pas à accepter ça et faisait un énorme effort pour moi. Finalement, cet ami s’est trouvé une copine, je ne l’aime plus aujourd’hui et c’est resté juste un bon ami. Mais plus tard, on a rediscuté de la possibilité pour moi (et pour lui, mais il n’en a pas envie) d’aller voir ailleurs, on parlait dans le respect et l’écoute de l’autre, on faisait tous les deux des efforts, mais je me rends compte après coup que je n’ai peut être pas été assez à l’écoute et je m’en veux. Notre relation se dégradait, il est bipolaire et souffre énormément (mauvaise situation etc) et alternait entre «  j’accepte, je veux que tu sois heureuse » et «  je peux pas supporter ça et le vis très mal », et pendant une période «  j’accepte », j’ai eu une aventure avec un ami avec qui je sortais beaucoup ces derniers temps, et qui me plaisait, sans rien cacher à mon copain, il était «  d’accord ». Énorme erreur de ma part, j’ai trop vite pris sa décision comme une opportunité, m’étant freinée depuis des mois. Aujourd’hui, il se sent détruit, il m’en veut, et je suis dévastée. Je ne sais pas vraiment si je suis polyamoureuse, mais j’ai maintenant le souhait de devenir monogame, je n’arrive pas à accepter de perdre l’homme que j’aime tant, avec qui j’ai énormément partagé et qui a su être à mon écoute comme personne. Je pensais l’aider mais j’allais mal moi aussi, je me suis laissée emporter par les envies, d’autant que mon copain est assez jaloux en général et à du mal à faire confiance, j’aurais du être beaucoup plus patiente.
Auriez vous des conseils pour rattraper la situation, et pour que je me conforme à l’exclusivité, sincèrement, pas pour me voiler la face ?
Merci d’avance ??

#

Intermittent (invité)

le jeudi 25 juillet 2019 à 21h18

"Notre relation se dégradait, il est bipolaire et souffre énormément (mauvaise situation etc) et alternait entre « j’accepte, je veux que tu sois heureuse » et « je peux pas supporter ça et le vis très mal », "

On voit des bipolaires partout en ce moment ...

Le fait qu'il oscille entre des phases de refus et des phases d'acceptation n'est absolument pas un signe de bi-polarité.

#
Profil

Piper

le jeudi 25 juillet 2019 à 23h58

Oui, je suis d’accord avec ça, mais j’ai ajouté le fait qu’il était bipolaire comme un élément supplémentaire qui peut peut être aider pour le contexte (il a eu un traitement spécifique par le passé)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion