Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

De "La douce joie d'être trompée", Catherine Laborde

#

(compte clôturé)

le vendredi 12 juin 2009 à 14h00

Merci je prends ma part. Juste un truc, même si je capte très bien l'expression:

Pas de match, pas de lutte... Un échange d'idées corsé et savoureux. Comme la cuisine thaï!

#
Profil

lutevain

le vendredi 12 juin 2009 à 15h20

Passons au rugby : mêlée ouverte…

#
Profil

oO0

le vendredi 12 juin 2009 à 18h32

...

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 12 juin 2009 à 18h58

Tu vois, la pelote quasi-inextricable de tout ça est précisément ce qui me heurte chez cette femme: les stratégies ultra-compliquées pour se cacher-la-merde-au-chat, s'ingénier à ne pas utiliser sa souffrance, ne pas en tirer les conséquences, ni s'interroger sur ses mécanismes de défense. Ca me révolte de la voir s'enferrer dans ce "Plus-de-la-même-chose, il suffit d'insister", cette manoeuvre de l'esprit et de l'ego qui consiste à persister dans un comportement qui nous fait du mal, pour justifier que ce qu'on a fait jusque là ne doit pas être remis en question.

C'est sauter une étape de développement personnel (qui irait sûrement bien au-delà que simplement atterrir sur la compersion, lui ouvrirait les portes d'elle-même!), c'est continuer à se crucifier sans aucun profit ou avancée personnelle. Elle met sa tête sur le billot après avoir désigné son bourreau, et s'offre à la curée du coeur, en abandonnant tout pouvoir sur elle-même.

Ma véhémence est à la mesure de ma pitié. Garde tes forces, Sam.

#

marie-emmanuelle (invité)

le mercredi 22 juillet 2009 à 19h23

ouais je suis bien de l'avis de clémentine, si c'est découvrir la compersion après souffert le martyr, et justement pour transcender ce martyr, y'a vraiment un truc qui cloche..y'a peut être encore une manière de pensée qui continue de faire mal..pour avoir lu quelques pages de ce livre, c'est émouvant mais cela tend énormément intérieurement...cela mérite le respect certes, mais faut -il louer cela..

#

(compte clôturé)

le mercredi 22 juillet 2009 à 20h00

Je l'ai vue dans l'émission qu'on nous a signalée il y a quelques semaines (c'était quoi, quelqu'un se souvient?)
J'étais décidément consternée. Impossible d'accorder du crédit à quelqu'un qui me donne l'impression de se piétiner elle-même...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion