Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Passage au "poly" : help

#
Profil

wuaaaaaa

le mercredi 18 mai 2016 à 11h54

Minelli
Moi en parler ici m'a beaucoup , beaucoup aidé à passer le cap .Le dialogue aussi .La difficulté pour moi ( en espérant que ça t aidera aussi ) aujourd hui est de trouver un juste milieu entre le "je te raconte tout" et "je vis des instants qui appartiennent à mon autre amoureux"

effectivement, il va y avoir un equilibre a trouvé la dessus,
vu que sa relation a commencé sans qu'elle ne m'en parle pour m'en informé quelques semaines apres. ca ne m'a pas non plus aidé a me preparer... maintenant doit elle me dire a chaque fois qu'elle rencontrera cette personne au pas , j'en sais rien. idalement je prefereaais que ca soit naturel d'en parler et que cela ne blesse personne . mais il faut surement comme pour tout commencé en douceur et se preserver aussi.

#
Profil

homme_partit

le mercredi 18 mai 2016 à 17h14

wuaaaaaa
Je voyage et m'absente generalement 1 a 2 journée par semaine pour le travail et lui ai indiqué que ma preference serait qu'elle profite de ses moments, si elle en avait envie, bien sur rien de systematique... cela m'évite pour le moment de devoir gerer le fait qu'elle puisse decoucher et me sentir mis a l'ecart le temps d'une soirée, d'une nuit...

N'as-tu pas peur de cogiter lors de tes déplacements, te disant qu'elle prend du bon temps alors que tu n'es pas là?

Et comment gérer lors de tes congés?

#
Profil

wuaaaaaa

le jeudi 19 mai 2016 à 06h55

Oui forcement j'ai toujours une boule dans l'estomac et les dents serrées.., mais il faut bien trouvé un compromis, c'est celui que j'estime le plus sain pour moi ! La distance devant me permettre de prendre plus de recul... mais tu souleves une bonne question , quid de l'orgnisation ? De façon générale dans un couple poly avec enfant... c'est pas un peu compliqué ? Ménager un temps plus ou moins équilibrer pour tout le monde, le couple , les amoureuses / amoureux du couples, les enfants ? Vous faites comment ? Quelqu'un a déjà vécu cette expérience ?

Je me demande toutefois si notre rapprochement soudain , le fait de dialoguer et être plus à l'écoute n'est pas du due à un mécanisme de défense : crainte de l'abandon chez moi, sur-protection chez elle ? Je ne sais pas comment l'exprimer mais cette pensée m'a traversé l'esprit hier. La jalousie ne produit elle pas une relation faussée ? Poussant à se rapprocher de l'être aimé... Ou alors la jalousie est elle un sentiment qu'il faut utiliser de la meilleur façon et le rapprochement en est une utilisation plutôt positive....

#

haut de forme (invité)

le jeudi 19 mai 2016 à 14h18

Bonjour,

Merci pour ces réflexions fort intéressantes.
Je voulais revenir sur votre manque de désir pour votre femme.
Est-ce que ça ne vaudrait pas la peine de comprendre son origine avant toute chose ?

#
Profil

homme_partit

le jeudi 19 mai 2016 à 14h55

wuaaaaaa
Je me demande toutefois si notre rapprochement soudain , le fait de dialoguer et être plus à l'écoute n'est pas du due à un mécanisme de défense : crainte de l'abandon chez moi, sur-protection chez elle ? Je ne sais pas comment l'exprimer mais cette pensée m'a traversé l'esprit hier. La jalousie ne produit elle pas une relation faussée ? Poussant à se rapprocher de l'être aimé... Ou alors la jalousie est elle un sentiment qu'il faut utiliser de la meilleur façon et le rapprochement en est une utilisation plutôt positive....

Ce qui est important est le rapprochement généré. Celui-ci vous permettra certainement de découvrir de nouvelles approches, de vous livrer plus en profondeur, de découvrir un autre visage de l'autre.

Pour les thérapeutes de couple, comprendre ce qui empêche ce rapprochement, reste souvent une priorité.

#
Profil

wuaaaaaa

le samedi 21 mai 2016 à 12h46

@haut de forme oui bien sûr c'est le problème de base, que j'ai déjà essayé d'identifié, en me rapprochant d'abord d'un thérapeute de couple pendant plusieurs moi, puis d'un psy pour moi que j'ai suivis une année... le thérapeute n'a pas vraiment donner de résultat concluant, le psy m'a aidé à comprendre que le couple exclusif n'est pas forcément adéquate à ma personnalité... enfin c'est ce dont je me convainc depuis ... et mes dernières lectures et témoignage ici me confortent dans cette pensée. J'ai l'impression que l'exclusivité me fait généralement glisser sur la pente douce de l'ennuie, il me semble ce qui me fait désirer une femme est en fait sa propre liberté. La ou je me trouve le plus épanouie reste en début de relation, les rencontres , la séduction , la non appartenance. Un doux mélange de jalousie , de désire de plaire qui généralement se perd une fois le couple installé.
Dans le meilleurs des mondes un couple épanouie pour moi reprensente la stabilité, la confiance en l'autre, la construction d'une vie à 2, mais qui offre la possibilité de ne pas se fermer au monde, aux gens, aux rencontres.

@homme_partit je suis assez d'accord, pour le moment on a retrouvé une relation plus intime ou l'on se parle et se livre plus volontiers. Nous évoquons nos désirs mutuels, le libertinage à été évoqué de nouveau. Le choses avancent dans le bon sens.

Je realise en fait que m'a femme à déjà toutes ces expériences et à eu jusque là , la patiente d'attendre que je m'ouvre. Me reste à passer le pas , affronter mes peurs et mon manque de confiance ! C'est niaid mais le sex peut faire peur :) me manque de pouvoir l'aborder librement !

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion