Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Incompréhension et questionnement

#
Profil

bonheur

le samedi 01 octobre 2016 à 14h25

Je parlais plus haut de gratitude. Je viens de recevoir un msg m'indiquant "Merci d'avoir traversé ma vie. Adieu".

Comme quoi on peut se quitter avec amour et ne pas toujours tout gâcher <3 <3 <3

#
Profil

Acajou

le samedi 01 octobre 2016 à 15h57

bonheur
Je viens de recevoir un msg m'indiquant "Merci d'avoir traversé ma vie. Adieu".

J'admire comment tu arrives à prendre ça bien. Moi quand j'ai un adieu de quelqu'un, c'est comme si on m'annonçait sa mort. Je n'accepte pas l'échec, ni les ruptures (même des années après). Pour moi c'est comme si l'autre arrêtait de m'aimer, mais pas moi en fait. Je me doute bien que c'est possible de faire autrement, mais je n'y arrive pas. Je serais curieux de comprendre comment tu fais.

#
Profil

bonheur

le samedi 01 octobre 2016 à 20h53

Passons le post rébarbatif d'un petit malin venu s'acharner ici :-/

Je crois que les incompatibilités sont sans solution. Ce n'est pas pour autant que l'on doit se foutre dans la gueule. Aussi, sans ensorcellement, je n'aime pas renier ce que j'ai vécu et surtout ressenti. Après, je préfère en toute circonstance la sérénité et l'apaisement. Libre à autrui de garder du positif de ce qu'il a vécu avec moi. En général, je laisse des petites traces de mon passage et quand j'en reçois, c'est super. Je met quotidiennement une certaine montre. J'ai des photos accrochées au dessus de mon ordi. J'ai d'autres objets souvenirs importants, sans compter ceux qui sont dans ma tête.

J'ai eu une période désastreuse où je m'accrochais coûte que coûte et où j'étais malheureuse. Aujourd'hui je préfère quitter positivement. Ce fut un tournant dans ma vie de polyaffective. C'est ce qui me permet ce jour de pouvoir avoir un tel pseudo... car il est là le bonheur, dans le passé qu'il faut valoriser... autant que dans le présent qu'il faut savourer.

Le futur ne sera que demain.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion